• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 19 janvier 2016

Jean-Charles de Saint Pastou (Piaggio, Vespa, Gilera) : cette année nous fêterons les dix ans du MP3

Jean-Charles de Saint Pastou (Piaggio, Vespa, Gilera) : cette année nous fêterons les dix ans du MP3

Avec 6450 immatriculations, Piaggio affiche une baisse de -5,1% (8381 MP3, -11,5%). Jean-Charles de Saint Pastou, responsable marketing Piaggio, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2015 des scooters Piaggio, Vespa et Gilera et expose ses objectifs 2016.

Imprimer

MNC : La tenue du Salon de Paris fin 2015 peut-elle stimuler le marché en début d'année ?
J-C. S. P. :
Le salon de Paris reste un événement majeur du monde du deux-roues en France, permettant d'aller à la rencontre du public et de dialoguer autour des nouveautés. Dans ce sens, il ne peut être que bénéfique pour le marché. Néanmoins, le positionnement actuel du salon de Paris, notamment avec sa proximité avec le salon de Milan, ne nous semble pas totalement adapté. Une tenue en début d'année nous semblerait plus judicieuse afin de faire davantage écho avec l'EICMA après les fêtes. De ce fait, pour des raisons stratégiques et ne souhaitant pas simplement faire acte de présence, nous avons décidé de ne pas participer à l'édition 2015.

MNC : Comment interprétez-vous le succès actuel des motos "néo-rétros" ?
J-C. S. P. :
Le boom du néo-retro s'explique par une communauté grandissante de passionnées et de novices à la recherche d'un plaisir de conduite pur et des valeurs simples. Là où certains motards recherchent la performance et la puissance, ceux-ci s'adonnent une forme d'expression de la moto différente basée par exemple sur la customisation et la recherche d'unicité.

MNC : Quel est votre avis sur l'interdiction des motos d'avant 2000 dans Paris à partir de cet été ?
J-C. S. P. :
Les enjeux environnementaux tels que la réduction de la pollution sont du devoir de chacun. Néanmoins, dans un contexte de pression budgétaire sur les ménages, cette interdiction semble contraignante notamment pour les utilisateurs habitant en périphérie de Paris, qui seront contraints de renouveler leur véhicule. D'autant plus qu'un deux-roues reste moins polluant qu'une automobile. Privilégier des mesures telles que la circulation alternée ou encore le covoiturage (via une voie dédiée par exemple) nous semblent plus adéquat sur le long terme puisque ces mesures accompagnent de manière positive les ménages français dans leurs changements d'habitudes.

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2015 ?
J-C. S. P. :
Le marché des véhicules neufs poursuit sa baisse en 2015 (-3,3% Vs 2014). Le marché français reste le plus important d'Europe en termes de volumes. Cependant, il est également le seul à ne pas renouer avec une croissance digne de ce nom, comme observée chez nos voisins espagnols ou italiens. Toutefois, il est vrai que nous avons été moins impacté par la crise, la stabilité de 2015 apparait donc comme un signe positif. Dans cette optique, on peut saluer le dynamisme du marché du scooter supérieur à 50 cc, qui via un effet nouveauté s'est stabilisé en 2015.

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque en 125 et en gros cubes ?
J-C. S. P. :
Malgré un recul de nos ventes dû à une année 2014 particulière (renouvellement du MP3 LT 300 et 500), nous sommes plutôt satisfaits. Le MP3 confirme sa place de leader sur le segment trois-roues avec notre produit phare, le MP3 500, qui continue de séduire une clientèle business à la recherche de sécurité et de confort de conduite. Ainsi à l'instar des cinq dernières années, le MP3 500 s'inscrit comme le scooter le plus vendu en France en 2015, toutes cylindrées confondues.

Sur le segment 125 cc, l'absence de nouveautés nous a porté préjudice sur un segment marqué par une forte intensité concurrentielle due à la volatilité de la clientèle et le dynamisme des autres acteurs (Honda avec le Forza, notamment). Notre gamme Piaggio 125 recule donc de -6%, malgré le score honorable du Xevo 125 qui croît de +15,5% versus 2014.

Quant à Vespa, la marque clôture l'année avec un recul de parts de marché de -0,2 point sur le marché scooter supérieur à 50 cc. Toutefois, nous restons satisfaits du travail réalisé sur le repositionnement de la marque, particulièrement sur l'amélioration de la valeur perçue. On notera la surperformance de la GTS 300 sur le segment 126-300 qui affiche une hausse de ses ventes de +19,6% et constitue, selon nous, une réelle alternative aux GT classiques.

Ainsi au global, Piaggio Group reste leader sur le marché global du scooter en France en 2015.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
J-C. S. P. :
Comme évoqué précédemment, la gamme Piaggio MP3 affiche cette année encore de bonnes performances, en particulier le MP3 500 ABS qui conserve sa place de best-seller toutes cylindrées confondues. Contrairement à la concurrence actuelle, nos modèles trois-roues (Gilera Fuoco, Piaggio Yourban 300, Piaggio MP3 300 et Piaggio MP3 500) évoluent au sein d'une vraie gamme capable d'offrir une solution adaptée aux besoins de chaque client, ce qui se traduit dans les ventes.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
J-C. S. P. :
Notre offre 125 cc a payé son absence de nouveautés. Les ventes sont restées plus timides sur un segment boosté par l'offre concurrente comme le Honda Forza ou le Yamaha Nmax. La gamme Vespa 50 a quant à elle subi la forte élasticité prix sur ce marché difficile qu'est le marché des 50 cc.

MNC : Vos nouveautés 2015 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
J-C. S. P. :
Après une année 2014 marqué par le lancement des nouveaux MP3, 2015 fut une année creuse en termes de nouveautés pour Piaggio. L'occasion pour nous d'entamer une réflexion stratégique quant au cycle de vie de nos produits et préparer l'arrivée du nouveau Liberty et surtout du Medley.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2015 ? Et la moins bonne ?
J-C. S. P. :
L'une des bonnes surprises de cette année 2015 fut les bons résultats du Xevo 125. En effet, ce "vieux" du segment a su tirer profit d'une certaine inertie créé par l'effervescence du segment 125 et affiche une croissance de +15,5% en fin d'année. Preuve que ce scooter séduit encore grâce à sa polyvalence et son prix attractif. Ce fut également une excellente année pour la Vespa GTS 300 qui a surperformé sur son segment. Cette élégante sportive a su se différencier par son design mais également par son équipement (freinage ABS et antipatinage ASR, connectivité smartphone, compteur analogique...). Cela se traduit par une hausse des ventes de +19,6%

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2015 dans le monde du deux-roues ?
J-C. S. P. :
L'un des faits marquants reste la réussite commerciale, que nous ne pouvons que saluer, du Honda Forza. Ces résultats sont bénéfiques pour le marché puisqu'ils traduisent un intérêt des utilisateurs pour les nouveautés. Ce qui est d'autant plus stimulant vis-à-vis de notre actualité 2016...

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2016 ?
J-C. S. P. :
Pour nous, le succès d'une résolution repose sur son caractère réaliste et quantifiable. Notre orientation sur 2016 va dans ce sens. Ainsi sur Piaggio, il s'agira d'accroître notre qualité de service en simplifiant, par exemple, au maximum le quotidien de notre clientèle MP3. Sur Vespa, il s'agit de poursuivre le travail entamé en 2015 sur le positionnement de la marque. Concernant le réseau, il s'agit d'affiner nos outils marketing et commerciales mais aussi SAV afin de proposer des outils de travail adéquats à notre réseau de concessionnaires. L'objectif étant de favoriser un dialogue pertinent entre le triptyque Piaggio France - Réseau - Clients.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2016 ?
J-C. S. P. :
Cette année nous fêterons les dix ans du MP3. Le MP3, c'est 100 000 machines vendues et depuis 5 ans le "deux-roues" le plus plébiscité en France. Son succès réside dans le fait que ce véhicule a su répondre, dans les spécificités techniques, aux codes de l'automobiliste : ABS, Anti-patinage (ASR), confort... Dans cette optique, nous allons étoffer notre offre de service via des offres renforçant l'accessibilité (offre de financement) et simplifiant le quotidien de nos utilisateurs. Nous pouvons citer le nouvel espace MYMP3 qui permettra un suivi complet de son scooter (entretiens, garantie...) et qui sera accompagné par des offres d'entretien au niveau national.

L'autre grand rendez-vous Piaggio est définitivement le lancement du Medley dans la catégorie 125 cc. Ce compact au design résolument italien inaugura notre nouvelle motorisation liquide Iget intégrant le Start&Stop. Côté confort, il ne sera pas en reste via un équipement haut de gamme et un espace de rangement qui le place au sommet de sa catégorie. Pour conclure, son équilibre unique du prix-contenu-taille-technologie devrait lui permettre de se positionner comme un concurrent sérieux sur le segment.

Après plus de 18 millions de scooters vendus à travers le monde, Vespa reviendra en 2016 dans une version anniversaire, une série spéciale qui sublime les caractéristiques de son inimitable élégance. Cette série spéciale 70 ans se distinguera par une couleur exclusive, l'Azzurro 70, accompagnée d'une série de détails qui incluent une toute nouvelle selle marron foncé, griffée du logo Vespa Settantesimo. Ces modèles Vespa Settantesimo se caractérisent également par un graphique dédié sur les carénages latéraux et une plaque d'identification sur la boîte à gants, tandis que les jantes sont revêtues d'une couleur spéciale. Vespa vous donne rendez-vous en avril 2016 pour découvrir la gamme Vespa Settantesimo en concession.

MNC : Pour conclure, qu'a commandé Piaggio au Père Noël cette année ?
J-C. S. P. :
Avant de croire au Père Noël, nous croyons dans notre offre et dans le travail de nos équipes et du réseau. Cette nouvelle année 2016 s'annonce plein de challenges avec le lancement du Medley et l'anniversaire de la gamme MP3 et de la marque Vespa, mais aussi du lancement de notre premier VAE, griffé Piaggio. Piaggio Wi-bike sera un produit de référence dans le marché en croissance des VAE, et excellera à la fois par son style, sa qualité et sa technologie de connectivité unique. Nos premiers concessionnaires Wi-Bike finalisent actuellement leur nouveau showroom dédié afin d'accueillir le Wi-Bike. Et qui sait, le Père Noël sera peut être séduit par cette nouvelle solution de mobilité offerte par Piaggio.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo Yamaha MT-07 2021

Pour compléter notre essai de la nouvelle Yamaha MT-07 2021, voici la vidéo tournée sur les petites routes entre Marseille, Cassis et la Ciotat.
Nouveau calendrier MotoGP 2021 : les GP d'Argentine et des Amériques déjà reportés !

La saison des Grands Prix MotoGP 2021 n'a pas encore commencé que déjà s'annoncent les premiers reports de courses liés à l'hystérie sanitaire mondiale... Nouveau calendrier provisoire.
MotoGP 2021 1 commentaire
Harley-Davidson dévoile ses nouvelles motos 2021

Les Harley-Davidson Street Bob, Fat Boy, Street Glide, Road Glide et Road King évoluent gentiment pour 2021, tandis que la luxueuse gamme Custom Vehicle Operations (CVO) se perfectionne. Présentations.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Marché moto 2020 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Quelles sont les motos préférées des motards français ? Moto-Net.Com épluche pour ses lecteurs Premium le Top 300 des ventes 2020 en France et classe les meilleurs modèles selon quinze catégories : roadster, trail, néo-rétro, custom, routière, sportive, 125, scooter... et électrique ? Bilan.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...