• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
AVERTISSEURS DE RADARS
Paris, le 7 septembre 2016

Le groupe Facebook sur les radars relaxé en cassation

La Cour de Cassation vient de relaxer le "Groupe Facebook qui te dit où est la police en Aveyron", condamné en première instance pour "soustraction à la constatation des infractions routières". L'avocat Rémy Josseaume, qui défendait 12 des 14 prévenus depuis le début cette affaire, se réjouit de cette décision et souligne qu'elle "fait désormais jurisprudence".

Commentaires

Le droit et la justice ont triomphé. Je me demande encore comment les autorités locales (flicaille, préfecture, procureur ?...) ont pu s'embarquer dans une affaire aussi pourrie dès le début. Alors que des appareils mentionnent les sites des radars, que les flics eux-mêmes avertissent parfois de leur localisation (opération de com), les mêmes voulaient sanctionner des citoyens qui font de même ? Je crois qu'à l'origine il y avait aussi quelques commentaires peu agréables sur la flicaille locale. Pour moi, le plus probable, c'est que celle-ci a voulu se venger, bassement, des noms d'oiseaux dont elle a été affublée. Seulement voilà, on est encore en démocratie, et la flicaille n'a plus qu'à aller se rhabiller !
....CAAAASSSSSEEEEE.......La Perrichon !!!!
.....!!!!????......incroyable !!! Perichon va s'immoler !!!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

 

A lire aussi sur le Journal moto du Net