• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GMT 94
Paris, le 3 novembre 2004

Christophe Guyot : champion du monde, et après ?

Christophe Guyot : champion du monde, et après ?

Après le titre de champion du monde d'endurance 2004 pour le GMT 94, Christophe Guyot fait le point sur ses projets 2005 : le Bol et Le Mans, mais aussi le championnat de France et le Mondial Superbike. Rencontre.

Imprimer

Rencontre avec Christophe Guyot, team manager du GMT 94, lors de la "Journée frissons" organisée à Carole par la Mutuelle des Motards, principal sponsor du GMT.

L’occasion, après quelques tours de circuit - d'abord derrière Christophe sur une R1 biplace (miam !) puis en solo sur la 94 championne du monde (miam miam !!!) -, de faire le point avec cet infatigable passionné sur ses projets 2005.

Les projets de Christophe Guyot pour 2005

Moto-Net : Quels sont tes projets 2005 après ce titre de champion du monde d'endurance pour le GMT 94 ?
Christophe Guyot : Je l'avais toujours dit : on ne refera pas le Championnat du monde d'endurance après avoir été titré, mais on fera bien sûr le Bol et Le Mans ! Je me sens aussi très concerné par le développement du Championnat de France. Actuellement, les organisateurs sont obligés de mettre en place trop d'épreuves pour attirer le public avec des courses hors championnat comme les coupes de marques. Résultat : les paddocks sont surchargés, les toilettes sont prises d'assaut, il n'y a pas de douche, etc. Il y a un vrai problème de moyens, même si les organisateurs et les circuits sont au top. J'ai été 10 ans représentant des pilotes et je me sens encore pilote ! Je suis proche de leur problèmes.

Les projets de Christophe Guyot pour 2005

Moto-Net : Pourquoi ce manque de moyens ?
Christophe Guyot : En France, la Fédération française de motocyclisme (FFM) veut absolument garder le contrôle du sport moto et je la soutiens à 100% : je ne suis pas toujours d'accord politiquement avec elle, mais la FFM a toujours refusé de s'acoquiner avec un promoteur et c'est une vraie chance ! Car on voit ce que ça donne dans le sport international à haut niveau, qui est devenu un business comme les autres.

Moto-Net : Quel sera ton rôle dans l'organisation du Championnat de France 2005 ?
Christophe Guyot : J'ai un problème de vocabulaire : je ne veux évidemment pas me présenter comme un "promoteur" qui viendrait uniquement pour gagner de l'argent sur le dos de l'organisateur. Ni comme un "organisateur", car la structure existe et les clubs sont déjà très performants, je ne vais pas me substituer à eux ! Donc je cherche encore un mot pour décrire mon rôle... Peut-être que les lecteurs de Moto-Net auront une idée ?

Moto-Net : Et le GMT dans tout ça ?
Christophe Guyot : Le GMT 94, qui est une structure associative, s'engage avec certains de nos partenaires pour démarrer notre implication dans le Championnat de France. On prendra en charge les frais et les revenus de l'épreuve d'Albi pour arriver à l'équilibre. Après notre titre mondial en endurance, je veux profiter de la confiance de nos partenaires pour participer au développement du sport moto en France au niveau local. Mais qu'on soit bien d'accord, il n'y a aucune révolution : c'est la FFM qui reste maître du sport !

Les projets de Christophe Guyot pour 2005

Moto-Net : Concrètement, comment comptes-tu améliorer les choses ?
Christophe Guyot : Comme je suis quelqu'un de foncièrement honnête, je veux que le public soit content ! Il faut que les créneaux horaires soient consacrés à 100% au Championnat de France, sans les coupes de marques qui encombrent actuellement la piste et les paddocks. D'autre part, je veux que les box soient attribués en fonction des résultats sportifs, pas en fonction des moyens financiers de chacun. On va donc instaurer de nouveaux créneaux horaires et permettre au public de rencontrer les pilotes, de voir les motos, de faire de bonnes affaires en achetant des trucs pas chers, etc. Par exemple, je ne veux pas que la buvette pratique des prix exorbitants ! On va d'abord démarrer avec Albi début juillet 2005, avec l'objectif de faire quelque chose de bien pour les pilotes et pour le public. En 2006 on en fera un peu plus, mais ça ne veut pas dire qu'on s'occupera forcément de la totalité des épreuves, comme je l'ai lu dans la presse. Ce serait trop prétentieux de voir plus loin ! Et puis il y a Le Mans et le Bol d'Or ! Pour l'instant, c'est d'abord ça qui compte !

Moto-Net : Le Championnat de France intéresse-t-il le public ?
Christophe Guyot : On dit que le Championnat de France n'a pas le niveau, mais il faut arrêter de se plaindre ! La FFM veut conserver ses droits sur le sport sans succomber à l'argent roi et on a la chance d'avoir des clubs qui savent organiser les courses ! Ce sont des bases solides, c'est une vraie chance à exploiter ! Fidèle à mes objectifs, je veux susciter de l'enthousiasme autour de ça, pour toujours aller plus loin ! Sinon, comment espérer avoir une équipe de France digne de ce nom ? Claude Michy, l'organisateur du Grand Prix de France, m'a téléphoné pour me proposer de m'aider ! C'est très encourageant car c’est un grand monsieur !

Moto-Net : Tu envisagerais également une participation en Mondial Superbike ?
Christophe Guyot : Oui, on veut préparer une moto de SBK. J'ai toujours adoré le Superbike, c'était mon rêve ces motos ! Davantage que celles des Grands Prix à l'époque du deux-temps. T'imagines, c'est la même que celle-là (il montre la Yamaha R1 n°94, championne du monde d'endurance) avec 15 kilos de moins et encore des chevaux en plus ! Hmmmmm !!! (il se frotte les mains et ses yeux redoublent d'éclat). Donc on va participer à 4 ou 5 épreuves de Superbike, avec David Checa au guidon de la R1.

Moto-Net : Le Superbike, l'étape logique avant les Grands Prix ?
Christophe Guyot : Tu le sais : je n'ai aucune autre ambition que de montrer que tout est possible ! Et pour l'instant, je ne vois aucun mur qui me fasse penser que c'est impossible...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 4 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 7 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouveaux coloris Kawasaki pour l'année 2020 

Kawasaki profite de la pause estivale pour dévoiler de nouveaux coloris pour la saison - commerciale - à venir. Les Verts d'Akashi ont repeint les Ninja ZX-10R et Ninja 400, Z1000/R et Z400, ZZR1400, Versys 650 et Vulcan S. Arrêt sur images.
Nouveautés 2020 3 commentaires
Guintoli, Bradl, Pirro, Folger, Smith et Kallio roulent en Finlande sur le nouveau circuit de KymiRing

En prévision du Grand Prix Moto GP de Finlande reporté à l'été 2020, les premiers essais internationaux ont lieu hier et aujourd'hui sur le circuit du KymiRing, au nord-est d'Helsinki. Premières impressions.
MotoGP 2020 8 commentaires
Droit de réponse du délégué interministériel à la sécurité routière

Suite à notre article du 23 juillet 2019 intitulé « Le comité d’évaluation des 80 km/h dénonce une manipulation des chiffres », le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, nous a adressé un droit de réponse que nous publions ci-dessous en intégralité, comme le veut la loi.
Radars 11 commentaires
Sylvain Guintoli remplace Joan Mir au GP de Grande-Bretagne 2019

C'est un bataillon de trois pilotes tricolores qui débarquera ce week-end au pays de la perfide Albion : le pilote officiel Suzuki, toujours souffrant de sa chute au GP de République tchèque, sera remplacé par le français Sylvain Guintoli pour la bataille d'Angleterre... Explications.
GP de Grande-Bretagne 1 commentaire
Ulster GP 2019 : Hickman, 100% victoire et 136.4 mph record

Sur sa bonne vieille Daytona 675 comme sur la flambant neuve S1000RR, Peter Hickman s'est révélé imbattable au Grand Prix d'Ulster 2019. L'actuel patron des courses sur route a remporté ses sept courses sur le circuit Dundrod et a instauré un nouveau record du tour... Déclaration, vidéos et résultats.
Tourist Trophy 2019 1 commentaire
Dunlop lance le pneu TT100GP Radial pour les motos néo-rétros

Pour accompagner le succès des motos néo-rétros, Dunlop lance un nouveau pneu baptisé TT100GP Radial qui sera présenté au TT Classic sur l'Ile de Man 50 ans après la victoire de Malcolm Uphill au Tourist Trophy... Présentation.
Pneus 2 commentaires
Lorenzo compte les jours jusqu'au GP de Grande-Bretagne...

Jorge Lorenzo s'apprête à faire son grand retour ce week-end pour le Grand Prix de Grande-Bretagne ! Absent depuis sa chute aux essais du GP des Pays-Bas, le majorquin compte les jours qui le séparent de ses retrouvailles avec sa Honda officielle, sur le circuit où il est le pilote MotoGP le plus victorieux.
GP de Grande-Bretagne 12 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP 2019 à Silverstone

Horaires et programme du GP de Grande-Bretagne, douzième manche du championnat du monde MotoGP 2019 le 25 août où Jorge Lorenzo, pilote le plus victorieux sur le circuit de Silverstone, devrait enfin reprendre le guidon de sa Honda officielle...
Horaires et objectifs 1 commentaire
Aprilia et Moto Guzzi rappellent plusieurs motos

Le groupe Piaggio annonce le rappel des Aprilia Shiver, Dorsoduro 750/900 et Mana 850 ainsi que des Moto Guzzi California, Eldorado, Audace et MGX21 pour un problème de frein avant. Explications.
Rappels 12 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...