• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
REPRISE
Paris, le 18 juin 2002

Didier Cazeaux, un riche entrepreneur au secours de Voxan

Didier Cazeaux, un riche entrepreneur au secours de Voxan

Le tribunal de commerce de Clermont-Ferrand a accordé aujourd'hui la reprise de Voxan à la Société de développement et de participation de l'homme d'affaires Didier Cazeaux, heureux repreneur des yachts de luxe Guy Couach et 183ème fortune de France.

Imprimer

457 347,05 euros : c'est très exactement la somme que devra verser la Société de développement et de participation, une entreprise de gestion de portefeuilles appartenant à Didier Cazeaux et basée à Mérignac, en Gironde, qui s'est vue accorder aujourd'hui la reprise de Voxan par le tribunal de commerce de Clermont-Ferrand.

Le tribunal a donc préféré l'offre de M. Cazeaux à celles de Didier Tirard, le directeur de l'usine, et de Jean-Charles Corbet, le PDG d'AirLib agissant pour le compte d'investisseurs belges et luxembourgeois. Quant au quatrième candidat, l'importateur grec de voiturettes Ligier, Cristos Chrisochoidis, il ne s'est tout simplement pas présenté à l'audience.

Le tribunal a estimé que l'offre de Didier Cazeaux était "la plus favorable sur le plan financier et social" : la Société de développement et de participation s'est en effet engagée à verser près de 460 000 euros et à reprendre 16 salariés dans un premier temps, alors que Jean-Charles Corbet proposait 120 000 euros et la reprise du même nombre de salariés, et que Didier Tirard ne pouvait aligner que 90 000 euros en sauvegardant seulement quatre emplois. L'offre de M. Corbet prévoyait en outre des "modifications sensibles des machines, notamment à l'issue d'une étude de nouveau châssis".

Or le tribunal a estimé qu'il serait hasardeux de se lancer dans un projet débouchant sur un produit sans filiation véritable avec les productions initiales, dans la mesure où "tout le monde s'accorde à dire que la seule réussite de Voxan se résume à la qualité des motos qu'elle a pu produire".

Vraisemblablement échaudés par l'expérience MerkerYshima (lire Moto-Net du 6 avril 2002), les salariés et le liquidateur ont fait part de leurs "plus vives inquiétudes quant à la pérennité d'une telle reprise", et ont marqué leur préférence en faveur des deux autres candidats. Mais si l'offre de Didier Tirard a été jugée "tout à fait réalisable sur le plan technique" par le tribunal, elle "péchait par le manque de moyens financiers présentés à son appui, limitant d'emblée le volet social de la reprise".

Enfin, la société de Didier Cazeaux avait amélioré son offre initiale à la veille de l'audience du 11 juin, en portant à 457 347,05 euros son prix de rachat (contre 152 449,02 au départ) et à 16 le nombre de salariés repris (au lieu de 14). Didier Cazeaux prévoit maintenant un redémarrage effectif de Voxan fin 2002 ou début 2003, avec dans un premier temps une modeste production annuelle de 700 motos.

Souhaitons-lui dans cette nouvelle aventure un succès comparable à celui qu'il a connu avec le rachat, en 1996, des chantiers de yachts de luxe Guy Couach, alors au bord de la faillite : basée à Gujan-Mestras (Gironde) et cotée à la Bourse de Paris, la société Guy Couach est aujourd'hui en pleine croissance et réalise un chiffre d'affaires de 33 millions d'euros. Didier Cazeaux, né le 4 décembre 1953, a remporté en 2001 le Grand Prix de l'entrepreneur pour la région Sud-Ouest décerné par Ernst & Young et le magazine L'Entreprise.

Détenant près de 90% du capital de Guy Couach, promoteur immobilier et "homme d'affaires avisé capable de flairer les bons coups", M. Cazeaux est à la tête de la 183ème fortune de France selon le classement du Nouvel Economiste.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...