• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS TRIUMPH 2022
Paris, le 14 octobre 2021

Présentation de la nouvelle moto Triumph Tiger 660 Sport

Présentation de la nouvelle moto Triumph Tiger 660 Sport

La nouvelle Tiger 660 Sport marque l'arrivée de Triumph sur le segment des motos trails-GT de moyenne cylindrée à partir du roadster Trident 660. Cette nouveauté de 81 ch, compatible permis A2, sera disponible en février 2022 au prix de 9095 euros. Présentation. 

Imprimer

Triumph poursuit comme prévu l'élargissement de sa gamme avec cette nouvelle Tiger 660 Sport, nouveauté 2022 particulièrement attendue pour aller concurrencer les Honda NC750X (voire la CB500X), Kawasaki Versys 650, Suzuki V-Strom 650 et - surtout - la Yamaha Tracer 7. A cette liste s'ajoute aussi la prometteuse et inédite Moto Morini X-Cape 650 que MNC vient tout juste de tester...

Comme la plupart de ses rivales à vocation routière, la Tiger 660 Sport est davantage un roadster "haut sur pattes" qu'un véritable trail : en témoignent ses jantes à bâtons de 17 pouces en 120 et 180 mm, son moteur dépourvu de sabot, son court silencieux en sortie basse exposé aux chocs ou encore son guidon sans pare-mains.

Rien d'illogique en réalité, puisque cette nouvelle moto dérive étroitement du roadster d'entrée de gamme Trident 660, à qui la Tiger 660 reprend  tel quel le 3-cylindres de 660 cc de 81 ch et 67 Nm de couple ! Des performances flatteuses dans cette tranche de cylindrée, qui en font même "la moto la plus puissante de sa catégorie", souligne fièrement Triumph.

Une Triumph prête à Tracer !

Ce moteur bridable à 47,5 ch - pour les permis moto A2 - est dirigé par un accélérateur sans câble et deux modes de conduite (route et pluie), qui influent sur la réactivité de l'injection et de l'anti-patinage de série. Sa consommation annoncée à "4,5 l/100 km" lui assurerait une autonomie théorique d'environ 380 km avec son réservoir spécifique de 17,2 litres (+ 3,2 l Vs Trident).

 

Son cadre tubulaire en aluminium est similaire à celui de la Trident 660, à l'exception notable de la boucle arrière renforcée pour accueillir - en option - un top case et des valises qui s'accrochent sur des supports intégrés de série. Notons aussi l'ajout bienvenu de poignées de maintien sur cette moto de 1418 mm d'empattement (+ 17 mm) et de 206 kg (+ 17 kg).

Les suspensions Showa et ses freins Nissin proviennent également de la Trident 660 : fourche inversée non réglable, amortisseur réglable en précharge, étriers 2-pistons et disques de 310 mm sont toujours au programme. Seules évolutions marquantes : l'ajout d'une molette déportée sur la gauche pour ajuster la précontrainte et l'élévation des débattements à 150 mm avant-arrière. 

La hauteur de selle est directement impactée avec une assise qui passe de 805 mm sur la Trident à 835 mm sur la Tiger 660 Sport : espérons que l'arcade entre les cuisses ne soit pas trop élevée pour limiter le recours à la selle basse en option pour les pilotes qui tirent un poil court... 

Du nouveau chez les Brigades des Tigres d'Hinckley !

MNC déplore également la regrettable incompatibilité entre le silencieux sous le moteur et l'ajout d'une béquille centrale, pourtant si pratique pour entretenir la transmission par chaîne et certains stationnements. Le coup de crayon peu distinctif de la face avant de cette Tiger 660 peut également lui être reproché, à l'inverse de sa finition visuellement soignée comme souvent chez Triumph.

 

Sa dotation de série reprend par ailleurs l'écran à matrices TFT de la Trident 660 - une rareté dans la catégorie - qui peut ouvrir une connexion Bluetooth avec le téléphone en option. Autre aspect pratique propre à de nombreuses motos Triumph : cette planche de bord - complète et colorée - s'incline pour une lisibilité optimum.  

Cette nouvelle Tiger 660 Sport se décline en rouge, gris ou bleu au prix de 9095 euros, soit seulement 750 euros de plus que la Trident. Cet effort notable ne l'empêche pas d'évoluer dans une fourchette supérieure à ses concurrentes, qui se maintiennent sous les 9000 euros mais avec davantage de concessions sur l'équipement.

Rappelons que les "brigades des Tigres d'Hinckley" s'apprêtent à recevoir un nouveau membre à sa tête avec le renouvellement du maxi-trail Tiger 1200 : restez connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 1 commentaire
Vidéo embarquée de la Triumph Speed Triple 1200 RR à Ascari

Moto-Net.Com a été convié par Triumph à tester le tout nouveau Speed Triple 1200, dans sa version RR : un inédit et inattendu Café Racer basé sur le Speed RS, avec semi-carénage tout mignon à phare tout rond, aux demi-guidons bien bas et en avant, et aux suspensions Öhlins électroniques ! En piste.
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).
La Suzuki Katana un peu plus moderne et bien plus classe en 2022

Étroitement dérivée de la GSX-S1000, la Katana 2022 disposera d’un 4-cylindres de dernière génération plus propre, plus costaud et plus sophistiqué, tandis que sa partie cycle et ses lignes ne bougent pas. Les deux nouveaux coloris en revanche se veulent plus "premium". Découverte.
Roadster 4 commentaires
Honda refait "Forza" avec son nouveau scooter ADV350

Honda ajoute un nouveau scooter dans sa gamme 2022 avec l'ADV350, qui associe le look baroudeur apprécié du X-ADV 750 et le moteur du Forza 350. Présentation.
Scooters 3 commentaires
La Yamaha MT-10 SP à suspensions électroniques repart pour un tour 

La patronne est de retour. La MT-10 SP qui chapeaute la gamme des roadsters MT chez Yamaha profite pour 2022 des mêmes évolutions que la MT-10 "tout court". Elle intègre la dernière génération de suspensions semi-actives Öhlins, conserve ses durits de freins tressés et se pare d’un sabot moteur. Présentation.
Roadster 4 commentaires
La Versys 650 continue son bonhomme de route en 2022

L’un des trails - routiers - préférés des motards français évolue en 2022 : la Versys 650 conserve l’essentiel de sa mécanique largement éprouvée et se concentre sur la cosmétique et l’électronique : la petite Kawasaki reçoit une nouvelle tête et une nouvelle bulle, ainsi qu’un écran couleur et un antipatinage. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...