• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALCANIZ - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 25 septembre 2017

GP d'Aragon MotoGP - Marquez (1er) : "J'ai pris beaucoup de risques !"

La victoire ou les graviers : telle était la stratégie de Marc Marquez au GP d'Aragon 2017, l'une des courses les plus excitantes de la saison MotoGP 2017 ! Le tenant du titre est finalement venu à bout d'une Honda récalcitrante pour arracher son deuxième succès consécutif et prendre de l'air au championnat. Déclarations et analyse MNC.

Commentaires

Oui il a pris des risques, il aurait pu faire un strick et embarquer deux pilotes et trois avec lui compris. Cà passe c'est un génie, çà casse c'est un fou furieux. Ne vous y trompez pas c'est tout simplement du stress car il était nettement plus vite que les autres pilotes et s'il avait gardé son calme il finissait sans la pression de Pédrosa. Mais attention, il joue beaucoup, beaucoup trop avec le feu...un jour cela ne passera pas.
..."j'ai pris beaucoup de risquessssssss".....il faut au moins ça pour finir.....0.8 devant......Pédro ! qui n'a comme souvenir de ce GP que de s'être fait "TASSER" par..... Rossi !
Ca va être duraille Gépè, car l'émile....il fait fort !!
En gros, pour résumer, Marquez il est très bon et Rossi , il est photogénique , il capte bien la lumière ! Non ! Pas les dents ! C'était juste de l'humour fin et raffiné dans le seul but de taquiner le Yellow-land ! Mais vous me connaissez je pourrais tuer Emile pour un bon mot !
Je dirais même que dans les courbes( Pas dans les fourbes QDO !), il est vraiment , il est vraiment, il est vraiment phénoménal la la la la la !
Marquez est vraiment un type étonnant. Pilotage, évidemment, témérité, n’en parlons pas, soin du détail, voir comment il change de moto en cours de course et aussi la façon dont il organise ces changements… Mais en plus une lucidité hors du commun quand « ça se gâte » : savoir sauter de sa machine en perdition à 300 à l’heure n’est pas donné à tout le monde (même probablement à certains de ses camarades de jeu), dernier exemple en date : sa chute en fin de qualif. Vous avez vu comment il contrôle sa glissade ?
et non sur des faits de courses, il à quand même 4 pilote devant lui au classement.
C'est par cette course que l'on voit le potentiel du gaillard, c'est un gladiateur, un guerrier il y va. Rossi croit encore au titre (il le dit) mais pour cela il compte sur des faits de courses. C'est sur la piste qu'il doit compter et non sur
Mais non....mais non....mais faudra se bouger beaucoup plus sur les circuits rapides...Australie par exemple...et mettre Don Quichotte sous pression !!
Je pense que Dovi a perdu le titre sur cette course !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net