• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#EUROPEANGP ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 9 novembre 2020

Johann Zarco regrette son manque d'agressivité à la fin du GP d'Europe

Johann Zarco, parti d'une splendide 4ème place au GP d'Europe, termine finalement cette antépénultième course MotoGP 2020 à la neuvième position après quelques erreurs durant les deux derniers tours... Déclaration et analyse MNC.

Commentaires

......"manqué "!......une faute pour vraiment RIEN !
...sans déconner !......3 Katoches sur 3 engagées devant ta tronche.....c'est pas d'agressivité que t'as manquer !!!!....c'est de "tronche" en 2019 !.....2020.......Binder,.....Olive....Espargaro.......ZARCO ??????????????????
Vu de l'exterieur par quelqu'un qui n'a comme la plupart n'a jamais conduit, piloté, une moto de course mais qui connait l'actualité Motogp et ces tensions de plus en plus fortes, qui devine ces enjeux et qui connait le palmarès des pilotes je pense qu'il était réfléchi de terminer 9ème plutôt que 7 ou 6 ème ou sur un èchec parceque là, il y a eu une pôle °drapeau jaune° et une 4ème place sur la ligne bravo c'est ce qui sera retenu.
Il a bien raison et reste sage dans sa tête, c'est trés bien , il a le talent pour montrer à certains qui l'ont accusé à tort ( je pense surtout à pol espargaro à Brno ) qu'il a besoin de personne pour réussir, même si c'est parfois incompréhensible !!!!!! regardons Bagnaia !!!!
Ça c est un champion.un vrai..bravo Johan.
Zarco a fait une course solide. Il faut voir combien il a résisté avec sa Ducat version 2019 face à Miller avec la GP20, chapeau Jojo...maintenant on voit qu'il craint la boulette, il laisse passer les cadors sagement...dommage pour le spectacle, mais à force de s'en prendre plein la tronche à longueur de saison, on peut le comprendre. Mais quid de l'an prochain ? Hummmm

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net