• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#MISANOGP QUALIFICATIONS
Paris, le 18 septembre 2021

GP de San Marin Qualifs : Bagnaia au sommet, Quartararo et Marquez au tapis

Francesco Bagnaia enlève sa troisième pole position MotoGP sur le circuit de Misano (Italie) au guidon de la Ducati officielle. Son coéquipier Jack Miller le suit sur la grille de départ du GP de San Marin 2021, devant Fabio Quartararo qui a chuté lors de sa dernière tentative. Débrief et classement.

Commentaires

Domes, enterrer définitivement Marco me parait présomptueux ! Même bien diminué, le gars est aux portes du podium. Je ne dis pas que j'approuve toutes ses méthodes pour compenser sa faiblesse mais le résultat est là ! La semaine dernière il était deux et il en a quand-même gagné une ! C'est vrai qu'il peut se re-blesser mais on ne peut pas nier que c'est un sacré gladiateur et ça, c'est très bon pour le spectacle ! Marco l'année prochaine au top ? C'est pour moi une évidence !
Miller…bye-bye le guidon officiel.
Euh l autre avec ça duc4 qui vole le départ…que font les commissaires ?
Gepe ..Marco seras là où pas.tu as vu se qui arrive dû moto 2.perso j y crois plus du tout.faire des coup d éclat ok.se mettre par terre en permanence ça c est sur’et quand tu tombes 20 fois depuis son retour ça vas très mal finir….
MacFly, tu as très bien résumé ! C'est triste à voir quand on sait ce qu'il était et ce qu'il sera à nouveau l'année prochaine. C'est pourquoi je le redis c'est l'année ou jamais pour Fabio car l'année prochaine, Marco sera là ! Sinon tu as bien raison sur Mir je confirme c'est un con ! Son coéquipier est plus fort que lui mais malheureusement très irrégulier comme Miller ! Des gars qui ne seront jamais CDM.
Mir est un gros con! Il oublie de dire que Marco, s’il a été octuple CDM, c’est pas en prenant des roues, mais parce qu’il collait une taule à tout ses copains ! Il était juste…Galactique! Aujourd’hui, il a besoin de ça suite à son accident qui l’a énormément diminué, c’est ça qu’il faut dire au lieu de faire semblant de pas comprendre et d’oublier d’où revient MM. Alors oui, c’est triste à voir quand on voit ce qu’il était, mais on est à des années lumières du gars qu’a passé toute sa carrière à sucer des roues, n’en déplaise à certains toujours très prompts à jeter des cailloux sur leur cible préféré… Enfin, j’espère le revoir en 2022 comme avant son accident, ça devrait calmer certains et pour le coup c’est sa roue qu’on cherchera…
Pas faux Suzuk ! Vu sous cet angle tu réhabilites un peu mon Marco ! Mais cela dit quitte à finir par terre autant que ce soit avec panache comme Fabio que comme Marco en suçant lune roue... :-))
Cela fait parti du jeu les mecs ! Sinon il faut faire les choses comme en vélo, des sessions contre la montre, une seule moto sur la piste... Le jour de la course il se peut qu'il y ait tout le temps quelqu'un derrière.
Je dois reconnaitre que je suis assez d'accord avec toi Émile. Voir Marco s'abaisser régulièrement à faire ça, c'est pas la très grande classe ! Bon, ils le font tous un peu même Jojo, mais avec une certaine élégance : "Ah tient, une bonne roue, profitons-en ! " Mais là, Marco le fait avec des bons gros sabots qui laissent des traces et il s'en fout !
Bravo Pecco double exploit !....1/ La pôle magistrale bien-entendu....2/ Élimination dans le même temps de 2 des 3 boulets suceurs de roue coutumiers du fait .... Demain les DU4 devraient être là .... Bisous

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net