• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PILOTE DE L'ANNÉE
Paris, le 16 novembre 2010

Scorpion Masters : Adrien Chareyre meilleur pilote de l'année 2010 !

Le 13 novembre 2010 restera une date historique avec le sacre du meilleur pilote moto français toutes disciplines confondues, mais également avec la naissance d'un concept de course unique dans l'histoire du sport moto : le Scorpion Master ! Récit.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour la diffusion TV, ça passe aujourd'hui sur Sport + il me semble. En tout cas, ça passe sur une chaîne du satellite.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Damned Laurent Pidoux coure encore !!!! Mais quel age a t'il ? Est-il toujours aussi spectaculaire en course et autant déconnard en dehors du circuit ? J'avais parier sur une totalité de pilotes TT dans le top ten, Arnaud Vincent m'a donné tort. Bravo à eux tous. Je rêve d'une diffusion TV d'une telle organisation, on peut rêver.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour une 1ère ce fut réussi ! temps magnifique, convivialité, approche facile des pilotes hyper sympas, souriants, gentils (merci Alexis) , avec les demandeurs de dédicaces (rien à voir avec les footballeurs !) bref à renouveller ds les prochaines années ! BRAVO à tous et MERCI !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Juste une dernière remarque,Bertrand Gold Moto Revue dans la résine sur la photo de groupe.Une chute sur la seule 250 deux temps en fin d'essais libre vendredi,comme quoi le métier de journaliste n'est pas sans risques.Prompt rétablissement et à charge de revanche Golden Boy!!!!!!!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
A j'oubliais Régis,pas satisfait de son train avant dès le vendredi(problème dans la colonne de direction)les mécanos ont travailler d'arrache pied pour satisfaire le pilote.Mais un 1198 Superbike n'est pas au mieux de sa forme sur un tourniquet tel Alès. donc Merci Monsieur Laconi de nous avoir OFFERT de beaux wheelings dans le bout droit de départ avec cette sonorité inégalable.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La partie bitume était plus importante avec une grosse portion du circuit vitesse.En gros le plan terre représentait un dixième de l'épreuve.En tous cas sur la partie vitesse pure quel régal de voir un Super Mot accrocher les basques de Denis Bouan avec son outil de piste pendant la moitié des 15 tours??????
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Oui je me doute que, connaissant le règlement, les pilotes ont fait leur choix pour un compromis, ou pas, entre enduro et SM (pneus, freins, suspensions...) Mais si on autorise une moto de trial pour le trial, une de vitesse pour la vitesse... je ne vois pas pourquoi on autorise pas une enduro pour l'enduro et une supermotard pour le supermotard. Ou alors faut tout faire faire avec la même moto! C'est d'ailleurs comme ça qu'est né les supermotard avec les "superbikers", un mélange de cross et vitesse qui devait être effectué avec la même machine. Dans ce cas là si c'est la moto de cross qui a prévalu ce sont par contre des pneus et freins typés vitesse qui ont prévalu. Il est amusant de constater que ce week-end, au contraire, ce sont les pneus à tétines qui ont été choisis, sûrement parce que le SM comportait une partie terre très importante. Si le SM avait eu lieu sur la piste de kart, je ne sais pas si cela aurait changé le choix des participants. Enfin bon, les SM ont quand même été utilisés, mais pour la vitesse! Avec de sacrés résultats en plus! Quand on pense qu'il y avait Laconi sur une 1198!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
A l'attention de NinouXX, Pour l'effet super motard. Le choix s'opère lors de l'épreuve enduro.Je m'explique si le pilote part en version enduro pour les deux épreuves T.T;il doit conserver la meme machine ,donc l'effet tétines.En revanche libre à lui de partir en pneus et réglages S.M mais aux vues de la difficulté enduro,la sagesse à prévalue n'est ce pas Marcus????????.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Salut Marcus, J"espère que tu es bien rentré,tu m'avais promis le reportage lundi.Certainement pas remis de tes émotions et coups de soleil.Mais bon l'important c'est le plaisir .Pour moi le vainqueur moral c'est Rocket tellement fort;hormis sa bévue sur la vitesse,sacré retraité le Sarthois bon en trial,scratch enduro atomisant le supermot en aillant une vision permanente de ses suiveurs meme dans le double partie terre.A noter quand meme le Super Denis Bouan en discipline vitesse sur une pétoire quasiment stock"Hat trick Denis".Vivement la prochaine édition,en espérant sa gratuité comme cette année:effet de perche à Laurent Corric. P.S :bon repos Marcus tu l'as mérité.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Excellent! Merci pour ce compte-rendu et félicitations pour avoir terminé devant Guillaume Dietrich! Ça a vraiment l'air d'avoir été une super journée. L'idée est excellente! 2 petits regrets: quelques pilotes de renom n'ont pu être présents (Van Den Bosch, De Puniet, Guintoli, Marvin Musquin, Antoine Meo...) mais bon, y avait quand même un plateau exceptionnel! L'autre regret c'est que l'épreuve de supermotard ne puisse pas se faire avec une machine de... supermotard.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

A lire aussi sur le Journal moto du Net