• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 23 février 2009

Face à face Honda 600 Silverwing - Suzuki Burgman 650 : maxi plaisir chez les maxiscooters ?

Dans l'ombre du 500 Tmax, le Suzuki Burgman 650 et le Honda 600 Silver Wing séduisent de plus en plus de motards, y compris - surtout ? - en hiver. Quelles sont les raisons de ce succès ? Essai comparatif de deux concurrents aux qualités bien différentes.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
salut a tous après avoir changer acheter mon sw 600 j ai passer mon permis a avec et lol depuis que j ai changer fourche avant par des ressort hyper pros +285 ml de huile ipone meilleure que celle fournit peut tourner en rond sur rond point sanq jamais etre éjecter du rond point béquilage central bcp e- dur a faire amortisseur a gaz yss - +vitre givi warning poignées chauffante rétros salelis peugeot meilleur que celle d origine low cost poignées de frein réglable de nc 750 prise usb radio moto gps bluetoo sac tunel givi +2 sac arrière souple top case 63 litre bougie iridium un must éclairage xenon et warning freinage bcp +fort avec des poignées de nc 750 réglable gauche et droit pneus metzeller free wintec 0 a 180 avec mon vario costa plein a tout régime plus de mou comme avant la pose un silver wing 600 optimiser meilleure maxi scooter sur le marche et penche comme un tmax comment trouver mieux le vieux old sw 600 décolle comme un avion et souple agile comme une moto a+ 80 km virage penche ne bouge plus une vrai gt merci cordialement
Bestof: 
0
Lectures: 
0
salut a tous lol nos olds silver wing 600 +pneus mezteller + vario j costa + poignée chauffante oxford + vitre air flows + bougie iridium + ressort hyper pros ,warning + a venir amortisseur emc a air + valise givi + top case + gps vous avez dit old pas mieux comme scooter moi j ai acheter un silver wing 600 2005 6000km 2600 euros après j ai mis en optimisation comme sandro et j avoue que lol mon camarade de travail mairie est choquer de me voir le niker au feux avec ma old silver wing optimiser il veut acheter une 1200 bandits lol pareille pour les tmax niquer au feux quel plaisir une bonne machine cordialement
Bestof: 
0
Lectures: 
0
BSR A TOUTE L EQUIPE JE VIEN TOUT JUSTE DE DECOUVRIR VOTRE SITE ET IL M A L AIR BIEN J ESSAIRAIS D I VENIR REGULLIEREMENT
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je reviens sur cette discussion de manière fortuite, les trois derniers commentaires sont en effet bien en retard sur celle que nous avons eu jadis! Je serais un peu dans la position hésitante de Oldlucky, bien que pour l'instant ma préférence aille encore à la moto, plus aboutie dynamiquement parlant. Je ne reviens pas sur les commentaires intéressants mais un peu extrêmes de Ocjima... Dans la moto, j'y vois une façon de faire corps avec la machine, sans mystification contrairement à Ocjima. Le fait d'enserrer l'engin avec ses cuisses n'a rien de sexuel, et permet simplement d'être plus efficace dans les mouvements qu'on fait avec sa machine. Aussi quelqu'un a dû déjà en parler (ptêt moi d'ailleurs), la moto profite souvent d'un frein moteur intéressant pour soulager les vrais freins et se placer dans un virage par ex, et la boite manuelle avec un peu d'expérience permet non seulement cela, mais aussi des relances au poil, même dans le gros trafic. Ce qui peut gêner en revanche, c'est cette torture qu'on a l'impression d'infliger à la boite de vitesses et... à sa main et son pied gauche. Maintenant c'est vrai qu'avec les nouveaux concepts hybrides sophistiqués qui commencent (des motos semi automatiques, et le new mid de honda par ex...), l'hésitation ne va cesser d'augmenter. Le mieux est toujours de faire un essai avant d'acheter afin de se faire une opinion, concept qui reste valable quelque soit le produit et quelque soit l'époque.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Salut à tous vespa px 200, burg 650 exe, 12 bandit(remisé)honda 750 74 tel est mon park. A vrai dire je roules en ville en vespa, et le burg me sert sur route et pour descendre dans le midi avec remorque chargée (tente 6pl chaises table chauffage etc). pour mon cas le choix a été simple!! me déplacer avec quand même un certain plaisir, et ne plus pouvoir mettre 260 au compteur du bandit et limiter la perte de mon permis.Si je peux encore burner, je déplore de ne plus pouvoir rupter qui étais ma spécialité dans les réunions entre copains, près du barbeuk.j'ai cepandant trouvé un engin qui laisse la plupart des bécanes au démarrage, et qui laisse certains motards dans le haut Var, pour peu qu'on prenne le temps de l'apprentissage au pilotage.Je ne me sert plus des bécanes, qui à part les 130cv ont plus d'inconvénients que d'avantages( lavage,chaines,boite vit(je sais le levier est un phallus, c'est pareil en voiture))de plus pas besoin d'astiquer tout le temps, car c'est fait pour servir, et beaucoup de motards l'oublient. pour le reste Jeannot et Ocjma ont quasiment tout dit. cependant, pour certains je dirais 6.4l de conso, et 200km d'autonomie, ce qui fait que j'ai toujours 5l dans la soute, et pour ceux qui trouvent l'avant léger, sortez le cul au lieu d'angler au max, et abandonnez le top case si vous voulez rouler au max, ce qui va à l'envers de ce que je recherche perso.(éviter les vitesses prohibitives)pour le freinage, tout le monde a raison c'est de la daube Amitiés........
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'ai 65 ans déjà ! Tel est mon âge actuel et non pas mon age car dans ce cas, il aurait fallu que j'achète une charrue . En l'occurrence, il s'agit bien d'un 650 Burgman que j'ai acheté et qui, lui a 6 ans d'âge, 29ooo kms et qui n'a rien de l'instrument agraire sus-nommé. Après la goldwing 1500, mon choix s'est porté sur ce scooter car c'est le 2 roues motorisé qui s'en approchait le plus sur le plan du confort pour ma dulcinée, de la capacité d'emport et qui de plus avait l'énorme avantage d'avoir une boîte automatique et une transmission acatène, en l'occurrence , ici, une cascade de pignons. Il est vrai que dans le monde protéiforme de la moto , les représentations que l'on se fait de ce véhicule, sont multiples et variées et dépendent de nombreux facteurs : l'âge du conducteur, les effets de modes, le statut attaché au style de moto , l'usage que l'on en fait , la taille du porte-feuille etc... Il me semble néanmoins que la notion de virilité est fortement attachée à la tendance actuelle aux motos sportives . Serait-ce un contre-coup à la vague féministe qui a balayé le statut de l'Homme et limité le champ d'exercice de son pouvoir ? Dès lors, la conduite d'une moto puissante serait une forme d'exutoire à l'expression des hormones mâles refoulées par une société féminine coercitive et parfois masculinisée sinon androgyne. Avant, le service militaire faisait, disait-on des hommes ! Qu'en est-il aujourd'hui ? Toujours est-il qu'il semble que l'absence de réservoir d'essence entre les cuisses soit un défaut rédhibitoire pour certains motards, contempteurs du scooter ! Je vous laisse imaginer pourquoi . Par ailleurs, ne pas pouvoir passer les vitesses serait un signe de féminité pour certains qui y voient un manque d'initiative d'une part et ,d'autre part, une perte de de maîtrise de l'engin voire d'autorité . Ne plus pouvoir donner d'ordre - changer les vitesses- c'est donc perdre son autonomie et rétrograder dans l'échelle sociale et surtout par rapport au regard que l'on porte sur soi-même. Bref, j'arrête là mon bafouillage de vieillard cacochyme , assuré que sa prose ne saurait rester sans commentaire, ce qui est le but de la manoeuvre. Cordialement à tous, jeunes et vieux.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
je viens de m'apercevoir que j'ai raté un grand débat ! Beaucoup de vérité (et d'extrapolations aussi)dans ces commentaires ou je me retrouve.Mon coeur balançant entre la moto et le scoot! N'ayant pu tranché je pilote les 2 avec le même plaisir depuis 10 ans et s'il fallait choisir aujourd'hui je serai toujours dans la même expectative car les sensations (bien que différentes) existent sur les 2 !!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
petite correction : 30 000 km et non 300 000 km!!!! Concernant le top case, il ne s'avère gênant qu'au delà de 150/160 compteur et s'il y a un peu de vent... (pensez à la pression du pneu AR...). Avec un passager... aïe, la maniabilité en prend un coup (l'avant s'allégeant proportionnellement au poids du-dit passager), et donc adopter la cool attitude est impératif. Un autre point énervant du B650 est son autonomie trop limitée... mais bon, c'est pas forcément mieux avec d'autres engins... Je ne sais plus lequel d'entre vous faisait remarquer que les constructeurs devraient revenir aux fondamentaux, mais je suis tout à fait d'accord avec lui !!! Faites nous rêver en nous proposant autre chose que des machines aussi radicales que celles que vous nous sortez depuis trop longtemps ! C'est pourtant pas compliqué de concevoir une machine simple, fiable, légère, confortable, tenant bien le pavé, ne consommant pas trop, freinant bien, ne demandant pas à son proprio de s'appeler Valentino, et ne coûtant pas la peau du c.. à l'achat et à l'entretien ! Sans oublier les aspects pratiques ! Quand on doit se trimbaler en costard, avec l'indispensable PC portable et sa kyrielle d'accessoire, il faut du coffre ... Enfin, pendant que j'y suis, un grand V à tous les motards qui me répondent sur la route, et un grand F..K à tous les autres.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Concernant la conso du burgman 650 : pour ce qui me concerne, elle varie entre 5 et 5.7... 5=conduite normale, 5.7=conduite très très énervée, qui dégoûte d'ailleurs plus d'un gros cube dès que la route tourne et se retourne (gorges du verdon et alentours...) Après 300000 bornes avec le b650, je m'amuse toujours comme un petit fou. Pour améliorer la tenue de cap et limiter au max les louvoiements, il ne faut pas hésiter à surgonfler méchamment, et à avoir des Bridgestone (michelin archi- nullos). Reste que le freinage est un peu juste, que le poids de la bestiole nécessiterait quelques bourrins en plus, et que les commandes de changement manuel de vitesse sont à jeter à la poubelle faute d'ergonomie. Pour le reste, on ne peut pas comparer un b650 et une gl 1800... (j'ai eu une 1800 GL pendant quelques temps)... C'est comme essayer de comparer une très bonne berline à une Rolls ou une Bentley...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour Phil35, pas tout à fait d'accord avec toi. Le scooter comportait déjà ses qualités principales dès ses débuts, à savoir un engin à roulettes propre et léger dans lequel on entre (à la différence de la moto qu'on enfourche) avec une plate forme pratique, un tablier protecteur, une selle (ou double) biplace pour emmener la copine au ciné la semaine ou pour le pique-nique (hi hi) à la campagne le we. Les principales améliorations d'après moi ont été le coffre sous la selle (mais ce n'est pas idéal) et le comportement, inspiré des évolutions réelles de la moto grâce notamment à la compétition. Non pour moi le 2roues motorisé idéal existe, je l'imagine bien. C'est une moto légère dans laquelle on entre comme dans un scooter avec un tablier étroit et une poutre centrale ainsi qu'une bagagerie extérieure à clé facilement amovible (pratique autant pour ramener les courses chez soi que les valises à l'hotel), un freinage assisté et une boite automatique sur options. Je dirai même plus, une bagagerie standardisée à de nombreuses motos de plus de 125 cm3 (prévoir des rails discrets intégrés aux tubes du chassis), plutôt que tous ces supports de valises disgrâcieux ou exagérant l'encombrement. Quant à la transmission, elle continuerait d'être au gré des marques et des modèles, chaine apparente ou dissimulée, cardan, cvt ou courroie, selon les goûts et l'usage que chacun y voit. On n'en est pas loin avec certains engins existants ou ayant existé, moto ou scooter bien équipés. Actuellement j'ai une moto légère carénée avec bagagerie amovible. Je pense que je me suis approché de l'idéal. Un scooter comme le tmax ou le dernier Gilera 800 avec les équipements adequat ou même le roadster aprilia mana à boite auto ou encore les bien connues rt1200, fjr1300 à boite semi auto (les motos de police... pas fous!) offrent des concepts proches de l'idéal, selon les types d'utilisations bien sûr. Sinon comme tu le sous-entends et comme bcp le font déjà (et moi aussi), l'idéal est d'avoir 2 engins différents en permanence...
Bestof: 
1
Lectures: 
0
C'est juste. Pour l'instant... Car le 2 roues idéal se situe à la fusion des scoots et motos et les évolutions des deux nous en rapprochent à chaque fois (suspension des moteurs et augmentation des diamètres de roues sur les scoots, réduction sur les motos, déplacement du réservoir sous la selle, etc) L'histoire se répête puisque dans les années 50, ces deux-roues mi-moto mi-scooters commençaient à émerger sérieusement. Puis la petite voiture populaire a stoppé cette évolution. Le mouvement semble reparti avec beaucoup plus de maturité et c'est tant mieux si c'est pour prendre ce qu'il y a de meilleur dans chaque catégorie. Je ne comprends pas trop cette opposition entre les deux genres qui faisait couler l'encre dans les commentaires prcédents. J'ai 55 ans, j'ai usé bien des motos, de la Bleue Motobec à la Gold Wing 1500, mais ma "carrière" de motard a toujours été émaillée de scooters divers (Vespa, Spacy, C70, Pantheon, Hexagone...)qui, chacun à sa manière s'est acquitté de sa tâche jusqu'au bout en bonne bête de somme qu'il était sans demander grand'chose en retour. On a développé des trésors d'imagination pour concevoir ces engins à tout faire, les rendre propres, fiables, faciles à utiliser(pensez au Vespa avec sa roue de secours). Avouez que pour les motos on s'est moins fatigué...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Tu as raison Phil35, désolé que tu n'aies pas de réponse des Burgmanistes. A défaut c'est un motard qui te le dit -même si je garde un excellent souvenir d'un atlantic 250- à mon avis le Honda est le meilleur rapport prix/polyvalence/fiabilité. Au moins c'est un scooter, y a pas d'hésitation possible, tandis que l'autre pachyderme, c'est le boeuf qui se veut plus gros que la grenouille! (fable à l'envers). Souvent les scooteristes ont un usage au moins à 80% urbain ou péri urbain, d'où l'intérêt d'avoir un truc qui se faufile un minimum. Après s'il s'agit d'avoir un vrai comportement de moto, autant prendre... une moto! Pourtant j'aime bien Suzuki, mais alors là c'est la folie des grandeurs. Après il y a le Gilera 800, mais faut mettre un coffre et pas de freinage couplé, et puis l'excellente Mana dotée du même moteur; Une vraie moto mais automatique, un concept qui va faire son chemin à mon avis. Qqs équipements à l'avenant et c'est le bonheur de... l'ex-scooteriste... ex-motard!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Quel silence... Bon, je crois que cela va finir chez Honda, comme d'hab.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Mon commentaire ne s'adresse à personne en particulier, c'est plus une recherche d'information en rapport avec l'objet de ce comparatif: Projetant l'achat d'un gros scoot après l'été, j'ai fortement penché pour le Burgman pour son confort et son aptitude au duo, mais mon ardeur s'est bien refroidie à la lecture de nombreux commentaires de propriétaires en colère suite à une défaillance du système CVT et qui font par ailleurs état du mauvais accueil réservé par Suzuki à leurs demandes (légitimes?) de prise en charge sous garantie. J'ai étudié les éclatés moteur de cette machine de très près et il est vrai que certains éléments sont nettement sous-dimensionnés quand on pense aux 55cv à faire passer. J'aimerais voir au moins quelques témoignages de possesseurs de B 650 qui auraient réussi à franchir le cap des 60 ou 70 000 km sans autre ennuis que l'entretien courant. Si la question se posait pour le Honda, les exemples ne manqueraient sans doute pas. Qu'en est-il du Suzuki? Dans toutes les annonces consultées à son sujet, je n'en ai trouvé qu'un à 75 000km. Tous les autres se vendaient à moins de 50 000km. Par prudence?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour répondre à la question de Upa Tou: pourquoi acheter un scoot à grosses fesse? D'une part pour les qualités de conforts et de dynamisme mais aussi parceque remiser mon B King le dimanche soir pour sortir le Burgman du lundi au vendredi n'est pas vécu comme une punition!J'ai autant de plaisir la semaine avec l'un que le WE avec l'autre.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
En effet sur Paris 103SP, ce doit être plus facile (et logique) de trouver à l'essai une de ces "baignoires" (ce n'est pas méchant d'autant que je suis assez ouvert d'esprit). Sur Bordeaux en tout cas, je n'en ai toujours pas vu à l'essai. J'aurais aimé en essayer pour en parler plus objectivement. J'aime déjà bien les scooters de petite cylindrée car efficaces et d'un faible encombrement. Mais la position custom ne me convient pas, ainsi que trop de carosserie d'ailleurs. A propos de custom il serait intéressant de connaitre tous ceux qui ont échangé leurs Harley et autres Shadow contre ces armoires à roulettes (ah non c'est pas bien je recommence!). Bien cordialement.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Cher René , le jeune consumériste, scootard ignare que je suis, aimerais faire appelle au vieux sage et à votre bon goût reconnu... Mon autocollant "motard en colère" je le colle ou sur ma baignoires ? - pour info, le constructeur de mon scoot fabrique également des motos et , pour peut que l'on s'adresse au bon , les concessionnaires de cette marques sont , sans sectarisme, ouvert à tout le monde pour un essaie de machine . (@Valouz : j'ai essayé mon BB sur rendez vous Av. de la grande Armée) cordialement
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Autrement dit Valouz, ça veut dire qu'un certain nombre achète sans même essayer. Beau succès...commercial en effet. A croire que la nouvelle génération de permis gros cube ne peut s'empêcher d'expérimenter (ça fait chère l'essai) ces grosses baignoires cossues et tape-à-l'oeil via l'achat direct! Bon ben Valouz on va bien devoir l'acheter pour l'essayer. Ah non t'es pas d'accord? Ben moi non plus finalement... Comme toi je vais continuer d'imaginer, c'est plus économique.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour à tous N'y a-t-il pas de place pour ces 2 concepts ? Moi en tout cas je ne suis pas sectaire et si j'avais les moyens je m'achèterai : 1 BB650 pour la semaine 1 R1 (ou autre) pour me faire plaisir le week sur circuit 1 goldwing pour les vacances 1 Fatboy pour la flambe l'été ... 103sp je suis très interessé par ton offre car comme tu le sais il est quasi impossible de trouver un BB650 à l'essai chez un concessionnaire. Pas plus tard qu'hier je lui ai posé la question et sa réponse fut en gros : C'est un succès commercial, un modèle de scooter ne dépasse jamais les 5 ans, cela fait 7 ans que l'on en vend et il n'y aura pas de nouveau modèle avant 2 ans...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
il y a un truc qui me fait bien rire à vous lire: comparer une r12rt ou ou k13gt avec un de ces scooters...lol..avec le prix ajouté de ces 2 scooters tu n'a même pas une seule de ces 2 bm..pour faire boulot dodo, je pense que tu feras plus de kilomètres avec 2 scooter qu'avec une seule moto..je suis pas pro scoot, j'en ai pas l'utilité (j'habite en campagne et mon temps de trajet pour aller bosser est de 12' en moto , 14' en voiture)...mais je n'oublie pas qu'un possesseur de scoot est aussi un motard qui a le permis comme moi, de même, si je devais faire des trajets quotidien dans ce bordel qu'on appelle paris, je crois que je me poserais la question d'avoir un scoot ET une moto.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
j'espère que je verrai , de mon vivant, Israël faire la paix avec la Palestine . Ce qui à de sur , c'est que je raconterai à mes petits enfants qu'un jour j'ai vue des motard faire un petit sourire à un scootard ...... Le gnac , j'habite Paname , si vous voulez je vous le fais essayer mon BB . Dans le bois de Boulogne ....... c'est promis je prend pas de photo . cordialement
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Eh bien les gars, décidémment le scot ça aura au moins fait parler dans les chaumières... Signe des temps et des modes qui vont avec, à défaut d'être dolce vita il se fait rambo. Il est vrai que les temps ont changé. Aujourd hui il faut faire plus gros pour impressionner le chaland, qu'importe ce qu'il y a dedans pourvu qu'il en jette et yam l'a bien compris.live to ride
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bon je pense qu'on a fait le tour de la question à présent avec le commentaire très intéressant de TOF77 qui est passé du BB (un gros ..) au 12RT au point que Le GNAC devenu soudain magnanime serait (peut-être) prêt à essayer une de ces "daubes de 50cv" selon ses dires + haut. Moi aussi tiens je suis prêt à tester une de ces baignoires à traction arrière à bonhomme posé dessus, bien que j'aie déjà une bonne idée de la sensation (j'ai déjà eu une cylindrée inférieure et infiniment plus légère). Allez Le Gnac soyons fou allons prendre notre bain de turbulences!!! (chacun de son côté s'entend).
Bestof: 
0
Lectures: 
0
"son mode de transmission et sa position de conduite continuent cependant de me tenir à distance" Ok la transmition du TMAX c'est un variot et ses gallets/courroie comme bien des scoots, la transmitionfinale est assurée par chaine. Pour le BB c'est un CVT, un double variot électronique a courroie métalique (durée de vie 100.000km) qui agit comme une boite de vitesse, on peu choisir soit de passer les vitesses en mode séqueltiel soit il y a deux mode auto : éco et power, contrairement au TMAX il a un frein moteur. La transmition finale est assuré par une cascade de pignons (inusable mais forcément plus lourd ). Après c'est sur, sur un scoot c'est linéaire, pas de coup de pied au cul a chaques vitesses.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Ah ah.. cette discussion devient de plus en plus plaisante !! il est vrai que pour une fois, on a pas les habituelles invectives.. tout au plus quelques passionnés ! :-) Pour "103SP", je concèderai volontiers que pour ce qui est de "l'âme", on peut exprimer quelques réserves lorsque l'on a affaire à une machine bardée de technologies, mais je me dis tout de même que ma R 1200 S, en exhibant aussi fièrement ses cylindres, peut tout de même légitimement se rappeler de son aïeule de 1923 ! .-) Pour le T-Max, là aussi, parce que je suis de bon poil, et que vos arguments ne sont pas faciles à enterrer (arf !), je reconnais qu'il est esthétiquement très supérieur aux deux de l'essai ci-dessus.. boarf, il reste un scooter, même si certains se sont illustrés à son guidon jusque dans des courses de côtes, son mode de transmission et sa position de conduite continuent cependant de me tenir à distance.. Pour "Tof" maintenant, félicitations pour ce choix, c'est intéressant de pouvoir ainsi "valider" ce que je pensais en terme d'usage à long terme de machines prétendues (trop) chères comme le sont les BMW ! C'est sûr que ce genre de choix ne peut pas correspondre à des consommateurs aimant changer souvent de monture, leurs qualités ne sont pas là ! Pour moi, je dois dire que cela serait dur de choisir entre une K13GT, aux arguments très high-tech mais limite insipide question look, ou une RT justement, avec son incroyable légèreté et facilité de comportement (en plus du sympathique et vivant flat), mais qui a la mauvaise idée de s'habiller plus "lourd" que sa cousine "K" ! Allez, je ne finirai pas sans donner un clin d'oeil aux "scooteux" qui en la matière ont été les premiers à enterrer la hâche de guerre (contrairement à beaucoup d'autres discussions déjà vues ici et ailleurs) et finiraient (presque) par me convaincre qu'il existe un plaisir au guidon de ces... euh... "choses", en plus des purs et implacables aspects pratiques ! Pour faire un geste.. j'accepterai de les essayer peut-être, mais attention, le jour ou, en plus, je saurai vraiment de quoi je parle... ce ne sera peut-être à votre avantage ! MDR :-))) Le Gnac, intégriste provisoirement repenti !!!! .-))))
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Ayant eu 2 BB650 (30 000 kms parcourus avec chacun d'eux) et actuellement possesseur d'un 1200 RT avec 47000 kms en 2 ans, je me permet d'intervenir suite aux échanges fait sur ce thème. Le BB650 est une formidable machine qui permet à la fois de répondre aux besoins du quotidien "boulot-maison" et de partir pour de longs voyages (pour ma part, un tour de france, un tour de corse) sans aucun soucis et avec bagages, SDS et surtout...plaisir. Mes 2 BB650 m'ont satisfaits par leurs qualités routières, de protection. Son seul gros défaut, une autonomie faible autour de 250 kms. Par plaisir je suis passé à la 12RT. Malgré une adaptation assez difficile les premiers jours, cette machine est il est vrai un vrai couteau suisse (suisse allemand lol) et fait tout ce que fait le BB650 ... en mieux. Vous allez me dire, vu le tarif de cette derniere, cela me semble normal. Il en serait de même en comparant une 12RT avec une honda deauville. Petit point à préciser, en terme de fiabilité, que ca soit les BB650 ou la 12RT, les deux ont pour moi atteint un niveau quasiment sans faille. Concernant l'entretien, la 12RT me revient moins cher que pour le BB650. Des entretiens tous les 10 000 kms au lieu des 6000 du BB650 et une durée de vie des pneus entre 23000 et 30000 kms (quasi équivalente concernant le BB650). Au final, je dirais juste que le BB650 est pour moi ce qui se fait de mieux en scooter GT, il a été le point final coté scooter (apres 2 BB650 j'avais envie de nouveauté) pour rejoindre le monde motard avec autant de bonheur que lorsque j'étais scootériste.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
« Le gnac » : quelle plume ! Quelle verve ! et que de temps passé à essayer de nous faire croire que le bon gout et du coté des motards . Bon ok ! c’est vraie une moto est plus « sexy » qu’un scooter ! Mais , cette jolie super belle moto , on y met dessus un gros lourdo de motards avec sa veste à frange et son tee shirt « Johnny H stade de France 2001 » …et hop…les critères du bon gout changent de camp … Vous nous dites aussi que nos « baignoires » non plus l’âmes des Vespa ou autre Lambretta , c’est vrai aussi , et je m’adresse au « gnac » bmiste invétéré qui roule sur une machine moderne , ludique , pratique , très chère et qui n’a pas envie de mettre ces petites mimines dans un pot de graisse tout les jours ou de kicker pendant des heures avant que sa belle démarre. Avouez ,Mr le « gnac », que le progrès et le plastique à du bon parfois . Si vous cherchez de l’authentique , je peu vous donnez quelque marque de bécanes qui peuvent peut être vous faire acheter un scoot , même un qui n’a pas d’âme !!!. (je vous rappelle que Steve Boulay a une âme mais que votre Bm n’en a pas, même si vous lui raconté des histoires tout les soirs ). Vous n’êtes pas un punk Mr « gnac » , les punks ne possèdes rien . Vous n’êtes pas un intégriste Mr « gnac » , les intégristes ne font pas rire . Vous êtes un bon motard , que je saluerai peut être un jour , assis sur mon chiotte en plastique sans âmes . Salutation d’un BB 650
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Oui le GNAC, le TMAX a aussi son moteur en position centrale. Pour l'estétique c'est aussi une histoire de goûts, je dirait que je connais autemps de personnes qui disent ne jamais acheter de scoot que de BM (moi j'aime bien les deux). Par contre le TMAX 2008 est sublime et on peut vraiment l'acheter pour avoir flasher sur son look. "J'en suis à espérer que BMW ne se laisse pas sottement tenter par la catégorie du gros scoot" Trop tard : http://www.scooter-station.com/Un-maxiscooter-BMW-pour-2009.html Vu la demande même BMW s'y met ! Mais là pour le coup BMW utiliserait le bicylindre 700 cm3 du Kymco Myroad, je ne suis pas sur mais il me semble que ce ne sera pas un moteur en position centrale, par contre sur le KYMCO il y a une suspension electronique, à mon avis on devrait retrouver ça sur le BM. Je comprend tout à fait que l'on pense ne jamais acheter ce genre d'engin, comme je suis persuadé de ne jamais acheter tel type de moto, je suis cependant jamais contre l'essais de n'importe quel deux roues, histoire de voir ce que ça donne. Je vais dans ton sens, si je n'avais pas besoin de me servir de mon scoot tout les jours par tout les temps ce n'est pas cela que j'aurais acheter mais son oposé, un roadster "sportir" on l'on dit adieu à toute protection et aspect pratique.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Steve, merci pour la précision sur l'architecture différente de ces deux modèles, le T-max aussi est "central" je crois, non ? bref, logique.. Je suis sûr que la somme des aspects pratiques doit être légitimement séduisante, pour qui se sert d'un deux roues quasi quotidiennement.. Mais est-il si inévitable de les faire aussi laids ?? Car enfin, je n'ai encore jamais lu sur un quelconque forum, de la bouche des plus ardents défenseurs des scoots que ceux-ci puissent être qualifiés de "beau" ou approchant.. Je m'interroge alors.. On a donc également affaire à une histoire d'ésthétique, voir d'épicurianisme ? De toutes les façons, pour qui considère un deux roues un tant soit peu plus que comme un "vulgaire" moyen de transport, les sooters, gros ou petit, simple ou technologiquement avancés, ne restent que des "choix" opérés en pesant les pour et les contre entre le bus, le vélo, la bagnole, le métro et enfin le deux-roues, choix effectués par des "commuters" en mal de gain de temps et de repose des nerfs ! Ce qui n'est pas criticable en soi bien sûr. Mais de grâce, que l'on arrête de vouloir jouer dans la même catégorie ! Pour moi, je l'avoue, je m'en bat les de la circulation urbaine, de la protection ou des bagages, mon usage est principalement ludique, de sorte que j'ai beau avoir une BMW, j'ai choisi la plus "marrante" d'entre-elles, une sportive. Ce qui fait, incidemment, que même les GT (pour lesquelles j'opterais assurément si je faisais du "boulot-dodo" en moto) me laissent froid, esthétiquement parlant, la plupart du temps ! On pourrait aussi parler du plaisir mécanique, terrain de jeu duquel les scoots seront à mon avis à jamais absents ! Même en bagnole, j'aurais préféré une bonne boite séquentielle (ou bêtement mécanique..) plutôt que la pourtant excellente, douce et "intelligente" BVA qui équipe la mienne, c'est dire ce que je pense des variateurs ! Encore une fois, Aprilia est proche de la vraie bonne idée.. J'en suis à espérer que BMW ne se laisse pas sottement tenter par la catégorie du gros scoot, mais explore une vision plus personnelle. Mais à l'heure où même en compétition (SBK) ils ont opté pour une architecture générale en tous points comparable aux japonais, je crains le pire.. Et puis je vais vous dire, à la fin, ces scoots modernes, petits ou gros, sont une forme d'imposture, ils n'ont rien à voir avec les Vespa, ou Lambretta dignes de la "Dolce Vita", ils ne sont que des machines à parts de marchés sans la moindre parcelle d'âme, qui correspondent bien à notre déviance de consommation du "tout, tout de suite, et pour tout le monde" ! Alors Steve, ne serait-ce que par parti-pris, non, je n'achèterai jamais ce genre de truc, tout au plus accepterais-je d'en essayer quelques-uns, mais je ne me fais pas d'illusion sur mes impressions ! J'ai aussi du SUBIR ce genre de truc une fois ou l'autre en laissant ma moto au service.. Allez, je lâche le crachoir, sinon je vais encore vous parler du long mugissement insipide que ces "mécaniques" font en passant, ou même, sujet plus sérieux mais aussi plus polémique, du comportement sur la route d'une large tranche (j'ai pas dit tous, hein, pas taper !!) des usagers de scooters... (et j'ai pas dit non plus que tous les motards sont des saints..) :-) Le Gnac', intégriste assumé sur ce coup-là !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
OK, il ne faut pas comparer le BB à une RT, un scoot reste un scoot et je trouve que c'est même incomparable, par contre point de vue tarif/ entretient/conso on n'est pas du tout dans la même catégorie non plus ! Il n'y a qu'a regarder le prix des BM en occaz c'est dingue, elle sont vendues a tarif prohibitif et fort kilométrées. BMW je connais bien pour avoir habiter plus de 20 ans en face de Arcueuil motor (94) et y avoir connu du monde. Franchement si il n'y a rien a dire sur l'exéllente fiabilité des anciens modèles et n'en est rien des nouveaux, pas mal de problèmes électroniques et il y a aussi un modèle (je ne me souvient plus du nom) ou le filtre à huile est une vraie galère à démonté car innacessible dirrectement, les mecanos s'amusent à ecrire dessus des messages pour leur colègues ( du genre " tu te fais bien chier"). Mais bon BM ça reste tout de même le top de la GT et si j'avais les moyens, une 850 RT en occaz me suffirait, mais bon comme déja dit ce n'est pas le même budjet. Si on veut vraiment faire un raprochement à la moto je comparerais plus à une Honda deauville. Par contre je ne comprend pas pourquois tant de haine ont certains envers ces scoots sans les avoir essayés, j'ai lu pourtant bien des commentaire de motards surpris après avoir essayé un BB, j'ai d'ailleur une connaissance qui traitait ces engins de baignoire jusqu'au jour ou le concess n'a eu que ça en véhicule de pret, il ne voulait pas en entendre parler mais a du le prendre par obligation, vous me croirez si vous voulez mais le lendemain il signait ayant pourtant 30 ans de moto derrière lui ! Attention contrairement a ce que certains pensent le BB a bien son moteur en position centrale, le SW lui a bien le moteur collé à la roue d'ou un comportement moin bon.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
René tu as entièrement raison ! Pirmil se demande pourquoi je vois "abomination" dans ces scoots, pendant que "Ber 83" va jusqu'à oser comparer ces engins à une "RT" !!?? Je suis un bmiste invétéré, je l'avoue, mais ceci dit, restons sérieux: Comme René l'as dit, l'équilibre, la justesse (et la sécurité) du comportement souffrent et souffreront de la comparaison avec une moto aussi lontgemps que les scooters seront pensés.. comme des scooters ! Je ne rigole pas, en terme dynamique, répartition du poids, qualité de l'amortissement, le coup du moteur scotché à la roue, c'est pas franchement lumineux.. Ce n'est pas pour rien que les modèles qui se départissent de cette tare génétique se comportent mieux.. ! J'ai lu quelqu'un dire que le centre de gravité bas était à l'avantage des scooters ? pas dans tous les cas, prenez BMW et surtout celles équipées du flat, c'est justement l'argument premier ! Alors excuses-moi "ber", mais comparer une "RT" qui, pour le même poids que les scooters cités ici, t'offres des qualités dynamiques unanimement reconnues (utilisateurs + toute la presse), au service d'un "vrai" moteur attachant de 1200 ccm3 te passant en toute décontraction plus de 100 cv, avec une sécurité incomparable, c'est un peu abuser je trouve ! Bien sûr, reste le problème du prix ! Cette marque, comme d'autres d'ailleurs, serait bien inspirée de se souvenir de quelques uns de ces "fondamentaux", à propos de la simplicité d'entretien, du poids surtout, et de l'accessibilité financière ! On arrive à faire des miracles en terme de réduction de poids au service des motos sportives, leurs clients et leurs prix amortissent naturellement la recherche menant à ce constat, pourquoi alors ne pas les mettre au profit de machines de moyennes cylindrées, où l'usage courant et les aspects pratiques seraient les maîtres-mots ??? Une machine entre 500 et 800 ccm3, équipée d'un telelever, de l'ABS et de l'antipatinage, légère et équipée de la bagagerie traditionnelle, bénéficiant du savoir-faire maison mais ne réclamant aucune recherche supplémentaire pourrait très bien s'afficher à un prix doux, non ? Aprilia avec la Mana est sur le chemin, la même avec une protection et une bagagerie toucherait à l'idéal (selon moi) de cette catégorie à (re)trouver, et si BMW lui faisait une concurrente, ce serait top ! Et comme le dit René, peut-être l'excès de santé de la catégorie de ces gros scoots qui n'ont ni "histoire", ni esthétique ni rien pour eux hormis les aspects pratiques (raison pour laquelle ils sont à peu près aussi sexy qu'un caddie de chez Leclerc !) tomberait de lui-même !? Mais pour l'heure, je continue de faire de la moto par plaisir, et mes choix DOIVENT contenir ce que j'appelle "la beauté du geste" ! :-))
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Nous cherchons tous l'engin idéal et consensuel, moto et/ou scooter. La moto pour son équilibre et ses performances, le scooter pour son centre de gravité très bas, son coffre intégré et la façon d'y "entrer" un peu comme dans une voiture, sans lever la patte comme un clebard (pas très distingué pour un homme sérieux!). Ces engins tentent d'offrir ce compromis et la clientèle se développe. Y en a même un plus haut -comme d'autres- qui passent le permis moto afin de rouler...en scooter. Tiens c'est nouveau en effet. Cependant je voudrais dire que à trop vouloir atteindre les qualités de la moto, le scooter perd de son attrait car si on en revient au pionnier le Vespa, le concept était d'y entrer et non de l'enfourcher, la légèreté, la maniabilité, pouvoir transporter sa copine et des performances modestes. Les jeunes de l'époque ne s'y sont pas trompés. Accessoirement le plancher plat s'est révélé pratique pour transporter qqs affaires mais le hic c'était le moteur relégué sur la toue arrière... Le coffre sous la selle est arrivé bien après et est devenue comme une règle imposée alors que cela impose aussi une petite roue dessous. Bizarre quand même. Quand on monte en performances comme avec ces deux scooters, la priorité devrait être donnée à l'équilibre et au pilotage de l'engin. On a mis des décennies à comprendre ce qu'était une moto bien équilibrée, ce n'est pas pour faire deux pas en avant et trois pas en arrière! La faute en est aussi aux motos actuelles pas assez polyvalentes. J'ai eu un scooter 250cm3 et j'ai trouvé ça très bien. Je pense que c'est la meilleure cylindrée pour un moteur sur la roue. Mais au delà de 140km/h et sur tous les types de terrain la moto est davantage recommandée. Si c'est une moto automatique tant mieux. Moi je roule en gros roadster bien équipé (bandit12), avec un gros coffre. Je cherche plus léger à cause de la manipulation quotidienne mais aussi confortable en solo/duo, souple et performant et tant qu'à faire un chassis encore plus agile. Eh bien j'ai du mal à trouver. Je ne vois que des roadsters très agiles mais pas assez polyvalents et inconfortables. D'où ma conclusion pessimiste je pense que les constructeurs sont en train de se fourvoyer complètement en prenant des directions trop radicales. Pitié revenez aux fondamentaux. Faites des jolies motos, légères, performantes, confortables comme ce qui était recherché il y 30 ou 40ans qu'on puisse équiper si on le souhaite avec l'alternative d'une boite auto pour les citadins. Ainsi le gros scooter désenflera de lui même... (Cela me rappelle une fable).
Bestof: 
0
Lectures: 
0
on est pas loin d'une RT avec le Suzuki, manque plus que le télélever, et le paralever pour avoir une bonne tenue de route,et hop ce sera le top, BMW devrait se pencher sur l'idée ( a un prix raisonnable pour une fois )et avec surement de meilleurs résultats qu'avec le C1, car finalement pour rouler a 130 Km/h,ca pourrait etre l'avenir du 2 roues relax.appel de phares a tous
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'ai un Big Burg depuis 2,5 ans et 36.000 KM. Je m'en sert tout les jours pour aller sur Paris. Je trouve je c'est vraiment le deux roues idéal au quotidient, il est performant (toujours bouffer les TMAX avec le mode power)et éconnomique ( conso 5.6l a rithme soutenu), frais d'entretient réduits (jamais de gallets/courroie à changer grace au cvt) et bien moin cher qu'une moto (moin gourmand en pneux, pas de kit chaine) et quel plaisir de ne pas graisser et retendre la chainne. Bien des collègues motards ne comprène pas mon choix, mais à mon tour de me foutre d'eux quand il pleu (je ne met même pas de pantalon de pluie alors qu'eux resemblent à une serpillère) ou quand il fait froid (ils prennent la voiture, alors que moi je ne met jamais la doublure du blouson) et quand on va faire un tour et qu'ils ont besoin de mon coffre. Si je vous disait que j'ai seulement changer mon train de pneux et plaquettes qu'a 26.000 km vous allez me croire ? Pourtant j'ai un entretient exclusif concess donc ce n'est pas moi qui mégotte, à 26.000 le pneu ar arrivait seulement au témoin (mon trajet 90% d'autoroute ça explique un peut) Alors certe rien ne vaudra les sensations d'une moto, mais au quotidient ce scoot a tellement d'avantage que je ne sais pas par quoi le remplacer le moment venu, ce qui peut durer longtemps vu qu'un menbre d'un autre forum à 130.000km à ce jour. Pour finir j'ai testé pendant 1 heure le SW, c'est incomparable, il louvoie, plonge lors des freinages et se cambre à l'accélération (un vrais cannasson), le train avant ne m'a pas mis en confiance, le fait d'avoir le moteur à l'arrière et non en berceau comme le BB, change bien des choses. la conso n'a rien à voir à celle annoncée (le proprio m'a annoncé 7 bon litres) et il faut prévoir en entretien courroie/gallets contrairement au BB.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pourquoi, ceux qui ne trouvent qu'abomination à (la vue) de tels engins prennent-ils tant de plaisir à argumenter... leur avis est-il si intéressant d'ailleurs? La route n'est-elle pas ouverte à tous ? 35 ans de 2 roues m'ont toujours apporté beaucoup de bonheur ! Avec ou sans réservoir entre les cuisses. Ou est le problème ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Stéphane a bien mis en évidence ce qui fait que, par exemple, je ne monterai JAMAIS là-dessus.. pas même pour essayer.. ! Un engin qui "se paie le luxe" de peser plus d'un quart de tonne et de rester "léger de l'avant" (version négative et dangereuse du qualificatif précisai-je) me laisse pantois... et ça louvoie lorsque on le charge en plus ?? Mais quelle merveille ! Lorsque je voudrais avoir ce genre d'aspects pratiques (protection, capacité d'emport, etc), je roulerai en K 1300 GT !! Et pour ceux qui m'opposeront (à coup sûr) l'argument financier, je répondrais que si je peux pas me payer une vraie moto qui veillera à ma sécurité par sa maniabilité, sa stabilité, ses performances et ses aides élécroniques pour ce faire, et bien je prendrai les transports publics, point ! Mais vous n'êtes pas près de me voir assis mollement sur ces daubes de 50 cv qui ne ressemblent à rien !! :-)) Rien à foutre de cette "évolution de société" dont il semble être question, toute évolution ne signifie pas qu'elle prend le bon chemin... L'empire romain aussi, a évolué... .-) Le Gnac, qui reste pur et dur.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour avoir eu un 650 et pour rouler aujourd'hui en LT....il n'y a aucune comparaison possible. Le burgmann est l'engin le plus pratique et économique pour les trajets en grande banlieue (+40 kms Paris) sur autoroute en ..tenue civil. Le freinage très léger, l'avant qui tangue (sans vent...), la passagère derriere surélevée, l'adherence ultra limite quand la chaussée est humide sont de gros points noirs vs une moto. Il a par contre de fabuleux autres atouts (protection meilleure que les autres scouts, coffre enorme,)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour répondre a Hervé,il y a une évolution provenant en grande partie des constructeurs Japonais dans le domaine des 2 roues cela depuis presque 30 ans... Je roule en Scooter par plaisir, j'ai mon permis moto mais je ne souhaitais pas rouler en moto. Je roule tout les jours c'est vrai moins quand il fait beau "riress". Il existe une partie des acheteurs de Maxi-scooter qui n'acheterons pas de moto, c'est l'évolution du marché simplement. Comparer un Tmax avec les sportives c'est ridicule... (ooupps pardon), une sportive en ville dans la circulation c'est effectivement ridicule...mais le débat n'est pas là ; il est plutot de reconnaitre que l'évolution ira dans le sens se de simplifier la vie en 2 roues et les Japonais connaissent trés bien le sujet ( ce qui a tué une partie des construteurs européens; non?!. Remarquez la crise aidant nous allons voir apparaitre les constructeurs chinois que vont tuer une partie des constructeurs Japonais c'est aussi l'évolution du marché... Et pour finir : le design Japonais? on n'aime ou pas c'est vrai que c'est peut être pas là leur point fort aussi bien moto que scooter mais il faut leur reconnaitre une veritable inventivité dans le domaine des 2 roues, scooters ou motos, il est difficile d'être bon dans tout les domaines...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
ok @ hervé. J'écume la ville (de paname) sur un scoot pendant la semaine et le w-e entre potos ou les congés avec Mme., c'est respectivement vfr et bemeve r1100r. Une interrogation in petto : pk les bonnes gens qui utilisent un scoot apparamment pour s'affranchir des affres des embout's ou des transports co', achètent-ils un scoot à grosses fesses commes les 2 comparées ici ?? J'ai répondu à la question en achetant un geopolis 250 : grandes roues pour la stabilité, 250 pour l'équilibre pêche au FR ou trajets sur l'A86 & économie (5l/100 & 110€/an assurance hors vol), geopolis parce que justement,il n'intéresse pas les voleurs. Voila, voila...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour. Connaissant bien ces deux engins (que leurs détracteurs(!) feraient bien d'essayer avant de juger...) je me permets de féliciter moto-net pour ce comparatif reflétant quasi parfaitement mes propres impressions et celles de nombreux proprio. Toutefois, je suis un peu surpris par votre chiffre de conso du SW600 ... la moyenne des proprio déclare 7 l/100, contre 5,6 l/100 pour le Burg650. Une sacré différence. Bravo en tout cas, pour ce comparatif.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Bonjour, A l'évidence, esthétiquement les scoots sont devenus des "presque moto". Plus ramassés avec leurs petites roues on pourrait même parler de mini motos. Dans ces conditions, on peut alors se poser la question de savoir ce qui motive les constructeurs à copier les motos puisqu'en définitive un scoot n'aura jamais les mêmes performances et ne fera jamais ressentir les mêmes sensations que seule la moto procure....Un tmax par rapport à un roadster devient une mobylette, je ne parle pas par rapport à une sportive...il faut donc rester trés mesuré sur leurs performances et relativiser. La raison de leur succés est trés simple puisque liée à l'encombrement de plus en plus insupportable des villes et à la recherche d'économie du citoyen. Le scoot ajoute des critères pratiques non négligeables, rangement, protection, parking facile et répond ainsi à une catégorie d'usagers principalement dans le cadre de leur travail. Remarquez que le phénomène est cyclique quasi uniquement en semaine. Observez le week end et la proportion s'inverse totalement, la majeure partie des usagers "scoot" le remise dans son garage comme son outil de travail et, comme il y a de moins en moins de gens qui prennent leur auto pour aller se balader (et c'est tant mieux pour les motards)préférant l'écran cathodique, la moto redevient la reine de la route avec ses atouts et les sensations uniques qu'elle procure. A cet instant, cependant, on ne parle plus d'usager mais de passionnés.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Surpris aussi de cette comparaison! effectivement, la seule option qui manque à nos deux superscoot,c'est un étylomètre incorporé,messieurs les essayeurs!! 500 kil d'essais, c'est à peine la distance pour s'échauffer avec une gold!! comparons ce qui est comparable,pour le reste,bel essai qui ravira ceux qui hésitent encore!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
De mon point de vue la comparaison avec une Gold ou une LT est abusive. Une Dauville ou encore l'ancienne PC800 surpassent ces scooters déjà moches de profil dès le premier regard, avec leur surcroit de carénage leurs roues trop petites et leur empattement trop long. Les grandes soutes sous la selle ça va jusqu'à 250 ou 300cm3 grâce aux performances limitées. Au delà il faut lorgner du coté des mini motos GT ou encore de la nouvelle Aprilia Mana automatique 850 cm3 avec coffre à casque intégré et belles possibilités d'équipement. Enfin si je devais qd même choisir je prendrai le moins moche le plus léger et... le moins cher, le Honda donc.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.