• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉBRIDAGE
Paris, le 15 décembre 2005

La FFMC demande l'annulation d'une loi stupide

La FFMC demande l'annulation d'une loi stupide

Face au durcissement de la répression du débridage, nouvelle marotte d'un gouvernement qui ne sait plus quoi inventer pour maintenir ses concitoyens dans un état de peur permanente, la FFMC demande l'annulation de cette loi qualifiée de "stupide".

Imprimer

Conformément à ce qu'avait annoncé le Comité interministériel de sécurité routière (CISR) cet été (lire Moto-Net du 4 juillet 2005), l'Assemblée nationale vient d'adopter dans le cadre du "projet de loi relatif à la sécurité et au développement des transports" une série de mesures ultra répressives contre le débridage.

Ainsi, tandis que les motards du monde entier peuvent choisir librement leur moto en fonction de leur expérience ou de leurs envies, les professionnels français qui se risqueraient à remettre une machine en l'état (au regard de la législation européenne) continueront à subir de plein fouet la législation franco-française limitant la puissance des motos à 100 chevaux : "le fait d'importer, d'exposer, d'offrir, de mettre en vente, de vendre, de proposer à la location ou d'inciter à acheter ou à utiliser un cyclomoteur, une motocyclette ou un quadricycle à moteur qui n'a pas fait l'objet d'une réception ou qui n'est plus conforme à celle-ci est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende".

Débridage : La FFMC demande l'annulation de cette loi stupide

Pour faire bonne mesure, le véhicule du délit pourra bien entendu être saisi et vendu aux enchères (lire Moto-Net du 10 juillet 2003) tandis que les méchants délinquants pas beaux pourront se voir appliquer les peines complémentaires suivantes : suspension du permis pour une durée de trois ans, "confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction, ou de la chose qui en est le produit" et "interdiction (...) d'exercer l'activité professionnelle ou sociale dans l'exercice (...) de laquelle l'infraction a été commise, pour une durée de cinq ans".

Débridage : La FFMC demande l'annulation de cette loi stupide

"Assimiler ainsi à un délit grave le débridage par des utilisateurs avertis (titulaire d'un permis) qui peuvent très légalement utiliser des véhicules de plus de 100 chevaux partout ailleurs dans le monde est d'une rare stupidité", estime la Fédération française des motards en colère (FFMC) qui ne mâche pas ses mots et demande aux parlementaires de "saisir dès maintenant le Conseil Constitutionnel afin de faire annuler cette loi stupide".

En attendant, au train où se réduisent les libertés en France, souhaitons que les membres de la FFMC ne se voient pas frappés d'une "interdiction d'exercice de leur activité sociale" !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Moi, j'aimerai juste qu'on m'explique en quoi une bécane de plus de 100ch est PLUS dangereuse... Perso, j'ai un bon vieux GTR et j'aimerai parfois avoir un chouïa de pêche en plus, juste pour sortir les quasi 300 kg de la bête d'une situation qui peut être délicate. J'aime bien rouler sur un filet de gaz, faire du cruising, mais quelques fois, en situation difficile, on a besoin de la cavalerie, vu que la maréchaussée n'est pas toujours au bon endroit pour faire respecter les vraies consignes de sécurité ( queues de poisson, pas de cligno, déboitement sans contrôle,...). Un "motard" qui veut faire le "kéké" n'a pas besoin de 100 chevaux pour tâter du bitûme. Certains y ont même bien réussi avec à peine 70 bourrins (une certaine 250 RGV a eu grâce à ça une triste réputation) et ont bien rempli les pages de faits divers et les cimetieres. Des types qui ont une bulle de néant total sous le casque continueront à rouler comme ils le faisaient en mob ou en scooter, en cherchant toujours à aller au delà des limites de leur engin toujours trop bridé à leur goût. A l'inverse, et au même titre que les "caisseux" qui roulent en Ferrari ou en Porsche, c'est rassurant d'avoir une réserve exploitable, même si elle n'est jamais ( ou très peu souvent ) exploitée. C'est vrai aussi que la nature humaine fait que l'on ne peut jamais être totalement raisonable, et que même si la majorité des gens peuvent l'être suffisamment en toutes circonstances, c'est toujours la minorité qui cherche à dépasser les limites... au même titre que les abus de pouvoir de certains ( mais est-ce pour autant qu'on bride le pouvoir de tous ces individus?). Il faut peut être aussi relativiser les choses. Il devient pratiquement plus grave de faire un exces de vitesse que de caillasser un car de police. On vit vraiment dans un pays à la dérive ... Et a propos... A quand des radars automatiques assez intelligent pour faire la différence entre un vehicule léger et un poids lourd? Vous savez, ces véhicules que l'on bride même en compétition parce que les rails de sécurité ne seraient plus assez efficace sur les circuits... et qui roulent couramment à 120 ou 130 sur autoroute alors qu'ils sont autorisés à rouler à 100 au maximum... ooops, je m'égare, il semble que ce soit un autre débat...
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Je lis beaucoup de messages demandant pourquoi les automobiles ne sont pas soumises aux mêmes bridages que les motos. Il y a au moins 2 raisons. 1 La population motarde a un poids électoral ridicule en comparaison avec le nombre d'automobilistes. 2 Il existe un lobby de constructeurs automobiles Français, susceptibles d'être touchés par une limitation de la puissance moteur. La réciproque n'est pas vraie pour les 2RM, hormis Voxan (?). A l'èpoque où la loi a été votée, si Peugeot et Motobécane (MBK) avaient produit des motos de 200Cv, et si ces cylindrées avaient représenté un marché domestique comme à l'export, nous n'aurions jamais connu cette loi. Pour ceux qui demandent pourquoi on se plaint d'être limité à 100CV, arguant qu'on peut très bien s'amuser sous cette limite, je suis d'accord. On peut avoir des sensations à 85Cv, mais là n'est pas la question. La question est dans la légitimité de cette loi. Comme l'ont écrit beaucoup d'autres, une moto de 200CV bridée à 100CV non seulement perd ses qualités routières et son équilibre; elle perd aussi de sa fiabilité. Lorsque vous forcez des composantes mécaniques et électriques à fonctionner de manière extrêmement différente de ce pour quoi elles ont été conçues, vous en poussez un bon nombre à la panne prématurée, notamment les résistances et composantes électriques... D'autre part, si la vitesse est vecteur de mortalité, pourquoi ne pas brider TOUS LES VEHICULES à 130 km/h? Ca semble être la solution, non? Sauf que l'Etat ne peut plus se passer de la manne financière croissante que représentent les contraventions pour vitesse. Comme l'Etat ne pourrait se passer des taxes perçues sur les ventes de voitures puissantes, notamment celles conçues pour exploser les limitations de vitesse: berlines allemandes, anglaises, italiennes, et haut-de-gamme françaises... En tout état de cause, une loi limitant une liberté qui n'empiète pas sur celle des autres, ou sur leur sécurité, n'a aucune légitimité. Si je veux rouler sans casque ou sans ceinture, ce qui ne représente aucun danger pour les autres sauf qu'à moi même, de quel droit me l'interdit-on? Et de quel droit peut-on me condamner à débourser de l'argent à l'Etat pour cette raison? Idem pour le bridage des moteurs
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Titulaire du permis depuis 21 ans, je conduis une INAZUMA 1200 98cv et je pense que cela est largement suffisant pour se faire "mal".Mais j'aimerai pouvoir, comme les automobilistes européens, acheter ma prochaine bécane partout en Europe, donc faire jouer la concurrence si brillamment défendue par noe diplomates européens. d'autre part, il est frustrant d'acheter une ZZR 1400, par exemple, et de se dire très souvent, qu'aurait donné ce moteur dans sa configuration normale, avec deux fois plus de canassons. D'autre part, nombre de bécanes souffrent de bridages bâclés et là c'est le consommateur qu'on pénalise: l'état n'est il pas attaquable par nos associations de consommateurs? Enfin les voiture allemandes sont bridées à 250 km/h plutôt qu'au niveau des chevaux, quid d'une réglementation équivalente pour les motos? V à tous

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Yamaha Tracer 9 et Tracer 9 GT 2021 aux prix de 11 499 € et 13 999 € 

Mauvaise nouvelle pour les nombreux motards en attente des nouvelles Tracer 9 et Tracer 9 GT : ces excellentes et dynamiques motos routières revues pour 2021 connaissent une hausse de tarif plus importante que prévue suite à un correctif de prix de Yamaha France...
Roadster 1 commentaire
Interview Guintoli : pas vraiment surpris des titres MotoGP de Mir et de l'équipe Suzuki 

Suite aux sacres 2020 de Joan Mir et de son équipe Suzuki Ecstar en MotoGP, Moto-Net.Com a contacté Sylvain Guintoli, pilote d'essai de la GSX-RR, pour parler de la saison écoulée : ses hauts (facile), ses bas (la blessure de Marquez), ses à-côtés (Iannone et Lorenzo), ses conséquences (équipe satellite et nouveautés Suzuki)... Interview !
Portraits 7 commentaires
Canal+ annonce des records d'audience pour le MotoGP 2020

Avec une audience de 703 000 téléspectateurs en moyenne par Grand Prix pour sa deuxième saison de diffusion, Canal+ annonce avoir battu son score de l'année dernière. Explications.
MotoGP 2020 9 commentaires
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 (MAJ)

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 7 commentaires
Nouvelle Honda CMX1100 Rebel 2021 : l'Africa custom 

Honda réinvestit les motos customs de grosse cylindrée avec son inédite CMX1100 Rebel, qui reprend à son compte le bicylindre parallèle de son maxi-trail vedette Africa Twin CRF1100L. Look calqué sur la CMX500 et prix contenu à 10 499 euros comptent parmi ses atouts. Présentation, fiche technique et informations commerciales.
Motos 10 commentaires
Johann Zarco quitte Ducati-Avintia pour Pramac après un Top 10 au Portugal

La première et dernière saison de Johann Zarco chez Avintia se termine avec une 10ème place au GP du Portugal 2020 et la 13ème au général, à seulement un petit point de l'ancien pilote officiel Ducati Danilo Petrucci. Encourageant pour l'an prochain avec la Ducati 2020 chez Pramac ! Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 68 commentaires
GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 18 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...