• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CIRCULEZ, Y A RIEN À BOIRE
Paris, le 24 avril 2018

24H Motos 2018 : bilan assez satisfaisant pour la préfecture de la Sarthe

24H Motos 2018 : bilan assez satisfaisant pour la préfecture de la Sarthe

La 41ème édition des 24 Heures Motos du Mans et un grand soleil (!) ont drainé 76 000 spectateurs autour du circuit Bugatti ce week-end ! Les forces de l'ordre étaient donc venues en nombre également. La préfecture dresse son bilan : contrôles, alcool et vitesse sont en baisse, stupéfiants et rétentions de permis en hausse.

Imprimer

Le préfet de la Sarthe (Nicolas Quillet, préfet de la Nièvre en 2010-2011 !) et son équipe estiment que les 24 Heures Motos du Mans 2018 se sont achevées sur un "bilan assez satisfaisant". La sécurité des 76 000 spectateurs (contre 72 500 en 2017) était assurée quotidiennement par environ 250 pompiers, 200 secouristes, 200 CRS et policiers, 150 gendarmes...

Dans l'enceinte générale du circuit Bugatti, "aucun incident majeur n’est survenu", se félicite la préfecture, avant de regretter que "des comportements prohibés (feux de motos ou autres matériels) continuent d’être observés au sein des campings", malgré les mesures de sécurité mises en oeuvre.

Conséquences des fortes chaleurs - et des tentatives infructueuses de réhydratation à la Milessoise ?! -, les forces de l'ordre ont noté "cette année une forte augmentation des prises en charge médicales du côté des spectateurs. Les secours ont en effet procédé à 924 interventions dont 51 ont nécessité une évacuation (contre 722 et 21 l’an passé)".

2700 contrôles, 395 excès de vitesse, 44 rétentions de permis

Sur les routes cette fois, plus de 2700 contrôles ont été réalisés sur l'ensemble du weekend, contre 4200 l'an dernier. Ont été relevés en 2018 : "395 excès de vitesse (Vs 684 en 2017, NDLR), 18 conduites sous l’emprise d’alcool dont 8 délictuelles (Vs 42 et 15) et 23 dépistages positifs aux stupéfiants (Vs 17)" sur 111 contrôles... seulement ? "Joli" score.

La préfecture de la Sarthe observe au passage que "si les infractions à la vitesse et à l’alcool sont en diminution (bien, NDLR !), l’augmentation des contrôles positifs aux stupéfiants est le point négatif de cette édition". Pas bien !

L’ensemble de ces contrôles a donné lieu à 44 rétentions de permis de conduire. C'est 16 de plus que l'an dernier, et 9 de plus que lors du dernier Grand Prix de France qui avait attiré 105 000 personnes. Pour rappel, le GP avait entrainé 35 rétentions de permis de conduire (22 conducteurs de deux roues et 13 de véhicules légers) et 31 immobilisations de véhicules.

Enfin, cette année aux 24H Motos, "2086 personnes ont testé gratuitement leur taux d’alcoolémie sur le stand de la sécurité routière dans le cadre de l’opération "Soufflez, vous saurez" dont 151 étaient positifs. Des conseils ont été prodigués à chacun afin de reprendre la route en toute sécurité"... Faire une petite sieste par exemple, pour récupérer de 24 heures éprouvantes. Comme les pilotes !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
Grand Prix de France 2024 : les photos du MotoGP au Mans

Sélection des meilleurs clichés de Penny Rise Photos au Mans à l'occasion du Grand Prix de France 2024. Dans le viseur de notre photographe : le doublé de Jorge Martin, les "remontadas" de Marc Marquez, les efforts de Fabio Quartararo et Johann Zarco sur leur proto en perte de vitesse... et quelques umbrella-girls ! Galerie.
Todd remporte la North West 200 malgré l'invincible Irwin

Les vedettes du MotoGP n'étaient pas les seules à rouler ce week-end : très loin du Mans, au nord-ouest, les stars des courses sur route disputaient la North West 200… Irwin y poursuit sa série de victoires en Superbike (11 !) mais Todd est déclaré pilote de l'édition 2024. "Congratulations" aussi à McGuinness et McWilliams qui s'offrent un podium à 52 et 60 ans !

  • En savoir plus...