• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DORSALE RENFORT 2
Paris, le 11 février 2009

Essai de la protection dorsale BMW Renfort 2

Essai de la protection dorsale BMW Renfort 2

Fidèle à son souci de sécurité, BMW applique aussi son savoir-faire dans les équipements de protection du motard. Testée et approuvée par la rédaction, la Dorsale Renfort 2 se veut aussi aboutie et sécuritaire que les motos du constructeur allemand !

Imprimer

Rigueur et perfectionnisme sont des notions maîtresses dans la politique de BMW. Et si d'aucuns pourraient y voir un certain manque de spontanéité et de "fun" de la part des ingénieurs bavarois, les résultats obtenus en termes de confiance et de fonctionnalités sont cependant probants au guidon.

Essai de la dorsale BMW Renfort 2

Pionner dans le domaine de l'ABS en deux-roues, BMW se distingue aussi de par ses trains avant où l'amortissement est dissocié de la direction, gage d'une stabilité impériale et d'une capacité à encaisser les freinages sur l'angle rarement atteinte par la concurrence.

En clair, la marque allemande est plutôt bien positionnée côté sécurité. Pour renforcer ce postulat et protéger d'encore plus près sa clientèle, BMW dispose d'une vaste gamme d'équipement et d'accessoires de protection du motard (casques, gants, collier cervical, etc.), dont cette dorsale Renfort 2, mise à l'épreuve de nos trajets quotidiens.

La dorsale BMW a donc fait partie de notre quotidien matin et soir cet hiver, soit environ 30 km par jour au milieu de la jungle parisienne.

La protection inscrite dans les gènes !

Composée au dos de quatre plaques en mousse de polyuréthane d'environ 15 cm de large, "élastique et flexible qui s’adapte à toutes les morphologies", signale BMW, la dorsale Renfort 2 distille un réel sentiment protecteur et ce, dès le premier regard. Enveloppante et bien finie, elle recouvre la colonne vertébrale, les omoplates et aussi - via des coques et des mousses protectrices - les clavicules et les reins.

Essai de la dorsale BMW Renfort 2

Des zones sensibles souvent exposées à de graves lésions en cas de chute et qui ne sont pourtant pas toujours prises en considération. Homologuée CE - protection de niveau 2 -, l'équipement BMW paie cependant le tribut de sa protection très complète par un encombrement conséquent, heureusement compensé par un poids réduit et une flexibilité appréciable.

Ergonomique, la dorsale Renfort 2 s'enfile aisément grâce à deux bretelles réglables et se clipse en un clin d'oeil par le biais d'une sangle haute et d'une ceinture abdominale - avec ceinture protège reins intégrée - tout aussi ajustables. Plate et protégeant de la nuque au bas du dos, la protection allemande peine cependant à se faire complètement oublier, notamment lors des premiers trajets : les renforts aux clavicules peuvent gêner les mouvements latéraux de la tête.

Conditions et bilan de l'essai

  • 30 km / jour d'octobre à janvier
  • Météo : très variable (de -11 à +13 °C)
  • Problèmes techniques rencontrés : RAS

    Points forts

     

  • Protection complète du dos, reins et clavicules
  • Epaisseur et poids réduits
  • Nombreux réglages ergonomiques

    Points faibles

     

  • Volumineuse
  • Tarif élevé (mais justifié par les prestations proposées)

Pouvant se porter indifféremment sous un blouson de cuir ou de textile grâce à un profil fin et courbé, la Renfort 2 fait en outre appel à du tissu maillé très doux au touché qui se charge d'évacuer efficacement les excès de chaleur occasionnés par les séances de gymkhana urbain ou les cinq étages à pied menant à notre rédaction. L'équipement BMW devrait a priori se comporter favorablement en plein été sans effet "t-shirt mouillé" ! Enfin, on apprécie de pouvoir malgré tout porter un sac à dos sans éprouver de gêne sensible.

Disponible du S au XL en coloris unique noir et jaune, cette dorsale BMW Renfort 2 figure incontestablement en bonne place parmi les protections proposées aux motards. Reste un encombrement conséquent et un tarif de 149 €, même s'il s'avère en rapport avec la qualité de réalisation et la bonne protection offerte en cas de coup dur...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Aprilia fait le plein de vidéos sur son nouveau trail Tuareg 660

Dévoilée en plein été, la Tuareg 660 a peut-être échappé à certains motards qui se la coulaient douce en vacances... En deux semaines donc, Aprilia a publié une série de cinq vidéos concernant son futur trail de moyenne cylindrée. Moto-Net.Com les relaie et les décortique...
Gold Line Edition : Triumph enrichit sa gamme Modern Classics en 2022

Suite au succès de sa première Street Twin Gold Line cette année, Triumph décline le concept à huit de ses motos néo-rétros : les Street Scrambler, Bonneville T100 et T120 ("tout court" et Black), Speedmaster et Bobber, Scrambler XC et XE ont droit à leur petite touche dorée pour 2022. Et seulement 2022, attention !
Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP 2021 ! 

Fabio Quartararo n'a pas craqué sous la pression, à l'inverse de son dernier rival pour le titre Francesco "Pecco" Bagnaia, parti à la faute en tête du Grand Prix d'Emilie Romagne. La chute de l'officiel Ducati concrétise l'évidence : #ElD1ABLO est le patron de la saison 2021 et coiffe sa première couronne mondiale en Grands Prix moto à 22 ans ! Compte rendu et résultats.
GP d’Emilie Romagne 22 commentaires
MV Agusta rend hommage à Agostini avec 311 Superveloce Ago

Samedi dernier en marge du Grand Prix d’Emilie Romagne - du duel Quartararo Vs Bagnaia, des adieux de Rossi, du souvenir de Simoncelli -, MV Agusta présentait une nouvelle série limitée de sa Superveloce. Après les 75 anniversario et 110 Alpine, place aux 311 Ago qui célèbrent les 311 succès du champion Agostini !
Business 1 commentaire
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...