• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2009 - ESTORIL
Paris, le 5 octobre 2009

Grand Prix du Portugal : Mission Lorenzo accomplie !

Affublé d'un casque à la décoration inspirée des modèles équipant les astronautes américains lors de leur conquête de la Lune en 1969, Jorge Lorenzo a déjoué la gravité sur le circuit d'Estoril pour mieux éclipser ses rivaux... Compte rendu.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
à Pierre1, j'ai un avis partagé sur ton approche quant à la question du développement d'une moto et de celui qui en tire partie...comment expliquer que Lorenzo tire aussi bien partie d'une moto dont on sait, et il est vrai a été optimisée et presque "construite" par et autour de Rossi. Comment expliquer que Stoner second pilote à l'époque sache mieux tirer la quintessence d'une moto pourtant longtemps "développée" suivant les infos délivrées par Capirex...charge à eux d'exploiter eux mieux leur propre développement...En acceptant dans le contrat de Lorenzo de lui mettre une moto identique à celle de Rossi en 2010, Yam a avoué à demi-mot que Rossi et Lorenzo n'ont pas tout à fait actuellement les mêmes évolutions! sur quoi portent ses différences je ne sais pas...mais tout cela est opaque mais l'essentiel est que cela n'elève rien au spectacle que nous délivre ces champions.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Merci la rédaction pour cette mise au point...je reconnais que je n'avais pas relevé le parallèle fait avec cet évènement que Lorenzo a pourtant bien illustré avec son casque et son show d'après course...mea culpa, j'ai réagi à chaud. Le titre est donc bien trouvé...le parti pris est légitime ce cru 2009 nous gratifie de superbes pilotes, aux personnalités fortes et aux talents exceptionnels...mais j'aime pas que les supporters de tout bords se foutent sur la gueule pensant que tel pilote est mieux ou moins bien valorisé qu'un autre au point de générer chez eux aigreur et frustrations...j'aime les débats de passionnés mais avec un traitement équitable dans le vision de leurs exploits. sinon je trouve ce cru 2009 excellent même si l'on aimerait plus de confrontations directes le long de la course façon SBK.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
@ Paul&Mike, le titre de notre article faisait simplement référence au fait que Lorenzo commémorait les 40 ans de l'Homme sur la Lune : Mission Apollo, Mission Lorenzo... Juste un parallèle à vocation vaguement humoristique entre les deux "Missions" qui n'enlève rien au mérite de Lorenzo, aucun parti pris de notre part !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
salut je donne mon avis et ca n'engage que moi.lorenzo n'a rien déveloper c'est avec l'aide de rossi que yamaha est devenue une moto championne du monde.si rossi part de chez yams il continueron en core un an ou deux sur la lancée des réglage de rossi avec les anciennes donnée de rossi .comme crivilé a fait avec les données de doohan.honda redeviendras chanpion du monde quand rossi ne seras plus chez yamaha.et encore si stoner ne nous fait plus de caca nerveux il a encore de lavenir avec une ducati .quand a stoner c'est lui et lui seul avec les ingenieurs bien sur.qui a ammener la ducati au titre.cette 800 il y a que lui qui la fait marché comme rossi au début de la yam.alors MONSIEUR LORENZO ils vous este encore quelques titre et quelque grand prix a gagner avant de vous sentir au dessu du lot prier pour que rossi reste chez yams .A orgueuil espagnols quand tu nous tiens pag rave on vous aime quand meme. ca vas mieux j'avais envie de le dire
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est vrai que ces commentateurs là agacent. Combien de fois réagissent ils avec 1 ou 2 tours de retard ? Il faut aller sur NT1, les commentaires sont parfaits, il y en a bien un des fois qui s'emballe un peu comme si on assistait au tiercé, sinon c'est tout bon.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
vrai que ce gp ne sera pas reste dans les memoires de tout le monde je pense ormis le retour de stoner et la deconfiture de val mais ça arrive mais ce qui me chagrine le plus de grace que font monneret et thissier sur eurosport c est eux qui paye la chaine pour dire des conneries comme ça et ce depuis pas mal de gp un gosse de 10 ans n en dirait pas autant on en a rien a foutre de leur vies privee et de leurs soit disant sorties du soir regardez vos ecrans et commentez comme il se doit car voir des chutes alors que c est du replay et que le pilote est dejas depuis plusieurs tours sur ses roue la je vous dit chapeau bas messieurs
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bien vu "Paul&Mike". Il est bon et nécessaire effectivement de souligner le W-E sans faute et l'écrasante domination en course de Lorenzo
Bestof: 
0
Lectures: 
0
avec 2.4 secondes d'avance sur Lorenzo à Misano le titre c'était "Rossi écrase la concurrence", et là Lorenzo avec 6.2 secondes sur Ross...heu!!!non??? Stoner ( tient qu'est ce qu'il fout là le "pêcheur de truite" ) c'est "mission accomplie"...c'est tout!!!! avec 23 secondes devant Rossi....pas mieux que "mission accomplie" !!!! pffff....allez la rédaction un petit effort d'impartialité titillerait moins les susceptibilités exacerbées des supporters intégristes...Sinon dommage que les 4 fantastiques n'aient pas été plus longtemps à la bagarre...tchao
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Grand Prix soporifique au possible. Le téléspectateur qui avait une envie pressante au moment du départ, et qui a raté les deux premiers tours, a manqué l'essentiel. Lorenzo fait sa course de l'année (c'est lui même qui le dit), Stoner fait la course qui rassure tout le monde et inquiète ses adversaires. Pedrosa fait ce qu'il peut avec une Honda qui prenait des courants d'air par la Ducati dans la ligne droite. Rossi se troue, comme ça lui arrive une ou deux fois par saison, mais je ne suis pas plus stressé que ça pour lui, car cela reste un épiphénomène. RDP va envoyer un recommandé avec AR à son fournisseur de bottes. Edwards semble avoir connu des problèmes similaires à ceux de Rossi, car leurs niveaux de performances ont baissé au même moment. Dovizioso ne doit pas rassurer le blason ailé, et redonne de la vigueur aux théories d'Alberto Puig. Elias ne sait plus comment faire pour attirer le regard des écuries sur lui, et doit prier pour qu'un invité surprise débarque en motogp avec une nouvelle moto. Hayden retrouve ses travers d'avant le congé sabbatique de Stoner. Capirossi paye le fait que Suzuki soit au four et au moulin pour tenter de faire quelque chose, comme Kawasaki l'an dernier. Et Melandri commence à souffrir maintenant de l'absence de développement chez Hayate. Pour le reste, Vermeulen et Toseland ont déjà la tête en SBK et De Angelis entame un chemin de croix. Les bonnes nouvelles de la journée, c'est dans les catégories inférieures qu'il faut aller les chercher. Simoncelli, quoiqu'il en dise a toujours le titre dans un coin de sa tête, et on se rend compte en voyant Bautista chuter, que ce championnat n'est pas fini. Les 3 courses à venir titreront certainement celui qui aura la plus grande régularité, c'est à dire celui qui ne tombera pas. Aoyama a du respirer en fin de GP, car il n'arrivait pas à suivre le rythme de son coéquipier De Rosa, ni celui de Bautista. Il a eu également la chance que Pasini n'ait pas pu règler correctement sa moto. Parce qu'à l'avenir, il faudra compter avec un nouveau prétendant à la victoire et au podium, comme nous l'a démontré avec autorité, notre Mike National. Toujours de belles bastons en 125cc, et un Julian Simon qui domine, mais à qui il arrive souvent des trucs de ouf. Là aussi, notre petit Zarko nous démontre qu'il aurait mérité une Katoche d'usine l'an dernier, après sa victoire en Rookies Cup. Aussi rapide que ne l'est Marquez, il aurait certainement apporté des satisfactions à Harald Bartold en fin de saison dernière. J'espère pour lui qu'il aura La Moto qui va bien, l'an prochain.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
suits maitenant il lui reste plus que récupérer sa troisieme place encore domage .c'est souvent maitenant que rossi se noie dans ses réglages .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
je suis sur que stoner doit regretter son caca nerveux. je pense que il jouerais le titre luis aussi car ses chronos etait bon avant d'arreter.en plus c'est le seul a pouvoir aller chercher les yams. tant pis pour lui tant mieux pour lorenzo
Bestof: 
0
Lectures: 
0
D'accord avec "Le fele", Lorenzo n'avait pas d'adversaire. Curieuse cette declaration de Valentino, admettant que la moto n'etait pas bien reglee. Il n'aurait pas detecte se probleme le matin, pendant les essais libres? c'est vrai que les conditions meteorologiques evoluent, mais tout de meme, je trouve tout cela bizarre. En tout cas, lorsque Rossi n'est pas competitif, on s'ennuie ferme! heureusement que Stoner semble etre revenu a son meilleur niveau, et que cela laisse presager qu'il faudra compter avec lui a Philip-Island, devant son public. Apres cette course, on voit bien que le titre n'est plus vraiment dans la poche de Valentino. Les cartes sont redistribuees, et la main semble passer du cote de Jorge Lorenzo. Perdre 18 points ne faisait sans doute pas parti des previsions de Rossi. Au maximum, il estimait en perdre 5... Lorenzo a vraiment couru seul. On a pas l'impression que Pedrosa est vraiment dans le coup. Au moins on a une fin de saison haletante, en esperant que tous les pilotes restent competitifs a chaque courses...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La course D'Estoril a été assez fade, elle ne valait en fait que par les enjeus en court et le retour de Stoner! La tension monte, profitons en bien car la trêve hivernale sera longue! Cela va déjà être bien long d'attendre 2 semaines avant la prochaine confrontation, en Australie où Vale devra être très fort mais il ne sera pas le seul à avoir la rage de vaincre. Pédro semble déterminé, Lorenzo comme il le dit n'a "rien à perdre" et surtout Casey sera chez lui, moral boosté par sa superbe deuxième place d'hier. En tout cas, ça faisait plaisir de retrouver le quatuor magique en action.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

Essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.