• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE CHANGEMENT DANS LA CONTINUITÉ
Paris, le 5 mars 2021

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes pour 2021 mais change de pneus

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes pour 2021 mais change de pneus

Champion du monde d’Endurance moto en 2018-2019 avec Pirelli, le team officiel Kawasaki SRC est tombé à la sixième place du championnat EWC 2020 avec Michelin. En 2021, les Verts choisissent Dunlop pour tenter de remporter le titre. Comme il y a 25 ans ! Explications.

Imprimer

Pirelli, Michelin et Dunlop... L’écurie "Webike SRC Kawasaki France Trickstar" aura connu trois manufacturiers en trois saisons ! Ses trois pilotes en revanche demeurent les mêmes : Erwan Nigon, David Checa et Jérémy Guarnoni se relaieront au guidon de la ZX-10RR officielle pour une troisième saison consécutive.

Pour ce fantastique trio, la première saison 2018-2019 a été la plus marquante : les Verts ont remporté le titre EWC et, dans la foulée, perdu leur fidèle partenaire (14 ans avec Pirelli). Engagé en 2020 avec la plaque de "numéro un" et un nouveau partenaire pneumatique (Michelin), ils ont échoués à une frustrante sixième place du championnat.

En 2021, la Kawa retrouvera donc son célébrissime n°11... et un ami de longue date : Dunlop, avec qui la Kawasaki d’usine - alors pilotée par Jehan d'Orgeix, Brian Morrison et Piergiorgio Bontempi - avait été sacrée championne du monde d’Endurance moto en 1996 !

"Ça fait exactement 25 ans que Dunlop et Kawasaki ont gagné leur dernier titre ensemble", calcule Wim Van Achter, responsable Dunlop Motorsport, " et nous allons chercher à célébrer cet anniversaire en décrochant une nouvelle médaille d'or !" Ambitieux le chef de la compétition ? Il peut l’être...

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes mais change de pneus

Pour mémoire, "Dunlop était associé au vainqueur de l'année dernière (le SERT qui passe en 2021 sur Bridgestone suite à sa fusion avec le team Yoshimura, NDLR) et Kawasaki avait décroché le titre de Champion du Monde l'année précédente".

Kawasaki et Dunlop : la soif de l’or

"Cette saison va être passionnante", pressent Gilles Stafler, patron du team Kawasaki "très heureux de l’accord que nous avons trouvé avec Dunlop. Ça me rappelle mes débuts en endurance dans les années 90 et nos premiers titres de Champion du Monde en 750 cc", se remémore-t-il... et apprend-il aux motards de moins de 30 ans !

Le chef des Verts apprécie "le fait d’être "Team Factory" (ce qui) va nous permettre de faire des tests privés avec Dunlop. Nous ferons du développement et aurons le meilleur matériel possible pour toutes les circonstances (slick, pluie, mixte...). Nous sommes impatients de démarrer nos premiers tests !"

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes mais change de pneus

L’équipe et ses fans n’auront pas à attendre longtemps : les essais de pré-saison sont programmés la semaine prochaine, les 8 et 9 mars sur le circuit du Mans. C’est sur le même circuit Bugatti les 17 et 18 avril prochains que s’ouvrira la saison EWC 2021...

Déclarations des pilotes officiels

Erwan Nigon :
"Je suis super content de repartir à la conquête du titre avec le SRC que je connais bien et où je me sens très à l’aise. On a l’expérience et la vitesse, toutes les conditions sont donc réunies pour que l’on fasse fort cette année. Avec mes deux coéquipiers, on a réussi à créer une unité, un bloc. Nous serons très forts mentalement ! On se sent bien tous ensemble, on parle de tout, aussi bien sur le plan sportif que personnel ! En plus on partage la même passion pour la moto, le motocross et le vélo. On a de vraies affinités. J’ai roulé avec les Dunlop dans le passé et il me tarde de découvrir leur nouvelle génération de pneumatiques".

Jérémy Guarnoni :
"Ça fait quelques années déjà que je pilote au sein du team, j’en suis très content. Il y a une bonne ambiance générale, avec de très bonnes relations avec Gilles et mes coéquipiers. C’est un facteur très important dans le milieu de l’endurance. Je fais beaucoup de vélo et d’hypermotard, je progresse bien par rapport à l’année dernière, en suivant un programme très précis. C’est de bon augure pour la suite ! Je n’ai jamais roulé sur du Dunlop, ça doit d’ailleurs être le seul pneumaticien avec lequel je n’ai pas piloté. Mais je me doute que ça marche bien vu les performances faites par des concurrents lors des derniers essais. Je suis très confiant. Il va falloir être rapide sur l’adaptation, on va donner le maximum mais le fait de commencer sur une course de 24 heures nous arrange bien car il ne s’agit pas de vitesse pure sur ce genre de course, mais il s’agit surtout de trouver le bon rythme. Les 24H du Mans seront donc adaptées pour bien commencer la saison. J’ai hâte de reprendre le guidon et RDV les 8 et 9 pour ces premiers essais en Dunlop !"

David Checa :
"En 2018/2019, j’étais tout nouveau avec ce Team et pourtant le rêve s’est réalisé : une victoire dès la première année ! Je suis ravi d’être à nouveau avec Jérémy et Erwan en 2021, et j’espère qu’on va revenir encore plus forts ! Après la course d’Estoril, je voulais rester dans l’équipe et rester au guidon de la #11. Je remercie Gilles de sa confiance et de sa franchise et je suis ravi de cette nouvelle collaboration. J’adore l’équipe, ils travaillent super bien et l’ambiance est au top. L’année dernière, pour la première fois, j’ai fait un championnat complet, mon objectif reste le même : faire toutes les courses et ne viser que la victoire ! Je pilote pour gagner, et même la seconde place ne me suffit pas. Je me concentre et m’entraîne à fond pour la prochaine course. On va peaufiner les détails de la moto lors des essais pré-Mans début de semaine prochaine pour obtenir le meilleur résultat possible lors des 24H du Mans. J’ai déjà été champion de France Superbike avec Dunlop, et je suis sûr qu’ils fonctionnent parfaitement sous n’importe quelle condition. Les Dunlop sont les plus efficaces et les plus fiables. C’est un très bon choix pour gagner le Championnat du Monde".

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 2 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...