• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SCORPION MASTERS 2011
Alès (30), le 14 novembre 2011

Serge Nuques devient pilote de l'année 2011 aux Scorpion Masters

Serge Nuques devient pilote de l'année 2011 aux Scorpion Masters

Après une bataille acharnée contre Adrien Chareyre (vainqueur 2010) et l'impressionnant David Knight, Serge Nuques s'est emparé du titre de meilleur pilote moto lors du Scorpion Masters 2011 ce week-end à Alès. Compte rendu.

Imprimer

Cette année pour sa deuxième édition, le Scorpion Masters 2011 comportait toujours les quatre mêmes disciplines (trial, enduro, vitesse et supermotard) mais avec deux manches de vitesse pour donner aux "pistards" une occasion de plus de marquer des points. L'an dernier en effet, les épreuves donnaient un léger avantage aux pilotes "tout terreux" sur les "bitumeux".

Du côté des pilotes, Adrien Chareyre était bien sûr venu remettre en jeu son titre de Scorpion Master 2010 face au Grolandais Serge Nuques, quatrième l'an dernier, mais aussi David Knight : séduit par ce nouveau challenge, le Britannique multiple champion du monde d'enduro est venu se frotter aux meilleurs pilotes comme le Français Johann Zarco, vice champion du monde de vitesse 125cc, le Suisse Dominique Aegerter pilote de Grand Prix Moto2, Sylvain Bidart, Julien da Costa, Yves Demaria, Fred Bolley ou encore les trialistes du meilleur niveau mondial tels que Jérôme Bethune, Loris Gubian ou encore le Japonais Takahisa Fujinami, et bien d'autres pilotes de renom.

Sans oublier les pilotes amateurs Brice Nunnari, Cédric Parmentier, Luc Breban, Olivier Besnard ou Lucas Mahias, le jeune Grolandais orphelin sourd muet aveugle adopté par le chevalier Sergei.

Soit au total 36 pilotes de toutes disciplines venus en découdre durant les cinq épreuves de la journée (trial, enduro, première manche vitesse, supermotard et deuxième manche vitesse), mais cinq des pilotes prévus ont dû se désister comme Marc Coma, vainqueur du Dakar 2010, ou Johnny Aubert, double champion du monde d'enduro, en raison de tests pour le prochain Dakar.

Ce sont donc 31 pilotes qui s'affrontent lors du deuxième Scorpion Masters, pour une course qui s'annonce palpitante dans une ambiance toujours amicale et conviviale. Une méga bourre du plus haut niveau... mais "entre copains" ! Avec cette année comme prime d'arrivée une Yamaha FZ8 offerte par Yamaha Motor France !

Place au spectacle !

Place au spectacle : plus de 20 000 spectateurs ont fait le déplacement samedi sur le circuit du Pôle mécanique d'Alès (entrée gratuite).

8h30 : trial, histoire de mettre tout le monde dans l'ambiance... La pluie de la veille (par bonheur il ne pleut pas aujourd'hui) a rendu les zones glissantes et les obstacles encore plus délicats à franchir sans poser le pied...

Takahisa Fujinami obtient le meilleur score devant Loris Gubian et Jérôme Bethune. Mais tout reste à faire car on enchaîne dès la fin de l'épreuve sur celle d'enduro.

Une spéciale tout aussi "hard" que celle de 2010, mais encore plus technique et physique en raison de la météo qui a rendu le terrain gras.

Pierre-Alexandre "Pela" Renet, champion de monde de moto cross (MX3) en 2009 et passé à l'enduro depuis 2010, ne fait pas dans la dentelle : il s'impose devant David Knight, maître de la discipline avec ses trois titres mondiaux, et Sébastien Guillaume.

Midi : pause repas

Pendant que les pilotes se restaurent à la cantine du circuit, les spectateurs peuvent sillonner les paddocks et les stands d'exposition, ou s'arrêter aux différentes buvettes installées sur le site.

Chez Scorpion, outre le stand d'exposition des nouveaux casques ou celui du service client qui propose gratuitement un remplacement de visière sur son Exo 1000 ou un contrôle de son casque, un stand VIP abrite un restaurant de campagne où Jean-Michel Pfrimmer, le boss de Scorpion Sports Europe, reçoit Moto-Net.Com pour une pause casse-croute bienfaisante !

A 13h30, les festivités reprennent avec la première course de vitesse. En première ligne, suite aux qualifications qui se sont déroulées juste avant le repas de midi, on trouve Johann Zarco en pole position. Le vice champion du monde 125, qui n'a pas pu participer aux épreuves de tout-terrain ce matin en raison de sa blessure à la main droite suite à sa chute à Valence (voir vidéo), n'a pas l'intention de passer inaperçu et annonce la couleur de façon remarquable lors des chronos qualifs de ce matin (1'22.6) aux commandes de sa 125 Aprilia !

A ses côtés se trouve Lucas Mahias au guidon de la Yamaha R6 "Zezette" rose fushia, qui crée la surprise avec un chrono à quelques dixièmes de Johann Zarco et devant Julien da Costa himself, récent vainqueur des 24 heures du Mans !

Denis Bouan, sextuple vainqueur du Dark Dog Moto Tour et champion de France Supersport 2011, est quatrième sur la ligne au guidon d'une Yamaha R6.

En deuxième ligne pointent le chevalier de Groland, Serge Nuques, sur Yamaha R1, puis Louis Rossi, Brice Nunnari et Dominique Aegerter.

Tout est encore possible...

Lucas Mahias part en tête, suivi par Julien da Costa qui le passe dès les premiers virages. La course dure huit tours. Lucas résiste et parvient même à revenir dans la roue de Julien au fil des tours, mais termine en deuxième position devant Denis Bouan.

Au cumul des points, David Knight (4 points au trial, 2 à l'enduro et 13 en vitesse) est en tête du provisoire devant Serge Nuques (6, 12 et 6) et Adrien Chareyre (11, 8 et 9). Mais il reste deux épreuves (Supermotard et deuxième manche de vitesse) et tout est encore possible, y compris pour pour Fred Bolley (9, 7 et 10), quatrième au provisoire.

Dans l'épreuve de Supermotard, David Knight ne se laisse pas faire mais ses poursuivants sont acharnés ! Un peu trop d'ailleurs pour Fred Bolley, qui fait une sortie de piste alors qu'il était en tête de la course. Il repart rapidement mais la manche n'est pas assez longue (15 mn) pour qu'il puisse revenir aux avant-postes et il termine huitième.

Yves Demaria remporte l'épreuve devant Sylvain Bidart et Adrien Chareyre. Serge Nuques se classe septième. Au cumul des points, David Knight conserve sa place de leader, suivi à 8 points par Serge Nuques et Adrien Chareyre à égalité. On ne pouvait pas espérer plus belle finale : la deuxième manche de vitesse, dernière course du Scorpion Masters 2011, sera décisive !

Cette fois, Julien da Costa prend la tête dès les premiers mètres et creuse un écart confortable qui lui permet de remporter la course. Derrière, c'est la guerre : Denis Bouan suit le train d'enfer mené par Da Costa et Johann Zarco maintient la troisième place. Dominique Aegerter est 4ème, Serge Nuques 5ème.

Lucas Mahias, 6ème, colle au train de son maître et maintient les assauts d'Adrien Chareyre. Plus loin, David Knight peut se contenter de sa 13ème position pour remporter le Scorpion Masters 2011 si Serge Nuques restait 5ème et Adrien Chareyre 7ème. Mais il se fait dépasser par Jérémy Guarnoni et Loris Baz ! De son côté Adrien Chareyre ne passe pas Lucas Mahias : Serge Nuques est donc le Scorpion Master 2011 !

A son arrivée au stand, c'est l'euphorie : le chevalier du Groland saisit fièrement l'amphore, emblème du Groland, sous les coups de klaxon assourdissants des supporters grolandais.

Un organisateur heureux

Laurent Corric, organisateur de cette course hors du commun, peut être fier : sa course est superbe, autant pour les pilotes qui passent des moments exceptionnels dans une ambiance de camaraderie que les spectateurs qui ont droit gratuitement à un spectacle hors pair ! "Je suis heureux et soulagé du déroulement de cette édition", se félicite le directeur du Pôle mécanique : "à voir le sourire des pilotes, des spectateurs et des partenaires, je pense que l'épreuve est arrivée à maturité et que le concept a trouvé son public. Et puis pas un seul blessé, la météo avec nous... Je suis un organisateur heureux !"

"C'était une journée fantastique en termes de compétition", se réjouit également Jean-Michel Pfrimmer, patron de Scorpion en France : "Serge Nuques est le premier pilote à avoir porté nos couleurs en Europe et sa victoire est une immense satisfaction pour nous, on ne pouvait pas rêver mieux ! L'édition 2011 est un grand succès et nous avons déjà en prévision l'édition 2012, avec j'espère encore davantage de pilotes étrangers".

Enfin Serge Nuques, pilote de l'année 2011, avoue que "David Knight était mon favori pour cette épreuve. Quand j'ai fait le Tourist Trophy en 2005, il était mon premier supporter. Finalement, je m'impose devant lui : au combat de chevaliers, je suis le plus fort ! Je suis pilote d'enduro et c'est là que je fais le moins bon résultat de la journée... Mais la logique grolandaise est respectée : c'est juste n'importe quoi ! Banzaï !"

Alors rendez-vous l'année prochaine pour le Scorpion Masters 2012 à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !

Classement final Scorpion Masters 2011

Pilote Total Trial Enduro Vitesse 1 Supermotard Vitesse 2
1 3 Serge NUQUES 36 6 12 6 7 5
2 101 David KNIGHT 38 4 2 13 4 15
3 1 Adrien CHAREYRE 38 11 8 9 3 7
4 8 Fred BOLLEY 42 9 7 10 8 8
5 86 Julien DA COSTA 44 10 18 1 14 1
6 2 Marc GERMAIN 54 7 5 18 6 18
7 64 Sylvain BIDART 55 14 14 12 2 13
8 77 Dominique AEGERTER 55 24 13 5 9 4
9 4 Pierre-Alexandre RENET 58 13 1 20 5 19
10 44 Lucas MAHIAS 65 15 26 2 16 6
11 78 Yves DEMARIA 69 16 9 23 1 20
12 12 Takahisa FUJINAMI 71 1 6 27 12 25
13 6 Denis BOUAN 72 18 24 3 25 2
14 9 Loris GUBIAN 75 2 10 22 19 22
15 19 Jérome BETHUNE 78 3 11 24 17 23
16 47 Luc BREBAN 81 17 16 17 15 16
17 10 Sebastien GUILLAUME 82 12 3 29 11 27
18 14 Brice NUNNARI 85 19 22 11 22 11
19 49 Olivier BESNARD 86 8 19 19 23 17
20 75 Boris CHAMBON 87 23 25 14 13 12
21 65 Loris BAZ 92 28 27 7 20 10
22 21 Jérémy JOLY 96 5 4 28 29 30
23 17 Serge GUIDETTY 98 21 15 26 10 26
24 11 Jérémy GUARNONI 103 30 30 8 26 9
25 45 Fabrice LHERITIER 106 22 21 21 21 21
26 69 Louis ROSSI 110 26 28 15 27 14
27 22 Ludivine PUY 111 27 17 25 18 24
28 43 Cédric PARMENTIER 156 20 20 16 50 50
29 50 Serge GISQUIERE 156 25 23 30 28 50
30 5 Johann ZARCO 157 50 50 4 50 3
31 7 Alexis MASBOU 182 29 29 50 24 50

Commentaires

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs, afin de vous permettre la connexion à votre compte utilisateur, de laisser des commentaires sur les articles, de déposer des annonces, de paramétrer vos alertes, de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et d'obtenir les données statistiques qui nous permettent de mieux répondre aux attentes de nos lecteurs.