• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DAVID VS GOLIATH
Paris, le 18 février 2009

Tucson est mort, vive Roadson !

Tucson est mort, vive Roadson !

Après une âpre bataille juridique contre Hyundai, les concepteurs de la BT 5.50 Superleggera, ce twin 4-temps de moins de 100 kg destiné à semer la zizanie en Top Twin, ont été contraints de renoncer au nom Tucson et même à verser des indemnités...

Imprimer

Alors que Jean-François Robert et le designer Yann Bakonyi (surnommé Bako) commençaient seulement à voir le bout de ce projet consistant à donner la vie à une machine équipée d'un twin Aprilia et aux mensurations d'une 125 de Grands-Prix (lire Moto-Net.Com du 16 décembre 2008), de sombres nuages juridiques sont venus obscurcir l'horizon...

Tucson est mort, vive Roadson !

Ainsi, le constructeur coréen Hyundai a décidé de s'attaquer à la minuscule structure tricolore (les deux compères travaillant de manière bénévole sur ce projet), afin de la déchoir de l'appellation Tucson, pourtant déposée à l'INPI (Institut national de la propriété industrielle) en 1994 par Jean-François Robert. La raison ? Le fabricant automobile l'utilise pour designer un de ces 4x4... lancé en 2003 !

Une bataille juridique plutôt indélicate de la part du géant automobile, qui justifie sa procédure en mettant en avant le "défaut d'exploitation" de l'appellation par les artisans français, arguant "qu'une marque déposée n’est valable que si elle est exploitée de manière réelle et sérieuse"...

Jugée le 6 janvier dernier - après cinq longues années de procédures - l'affaire a tournée en faveur de la marque coréenne, à qui la justice française a attribué la marque Tucson, avant d'obliger Jean-François Robert à verser la coquette somme de 2000 €, ainsi que divers frais au 7ème constructeur mondial !

La BT 5.50 Superleggera veut passer au vert !

Croisés lors des dernières JPMS (lire notre Dossier spécial JPMS 2009), Jean-François et Bako s'efforcent de garder le moral, malgré ce rebondissement mettant à mal le fragile équilibre financier de la structure répondant désormais au nom de Roadson.

"Nous allons continuer l'aventure et prendre un nouveau départ, sous la marque Roadson, avec des projets innovants", informe ainsi l'équipe. "Notre toute dernière création, la BT 5.50 Superleggera poursuivra sa route et, comme promis, nous irons expérimenter nos idées novatrices en catégorie Top Twin, voire sur d’autres pistes. Rendez-vous est pris les 4 et 5 avril 2009 à Ledenon, pour la première épreuve du championnat".

Tucson est mort, vive Roadson !

Dûment pesée sur la bascule de nos collègues de Moto-Journal, la moto confirme effectivement les promesses entraperçues cet hiver, en affichant la valeur record de 97 kg avec l’huile moteur, l'huile de boîte et l’eau ! Un poids mini pour un bicylindre 4-temps de 550 cc, atteint avec des roues en aluminium forgé pesant 2,5 kg de plus que les - coûteux - éléments en carbone prévus à l'origine !

Cette première étape franchie, Roadson se tourne dorénavant vers un second défi tout à fait dans l'air du temps : rendre la BT 5.50 Superleggera la plus écologique possible ! "Outre le fait d’utiliser une moto de petite cylindrée qui consommera moins, nous allons travailler sur ses rejets avec le concours du lycée Marcel Callot de Redon", explique Roadson.

"Guy Divet, spécialiste de l’injection et du Marathon Shell, va nous aider à dépolluer notre moteur, sans dégrader sa puissance et nous allons aussi le transformer pour qu’il accepte l’E 85, un premier pas vers une énergie partiellement renouvelable. Enfin, Artytech se propose de nous réaliser une carrosserie à bases de fibres et de résines naturelles qui rendront nos habillages, sinon recyclables, tout au moins aussi faciles à traiter que des déchets ménagers ordinaires", énumèrent les deux hommes.

Tucson est mort, vive Roadson ! Tucson est mort, vive Roadson !

Ainsi, après avoir limité au maximum le poids de ce proto suscitant un intérêt très vif auprès de nombreux amoureux de la (belle) mécanique, Roadson annonce vouloir "réduire au minimum l’empreinte écologique de notre saison de compétition". Un beau geste, demandant toutefois des efforts supplémentaires et pour lequel Jean-François et Bako n'hésitent pas à solliciter de généreux mécènes amateurs de motos françaises !

Bouillonnant d'idées et de motivation, les deux créateurs continuent donc leur chemin, amusés par l'une de nos dernière question : la nouvelle catégorie Moto2 ouvrant ses portes en 2011 à des préparation s'appuyant sur des châssis prototype (lire Moto-Net.Com du 12 janvier 2009), peut-on imaginer une déclinaison de la Superleggera en championnat du monde des Grands -Prix ?

Ne souhaitant pas mettre la charrue avant les boeufs ou jouer d'effets d'annonce, Jean-François Robert avouera simplement "y avoir songé bien entendu, mais les budgets sont déjà tellement durs à trouver en championnat de France, alors en mondial...". Certes, mais le défi pourrait aussi intéresser un préparateur solidement implanté souhaitant utiliser le cadre ultraléger développé par Roadson... Restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
salut mouss' la première victoire d'une moto Tucson en course remonte à 1992 (voir MOTO JOURNAL N° 1046) 2 ans avant le dépot de la marque en 1994 par JF ROBERT et 11 ans avant celui de Hyundai. En 1996 un sondage révélait que 60 % d' un échantillon de 250 visiteurs du salon de la compétition connaissait les motos Tucson. Donc la marque n'a pas été déposée "en embuscade" en attendant qu'un gros poisson la prenne. Le projet "superleggera" a braqué les projecteurs sur tucson en 2008, mais la marque était connue avant. Ta remarque montre combien il est difficile de se faire un nom quand on est petit et donc combien il est dommageable de devoir en changer. Le site web tucson.fr ayant été fermé, l'historique de la marque n'est momentanément plus visible , mais il sera prochaînement disponible sur Roadson. fr Appel de phare!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
GP de Catalogne Qualifs : première pole de Morbidelli pour un triplé Yamaha !  

Franco Morbidelli - auteur de sa première victoire en MotoGP au GP de San Marin - signe sa première pole position quinze jours plus tard à Barcelone (Espagne) devant son actuel coéquipier Fabio Quartararo et son futur voisin de box, Valentino Rossi ! Jack Miller sur sa Ducati s'élancera derrière ce triplé Yamaha au Grand Prix de Catalogne, tandis que Viñales et Zarco complètent la deuxième ligne. Compte rendu et grille de départ.
GP de Catalogne 8 commentaires
Horaires du GP de Catalogne MotoGP 2020 dimanche à Barcelone

Horaires et programme du Grand Prix moto de Catalogne à Barcelone, huitième épreuve du championnat du monde MotoGP 2020 à suivre ce week-end sur MNC : attention au décalage des courses dimanche à cause de la F1 !
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
Rossi garde une Yamaha officielle et le soutien de l'usine chez Petronas SRT

Yamaha confirme comme prévu la prolongation du contrat de Valentino Rossi, qui roulera en 2021 sur la M1 officielle du team satellite Petronas SRT en MotoGP.
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...