Sécurité routière - Le convoi d'Edouard Philippe en excès de vitesse pour défendre... l'abaissement de la vitesse !
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

Edouard Philippe était dans la Sarthe (72) la semaine dernière pour réaffirmer sa volonté d'abaisser la vitesse sur le réseau secondaire à 80 km/h. Critiqué de toutes parts pour cette mesure qui prendra effet le 1er juillet 2018, le premier ministre a tenté de faire diversion en annonçant que les recettes supplémentaires seraient reversées aux établissement de soins pour les accidentés de la route...

Problème : en repartant de sa visite au centre de réadaptation de l'Arche à Saint-Saturnin, le convoi d'Edouard Philippe se serait affranchi de plusieurs règles élémentaires du code de la route... dont le respect de la vitesse, justement ! Pris en filature par nos confrères de Caradisiac, l'équipe encadrée par deux motos de la gendarmerie aurait circulé une petite dizaine de km/h au-dessus de la limitation, avant de carrément griller un feu rouge dans une agglomération...

"Faites ce que je dis, pas ce que je fais", semble être décidément la devise de nos dirigeants, malgré l'aspect évidemment sécurisé d'un convoi officiel. A croire néanmoins que les règles en vigueur pour le "petit peuple" ne s'appliquent pas à l'élite...

 

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.