• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MAUVAISE PASSE
Paris, le 9 janvier 2009

Kawasaki officialise son retrait du MotoGP 2009

Annoncé officieusement fin décembre, le départ de la quatrième structure d'usine du plateau MotoGP est aujourd'hui confirmé par le groupe Kawasaki. Une décision choc, sur fond de crise mondiale, qui oblige à reconsidérer l'avenir des sports mécaniques...

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Sjlouis , l'interview se trouve tout en haut à droite de cette page si tu veux la voir ( interview de LCI ) . Par contre , je suis d'accord qu'une entreprise doit faire des bénéfices mais là on parle de présence sur des circuits , de reconnaissance internationale et de publicité pour un grand constructeur moto . Surtout en comparaison de la masse de bénéfice que Kawasaki doit engranger dans le monde entier grâce à tous ses secteurs d'activité , ses frais de participation au MotoGp doivent être , permettez moi du peu , minimes . Je le répète pour moi Kawasaki profite de la crise pour abandonner le MotoGP vu ses mauvais résultats , tout simplement . Ce n'est pas courageux et fair play par apport aux autres concurents qui ont connu aussi des déboires dans le passé . V .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Si certains semblent avoir une grande mémoire, elle n'est pas si bonne que ça car je me souviens qu'en GP 500 le plateau n'était pas toujours bien fourni, je crois me souvenir de grilles avec 17 pilotes avec de veilles Honda 3 cylindres bricolées, voire des 500 RG de route (méga) préparées, et comme le matériel, voire les pilotes avaient des niveaux très différents, après quelques tours, il n'y avait plus de bagarre, ni devant, ni derrière. Il n'était pas rare que le pilote de tête s'échappe et colle 20 secondes au suivant et on assistait à une procession mortelle. Ok, il y a eu quelques bagarres d'anthologie, mais ce n'était pas la norme. Les motos coûtaient moins cher mais c'était proportionné aux moyens de l'époque et donc trop cher pour beaucoup. Si les constructeurs ont arrêté le 2 temps, c'est parce que ça ne correspondait à aucun marché alors que les 4 temps permettent de faire progresser les motos de série qui sont des 4 temps. La compétition, c'est faire la promotion de ses produits mais aussi trouver des solutions techniques applicables à plus ou moins long terme à la série. Un 4 temps est incomparablement plus facile à conduire qu'un 2 temps, que ce soit en cross ou en vitesse, il est donc accessible au plus grand nombre, que ce soit en compétition ou dans la vie de tous les jours. Alors je crache sur le 2 temps? Pas du tout. J'en ai eu en sportives et en cross (j'ai toujours un 250 CR) et je regrette leur tempérament et surtout leur sonorité envoûtante bien plus excitante que le bourdonnement des 4 temps. Malgré tout, le "c'était mieux avant" montre surtout que les gens ont une mémoire sélective et je vous rassure, moi aussi je suis un vieux con. Quant à Kawasaki, je n'ai pas lu ou entendu l'interview mais au vu des éléments, j'ai plutôt l'impression qu'ils ont attendu le moment le moins favorable pour se désengager (budgets déjà avancés) pour en fait forcer la main de la Dorna et ainsi filer leurs motos à une écurie privée, et là tout le monde est content, on a trouvé une SUPER SOLUTION pour contenter tout le monde. Elle est pas belle la vie ]:-) ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
total d'accord avec toi, Hugo. Y'en a qui se sont copieusement gavés et maintenant, ils essayent de recoller les morceaux. Ca me fait penser à la crise des subprimes. La bulle speculative a explosé. C'est pareil ici. Sans doute un petit problème de répartition des richesses, et aussi de représentation. Quand on sait que la bonne gouvernance du MotoGP est assurée par: la Dorna, la FIM, l'Irta et le MSMA (constructeurs), on ne peut que constater que 2 "pouvoirs" (FIM et Irta) vivent en partie grace aux royaties versées la Dorna...Ca veut dire que 3 acteurs (la majorité des votants) sont liés financièrement, voire ont des rapports de subordination. Et je ne parle même pas des pilotes et des organisateurs de GP, absents des discussions sur les règlementations...Pas étonnant que Kawa se sent otage et n'ait pas de srupules à quitter le navire. Si la Dorna tient tant que ça au Motogp, elle n'a qu'à se débrouiller!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
je pense qu'à force de se gaver, certains vont finir par eclater ou faire éclater ceux qui les entourent c'est un peu l'histoire de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse qu'un boeuf et qui finit par éclater les budgets pour s'aligner en motoGP sont devenus de plus en plus exhorbitant d'année en année . de moins en moins d'écurie privée de plus en plus dure pour les teams officiels de boucler leurs budgets. A force de se gaver, la Dorna n'a pas vu que la source commençait à s'assecher. Tant pis pour elle, qui sème la pluie, récolte la tempête comme on dit c'est pour ça que les coupes de marque se développe de plus en plus car elle reste encore abordable
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pertinente, comme analyse Jackson : certes, Kawa a des moyens, mais en terme de retombées c'est aussi très mauvais de communiquer autour d'un team qui squatte les dernières places. Il est certainement là, le réel manque à gagner des Verts...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Masté, peut-être que Kawasaki est plus riche (je dis bien "peut-être"), mais j'ai envie de dire et alors ? Ce n'est pas parce qu'une boîte est riche qu'elle doit accepter de perdre de l'argent ! (sinon elle ne serait pas riche, CQFD)... Donc même si les trains et autres moteurs de fusée rapportent plus d'argent que la moto, ce n'est pas, je crois, une raison pour persévérer dans une activité qu'ils jugeraient (à tort ou à raison) non rentable... Prends par exemple quelqu'un qui serait exactement 100 fois + riche que toi : est-ce que tu crois que lorsque tu donnes 1 euro à un SDF, de son côté il en donne systématiquement 100 ? Pas sûr...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Dav la poignée, toiut à fait d'accord avec toi. De toutes les marques présentes sur le plateau laquelle est la plus riche : Honda, Yamaha ? Pas sûr. Je crois bien que c'est Kawasaki avec ses différentes branches industrielles (avions, trains...). Donc la crise a bon dos. Ils se sont ramassés et voilà ils trouvent un pretexte. D'ailleurs pourquoi ont-ils gardés si longtemps le fameux West ? ne pensaient-ils déja pas la saison dernière à cet arrêt ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'oubliais l'interview conforte mon idée comme quoi la crise a le dos large avec certains comme Kawasaki ( pour fermer des sites ou virer des gens ) . Lamentable !!! V .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Par apport à l'interview , je voudrais juste rajouter une chose c'est que j'ai appris que Kawasaki fabrique aussi des avions , des bateaux et même des moteurs de fusées et que la moto ne correspond qu'à 20 % de leur chiffre d'affaire (incroyable !). Sinon sympa de pouvoir mettre un visage sur l'un de nos rédacteurs d'articles de Moto-net ( Alexandre Bardin ) en plus de cette façon grâce à l'interview de LCI ( s'il vous plait !!! ) . V .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'aime les réponses du vieux C ... l'âge d'or s'arrête en 93, bravo il y en a qui suive :D. Maintenant sécher vos l'arme il y a le SBK
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est Honda qui a tué le 2 Temps car ils avaient décidé de ne plus produire de 2 Temps,donc ils ont fait pression pour un réglement moto GP à leur mesure.C'est bien dommage car niveau cout/entretien/développement le prix est nettement inférieur que pour les 4 Temps.Et qu'on arrete de parler d'écologie,car si il veulent les ingénieurs motoriste peuvent faire un 2 Temps "propre" d'ailleur le meme constructeur qui a signé l'arret de mort du 2 Temps (HONDA)avait fait rouler un proto(EXP2) au Dakar qui présenté un 2 temps plus écolo !?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Heu,t'as raison vieux c..., compte tenu du profil de Laguna Seca, je miserai plus sur Pedrosa dans le trophée des grimpeurs...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est vrai que j'ai passé plus d'heure sur un 2T que sur un 4T, et c'est vrai que je suis peut être trop pessimiste. Alors, les amis du cylindre à trous, relevons nous et militons pour que ce moteur revienne au gout du jour. C'est vrai que la vie est un éternel recommencement, alors ne laissons pas certains gros décideur proner la suppression d'une technique qu'il maitrise moins bien pour des raisons écolo ou je ne sais quel prétexte bidon. Nos ingénieurs doivent se remettre à l'ouvrage pour développer ce moteur simple, léger et non dévoreur d'énergie afin qu'il soit plus économe, et surtout qu'il disperse moins de gaz non brulé. Des études ont été menées il y a quelques années la dessus avec des pistons céramiques et que sais-je encore. Le 2T a de l'avenir et doit revivre, je croise les doigts.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Gamellix ,moi qui est couru en vélo en compétition( minime , cadet junior senior ....) , je peux 'assurer d'une chose , c'est que rossi n'a aucune chance contre stoner dans ce sport là , question physique, rossi n'a pas la morphologie du cycliste , donc à entrainement égal , c'est du Merckx ( stoner ) contre moi ( Rossi ) donc no futur pour val en vélo , qu'il aille voir plutot du coté du rallye , ça lui plaira surement plus ( moins d'effort physique , car si le vélo a une ùauvaise opînion de par la faute a une centaine de type au monde qui trichent , les millions d'autres qui sont purs savent ce que c'est que de souffrir sur un vélo et pour pas un kopeck , ( raison fondamentale pour rossi pour ne pas faire carriere dans le vélo) et vive Philou Read ,my best friend all over the world
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Merci à Nikky et à Jackson d'avoir signalé l'interview d'Alexandre Bardin, car cela m'avait échappé. Il a l'immense mérite d'avoir résumé en quelques mots ce que beaucoup supputent tout bas, à savoir un possible retrait diplomatique. Pour Didmv, les pilotes auxquels tu fais allusion sont ou étaient des pilotes d'usines, et leurs batailles ont été portées aux nues, parce qu'ils étaient devant. Mais je peux t'assurer, que loin des caméras, des bastons très saignants se sont aussi déroulés entre les Kawa, les Ducati Alice, les Suz et les Honda privées. Le risque au train où vont les choses, c'est qu'un jour, les constructeurs restants annoncent à la surprise générale renoncer à leur activité, faute de combats technologiques. Si ce jour là arrive, il faudra squatter les sites Internet, pour voir des sccops enregistrés sur téléphones portables de la baston 2010 à Laguna, entre Rossi et Stoner juchés sur des vélos...Moins bandant quand même, non ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Dommage pour le retrait de Kawa... En tout cas l'article et les commentaires sont intéressants et bravo pour l'interview de Moto-Net sur LCI !!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
super cool que moto net ait pu donner son avis sur LCI!( voir le lien en haut à droite de l'article)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je suis d'accord avec toi, Vieux c... sur Phil Read, et je n'aurai jamais la prétention de rivaliser avec toi quant à la connaissance de sa carrière, car je sais que tu es son premier fan. La distinction que je faisais portait plus sur sa période pré-MV, et celle qui lui a apporté à plusieurs reprises le titre suprême dans la catégorie, mais c'était bien après les années 67 / 68 que tu citais. Quant à toi, Nielda quel bel éloge fait au 2T, motorisation plus simple à doper pour les préparateurs, et qui permettait de garnir les plateaux, avec une quantité de pilotes privés. Peut être qu'un jour, on les reverra si les ingénieurs se penchent sur les problèmes de pollution et de consommations, pas trop en odeur de sainteté par les temps qui courent. L'histoire est un éternel recommencement et l'espoir fait vivre, c'est une moindre consolation... Peut être que ce jour là, on reverra des motos vertes soutenues par l'usine, et des Suzuki venir faire la nique aux deux grands constructeurs...à condition de retrouver un Barry Sheene ou un Kevin Schwantz !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Moi aussi je regrette le 2T. Ces bécanes avaient -outre l'accélération d'un avion de chasse- la classe d'une bécane d'usine. Car, qui dit usine, dit proto, dit défi technologique. On ne retouvait pas ses machines produites de série, et s'était tant mieux. L'arrêt du 2T à signé la mort des Grands Prix. Le meilleur est derrière nous malheureusement. Si on se dirige vers la fin du MotoGP, ce qui semble inéluctable, et si alors ne reste plus que le superbike, alors pour moi la messe est dite, car ces courses avec des motos de séries préparées ne m'interresse pas. Je veux du rêve, de l'inaccessible, avec des protos, de l'audace technologique, bref ce qui faisait le charme des Grands Prix d'antan et ceux d'il n'y a pas si longtemps. La mondialisation sur le dos de l'écologie aura eu raison de notre passion. Les gars, il va falloir se reconvertir au ballon rond, au vélo, aux sports de masse, comme le blaireau moyen, dur dur. Bonne année quand même à tous.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Hop hop Gamellix , Philou read n'e faisait pas ses classes en petites cylindrées , erreur , ses classes il les avaitt faite en 350 500 sur norton manx , de 64 a 68 , il disputaient et remportait les championnats 125,250 sur des yam deux temps , avec l'aboutissement des fabuleuses yam 4 125,250 a eau , pour contrer les 125 5 cylindres et hpnd 6 250 d'hailwood et redman , pour le rste bien sur ok avec toi , sauf en ce qui concerne Angel Bergamonti , qui était pour ma part un ton au dessus d'Ago , mais sa fougue ne lui a pals laissé le temps de le démontrer a Plus connaisseur, rhhhaaa , ça fait du bien d'en avoir encore ,
Bestof: 
0
Lectures: 
0
D'accord avec toi Vieux c..., mais avec quelques réserves. Je me souviens aussi avoir vu Ago jouer quelques tours au chat et à la souris avec Angelo Bergamonti, puis prendre 150 à 200 m d'avance et gérer jusqu'à l'arrivée. A cette époque, il y avait derrière MV, des Linto des Paton et plein de "Bitzas", préparées ou pilotées par des privés. La course dans la course voyait s'affronter les Pasolini, Findlay, Simmonds et consorts et Phili Read faisait ses classes dans les catégories inférieures, quand Hailwood venait de raccrocher son cuir. Une autre époque c'est vrai. Ce qui est vrai également, c'est que l'on trouvait des 4 temps multicylindres dans toutes les catégories, et que la plupart des motos alignées étaient européennes, car les Japonais n'étaient sur le Continental Circus que depuis 5 ou 6 ans, avec des solutions décoiffantes comme des 125cc 5 cylindres, des 250cc 6 cylindres, etc... Ce qui a motivé leur retrait est avant tout la modification des règlements, et pas la crise. Ils sont revenus aux affaires, mais cette fois, avec des solutions techniques liées au développement des moteurs 2 temps. Et ils ont écrasé l'industrie européenne dans toutes les catégories, à l'exception des 50cc dominées par Derbi, Jamati ou Kreidler entre autres, et BMW pour les sides. La différence entre cette époque et aujourd'hui, c'est que les usines disposaient de motos performantes qu'elles vendaient aux privés, à des coûts raisonnables (merci Yamaha), et qui développées par des préparateurs de génie, permettaient à leurs pilotes de rivaliser avec les usines. Et puis surtout, l'industrie moto produisait des routières, que l'on voyait rarement coursifiées sur la route. Cela se limitait aux bracelets, aux commandes reculées, aux poignées de gaz à tirage rapide, et dans le meilleur des cas d'une tête de fourche. Alors, bien évidemment, lorsque l'on voulait voir de vraies motos de courses, on allait sur les circuits. Aujourd'hui, tout cela est banalisé par la production de masse, qui nous a démythifié le monde de la course. Quant à la question: GP ou SBK ? Je ne me demande pas encore si je préfère voir courir des protos ou la moto de mon voisin. Par contre ce que je constate, c'est qu'en SBK, les bécanes qui sont devant sont celles qui bénéficient d'un important soutien de l'usine, comme en GP. La différence ? Sans les protos de GP, les motos de SBK dérivées de la série, ne seraient pas aussi performantes qu'elles le sont aujourd'hui !!! Ce qu'il faut également garder présent à l'esprit, c'est que les motos de SBK sont le fait d'une production de masse, donc avec des coûts de recherche et développement amortis sur les volumes de ventes, alors que chaque année les usines sortent moins d'une dizaine de protos, dont l'amortissement doit se réaliser sur une saison de 7 mois. Le différence de coûts entre les deux activités se distingue par un gouffre, et il est normal que la discipline GP puisse en patir aujourd'hui. C'est dommage pour tout le monde, et à commencer par le motard lambda. Parce que si le GP venait à disparaître, on verrait des courses de SBK sclérosées sur le plan technique, et qui n'évolueraient qu'au gré de l'application sur route des solutions GP d'aujourd'hui (freins carbones, électronique, etc...). Soit des années avant de revoir des solutions techniques originales. Alors, petit à petit les règlements techniques s'adapteraient, et évolueraient, et on en reviendrait...à la solution des GP... C'est un peu l'histoire du chat qui se mord la queue ! Alors oui, j'ai les boules quand je vois que des usines comme Kawa ou Suzuki ont des difficultés financières, et j'aurai préfèré qu'Aprilia, KTM ou BMW investisse dans le motogp plutôt que dans le SBK, s'ils avaient eu les moyens financiers de le faire. La performance de Ducati n'en est que plus méritoire, mais combien de temps pourront ils tenir ? Ceux qui ont pourri le motogp, sont ceux qui ont pondu des règlements élitistes, et qui ont commencé à scier la branche sur laquelle ils étaient assis, ouvrant la porte à la concurrence des formules de compétition à coûts réduits. On revient à des solutions plus raisonnables avec les futurs règlement prototypes, même si j'aurai préféré une catégorie 500 ou 550 4T, limitée à 2 ou 3 cylindres pour garder l'esprit proto. Cette catégorie n'aurait pas immédiatement fait penser au SSP, et aurait certainement requalifié les constructeurs européens, présents aujourd'hui ou hier en 250cc. Les performances des ingénieurs se seraient rapidement traduites sur la piste par des performances au chrono, et l'industrie européenne en aurait tiré un gros avantage en matière de production, car, qui achète aujourd'hui des Aprilia, Gilera ou KTM 2T ? La production de masse de motos dérivées des GP auraient donnée les moyens aux usines de développer des services courses, et d'assumer autrement la charge financière liée à la présence en motogp. Les usines KTM ou Aprilia auraient elles fait marche arrière, come c'est le cas aujourd'hui ? Oui, mais voilà, risquer de froisser les Japonais (notamment de Honda) était un risque que nos génies du règlement ne voulait pas prendre sur du court terme. Ont ils eu raison, quand on voit ce qui se passe déjà avec Kawa et Suzuki ? Je m'interroge,même si je sais que les conseilleurs ne sont pas les payeurs... Nous riquons quand même de vivre quelques années de flottement, et là vieux c..., je te rejoins.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Lors de la création du moto gp , en mon temps , j'avais pronostiqué que ce serait la mort du continental circus , les courses des 125 et 250 ne devenant alors que des courses d'encadrement des GP de motoGP , merci a la Dorna d'avoir si bien copié la F1 ,je rêve de GP moto avec 10000 spectateurs s'étant déplacé pour voir 45 minutes de coupe Honda ou Ducati !!! super .............. Les anciens radoteurs comme moiont au moins eu l'avantage d'avoir connu l'age d'or du CC des années 64-68 le renouveau a partir de 73 74 jusqu'a l'apogée qui s'est terminé avec la fin des 500 dux temps ,on est pas pres de revoir quatre fous furieux entrés de concert dans un virage comme nous le montraient Gardner , Schwantz , Rayney Lawson et consort Tant pis , c'était pourtant bien , vive le 4 temps aseptisant, ceux qui n'ont jamais mené un deux temps ne connaitront jamais le bonheur !!!!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je dirais que ça sent pas bon pour le motogp, car déjà qu'il n'y avait pas grand monde sur la grille de départ alors la on est pas prêt de voir une grille de 25 pilotes en grille, si ça continue je vais même arrêté de regarder le motogp c'était quand même plus intéressant avec les 2 temps parce-qu'au moins il y avait du monde sur la grille !!!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Déjà que cela en prend le chemin(projet 600 temps 4 cylindres pour remplacer les 250 2 Tps),on va y arriver à la coupe mono-marque (honda) en moto-gp... Pour 2009 le Superbike va etre 100 fois plus excitant !!!!
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Vous inquiétez pas les jeunots on a déjà connu ça en 67 68,apres kawa , se sera Suzuki , puis Yam et enfin Honda , restera alors plus que Ducati , et nous serons alors de retour comme en 1969 cela permettra a ducati d'accumuler les titres tout comme MV ,et son pilote de devenir l'égal d'ago, jusqu'au retour des Jap 6 ans plus tard , quand au spectacle alors là !!!!!! en plus ( plutot en moins ) vous ne pourrez même pas vous consoler avec les petites cylindrées ,comme nous avant ,qui nous faisaient oublier les après midi mortelles a attendre que Ago et sa MV est fini de tourner en 350 et 500 afin de voir enfin de la bagarre en 125 et 250 et side La vie n'est qu'un éternel recommencement , et puis sincerement , le superbike est autrement plus passionnant que les motogp les 125 et les 600 quatre temps promis pour 2010, enfin ,c'est que l'avis d'un vieux c... qui suit le continental circus depuis 1964. Bonne année a tous quand même PS : vous inquiétez pas trop pour Mélandri et Hopkins , avec ce qu'ils ont déja gagné , ils ont de quoi vivre bien le reste de leur vie, ce n'est surement pas votre cas faut relativiser , surtout avec leurs résultats ,dans vos boites respectives , si vous aviez eu les mêmes ( résultats ) pas sur que vous ne soyez pas chercheur a l'anpe!!!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
enfin à la difference de kawasaki en motoGP, le SERT gagnait...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Un pas de plus dans l'horreur ( si je puis dire )! Qui sera le suivant ? C'est vraiment malheureux d'en arriver là , il ne manquerait plus que le MotoGP soit annulé à cause d'un manque de motos sur la grille de départ ! Plus rien ne m'étonnerait maintenant , à suivre de très près mais on croise quand même les doigts . V .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
le sert, kawa ,ou vas t on,,,,
Bestof: 
0
Lectures: 
0
kawa moyens illimités mais succès très limité. C'est dommage j'adore les kawa. La crise est la vrai motivation. Je n'en suis pas si sùr Le manque de compétitivité serait plus réèl. Dommage pour Hopkins Mélandri je ne le plains pas (demandez à tech3 ce qu'ils en pensent) et notre OJ? Pourvu que suzuki reste on croise les doigts a+
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Petite précision, à ma connaissance, les sponsors des teams Pramac et Tech 3 sont des sponsors Dorna. ca fait partie d'un deal global, présence sur les motos, les pîlotes, banderolles sur le circuit, écrans pubs sur Eurosport etc, etc. Ca sous entend que la Dorna va sans doute devoir aussi aider Tech3 et Pramac...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
total d'accord avec ton analyse! Faudra quand même que la Dorna file un peu de tunes à Aspar pour faire tourner la logistique car je ne pense pas qu'Aspar prendra d'autres mécanos que les siens. Et ensuite, faudrait pas que ça donne des idées à d'autres teams sinon la Dorna ne va plus arreter de signer des chèques! Mais bon, ca ne me déplairait pas de voir ceux qui ont profité à fond du système en reverser un peu à ceux qui font le spectacle.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Trés bonne analyse de Gamellix. Concernant Suzuki, j'ai la même inquiétude. D'ici à ce qu'on apprenne son retrait, il n'y a pas des kilomètres; et là, ce serait la fin des haricots. Ce serait purement et simplement la fin des motoGP. Dur dur. Il faut savoir que Suzuki s'est retiré des rallyes. Sachant que Subaru a fait de même et que Honda s'est retiré de la formule 1, ces 2 là ayant plus de moyens que Suzuk, aie aie aie.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Je ne pense pas non plus que l'affaire se terminera devant les tribunaux. Aucune des deux parties n'y a réellement intérêt. J'ai lu par ailleurs que Kawa avait budgété 35 millions d'euros pour sa saison 2009, et que sur cette somme, 22 millions avaient déjà été dépensés entre la réalisation des protos, les provisions et les réservations diverses (reservations de pistes pour essais, hôtels, logistique, etc...). L'usine a par contre claironné haut et fort, que dans leur tableau de marche, 2009 était l'année où il devaient impérativement commencer à gagner, sous peine d'arrêt total des activités motogp. Il faut se rendre à l'évidence, cette hypothèse peut paraitre hautement improbable, quant on sait que Stoner, Rossi, Lorenzo, Pedrosa et Dovizioso seront régulièrement aux avants postes. Hopkins n'a jamais gagné et je me demande même s'il a déjà fait des podiums (à vérifier, j'ai soudain un doute), quant à Melandri, il revient du cul de basse fosse. La Kawa 2009 semble avoir bien progressé, mais qu'en sera-t-il de la concurrence ? Dans ce cas, il faudrait effectivement être très optimiste pour imaginer que l'usine Kawa réalise ses objectifs. La Dorna n'assignera pas les verts au tribunal, si un deal est trouvé, car ses propres intérêts sont en jeu vis à vis de la FIM. Je trouve par contre très réaliste un projet de reprise de l'écurie par Aspar Martinez avec l'appui de Monster, et donc avec Hopkins et un pilote espagnol, style Fonsi Nieto, ce qui satisfairait le sponsor et le repreneur. Et je vois bien l'accord suivant entre la Dorna et Kawa: on vous fiche la paix, si vous acceptez de céder vos protos à une écurie privée et si vous continuez à développer les motos. Avantages pour les quatre parties: Dorna aura ses 19 motos sur la grille, Kawa s'en sort la tête haute, et n'a plus à assumer directement le manque de résultat de ses machines et la contre publicité occasionnée, tout en réduisant très fortement ses coûts à l'horizon 2010, Aspar accède au motogp avec l'appui de la Dorna et deux motos développées par l'usine, tout en imposant un pilote espagnol, et Monster reste dans le concert des grands prix, avec son pilote fétiche Hopkins, et peut être même à moindre coût, car Aspar a déjà les sponsors espagnols qui étaient prêts à financer l'engagement d'une troisième Kawa. Tout ceci va encore durer un petit mois avant que tous les accords soient finalisés, pour que tout se mette en place avant le début de la saison. Je suis désormais presque plus inquiet pour Suzuki, car à l'heure actuelle, personne ne sait encore de quelle couleur sera leur robe, et j'imagine qu'ils doivent suivre de près tout ce qui se passe en ce moment, avec toute l'inquiétude d'une structure qui n'a pas encore bouclé ses budgets à trois mois du début de saison. Vont ils appeller Roberts à la rescousse, il a toujours dit qu'il ne manquait pas de sponsors ? Dennings apprécierait sûrement...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
A mon avis, si la Dorna demande des indemnités à Kawa, il n'est pas sûr que devant un tribunal, la crise mondiale ne constitue pas une raison de rupture de contrat, valable juridiquement, d'autre part, si la Dorna leur met un procès, elle n'est pas prète de revoir les verts...Et puis, les procès, on sait quand ca commence, on sait pas quand ça finit! Dans tous les cas, ça sent le roussi.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net