• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2004
Paris, le 10 janvier 2005

Yamaha : une année décevante

Alors que Yamaha connaît une année triomphale en compétition mondiale, les résultats en nette baisse du traditionnel N°1 français sont bien en deçà des espérances... Explications.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
il n'y a plus de pilote francais chez Yam en gp et je pense que le (gros ) faible des français pour ces motos provenait aussi de la longue collaboration entre Yamaha les plus francais des japonnais et les pilotes tri colores .entout cas moi j'y vois une pertre d'image pour les diapasons nippons . il faut y ajouter que sans entree de gammme moto (et pas scooter)il y a un gros trou. pour info il y a a la maison un xjr1200 et un fazer 2001 . pxjr1200
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Suz n'est pas forcément pas moins cher si on prend en compte le coût de l'entretien plus fréquent et des pièces détachées. Si tu regardes l'interview du directeur commercial de suzuki, tu verras aussi qu'il ne positionne pas la bandit dans le même créneau que la Fazer ou la Hornet. D'ailleurs la clé du succès de la Bandit est peut être là: c'est un utilitaire valorisante, qui n'a pas trop à rougir face à des machines plus high tech (et elle est plus bandante que feu la Diversion!). N'empêche que la finition de la bandit n'est pas comparable à une Fazer ou une hornet. Bref, c'est pas le même prix mais chacun en a pour son argent... à voir si tu joue le court terme ou le long terme.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Yamaha a fait le choix d'un concept moderne pour son Fazer 600, c'est logique que cela ait un coût supplémentaire. Un Fazer 600 enrhume un bandit 600 mais à quel prix? Yamaha est une marque plutôt innovante (MT01, concept TDM mi trail mi sportive, le 5 soupapes, l'Exup, etc...) et qui sait proposer des machines très performantes (R1,R6, etc...). Il faut vite que Yam resorte une "vache à lait" (ce n'est pas péjoratif) comme la div' pour garder un publique large et ne pas se marginaliser. Le XJR, par exemple, reprend le concept du moteur éprouvé mais aujourd'hui tous ceux que je connais qui l'ont comparé à un GSX1400 ont choisi la suz. Un peu de dépoussiérage dans la gamme des machines qui ne sont pas des "vitrines technologiques" ne ferait pas de mal.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
les motos sont vraimment chères et la chute et les casses coûtent chères alors je comprends que suzuki fonctionne bien motos moins chères que la concurence et solide !!!!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net