• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 31 juillet 2012

Endurance moto : Honda gagne les 8H de Suzuka 2012

Endurance moto : Honda gagne les 8H de Suzuka 2012

L'équipage Honda FCC TSR (Rea, Akiyoshi et Okada) a remporté la 35ème édition des 8 Heures de Suzuka, la troisième épreuve du championnat du monde d'Endurance moto 2012. Le premier constructeur place deux CBR1000RR devant la Yamaha YZF-R1 du GMT 94 et ses pilotes David Checa et Kenny Foray.

Imprimer

L'équipage Honda FCC TSR (Rea, Akiyoshi et Okada) a remporté la 35ème édition des 8 Heures de Suzuka, la troisième épreuve du championnat du monde d'Endurance moto 2012. Le premier constructeur place deux CBR1000RR devant la Yamaha YZF-R1 du GMT 94 et ses pilotes David Checa et Kenny Foray.

Doublé à domicile pour FCC TSR Honda

Parfois considérée comme une discipline "franco-française", l'Endurance moto prend une toute autre dimension lorsqu'elle fait étape à Suzuka. A domicile, les constructeurs japonais se font un devoir de s'imposer et appuient dans ce but de prestigieux et expérimentés teams locaux.

Dignes de véritables Superbike, les motos engagées sont affûtées comme des Katana et l'on n'hésite pas à faire appel à des top pilotes. En 2001, Honda a ainsi aligné Valentino Rossi (un petit djeun's en route vers le titre en GP 500...) et Colin Edwards (champion du monde Superbike en titre) sur une VTR 1000 "tapée" jusqu'à la moelle !

Le duo "italo-américain" - que l'on retrouvera un peu plus tard chez Yamaha en MotoGP - s'était alors imposé à Suzuka devant une autre pointure de la course moto, le Brésilien Alex Barros. Vous avez dit "plateau prestigieux" ?

Bref, Suzuka est une épreuve hors normes et ô combien délicate pour les quelques équipes européennes qui font le déplacement au Japon. Dans ces conditions, la superbe troisième place acquise par le GMT 94 dimanche dernier derrière les Honda FCC TSR et Toho with Moriwaki a de quoi forcer le respect : c'est la première fois depuis 1990 que des pilotes Français accèdent au podium au Japon !

Contraints de courir à deux suite à l'opération au coude de leur coéquipier Matthieu Lagrive, David Checa et Kenny Foray sont parvenus à hisser la Yamaha R1 sur la troisième marche du podium aux termes d'une sacrée bagarre dans la dernière demi-heure avec la Kawasaki Eva RT Trick Star. La frère de Carlos Checa s'est imposé au panache, juste avant que le moteur de la ZX-10R de ses adversaires ne rendent l'âme.

"Aujourd’hui nous avons eu la chance avec nous. Tout s’est passé à merveille", analyse Chistophe Guyot, le team manager du GMT "Mais derrière ce podium, il y a une vraie performance technique et humaine. La Yamaha R1 a une nouvelle fois démontré son énorme potentiel. Bravo à Michelin qui repart de Suzuka avec une  pôle-position record et un podium bien mérités. Merci aux japonais pour leur hospitalité. Merci à Yamaha Japon pour nous avoir accueillis comme si nous étions un team d’usine. Kenny et David ont réalisé un exploit".

Marquée par les chutes et les abandons, cette 35ème édition des 8 Heures de Suzuka a notamment vu la Suzuki du SERT passer des avant-poste à la 15ème place finale suite à une sortie de piste de Vincent Philippe. Un coup dur pour le constructeur tenant du titre, doublé de la déception de ne pas voir la GSX-R 1000 engagée par le célèbre préparateur Yoshimura rallier l'arrivée suite à une fuite d'huile…

Ultra-favorite suite à sa pole position en 2'06.845, la Yamaha du YART a elle-aussi connu une méchante désillusion suite à la chute de Nakasuga au bout d'une demi-heure de course. En lice pour la deuxième place, la S1000RR du team BMW France a une nouvelle fois été victime d'un soucis technique : trahie par un capteur électronique, l'équipe qui a remporté la course précédente à Doha a rétrogradé au 9ème rang.

Déçu, le team sauve malgré tout les meubles au Japon sachant que le 4-cylindres était "bloqué" à 9000 tr/mn en fin de course : Erwan Nigon, Sébastien Gimbert et Damian Cudlin ont en effet réduit l’écart avec le leader du championnat (le SERT) à treize points, malgré cette désaventure frustrante...

"Je suis très déçu, nous sommes tous très déçus. Nous avons fait une belle course et notre résultat ne la reflète pas", souffle Nigon. "Cela restera une grosse déception dans ma carrière. Finir deuxième ici à Suzuka avec tous ces top pilotes aurait été fabuleux. Je sais bien que le sport est ainsi fait, on ne peut pas avoir que des joies. Nous avons gagné au Qatar et cela été génial, nous accusons le coup aujourd’hui. Le championnat est encore ouvert, il reste deux courses. Nous allons continuer à nous battre pour marquer le plus de points et viser le titre".

Une chute de Ryuichi Kiyonari après cinq heures de course a aussi privé Musashi RT Harc-Pro d’une possible victoire. Pour sa première participation à l'épreuve nippone, le team permanent Suzuki du Team R2CL termine 24ème avec Jérôme Tangre, Amaury Baratin et Raphaël Chaussé au guidon de la GSX-R n°2.

Au final, ce sont deux CBR1000RR montées en pneus Brigestone qui remportent les 8 Heures de Suzuka 2012 devant une Yamaha en Michelin. Brillant vainqueur, le team Honda FCC TSR (Jonathan Rea, Kosube Akiyoshi et Tadayuki Okada) signe le doublé à Suzuka avec quatre tours d'avance sur la Fireblade du team Toho Racing with Moriwaki que pilotait Tatsuya Yamaguchi, Yuki Takahashi et Yusuke Teshiima.

Ces 8 Heures de Suzuka relancent quelque peu le championnat : le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) reste en tête avec cinq points sur le team Honda TT Legends (10ème au Japon), mais le GMT 94 devance désormais le team BMW Motorrad France à la troisième place et revient dans la course au titre à deux épreuves de la fin du championnat.


 
Prochaine étape du championnat du monde d’Endurance le samedi 11 août pour les 8 Heures d’Oschersleben en Allemagne. Restez connectés !

Résultats des 8 Heures de Suzuka 2012

  1. F.C.C. TSR HONDA F.C.C. TSR HONDA HONDA
  2. TOHO RACING WITH MORIWAKI TOHO RACING WITH MORIWAKI HONDA
  3. YAMAHA - GMT 94 - MICHELIN - YAMALUBE
  4. MOTO MAP SUPPLY MOTO MAP SUPPLY SUZUKI
  5. HONDA SUZUKA RACING HONDA SUZUKA RACING HONDA
  6. HONDA DREAM RT SAKURAI HONDA DREAM RT SAKURAI HONDA
  7. TELURU & EMOBILE * KOHARA TELURU & EMOBILE * KOHARA HONDA
  8. TEAM MOTORRAD 39 TEAM MOTORRAD 39 BMW
  9. BMW MOTORRAD FRANCE THEVENT BMW MOTORRAD FRANCE THEVENT BMW
  10. HONDA TT LEGENDS HONDA TT LEGENDS HONDA
  11. BOLLIGER TEAM SWITZERLAND BOLLIGER TEAM SWITZERLAND KAWASAKI
  12. TEAM SUGAI RACING JAPAN WITH HOKKAIDO SABEDER TEAM SUGAI RACING JAPAN WITH HOKKAIDO SABEDER DUCATI
  13. RS-ITOH & ASIA RS-ITOH & ASIA KAWASAKI
  14. HONDA RYOKUYOUKAI KUMAMOTO RACING TEAM HONDA RYOKUYOUKAI KUMAMOTO RACING TEAM HONDA
  15. SUZUKI ENDURANCE RACING TEAM SUZUKI ENDURANCE RACING TEAM SUZUKI
  16. TEAM EBATA TEAM EBATA HONDA
  17. DOGFISH O-TEC SUZUKA & PLEASING DOGFISH O-TEC SUZUKA & PLEASING HONDA
  18. TEAM TRAS-BMW S1000RR TEAM TRAS-BMW S1000RR BMC
  19. IWATA RACING FAMILY IWATA RACING FAMILY YAMAHA
  20. TEAM DDD NOI:Z & CLEVER WOLF TEAM DDD NOI:Z & CLEVER WOLF YAMAHA
  21. HONDA EG RACING HONDA EG RACING HONDA
  22. FOC CLAYMORE FOC CLAYMORE SUZUKI
  23. HONDA DREAM RT WAKAYAMA HONDA DREAM RT WAKAYAMA HONDA
  24. TEAM R2CL TEAM R2CL SUZUKI
  25. HONDA TEAM ASIA HONDA TEAM ASIA HONDA

Classement provisoire du championnat du monde EWC d'Endurance 2012

  1.  SUZUKI ENDURANCE RACING TEAM 60 points
  2. HONDA TT LEGENDS 55
  3. YAMAHA - GMT 94 - MICHELIN - YAMALUBE 49
  4. BMW MOTORRAD FRANCE THEVENT 47
  5. SRC KAWASAKI 40
  6. BOLLIGER TEAM SWITZERLAND 39
  7. YAMALUBE FOLCH ENDURANCE 37
  8. F.C.C. TSR HONDA 35
  9. TOHO RACING WITH MORIWAKI 29
  10. MONSTER ENERGY YAMAHA – YART 28

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 12 commentaires
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...