• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE CHANGEMENT DANS LA CONTINUITÉ
Paris, le 5 mars 2021

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes pour 2021 mais change de pneus

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes pour 2021 mais change de pneus

Champion du monde d’Endurance moto en 2018-2019 avec Pirelli, le team officiel Kawasaki SRC est tombé à la sixième place du championnat EWC 2020 avec Michelin. En 2021, les Verts choisissent Dunlop pour tenter de remporter le titre. Comme il y a 25 ans ! Explications.

Imprimer

Pirelli, Michelin et Dunlop... L’écurie "Webike SRC Kawasaki France Trickstar" aura connu trois manufacturiers en trois saisons ! Ses trois pilotes en revanche demeurent les mêmes : Erwan Nigon, David Checa et Jérémy Guarnoni se relaieront au guidon de la ZX-10RR officielle pour une troisième saison consécutive.

Pour ce fantastique trio, la première saison 2018-2019 a été la plus marquante : les Verts ont remporté le titre EWC et, dans la foulée, perdu leur fidèle partenaire (14 ans avec Pirelli). Engagé en 2020 avec la plaque de "numéro un" et un nouveau partenaire pneumatique (Michelin), ils ont échoués à une frustrante sixième place du championnat.

En 2021, la Kawa retrouvera donc son célébrissime n°11... et un ami de longue date : Dunlop, avec qui la Kawasaki d’usine - alors pilotée par Jehan d'Orgeix, Brian Morrison et Piergiorgio Bontempi - avait été sacrée championne du monde d’Endurance moto en 1996 !

"Ça fait exactement 25 ans que Dunlop et Kawasaki ont gagné leur dernier titre ensemble", calcule Wim Van Achter, responsable Dunlop Motorsport, " et nous allons chercher à célébrer cet anniversaire en décrochant une nouvelle médaille d'or !" Ambitieux le chef de la compétition ? Il peut l’être...

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes mais change de pneus

Pour mémoire, "Dunlop était associé au vainqueur de l'année dernière (le SERT qui passe en 2021 sur Bridgestone suite à sa fusion avec le team Yoshimura, NDLR) et Kawasaki avait décroché le titre de Champion du Monde l'année précédente".

Kawasaki et Dunlop : la soif de l’or

"Cette saison va être passionnante", pressent Gilles Stafler, patron du team Kawasaki "très heureux de l’accord que nous avons trouvé avec Dunlop. Ça me rappelle mes débuts en endurance dans les années 90 et nos premiers titres de Champion du Monde en 750 cc", se remémore-t-il... et apprend-il aux motards de moins de 30 ans !

Le chef des Verts apprécie "le fait d’être "Team Factory" (ce qui) va nous permettre de faire des tests privés avec Dunlop. Nous ferons du développement et aurons le meilleur matériel possible pour toutes les circonstances (slick, pluie, mixte...). Nous sommes impatients de démarrer nos premiers tests !"

La Kawasaki SRC n°11 garde ses pilotes mais change de pneus

L’équipe et ses fans n’auront pas à attendre longtemps : les essais de pré-saison sont programmés la semaine prochaine, les 8 et 9 mars sur le circuit du Mans. C’est sur le même circuit Bugatti les 17 et 18 avril prochains que s’ouvrira la saison EWC 2021...

Déclarations des pilotes officiels

Erwan Nigon :
"Je suis super content de repartir à la conquête du titre avec le SRC que je connais bien et où je me sens très à l’aise. On a l’expérience et la vitesse, toutes les conditions sont donc réunies pour que l’on fasse fort cette année. Avec mes deux coéquipiers, on a réussi à créer une unité, un bloc. Nous serons très forts mentalement ! On se sent bien tous ensemble, on parle de tout, aussi bien sur le plan sportif que personnel ! En plus on partage la même passion pour la moto, le motocross et le vélo. On a de vraies affinités. J’ai roulé avec les Dunlop dans le passé et il me tarde de découvrir leur nouvelle génération de pneumatiques".

Jérémy Guarnoni :
"Ça fait quelques années déjà que je pilote au sein du team, j’en suis très content. Il y a une bonne ambiance générale, avec de très bonnes relations avec Gilles et mes coéquipiers. C’est un facteur très important dans le milieu de l’endurance. Je fais beaucoup de vélo et d’hypermotard, je progresse bien par rapport à l’année dernière, en suivant un programme très précis. C’est de bon augure pour la suite ! Je n’ai jamais roulé sur du Dunlop, ça doit d’ailleurs être le seul pneumaticien avec lequel je n’ai pas piloté. Mais je me doute que ça marche bien vu les performances faites par des concurrents lors des derniers essais. Je suis très confiant. Il va falloir être rapide sur l’adaptation, on va donner le maximum mais le fait de commencer sur une course de 24 heures nous arrange bien car il ne s’agit pas de vitesse pure sur ce genre de course, mais il s’agit surtout de trouver le bon rythme. Les 24H du Mans seront donc adaptées pour bien commencer la saison. J’ai hâte de reprendre le guidon et RDV les 8 et 9 pour ces premiers essais en Dunlop !"

David Checa :
"En 2018/2019, j’étais tout nouveau avec ce Team et pourtant le rêve s’est réalisé : une victoire dès la première année ! Je suis ravi d’être à nouveau avec Jérémy et Erwan en 2021, et j’espère qu’on va revenir encore plus forts ! Après la course d’Estoril, je voulais rester dans l’équipe et rester au guidon de la #11. Je remercie Gilles de sa confiance et de sa franchise et je suis ravi de cette nouvelle collaboration. J’adore l’équipe, ils travaillent super bien et l’ambiance est au top. L’année dernière, pour la première fois, j’ai fait un championnat complet, mon objectif reste le même : faire toutes les courses et ne viser que la victoire ! Je pilote pour gagner, et même la seconde place ne me suffit pas. Je me concentre et m’entraîne à fond pour la prochaine course. On va peaufiner les détails de la moto lors des essais pré-Mans début de semaine prochaine pour obtenir le meilleur résultat possible lors des 24H du Mans. J’ai déjà été champion de France Superbike avec Dunlop, et je suis sûr qu’ils fonctionnent parfaitement sous n’importe quelle condition. Les Dunlop sont les plus efficaces et les plus fiables. C’est un très bon choix pour gagner le Championnat du Monde".

.

.

.

Les derniers essais MNC

La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quelle nouvelle moto pour les 100 ans de BMW ?

BMW annonce une nouvelle moto pour compléter son millésime 2023 mais aussi, et surtout, célébrer ses 100 ans. Si le constructeur allemand entretient le mystère, MNC entrevoit des pistes sur l'identité de cette importante nouveauté...
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Séries limitées et quelques nouveautés pour les 120 ans de Harley-Davidson

Harley-Davidson entame les festivités de ses 120 ans avec sept motos édition anniversaire et des évolutions sur la Nightster, le revenant Breakout et le trois-roues Freewheeler. D'autres nouveautés sont attendues, dont la deuxième moto électrique déjà branchée aux États-Unis.
Marché moto 2022 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan très, très complet du marché français du motocycle en 2022 ! Voici le sommaire...
Record de licences FFM : le sport moto français en pleine forme !

Le nombre de pratiquants de sport moto affiliés à la Fédération française de motocyclisme (FFM) atteint un record avec 102 615 licences et autres titres pour la saison 2022, en hausse constante chez les jeunes motards. De quoi dignement célébrer les 110 ans de la FFM et son nouveau logo ! Explications
Objectif reconquête du titre MotoGP pour Fabio Quartararo 

Yamaha lance sa saison MotoGP 2023 avec sa traditionnelle présentation de la nouvelle livrée de sa M1 officielle, durant laquelle pilotes et équipe martèlent un objectif clair : reprendre le titre mondial à Ducati ! Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...