• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TOKYO MOTOR SHOW
Paris, le 9 novembre 2007

Suzuki présente le Biplane et le Crosscage en avant-première mondiale

Suzuki présente actuellement au Tokyo Motor Show deux prototypes en avant-premières mondiales : le Biplane, un étonnant V4 aux allures d'avion, et le Crosscage, une moto à pile à combustible. Sans oublier le Gemma, un scooter ultra plat...

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Même si ces engins ne voient jamais le jour, les idées sont excellentes. Voir des "conceptbikes" dans les salons est toujours enrichissant. Esthétiquement très réussi tout ça, surtout le crosscage. Je verai bien un engin comme ça sur nos routes dans un futur très proche (sans parler de pile à combustible). Comme quoi les japs se décarcassent aussi.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Kkdecanard, le 13/11/07 à 00:16 : J'espere que les nouvelles tendence au niveau des design ne seront pas a l'image de ca ,c'est vraiment laid ...surtout le Crosscage Quand on parle avec des mots moderne on accepte ce style de bec... Le Crosscage je le trouve super et je suis sur que c'est en effet l'avenir pour ce genre de véhicule... Quand on veux avancer, on regarde pas derrière sois... Personne DerrièreLeMurLibre
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'espere que les nouvelles tendence au niveau des design ne seront pas a l'image de ca ,c'est vraiment laid ...surtout le Crosscage
Bestof: 
0
Lectures: 
0
tres prometeurs ces machines du futur ,c'est japonnais toujours auusi fort ,j'aimerai vraiment essayer ce genre de machine mais bon on peu toujours le rever merci pour vos photos qui sont magnifiques merci a toutes la redaction et encore BRAVO

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

 

A lire aussi sur le Journal moto du Net