• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2021
Paris, le 9 avril 2021

Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

Leader mondial des motos de moyenne cylindrée (entre 250 et 750 cc), Royal Enfield a - provisoirement - stoppé son monocylindre 500 mais compte sur la mise à jour de son bicylindre 650 (Euro5) pour perpétuer son succès. Ses Interceptor 650 et Continental GT 650 bénéficient en outre de cinq nouveaux coloris chacun.

Imprimer

Lancé en septembre 2018, le bicylindre 650 de Royal Enfield a rencontré un immédiat et colossal succès en équipant l’Interceptor et la Continental GT. Les lecteurs Premium MNC - qui, on les remercie tous, soutiennent activement leur journal moto préféré, son indépendance et son impertinence ! - savent qu’en 2019, ces deux modèles avaient doublé les ventes de la marque indienne en France, rien que ça !

"Le lancement des 650 Twins a inauguré un nouveau chapitre pour Royal Enfield et a ouvert la voie à notre expansion et à notre position de leader sur le segment mondial des motos de moyenne cylindrée", confirme Vinod Dasari​,​ son président directeur général en présentant ses nouveautés 2021.

Contrairement au Mono 500 dont les ultimes exemplaires (Euro4) s’écoulent en ce moment, le Twin 650 bénéficie d’une mise en conformité avec la norme Euro5, équivalent du BS6 en Inde. Dans cette configuration, le 2-cylindres en ligne de 648 cc toujours calé à 270° sort 48 ch et 52,3 Nm. Soit un peu plus que le précédent modèle : 47 ch et 52 Nm pour rappel.

 Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

Les futurs acheteurs n’attacheront toutefois que peu d’importance à ces évolutions, se moqueront sans doute du fait que le petit moulin - à air-huile- est capable de propulser les 217 kg de la machine - plus son pilote - jusqu’à 164 km/h, ou qu’il rejette moins de 100 g de CO2 par kilomètre.

La consommation moyenne attirera peut-être davantage leur attention : estimée à 4,21 l/100km, elle doit permettre de quoi parcourir 325 km avec un plein complet (réservoir de 13,7 l donc, pour les non-matheux). Parallèlement, "les deux motos bénéficieront d’une série de mises à jour esthétiques pour offrir un choix encore plus séduisant", promet Royal Enfield.

 Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

Sur l’Interceptor par exemple, les indiens ne réservent plus aux coloris bicolores des jantes et garde-boue noirs : les versions monochromes y ont également droit, "ce qui renforce encore le pouvoir d’attraction de ce modèle"... et doit légitimer une part de la hausse tarifaire...

L’écart tarifaire constaté par MNC - qui avait confronté l’Interceptor à sa cousine britannique Street Twin en 2019 - devait s’élever à l’origine à 300 euros. Mais "nous sommes contraint d'appliquer un surcoût de transport en raison de difficultés logistiques exceptionnelles", nous précise la SIMA, importateur français. Comptez donc 100 euros supplémentaires pour acquérir un Twin 650 (voir les tarifs en bas d’article).

 Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

"Cinq nouvelles couleurs enthousiasmantes sont désormais disponibles pour chaque modèle Twin 650, ainsi que le maintien de la couleur désormais iconique pour l’Interceptor, l’Orange Crush", ajoute la marque indienne, mais dont l’héritage britannique permet de charmer les nostalgiques...

L’Interceptor 650 qui "a été la naked bike la plus vendue au Royaume-Uni, sans compter qu’elle a plus que quadruplé les ventes de la catégorie des plus de 500 cc en Inde", est disponible dans deux nouvelles couleurs Rouge "Canyon" et​ Bleu "Ventura", deux nouvelles livrées bicolores "Downtown Drag" et​ "Sunset Strip" et une version "Chrome​ Mark2" ​actualisée.

 Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

La Continental GT a droit quant à elle à de monocolores mais certainement pas monotones "British Racing Green​" et Rouge "​Rocker", deux nouveaux coloris bitons "​Dux Deluxe" et​ "Ventura Storm​", ainsi qu’une nouvelle version de son brillant "Mister Clean​".

Tarifs des Royal Enfield Twin 650 en 2021 :

  • Interceptor
    • Orange "Crush", Bleu "Ventura" ou Rouge "Canyon" : 6 890 euros
    • "Sunset Strip" / "Downtown Drag" : 7 090 euros
    • Chrome Mark 2 : 7 390 euros
  • Continental GT
    • Rouge "Rocker" : 7 090 euros
    • "Dux Deluxe" / "Ventura Storm" / "British Racing Green" : 7 290 euros
    • Chrome "Mr Clean" : 7 490 euros

Royal Enfield Twin 650 : vidéos officielles 2021

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 2 commentaires
Vidéo embarquée de la Triumph Speed Triple 1200 RR à Ascari

Moto-Net.Com a été convié par Triumph à tester le tout nouveau Speed Triple 1200, dans sa version RR : un inédit et inattendu Café Racer basé sur le Speed RS, avec semi-carénage tout mignon à phare tout rond, aux demi-guidons bien bas et en avant, et aux suspensions Öhlins électroniques ! En piste.
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).
La Suzuki Katana un peu plus moderne et bien plus classe en 2022

Étroitement dérivée de la GSX-S1000, la Katana 2022 disposera d’un 4-cylindres de dernière génération plus propre, plus costaud et plus sophistiqué, tandis que sa partie cycle et ses lignes ne bougent pas. Les deux nouveaux coloris en revanche se veulent plus "premium". Découverte.
Roadster 4 commentaires
Honda refait "Forza" avec son nouveau scooter ADV350

Honda ajoute un nouveau scooter dans sa gamme 2022 avec l'ADV350, qui associe le look baroudeur apprécié du X-ADV 750 et le moteur du Forza 350. Présentation.
Scooters 3 commentaires
La Yamaha MT-10 SP à suspensions électroniques repart pour un tour 

La patronne est de retour. La MT-10 SP qui chapeaute la gamme des roadsters MT chez Yamaha profite pour 2022 des mêmes évolutions que la MT-10 "tout court". Elle intègre la dernière génération de suspensions semi-actives Öhlins, conserve ses durits de freins tressés et se pare d’un sabot moteur. Présentation.
Roadster 4 commentaires
La Versys 650 continue son bonhomme de route en 2022

L’un des trails - routiers - préférés des motards français évolue en 2022 : la Versys 650 conserve l’essentiel de sa mécanique largement éprouvée et se concentre sur la cosmétique et l’électronique : la petite Kawasaki reçoit une nouvelle tête et une nouvelle bulle, ainsi qu’un écran couleur et un antipatinage. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...