• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BOL D'OR 2016 - ARRIVÉE
Paris, le 18 septembre 2016

Suzuki renoue avec la victoire au Bol d'Or !

La Suzuki n°1 du SERT aux mains de Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires au Bol d'Or 2016, épreuve d'ouverture du championnat du monde d'endurance FIM EWC 2016/2017 : la pourtant vieillissante GSX-R 1000, qui sera remplacée l'an prochain, s'impose avec neuf tours d'avance sur la Kawasaki SRC n°11 (Grégory Leblanc, Randy de Puniet et Fabien Foret) et la Kawasaki n°10 de Trick Star Racing (Erwan Nigon, Osamu Deguchi et Hitoyasu Izutsu). Débriefing.

Commentaires

Superbe victoire du SERT. Y a pas a dire cette equipe est vraiment top en organisation, competence et serieux...e ca paye car faire ce qu'il font avec une gsxr generation 2009 c'est un exploit.D'un autre coté c'est un secret pour personne une "GEX" c'est fiable en general.Pour ce qui est de la honda 111 je suis un peu degouté pour eux mais de l'aveu d'un des pilotes il va y a avoir de gros changement dans le team car la rigeur n'est pas trop leur tasse de thé, surtout quand on voit la honda FCC du team japonais au avant postes.
Impressionnant de voir ce que le SERT de D. Meliand arrive à tirer d'une machine dont la dernière évolution sérieuse remonte à 8 ans. Pour sa remplaçante, je ne suis pas inquiet, il y aura bien-sûr une période de mise au point, mais ça aussi le SERT sait faire. Bravo aussi à Randy et Masbou : pour une première en endurance, chapeau!
belle victoire en effet avec 9 tours dans la vue à l'arrivée et en tête de la course dès le 6e tour...en revanche, je lis de partout que la Suz' est vieillissante...on pourrait aussi dire qu'elle est aboutie, pas sûr que la prochaine soit au top dès la première course. ..bravo aussi à l'équipage de nanas qui finit 23e, top !.
D'habitude, je ne commente pas l'endurance, ça m'endort ! Je voulais juste voir ce qu'avait fait Randy et je suis content pour lui ! le commentaire, j'avais l'intuition que c'était toi QDO ! Je suis content de voir que tu t'es Randy à l'évidence, il sait tourner la De Pugnet dans le bon sens le gars !
La SUZ n'est plus une jeunette, mais archi rodée ....comme ses pilotes, dommage pour la Yam que je trouve si belle........ est ce qu'on aura un "topo" bien ficelé assez complet sur Bol d'argent ?? .....l'arzzent, l'arzzzzent ....donnez arzzzent.....et bravo "au RDP".....j'avais un doute....j'avais tort !!!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net