• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 21 avril 2008

Quand une Buell prend des tours...

Cela faisait longtemps qu'il en rêvait et il l'a fait : Erik Buell propose cette année une sportive avec un moteur capable de rugir ! Pour autant, la 1125R demeure-t-elle une vraie Buell, fidèle à la trilogie du même nom ? Test !

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Non, il ne s'agit pas d'un moteur HD (c'est d'ailleur pour ça que les Buellistes pur et dur crient à la "folie"). C'est un moteur fabriqué en partenaria avec BRP (Bombardier: quad, moto-neige, etc)et Rotax (qui fait des moteurs pour KTM si je ne me trompe pas). Il faut dire que pour faire une sportive, le moteur HD n'est pas vraiment fait pour ça (mais est quand même très sportif surtout pour les bras quand ça accèlére fort), donc E.Buell à demander à Rotax de lui en produire un, fait pour les performance.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
On a peine à croire qu'il s'agit d'une "Buell", de sucroît animée par un bicylindre d'origine "Harley-Davidson" !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour.. J'ai essayé cette machine. Je suis un peu bluffé,n'ayant l'habitude que des 4 cylindres nippon. Après l'eesai, on m'a demandé de définir en trois mots la moto: "Radicale de caractère" J'ai adoré. Les défauts rapportés, je les ai effectivement costatés: Vibrations dans les rétros, ventilo et son souffle chaud.. voir très chaud dans la circulation intensive.. Je n'aime pas trop la monte pneumatique; sans doute par mauvaise expérience sous la pluie avec un diablo à l'avant.. Le tableau de bord offre une foule d'information, par contre, sauf si je ne l'ai pas vu, je regrette l'absence d'indication du rapport engagé. La version française, me laisse un peu sur ma faim, on sent qu'elel en veut plus mais qu'on l'étrangle! Pour le reste j'adore, en septembre, il est fort probable qu'elle rejoigne le garage.. le mien!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Le plus original, c'est la sortie d'echappement.En plus double,plus agréable que la version sur les modèles précédent pourtant repris sur la forme par Katoche.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
super, mais , sans vouloir provoquer , elle a quoi comme auonomie la version française avec 20 l dans le cadre ? si c' est 300 km , ça m' intéresse

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net