• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW YVES KERLO
Paris, le 20 décembre 2012

Yves Kerlo, concepteur de la première moto électrique sportive française

Yves Kerlo est à l'origine d'un projet audacieux : construire et commercialiser la première moto sportive électrique française. Moto-Net.Com lui a demandé de revenir sur les tenants et les aboutissants de ce défi... survoltant ! Interview.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Mouai ........bon ben ,bonne chance, et pis bonne année surtout hein?........ V a tous.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Le principal intérêt de cet interview est la lucidité et l'honnèteté de M. Kerlo et de son partenaire. Paut-être que dans une génération, c'est à dire dans trente ans nous pourrons parler de ce sujet d'une autre façon, à deux conditions: que l'ensemble de ces véhicules ait considérablement évolué, que l'infrastucture à une utilisation aisée ait été pensée et mise en place. En attendant, les chariots élévateurs donnent entière satisfaction. Bon courage à ces pionniers. Ils ont le méritent d'exister
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Un Super Kerlo infatigable , vivement la "luciole" au TT ZERO !!!!j'échangerais présque mon OW01 pour une de ces machines .....
Bestof: 
0
Lectures: 
0
ué mais quand on supporte rien ce qui est le cas de nombreux acariatres et i en a un paquet en france des rigides du cul, on habite pas aux abords d'un circuit.....et une moto à 20000€ pour s'initier au circuit, ça fait chère le morceau surtout quand on voit deux articles plus haut sur ce site une formule yamaha 125 pour 5800€ tout compris.....je sais bien qu'en france on se sens obligé de mépriser les gens mais on s'en fout.....d'autres propose des choses bien et accessibles à tous.......parce que la moto française, à part des os pour bourges, ia rien
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Finalement, comme le fait remarquer Yves Kerlo, le plus grand interet de cette machine, c'est son silence de fonctionnement qui pourra éviter (peut être) l'ire des riverains proche des circuits. Pour le reste, Kerlo, technicien remarquable, ne ment pas, nulle part, il ne parle de production en grande série, ni même de machine destinée à remplacer les moteurs à explosion dans l'avenir. Pour ce qui est des coûts, je rappelle qu'il s'agit de machines construites artisanalement, sans beaucoup d'aides de tout crin, donc forcément coûteuses.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
ouh ba na c'est pas chère, c'est juste le rpix d'une panigale ducati hi hi hi, un peu comme l'autre là qui nous vend un sporster amélioré avinetron 35000€ en la faisant passer pour la 8ième merveille du monde....je crois qu'on n'est pas prêt de rouler "made in france"
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bah...une Mission R américaine se vend dans les 150 000 $...Avec il est vrai une partie-cycle de Ducati 848...! Prix assez standard dans l'électrique, vu le coût des batteries (le double d'une 125 Yam justement !)et des moteurs actuels. 20 000 € c'est pas cher !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
20000€ hors taxe.....un cadre de 125 yamaha et une batterie us......bon ba bon courage.....

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

A lire aussi sur le Journal moto du Net