• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 24 juillet 2012

Excès de vitesse : l'Europe traque ses chauffards

Excès de vitesse : l'Europe traque ses chauffards

Suite à un accord bilatéral entre la France et la Belgique, les conducteurs belges flashés par un radar en France doivent désormais s'acquitter du montant de l'amende. Et vice-versa, bien entendu ! Appelé à se généraliser en Europe, ce type de coopérations policières est déjà en vigueur entre la France, la Suisse et…

Imprimer

Suite à un accord bilatéral entre la France et la Belgique, les conducteurs belges flashés par un radar en France doivent désormais s'acquitter du montant de l'amende. Et vice-versa, bien entendu ! Appelé à se généraliser en Europe, ce type de coopérations policières est déjà en vigueur entre la France, la Suisse et le Luxembourg. 

20 à 25% des flashés en France sont des conducteurs étrangers !

Selon la Sécurité routière, "20 à 25%" des flashes émis par les quelque 2190 radars fixes à ce jour recensés en France concerneraient des conducteurs étrangers. Et ce, bien qu'ils ne représenteraient que "5%" du trafic !

Ce qui signifie qu'un quart des infractions pour excès de vitesse restent impayées, puisque l'Agence nationale du traitement automatisé des infractions (ANTAI) installée à Rennes (Ille-et-Vilaine) n'est pas en mesure de faire suivre les contraventions hors de l'Hexagone…

Ou plutôt "n'était" pas en mesure de le faire : afin de devancer une directive européenne qui doit entrer en application en 2013 et qui établit une liste de huit infractions passibles de poursuites pour tous les conducteurs au sein de l'UE (excès de vitesse et feux rouges grillés, notamment), certains pays membres s'accordent d'ores et déjà un accès réciproque aux informations leur permettant de sanctionner un conducteur étranger.

Ce type d'accords bilatéraux est déjà en vigueur entre la France, la Suisse et le Luxembourg, et vient de s'étendre à la Belgique depuis le début du mois de juillet. Des discussions sont en cours pour rapidement appliquer ce principe à l'Espagne, l'Italie et aux Pays-Bas. Mais aussi en Allemagne, dont les conducteurs occupent la première place des étrangers flashés en France, avec entre 500 000 et un million d'infractions enregistrées par les radars tricolores ! Et la fameuse rigueur germanique, alors ?

Le fonctionnement de cette coopération est simple, pour ne pas dire enfantin : il suffit d'établir une connexion entre le centre de traitement automatisé des infractions français et ses homologues européens pour qu'un contrevenant étranger au pays dans lequel il s'est fait flasher soit identifié, puis sanctionné. 

L'immunité dont jouissaient les conducteurs étrangers face aux radars automatiques français est ainsi progressivement en train de disparaître. Mais attention : Moto-Net.Com rappelle à ses lecteurs que la réciproque est toute aussi valable ! Gaffe donc, lors de vos prochaines virées à travers l'Europe…

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La norme Euro5 moto pourrait être repoussée d'un an

Pour avoir le temps d'écouler des "centaines de milliers" de motos potentiellement invendues à cause du coronavirus, l'association des constructeurs européens de motos (ACEM) demande à l'Union européenne de repousser l'entrée en vigueur de la norme Euro5 au 31 décembre 2021... Explications.
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Ducati face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Ducati réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Ducati France. Interview.
La stratégie du réseau Harley-Davidson face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Harley-Davidson réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Manoël Bonn, directeur marketing Harley-Davidson France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Jack Miller rejoint le team officiel Ducati MotoGP en 2021

Une MotoGP Ducati officielle sera de nouveau pilotée par un australien l'an prochain : après Troy Bayliss et Casey Stoner, Jack Miller accède à son tour au guidon de la Desmosedici d'usine en 2021, avec une option pour la saison 2022. Explications.
Pilotes et équipes 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...