• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PLUS PETIT POUR VOIR PLUS GRAND
Paris, le 12 décembre 2017

La Honda Africa Twin pourrait se décliner en plus petite cylindrée

Honda pourrait étoffer sa gamme de motos trail avec une nouvelle Africa Twin de moyenne cylindrée, en complément de l'actuelle CRF1000L. Le constructeur japonais reste en revanche fermé à l'idée d'une montée en puissance en 1200 ou 1300 cc.

Commentaires

Katioucha...tu me l'enlève de la bouche!... C'est l'evidence même que la Transalp partie, Honda se doit de la remplacer! ce n'est pas un trou dans la gamme Honda que cette absence,mais un gouffre, tellement la Transalp était importante pour eux comme pour nous, étant la quintessence même du trail hyperpolyvalent, indestructible et economique!...Comme bien des motards qui ont eu le bonheur de rouler (souvent des milliers de Kms!) á son guidon, j'en ai toujours la nostalgie, elle a toujours une place particulière dans mes amours motards! la mienne était une 650 , on a fait ~80.000kms ensemble et on aurait pu continuer longtemps encore si une Bar nous avait pas coupé la route!... alors oui, Honda doit faire renaitre la Transalp, 600/750 cc bicylindres allègre, un gros réservoir (~24L?), pas de plastiques alambiqués et fragiles, une solide boucle arrière pour les bagages , une hauteur de selle raisonnable pour tous (83cms maxi.) pas d'electronique complexe, et pas plus de 200kgs avec les pleins...Lá sera la voyageuse idéale.. Honda sait faire.....et puis Honda voit arriver la yamaha 700 extrapolée de la tracer mais un peu trop extrême (hauteur!!) la 790 KTM aventure aussi...il est temps qu'ils se bougent !!...La (forte) demande est là en tous cas!....Allez Honda, fais-nous une Transalp 700 à ~8000€ ......
Ce ne serait pas le retour de la Transalp ?
@Terminator…..Tu as le discours d’un motard qui ne semble pas avoir la même définition que moi du « trail »! D’abord qu’est-ce qu’un trail ? Pour moi c’est à la fois une moto bonne à tout faire et aussi un peu une moto bonne à rien ! Ça veut dire qu’elle ne va exceller dans aucun domaine; ce n’est pas une hyper-sportive, ce n’est pas une GT , ce n’est pas une Enduro et encore moins une moto de trial, mais on va lui demander de faire un peu tout ce que peuvent faire les motos des catégories précédemment citées ! Il faut aussi réfléchir à l’évolution qu’il y a eu dans ce domaine depuis près d’un demi-siècle. Si ce type de motos a évolué en cylindrée et en puissance c’est tout simplement pour s’adapter au réseau routier qui a aussi bien changé, nos nationales sont devenues désertes au profit des autoroutes. Songer également à notre nouvelle manière de prendre nos vacances ; avant, c’était le plus souvent un mois complet, lorsque maintenant on préfère des périodes plus fractionnées, donc plus courtes, avec pour conséquence des temps de trajet qu’il faut réduire pour arriver à destination le plus rapidement possible. En quelques étapes, mon expérience toute bête et certainement vécue par beaucoup d’entre vous, issus de ma génération: En 1970 une 125 Yamaha AT1 monocylindre deux temps et déjà des balades de la Bretagne vers le Massif central pendant le mois d’août, mais surtout beaucoup de chemins creux locaux, mon apprentissage du TT et des wheelings sur les dunes du littoral breton. En 1974, mon permis moto en poche, je suis parti un mois entier en vacances vers les Alpes entre la Suisse et l’Italie au guidon d’une 250 XL Honda mono 4 temps qui annonçait fièrement 20cv, en empruntant seulement des petites départementales et nationales. A partir de 1976, ce sont des 500 XT d’une trentaine de cv et toujours un mois de congé, soit vers les Pyrénées, soit vers les Alpes ou encore en Angleterre par les routes nationales sans compter les innombrables sorties TT dans la campagne bretonne. En 1988 les cv grimpent avec une 650 Dominator Honda de 46 cv et direction le Portugal avec quelques portions d’autoroute en Espagne où le mono s’essouflait à 140 compteur à fond les manettes. A noter que ce fut mon premier trail à avoir un freinage digne de ce nom ! En 1990, ça y est on dépasse les 60cv avec une 100 GS Paris-Dakar, moto idéale pour rouler à deux avec armes et bagages puisqu’une passagère m’accompagne désormais dans mes périples Ce flat permet d’enquiller les autoroutes de bonne grâce tout en permettant des escapades sur les pistes marocaines. Notre période de congé s’est réduite puisqu’il fallait concilier les jours de Madame et ceux de Monsieur qui n’étaient pas forcément raccords. Entre temps, les balades dans les chemins ceux et le long des dunes du littoral sont proscrites dans beaucoup de régions de notre Hexagone. En 1994 mon premier gros trail, cette fois vraiment trop gros, la 900 Triumph Tiger avec un merveilleux trois cylindres de 85 cv, mais pas du tout adapté à l’usage hors bitume….. donc je me suis vite séparé de cette majestueuse anglaise bien trop plantureuse. S’en est suivi une période de routières avec entre autres, une R 100R qui malgré sa dénomination routière acceptait le hors-piste light avec un centre de gravité au ras du sol et d’un agrément incomparable sur le réseau secondaire. Retour au gros trail en 2004 avec une 1200 GS dotée d’une petite centaine de bourrins, outil admirablement en phase avec les conditions de circulation de ce nouveau millénaire, idéale pour un quinquagénaire qui aspire au confort avec sa colonne vertébrale fragilisée par plusieurs centaines de milliers de kilomètres au guidons de ses deux roues précédents. A ce jour, le trail qui me fait beaucoup envie c’est effectivement l’Africa-Twin qui a l’intelligence du compromis entre le trail d’antan et le trop gros ou trop puissant trail d’aujourd’hui qui est capable de volatiliser une demi -douzaine de vos précieux points en seulement un après-midi. Toujours dans la gamme Honda, le nouveau 750 Adv X, mi-scooter, mi-trail n’est pas sans intérêt, c’est certainement une nouvelle façon de voir la Moto avec un compromis proche de la définition du « trail-bike ». ……..Et ce n’est pas non plus par hasard que la moto la plus vendue au monde est un gos trail en la personne de miss 1200 GS, signe qu’elle correspond bien à l’attente des motards actuels!
...and...i'll be back !!.
Ha oui et j'oubliais : 1 cylindre ... ça suffira !!!
ENFIN une bonne nouvelle! Tout passionnés de trail vous le diras : J'ai juste besoin de 50 bourrins , de 15 litres d'essence dans mon reservoir , d'un refroidissement par air et un poids de 150 kg max !!! Tout le reste c'est de l'enculage de mouche... Quand je vois les aplaties du cerveau qui friment avec leur semi-remorque "GS" de 300 kg juste pour 2-3 nid de poules ... ha ha ha je me fend la gueule BMW a bien oeuvré pour anéantir toute forme de liberté dans la pratique motocycliste !
Yep , un remake de la Transalp plus orienté TT pour gagner du poids en quelque sorte .... J'adhère ! Parce que franchement après avoir possédé 2 GS 1200 et 2 GS 800 , même en duo chargé (on adapte sa conduite et basta) , le déficit de puissance est largement compensé par la facilité , la légèreté et le coût moindre des petites ...
Je regrette moi aussi la direction prise par Honda avec le modèle 2018:le précédent modèle est largement assez équipé et serait encore mieux avec 10 ou 20 kg de moins. Néanmoins l'Africa Twin 1000 actuelle est légère à manœuvrer et à conduire pour un usage routier car, en TT, 230/240kg ne doivent vraiment pas être facile à contrôler et à relever après une chute. Un modèle en 650 à 180/190 kg serait sans nul doute un vrai Trail routier apte au TT, ce que les gros trails actuels ne sont quasiment plus. Et puis ça ferait une bonne machine pour un prix plus raisonnable car,même si l'Africa Twin 1000 est beaucoup moins chère qu'une GS, tout le monde ne peut pas mettre 13000 à 15000 euros dans une moto neuve.
Bestof: 
1
Même si moi je préfère les grosses, ce besoin de plus petite cylindrée en Trail ne concerne pas que les jeunes !!! Sur moto net nombreux sont les motards "expérimentés" à avoir exprimé ce désir !!! Moins cher, plus léger, plus économique à l'usage etl'entretien.....etc....tout en ayant une puissance suffisante.
L'Africa Twin.....EST......une "petite cylindrée" par rapport à la débauche des ..."autres"....bien que déjà trop lourde...elle peut encore se revendiquer "Africa"...mais de peu !! très peu......sauf à "re-venir" au mono soft... ça sera toujours trop lourd et tuant en TT, même roulant ! Merci Honda de ne pas céder à l'image du "baroudeur ....connecté" !
Bestof: 
1
Perso, j'adhère à 100% à la vision de Honda, de revenir vers de plus petites cylindrées et, je l'espère aussi, vers des trails qui ne ressembleraient plus à des "camions" (GS & Co...). Bien sur, ces "camions" se vendent bien car s'avèrent finalement de bien meilleures routières que de bons trails (je pleins celui qui doit relever sa belle GS, bien plantée dans un chemin bien boueux et bien creux, tout seul, au milieu d'un bois..!). Je vois donc d'un bon oeil beaucoup revenir vers des petites et moyennes cylindrées, accessibles, légères, amusantes, pas chères à faire rouler et avec lesquelles vous risquez peu votre permis. J'ai été faire, récemment, un petit test (2Hr) sur la petite BM G310 GS. J'ai été bluffé par le plaisir que l'on peut (re)trouver et prendre avec un chouette petit mono de 34 Cv! Durant ce petit test, je suis resté sur route et dans les petits virolos de ma région, je ne me suis pas emmerdé une seconde, que du contraire. J'ai retrouvé le plaisir de rouler sur une bécane qui ne pèse pas "un âne mort"; qu'on met où on veut; qui tient super bien le parquet, malgré ses pneus "mixtes", etc..etc. J'ai casé sans aucun problème mon mètre 86 sur cette "petite". Seul petit bémol à l'issue du test: la selle: son profil qui vous empêche de bouger dessus et des vibrations bien présentes qui vous chatouille le popotin, dans une large plage de régime. A vérifier sur un autre exemplaire? Bref, tout ça pour dire que ma prochaine serait bien "une petite" pour m'amuser "à nouveau"... Je garderai bien sur ma BM F800ST, que j'appelle déjà "mon utilitaire", pour les longs trajets "touring". Mais donc, pour m'amuser à nouveau comme je dis, je verrai bien "une petite", à coté, dans mon garage... Merci à Honda de (re) comprendre qu'il ne faut pas nécessairement des gros cubes bourrés de chevaux pour (re)trouver le plaisir du 2RM...
Et pourquoi pas, après tout, l'avenir est aux A2................et a la grosse répression, donc c'est une bonne chose pour les jeunes !!! V

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net