• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 21 juin 2013

CNSR : gilet jaune, taille des plaques... et remontée de files

CNSR : gilet jaune, taille des plaques... et remontée de files

Les recommandations de la commission deux-roues du Conseil national de sécurité routière (CNSR) présidée par Patrick Jacquot - détention du gilet jaune et uniformisation de la taille des plaques à 210x130 mm - viennent d'être votées par le CNSR du 21 juin 2013, qui a même évoqué un troisième volet propre…

Imprimer

Les recommandations de la commission deux-roues du Conseil national de sécurité routière (CNSR) présidée par Patrick Jacquot - détention du gilet jaune et uniformisation de la taille des plaques à 210x130 mm - viennent d'être votées par le CNSR du 21 juin 2013, qui a même évoqué un troisième volet propre aux deux-roues : la circulation interfile.

CNSR du 21 juin 2013 : gilet jaune, taille des plaques... et remontée de files

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - savent déjà que le CNSR étudiait sérieusement la question de la détention du gilet jaune et de son port en cas d'urgence par les utilisateurs de deux-roues motorisés, ainsi que celle de l'uniformisation des plaques de ces même véhicules (lire MNC du 26 avril 2013 : le gilet jaune à moto tente le coup de la panne !)

Réunis ce matin dans la salle Colbert de l'Assemblée nationale, les membres du CNSR présidé par le député (PS) du Bas-Rhin Armand Jung ont adopté les deux propositions, qui seront  donc soumises au gouvernement sous forme de recommandations lors d'un prochain Comité interministériel de sécurité routière (CISR).

Gilet jaune en cas d'urgence

Pas de surprise : "l'obligation de détention d'un gilet de haute visibilité (type automobile EN471 ou EN1150, ou dispositif similaire)" est étendue à la population motarde et scootériste. Et "par équité entre usagers de véhicules terrestres à moteur", le CNSR recommande que les utilisateurs de motos et scooters portent dorénavant ce gilet en cas d'arrêt d'urgence.

Patrick Jacquot - CNSR du 21 juin 2013 : gilet jaune, taille des plaques... et remontée de files France Wolf - CNSR du 21 juin 2013 : gilet jaune, taille des plaques... et remontée de files

"A la FFMC nous n'étions pas favorables à cette proposition", a toutefois fait remarquer France Wolf, représentante de la Fédération française des motards en colère au CNSR (ci-dessus, à droite), tandis que Philippe Thiébaut, directeur technique national de la Fédération française de motocyclisme (FFM), soulignait que "les motards investissent des sommes importantes dans le matériel. Les vestes et les blousons sont chers et contiennent parfois déjà des éléments rétro-réfléchissants. Il pourrait y avoir une incompréhension de la part des motards s'ils étaient verbalisés pour non détention d'un gilet en cas de situation d'urgence, alors qu'ils portent déjà ce type de veste". 

En résumé : si le gouvernement valide cette recommandation du CNSR, le gilet jaune ne devra pas obligatoirement être porté en temps normal mais seulement en cas d'urgence (panne, accident...), sous peine d'une contravention de deuxième classe (35 euros).

Taille des plaques

Dans un souci de simplification, le CNSR souhaite aussi que les deux et trois roues motorisés entrant nouvellement dans le Système d'immatriculation des véhicules (SIV) soient équipés d'une plaque au format unique de 210x130 mm. D'après la commission deux-roues, le format 170x130 ne doit plus être homologué car "la diversité des tailles des plaques d'immatriculation des 2RM entraîne une complexité réglementaire et une difficulté rendant compte le contrôle inéquitable".

CNSR du 21 juin 2013 : gilet jaune, taille des plaques... et remontée de files

Ces deux propositions, adoptées ce matin à une très large majorité par les membres du CNSR, feront donc l'objet de recommandations au gouvernement qui statuera lors d'un prochain CISR.

Et bientôt un vote sur la circulation interfile

Pas de kit mains libres au volant !

Considérant que l'utilisation du téléphone au volant multiplie par trois les risques d'accident, le CNSR a également adopté la recommandation d'étendre l'actuelle interdiction aux systèmes nécessitant des écouteurs (type kit mains libres piéton), une oreillette ou un casque. Si cette recommandation était adoptée par le gouvernement, seuls les systèmes préinstallés sur les véhicules seraient donc acceptés - pour l'instant...

Mauvaise nouvelle pour les footballeurs, ministres et autres vedettes de la téléréalité du coup, puisque pour favoriser les contrôles, les teintes "trop opaques" des "vitres latérales avant" pourraient être interdites. A terme, cette interdiction pourrait même être élargie à l'ensemble des vitres des véhicules, comme le souhaitent "à titre personnel" tant Armand Jung que le délégué interministériel à la sécurité routière, Frédéric Pechenard.

Bon point en revanche pour les motards puisque comme le souligne le CNSR, l'abandon de vitres trop teintées augmenterait la vision réciproque du conducteur et des autres usagers. Or la commission deux-roues estime justement que 70% des accidents mortels des usagers de deux-roues motorisés interviennent lors de collision avec un obstacle mobile, et que "le plus souvent, la personne confrontée indique qu'elle n'a pas vu le motard"...

Finalement, la grande nouvelle de ce CNSR du 21 juin est la troisième proposition "surprise" de la commission deux-roues présidée par le président de la Mutuelle des Motards : la circulation interfile (lire notamment MNC du 7 décembre 2012 : la remontée de files à moto serait limitée aux voies rapides).

Alors que le ministre de l'intérieur Manuel Valls, interpellé sur ce sujet par Philippe Thiébaut (directeur technique national de la FFM), confiait qu'il y était "à titre personnel très favorable", Patrick Jacquot (président de la Mutuelle des Motards et de la Commission deux-roues du CNSR) a présenté publiquement, quelques minutes et une suspension de séance plus tard, une proposition "d'évaluation de la circulation entre les files du périphérique parisien dès le 1er avril 2014".

"Pour nous, utilisateurs de deux-roues motorisés, il s'agirait bien d'une évaluation et non d'une expérimentation, dans la mesure où l'expérimentation de cette pratique est déjà menée depuis de nombreuses années, notamment sur le périph' parisien", a précisé Patrick Jacquot.

Armand Jung a toutefois indiqué que cette proposition ne pourrait être soumise au vote que lorsqu'elle aurait été formalisée par écrit. Rendez-vous est donc pris pour la prochaine séance plénière du CNSR, à suivre bien évidemment sur Moto-Net.Com : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
@ Varablack. J'ai été parisien, je ne le suis plus. Et j'ai été parisien à un moment où nous étions globalement moins raisonnables qu'aujourd'hui et où nous étions pourtant moins emmerdés. Je le vois quand je reviens sur Paris. Il y a beaucoup moins de têtes brulées qu'avant. Et c'est étrange, c'est pourtant aujourd'hui que les mesures anti- motardes fleurissent comme par magie. Je pense donc que les deux éléments ne sont pas liés. Même si nous étions tous "raisonnables", cela ne changerait strictement rien. Pour moi, la principale raison est que nous faisons "tache" dans les statistiques de la sécurité routière et que nous empéchons nos décideurs d'atteindre les objectifs qu'ils se fixent aussi vite qu'ils le voudraient. Nous faisons tache mais nous n'y pouvons rien. Notre sinistralité est liée à la nature même de nos engins. Ajoute à cela, sur Paris, le fait que nous contrecarrons le projet d'une mairie désireuse d'éradiquer le moteur à explosion de la capitale. Alors que notre mode de déplacement favori n'a rien à voir, par nature, avec l'automobile, nous sommes quand même jugés à l'aune du risque auto (2 % du trafic mais 20 % des tués), ce qui est un non-sens absolu. Et cela a pour conséquence de voir s'abattre sur nous des mesures dont la pertinence n'est pas la première qualité. En partie pour que nos décideurs puissent donner l'illusion qu'ils agissent, en partie pour tenter de nous dégouter de pratiquer le 2roues. Sans succès jusqu'à aujourd'hui...  

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Duel 790 Adventure Vs Ténéré 700 : Moto-Net.Com prend les paris, d'accord ? 

Invaincu sur le (Paris) Dakar depuis 18 ans, KTM lance cette année une nouvelle moto typée trail : la 790 Adventure. En face d'elle se dresse une autre grande nouveauté : la Ténéré 700 avec laquelle Yamaha compte s'imposer commercialement. MNC teste ces deux montures et livre son pronostic.
Tous les Duels 4 commentaires
Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 17 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Kenzo, la GoldWing des samouraïs par Death Machines of London

On ne la reconnaît plus du tout... Une GoldWing de 1977 en parfait état (!) a été intégralement remodelée par le préparateur anglais Death Machines of London. Baptisée Kenzo en l'honneur du premier pilote japonais au Tourist Trophy, cette machine s'inspire des samouraïs et de leur tenue... Découverte !
Préparations moto 1 commentaire
Test MotoGP de Valence : triplé de Yamaha qui doit encore travailler sa Vmax

Viñales, Quartararo et Morbidelli étaient les plus rapides sur la piste de Valence lors des deux premières journées de test pour la saison MotoGP 2020. Les fans de Bleus - d'Iwata - ne doivent cependant pas crier victoire trop tôt : les Honda et Ducati étaient bien plus rapides... au bout de la courte ligne droite !
Tests d'intersaison 5 commentaires
Liste des pilotes et équipes du championnat du monde MotoGP 2020

La liste - provisoire - des pilotes et équipes inscrits en MotoGP 2020 vient d'être publiée par la FIM. Les compteurs sont remis à zéro, mais Marquez repart grand favori. On compte toutefois sur Quartararo pour le défier... et sur Zarco, qui mérite de rouler ?!
Pilotes et équipes 14 commentaires
Fabio Quartararo en clair et en direct sur Canal+

Le jeune prodige français, meilleur débutant de l'année MotoGP et premier pilote indépendant, sera l'invité de la chaîne cryptée ce samedi 23 novembre à 19h25 en direct et en clair sur Canal+pour retracer sa brillante saison 2019 et faire le point sur ses objectifs 2020.
2019 2020 1 commentaire
GP de Moto Macao 2019 : mini victoire pour Rutter après un gros carambolage

Auteur de la pole position au guidon de sa BMW S1000RR, Peter Hickman était le grand favori du 53ème Grand Prix moto de Macao. Malheureusement, deux drapeaux rouges successifs ont réduit la course à un seul tour (!). Michael Rutter rafle la mise sur sa Honda RC213V-S... et paye sa tournée !
Continental Circus 2019 : Rainey retrouve Roberts et Lawson à Suzuka

Après avoir testé une R1 adaptée à son handicap en Californie (USA), Wayne Rainey s'est envolé pour le Japon : direction Suzuka et son festival Sound of Engine où le champion de GP500 a retrouvé ses compatriotes et anciens rivaux Kenny Roberts et Eddie Lawson... pour rouler devant sa petite famille.
Culture 4 commentaires
Marché moto et scooter en octobre 2019 : la vie en rose

Les ventes de motos et de scooters continuent de grimper en France et les 125 cc, moins vaillantes qu'en début d'année, sont relayées par les gros cubes. Selon l'analyse mensuelle du Journal moto du Net, octobre 2019 avec sa hausse de +11,9% s'inscrit globalement dans la lignée des trois premiers trimestres 2019. Bilan complet.
Décès de Luigi Termignoni, expert italien de l'échappement moto 

Termignoni, la célèbre marque de pots d'échappement est orpheline : son fondateur, Luigi, vient de nous quitter à l'âge de 75 ans. Passionné de moto et de compétition - et de jolies mélodies ! -, l'entrepreneur italien avait su mener sa petite entreprise jusqu'au plus haut niveau.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...