• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MAUVAISE PASSE
Paris, le 5 septembre 2007

Rossi résigné, Michelin déterminé...

Valentino Rossi a beau avoir progressé de trois places dans le classement des 100 personnalités les plus connues au monde, le célèbre pilote n°46 vit certainement la période la plus noire de sa carrière... Et pourtant, Michelin ne baisse pas les bras...

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
D'accord avec toi Doc Sirop. Je n'avais nullement l'intention de dénigrer ou rabaisser la perfomance de Bridg' cette année. Simplement, par rapport aux années précédentes, cette hégémonie tue le spectacle comme elle ne l'avait jamais tué auparavant. Rossi quand il dominait disposait des mêmes pneus que tout le monde (sauf Ducati la saison dernière) ce qui nous a souvent offert des belles bastons.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Il faut se rappeler tout de même Pseudo, et ce sans remonter au temps des motards de Néanderthal que Bibendum était en position de quasi monopole sur la catégorie reine, alors que Dunlop lui règnait sur les petites cylindrées. En terme d'image et de renomée fave à ces dinosaures, si tu veux exister Bridgendum ne pouvait que se confronter à eux au plus haut niveau. On se gaussait de leurs résultat, le travail (et paranoïquement peut-être aussi la contrefaçon issu de l'espionnage industriel)paye et que désormais le nouveau prédateur nous vient du Soleil Levant et comble d'ironie équipe en leader que le seul team européen. Ils ont franchis les obstacles et les continents. brigestone, ishibashi en japonais, signifie pont de pierre. Ils ont construit et franchi également le Rubicon ! Salut. Docsirop
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Plutôt d'accord avec Pseudo. La 125 et la 250 sont bien plus amusantes que cette nouvelle catégorie MotoGP voulue par HRC et qui est devenue une espèce de formule 1 sans intérêt. W Freud s'il peut aider Viex C.. à dire moins de bêtises. Rossi, quant à lui, a gagné mla première année en Yamaha avec une moto qui n'avait jamais rien gagné!
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Certes Rossi dominait en Michelin et personne ne s'en plaignait (surtout pas moi !!!) mais la situation était néanmoins nettement différente. Je m'explique. Quand Michelin et Rossi dominait, toutes les équipes de pointes étaient en Michelin, ce qui donnait lieu à des courses haletantes entre des pilotes disposant des mêmes types de pneumatiques (selon les choix, bien entendu). Puis Ducat' est passé chez Bridg' alors qu'objectivement leur niveau de competitivité était bof-bof et aujourd'hui il s'avère que, la règlementation aidant, ils ont fait le bon choix. Mais les deux écuries qui, n'en déplaisent à certains fans de kawa et suz', sont les principales concurrentes de Ducat' sont Yamaha et Honda or elles sont en michelin et cette année elles en souffrent anormalement. Du coup Ducat' se retrouve la seule écurie de pointe en Bridg qui en tant que manufacturier écrase le championnat cette année. En bref la situation de Michelin ces dernières années étaient une situation de quasi manufacturier unique et les courses étaient belles. Bridg' n'était compétitif que sur quelques tracés. Du coup on avait de la baston entre écuries et entre pilotes et, contrairement à ce que certains sous-entendent, Rossi ne dominait pas uniquement parce que les autres n'avaient pas ses pneus ! Cette année Yam et Honda sont "out" pour cause de bibendum dégonflé, suz et kawa progressent mais ne sont pas encore au niveau (faute de pilotes de pointe pour les uns, faute d'un rien de technique pour les autres) du coup l'excellente Ducat, l'excellent Stoner et ses excellents pneus dominent largement...mais sans réelle concurrence. c'est donc bien la première année en moto GP (récente...ne me ressortez pas des exemples datés au carbone 14) où les écuries de pointe sont partagées à cause de choix pneumatiques. Si tout le monde était en michelin ou en bridgestone le championnat ne serait sans doute pas le même.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Quan Valentino dominait le moto Gp avec la meilleure moto du moment et les meilleurs pneux personne ne réclamait le pneu unique. Il suffit que le constructeur et le manufacturier de Valentino se ratent ensembles la même année , et hop , faut que cela cesse , c'est inadmissible que Valentino soit battu , vive le mono pneu , bla bla bla .... Etla copétition dans tout cela ??? si seul Valentino a le droit d'être vainqueur , inutile d'organiser un championnat, mais , sincèrement , je ne crois pas que lui même y soit très favorable ,il le prouve d'ailleurs en recoonnaissant que ses concurrents ont très bien travaillé et qu'ils méritent largement leur succès .c'est dire .. mais , bon , je m'emballe et je fais ressortir mes frustrations.......allez , une tisane , et hop au lit avant d'aller consulter doc Freud et d'évacuer mes vilaines pensées !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
VOILA CE QUE NOUS RACONTE MICHELIN sur le GP de San Marino & Riviera di Rimini, Misano du Dimanche 2 Septembre: LES PILOTES MICHELIN MALCHANCEUX A MISANO Michelin a manqué de chance cet après-midi à Misano, ses trois pilotes les plus rapides en qualifications ayant été victimes de problèmes sans en être responsables. Des autres pilotes Michelin c’est l’espagnol Carlos Checa (Honda LCR RC212V-Michelin) qui réalise la meilleure performance en terminant à la sixième place, son meilleur résultat de la saison. Michelin avait débuté la journée confiant sur le potentiel en course de Valentino Rossi (Fiat Yamaha Team YZR-M1-Michelin), de Nicky Hayden (Repsol Honda RC212V-Michelin), tous deux qualifiés sur la première ligne de la grille de départ, ainsi que sur celui de Dani Pedrosa (Repsol Honda RC212V-Michelin) qui s’élançait de la deuxième ligne. Mais Pedrosa se faisait percuter dès le deuxième virage, alors que Hayden était forcé de l’éviter en partant dans le bac à graviers, pour finalement rejoindre la piste en dernière position. Alors que Rossi se maintenait dans les quatre premiers, il était contraint de se retirer, apparemment confrontés à des problèmes mécaniques. « Nous sommes déçus par ce qui s’est passé dans les premiers tours de la course – Dani et Nicky au deuxième virage, puis les ennuis de Valentino quelques tours plus tard, » indiquait Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition chez Michelin. « Bien sûr tout peut arriver en course mais nous sommes très déçus car nous étions confiants quant à la performance de ces pilotes. Nous devons bien sûr encore nous améliorer, travailler toujours et encore, mais la gamme de pneumatiques que nous avions amenée ici, basée en partie sur les acquis de Brno était bonne si l’on considère la façon dont nous avons utilisé ces pneus entre la séance d’hier matin et celle de l’après-midi. Mais la plus grosse déception de ce week-end est certainement l’absence de retour d’informations, quant à la performance sur la distance de course de Valentino et Dani. Il est primordial d’effectuer des distances de course, ce qui peut parfois être difficile à réaliser pendant les essais, surtout en cas de mauvais temps comme vendredi. Carlos a fait une belle course, il était en confiance mais aurait souhaité plus de grip sur l’angle dans les courbes à gauche. » Checa a eu une course mouvementée, en bagarre avec plusieurs autres pilotes avant de pouvoir s’assurer de la sixième place. « Je suis très satisfait de ce résultat, les améliorations moteur fournies par Honda ainsi que le travail mené sur le châssis et les pneus ont porté leurs fruits, » disait-il. « La direction prise avec Michelin pendant les tests de Brno le mois dernier était la bonne, mais il nous faut poursuivre le développement. »
Bestof: 
0
Lectures: 
0
A quand Pneulib ?? PARIS (AFP) - A partir de 0 euro, les Parisiens pourront désormais découvrir la capitale "avec vos pieds" en utilisant Pielib' et ses bornes à chaussures, parodie bon enfant de Vélib', dont la première station a été inaugurée samedi dans le XIe arrondissement ... par des comédiens. (Publicité) La manifestation a été soigneusement réglée par le concepteur et éphémère patron de Pielib', le comédien de théâtre Sébastien Brochot, 25 ans, qui a voulu ainsi "se marrer et se faire connaître", dit-il à l'AFP. De vraies bornes Vélib', pas encore en fonctionnement, ont été équipées de tongs, bottes en caoutchouc ou pantoufles nounours, alors qu'une dizaine de ses amis comédiens, vêtus de T-shirts au logo proche de celui de Vélib', expliquaient le fonctionnement du système à quelques curieux. "Tout ça, c'est pour s'amuser", dit le jeune homme qui a néanmoins très sérieusement préparé son affaire, en lançant son initiative sur internet (www.pielib.fr), réalisé une vidéo très drôle d'un médecin qui explique la marche à pied, imprimé quelques brochures explicatives, invité la presse et même, mais en vain, la Mairie de Paris. Alors, pour en revenir à la MotoGP, à quand "pneulib"?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Una cata. Il n'y a pas d'autre mot pour qualifier la prestation de Michelin en 2007. Arrogance française à la Domenech(grandeur, nous sommes les meilleurs, de toute manière les autres trichent et autres conn.. du gendre)? Sous-évaluation de la capacité des autres à faire mieux (comme yamaha)? De toute manière nous avons le meilleur pilote et cela suffit (il fallait au moins que la moto soit la..). Bref une cata! Oui, comme le disent les italiens, la "monogomma" ça a des avantages. c'est certain. Donnez lui des vrais pneux à ce pauvre (..) Valentino ROSSI au lieu de faire des pubs débiles!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Michelin déterminé? A quoi? La marque française a fait une piètre saison: résultats dérisoires, valeur ajoutée négligeable, capacité de réaction insignifiante. Le mono-pneu? Je trouve cela génial: ça mettra tout le monde sur le même niveau (c'est vrai il faudra adapter la moto aux pneux, mais c'est comme ça déjà aujourd'hui). En attendant, que Michelin travaille au lieu que faire ses spot pub ridiculs (celui avec Hayden abillé en femme de ménage). Michelin, ça nous fatigue!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
je pense que Rossi n'aurait pas du resigner pour 2 ans avec yamaha et au contraire relever un nouveau défit avec une autre marque (suzuki)par exemple, du jamais vu (je pense)trois titres avec trois marques différentes et deux marques de pneus !!!!!!!!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Juste un truc concernant Michelin et le principe de course monomarque. Ils s'y sont toujours refusé pour la simple raison que gagner sans adversaire est simplement sans intérêt pour eux. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire comme dis Doc ;) Et c'est une réelle culture d'entreprise chez eux (entre autres beaucoup moins glorieuses...) C'est pour cette raison qu'ils ont refusé q'équiper tout le plateau et ont quitté le WSBK, idem pour la F1. Personne ne les as mis dehors. Mais ça m'étonnerai énormément qu'ils quittent le MotoGP, qui est un des dernier championnat prestigieux où ils participent (en rallye c'est BFGoodrich qui gagne, propriétée du bib). Reste à espérer que cette règle à la con des 31 pneus disparaisse, ou au moins s'assouplisse considérablement. Pourquoi ne pas limiter l'essence ou les carénage tant qu'on y est (bha c'est cher le carbonne, hein Randy:))
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Tiens en parlant d'ASF à quand l'arrivée du MotoGP au Castellet / Paul Ricard .... Vous imaginez vous les bourrins se lacher sur la ligne droite du Mistraaaaal. Pour ce qui concerne le championnat "manufacturier" pneumatique qui sera remporté cette saison par Bridge (et franchement ça change un peu ... et tout le mérite leur revient), il faut qu'il perdure lors des prochaines saisons. La haute compétition, les progrès technologiques ont besoin d'une lutte acharnée entre plusieurs candidats. C'est la règle du jeu sinon on fait pneus unique, chassis unique, moteur unique et ça s'appelle un challenge monomarque ! Rien à voir avec l'aura de la compétition de sport mécanique de pointe où tous les ingrédients (pilote bien sûr, team et toutes les ttechnologies sur les machines) font cette petite différence qui font un vainqueur et ses suivants. En plus, nous consommateurs, sommes souvent bénéficiaires des progrès réalisés sur la piste pour nos petites motos de route. Maintenant, si Bridge insiste pour refuser l'apparition du mono marque, cela veut aussi peut être dire que Michelin veut se casser ! Surprenant ? Non pas vraiment ! Dans la guerre qu'ils se livrent les coûts explosent ... Michelin ferai une bonne affaire en laissant place libre à son concurrent qui supporterait une augmentation de ces coûts et qui à terme développerai moins ses produits ... permettant un retour en fanfare de son concurrent C'est con hein ! Non, logique et méthode industrielle & financière pour laquelle Michelin est déjà habitué ... et va savoir si elle n'était pas déj en route cette saison ... On se souviendra également de son "départ à cause du monomarque" en F1 ... Ilq auraient bien redresser la barre (financière) à Clermont si ça se faisait ... Puis ils reviendraient sans aucune perte en terme d'image ... J'aime bien le vieil adage (qu'il vaut mieux laisser aux autres) : à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Salut, Docsirop
Bestof: 
0
Lectures: 
0
FORZA ROSSI ! ton public est toujours derrière toi et Casey n'est pas à l'abrit de s'en mettre une bonne(même si je ne le lui souhaite pas).Une pensée pour Guintoli qui fait une superbe saison et est victime d'être un compatriote.A quand Sncf,Edf,Asf... comme sponsorts de nos supers frenchies!?...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Jack... Et à quoi tu crois qu'il sert le Labrador chez bridg'... ;-P OK je sors !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est marrant l'analyse de Weber je trouve:"...on agit en aveugle ..." et bridg comment c'est qu'il fait-il bridg ?! hein comment ?

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai vidéo Yamaha Ténéré 700 World Raid 2022

Petites routes tortueuses, chemins cassants, pistes engagées : rien n'arrête la nouvelle Yamaha Ténéré 700 World Raid, inédite déclinaison de la "T7" encore plus "off-road" avec son double réservoir et ses immenses suspates ! La preuve dans notre essai vidéo en complément de notre test complet à lire sur MNC.
Essai Yamaha 700 Ténéré World Raid : la super Ténéré !

Yamaha reprend une bonne part de désert avec sa Ténéré 700 World Raid, nouvelle déclinaison encore plus tout-terrain de son trail  "T7". Double réservoirs comme en rallye-raid, débattements augmentés et protection améliorée caractérisent cette moto baroudeuse testée par MNC sur les routes et les pistes du sud de l'Espagne. Essai.
Essai Tiger 1200 2022 : le maxitrail Triumph veut bouffer du lion

Après dix ans à voir les maxitrails BMW se tailler la part du lion, la Tiger 1200 est entièrement revue ! Triumph a présenté à Moto-Net.Com ses nouvelles tigresses : versions GT de route ou Rally des champs, déclinées en Pro (bien équipée et réservoir de 20 litres) ou Explorer (tout équipée et 30 l). Test !
Trail 1 commentaire
Triumph Tiger 1200 2022 : le bilan de notre essai en smart-vidéo

La Tiger 1200 est morte, vive la Tiger 1200 ! Après 10 années de bons et "royaux" services, le maxitrail anglais est entièrement revu afin de mieux concurrencer la référence BMW R1250GS. Moto-Net.Com a pu découvrir cette importante nouveauté Triumph 2022 sur environ 150 km. Test.

A lire aussi sur le Journal moto du Net