• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LOW COST
Paris, le 27 février 2009

Le MotoGP entre dans l'ère de l'économie

Conséquence de la crise, la commission Grand Prix a apporté des modifications au règlement pour contenir les coûts. En exclusivité pour Moto-Net.Com, le président de l'IRTA et manager de Tech 3, Hervé Poncharal, nous livre son impression sur ces mesures.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
T'exagères un peu, Lalain ! La MotoGP ne ressemble pas à la F1, heureusement ! Apparement, toutes ces mesures ont été prises en concertation avec les intéressés, donc y'a pas de malaise... Et puis pourquoi gâcher de l'essence, des pneus et du temps si cela n'est pas indispensable ? Il vaut mieux faire ça maintenant que d'y être contraint plus tard, voire que le MotoGP disparaisse !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je trouve ces mesures plutôt pas mal surtout pour l'electronique et le fait de devoir faire plus de course avec les moteur. Ca va dans le sens où les recherches faites pour le moto GP peuvent s'appliquer aux motos de route. Pour moi c'est à ça que doit servir le moto GP permettre de rechercher des axes d'améliorations pour les motos de route. Et c'est différent du SBK où l'on prend une moto de route pour lui appliquer des modifications déjà éprouvées, pour la piste. Je pense également, ça a été dit dans le paddock, que la calendrier des courses de moto GP pourrait être réduit de 2 dates/
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La commission du MotoGP prend des mesures drastiques pour limiter les dépenses de ses participants et c'est un mal pour un bien , tout ceci pour éviter d'autres abandons de participants à ce championnat et voir protéger sa propre survie . V .
Bestof: 
1
Lectures: 
0
La Dorna a raison,Poncharal et Checinnello aussi, mais on peut aller plus loin et faire encore plus d'économies: un seul moteur pour une saison qui ne comporterait plus que 3 ou 4 courses, limitées à une dizaine de tours de circuits le dimanche aprés- midi aprés les essais de 10 minutes du matin. Le train de pneus devrait faire deux courses consécutives. Les "ombrella-girls" seraient bien évidemment supprimées car chaque moto serait équipée d'un support de parasol ( carbone interdit) fixé sur le guidon de la moto.Ce parasol, aux couleurs du team serait marqué en début de saison et ne plus être remplacé par la suite, de même, les Hospitality devraient avoir un menu unique, fixé par la Dorna et composé essentiellement de pâtes et de pommes de terre. En procédant ainsi, on devrait arriver à économiser encore un peu, ce qui permettrait d'avoir de nouveaux constructeurs présents sur la grille puisque on aurait le droit de monter des moteurs issus de la motoculture et des travaux publics dans un cadre prototype ( fer ou fonte uniquement) ..... ON peut toujours trouver encore plus bête, c'est du Grand N'importe Quoi ! C'est quand même triste que la moto GP. en arrive là ... à trop vouloir ressembler à la F1, ils vont finir par y arriver......
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Voilà donc pourquoi Kawa annonce son retour, avec 1 seul pilote. Il sont devenus si radin ces verts ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bin si ils ont qque chose : déja ils roulent moins ! En plus, la 250 va disparaître d'ici 3 ans maxi et ils doivent plus être en train de cogiter sur le new réglement Moto2 que sur d'éventuelles mesures destinées à sauver le quart de litre !
Bestof: 
1
Lectures: 
0
que se passera-t-il si un team casse tous ses moteurs avant la fin? La moto sera-t-elle retirée de la grille ou le team aura une pénalité? Dans tous les cas, tout cela va dans le bon sens. Après la crise de foie, le régime maigre sera salutaire, en espérant que la grille va de nouveau pouvoir se remplir pour atteindre celle du superbike. Il ne parle pas de mesure pour la 250 et le 125? Ils n'ont rien de spécial, eux aussi, pour diminuer leurs couts?

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net