• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Valence (Espagne), le 13 octobre 2011

Essai Yamaha YZF-R1 2012 : pas de révolution dans l'R

Malgré son contenu technologique et son fantastique moteur Cross Plane, la R1 commençait à souffrir face aux plus abouties des motos hypersportives européennes. Pour garder l'aspi en 2012, Yamaha propose un antipatinage et revoit quelques détails. Essai !

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
YAMAHA NOUS FAIT QUOI CES DERNIÈRES ANNÉES....Moi,qui bavait devant leur modèles 2000-2008.La R1 de 2008 me donnait la nausée rien qu'à la regarder et j'attendais donc avec impatience le modèle 2012 ,en espérant qu'il change cette esthétique de "merde" (on croirait voir une grenouille avec ses optiques façon anti-brouillard de voiture) pour nous faire une belle moto fantasmagorique,et bah,c'est raté,elle est largement aussi moche que le modèle précédent....YAMAHA me déçoit de plus en plus,il nous massacre un super modèle(R1 millésime 2008)......Et après il se demande pourquoi,les ventes ne décollent pas...Ouvrez les yeux,virez vos designers,faites quelque chose,purée.Un ex-fan de Yam qui parle...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour être plus dans le sujet! Dites moi que je me trompe : ce n'est pas pour un bouton de warning que ce magnifique T de fourche est défiguré ? c'est un truc qui peut gicler quand même, non ? Et pour le deuxième point : c'était vraiment pas obligé les leds à l'avant, ça fait Bolidage!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Merci Moto-Net! Même les compléments de réponse sont juste, çà fait plaisir à lire, merci à vous. Je ne prends (perds ?) pas le temps de répondre au traditionnel « à quoi ça sert », çà fait quoi 15 ans qu’on nous rabâche que la moto sportive est morte ? C’est un phénomène français … mais que cette catégorie devienne une niche ne me gène pas, bien au contraire je suis SectR (comprennent qui peut cette cacographie ;) ). Pour ce qui est de l’électronique j’avoue avoir changé complètement d’avis il y a très peu, Mai Juin de cette année pour être précis et à cause (ou grâce) à l’achat presque compulsif d’un CBR1000RR équipé du C-ABS. Presque parce que même si il s’agissait d’un invendu (donc soldé) on ne peut pas dépenser ce genre de somme complètement sans réfléchir (pas dans mon monde en tout cas). Compulsif car c’est le dernier coloris HRC qui a réellement été engagé à Suzuka … Bref je ne m’étends pas sinon … Certes il ne s’agit pas de TC mais lorsque j’ai pu tester le bénéfice du système je dois dire que j’en suis resté tout catagzahuté, comprenez : « mais c’est vachement bien ce bordel! ». Pour le coté performance les pilotes du Team TT legends s’en sont accommodés pendant les derniers 24H alors moi qui me traîne généreusement le zboube je vais passer ce chapitre. Pour le coté sauvetage j’ai du prendre les freins de façons reflexe sur une route préalablement sablé et bien rien : la moto a freiné fort comme je lui avais demandé mais sans le ripage et ou croisement des ski que mon cerveau attendait, je crois que le voyant abs à clignoté (je tache de ne pas vérifier à nouveau ce point). Pour le coté usage c’est complètement transparent sauf en duo : Si vous freinez que de l’arrière votre dame sera en bien meilleur forme à l’arrivée puisqu’elle ne fait plus des pompes sur chaque prise de frein (le C du C-ABS vous met du frein avant). Pour le coté panne de batterie et bien j’ai testé aussi, si les voyants arrivent à s’allumer même faiblement et même si la puissance est tel que le démarreur n’arrive même pas à être entrainé, ça part à la poussette … En bref je ne dis plus que l’électronique ça sert a rien avant d’avoir testé. Et puis quand au coup d’entretient, faudra voir dans dix ans. Si ça se trouve ça coutera moins chère que de refaire la VM29SS de mon gixxer de 85 ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bah c'est bon quand même que des motos de cette qualité soient encore "en vente libre" dans notre beau pays encore libre, car si elles prenaient l'augmentation des cigarettes, seule une poignée pourrait se les offrir, déjà que... Beau matériel, mais bon sang que ça devient compliqué lorsqu'on met de l'électronique partout. Vla ti pas qu'il faut savoir gérer le truc qui gère la vilaine traction trop importante de la moto... C'est vrai que lorsqu'on s'approche du gabarit et du poids d'une 125, ça devient compliqué de contrôler près de 200cv à la roue...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Beau matos franchement.....mais pour se faire suer à 130 ou 90 km/h sans risques, à quoi ça sert ce truc ? En plus, ça coûte "lapeaudescouilles" à assurer, et à entretenir. Pour moi ça reste un produit inutile dans notre société de coincés en tous genres. Mais bon, pour ceux que ça intéresse...bonne bourre.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
@ Mat. M. Pour répondre à ta question : oui, les systèmes Aprilia et BMW se servent aussi des capteurs de vitesse de rotation des roues pour réguler les wheelings. En revanche, comme on le dit dans l'article, la grosse différence provient du fait que les gyroscopes embarqués sur la S1000RR et la RSV4 permettent d'affiner leurs actions suivant l'inclinaison. Les dispositifs allemand et italien peuvent donc tolérer un léger décollement de la roue avant lorsque la moto se redresse en sortie de courbe, afin de favoriser l'accélération pure. Sur la S1000RR par exemple, en mode "Slick" le DTC BMW autorise même un décollement de la roue avant pendant cinq secondes (et c'est long quand on est à toc sur un circuit !) lorsque l'inclinaison repasse au-dessus de la barre des 20°. Quant à l'Aprilia, son système est très similaire à la BM sauf que l'intensité de son intervention est directement paramétrable sur 3 positions via la fonction AWC (Aprilia Wheelie Control). En tout état de cause, le principe général de fonctionnement est le même qu'avec le TCS de la R1 : l'unité centrale détecte une différence de vitesse avant-arrière et intervient en conséquence. Enfin, concernant ta remarque sur le guidon, on considérera effectivement que c'est le Té supérieur qui est évidé, puisqu'en bonne sportive la R1 adopte des guidons bracelets fixés en dessous de cette superbe pièce !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
"Car à l'instar de tous les contrôles de traction, le TCS Yamaha s'active aussi dès que l'avant se soulève." Etes vous sur que BMW et Aprilia fonctionnent de la meme facon !? "Toujours aussi bien finie et bardée de belles pièces (bras oscillant et guidon évidés, étriers radiaux six pistons, amortisseur à bonbonne séparée réglable dans tous les sens, etc.)..." Ce que vous appelez "guidon évidé" ne serait-il pas plutot un T de fourche !?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Il doit falloir être 1 trés bon pilote pour exploiter déja 70% de cette R1. Comme toutes les sportives bourrées d'éléctronique, si ça tombe en panne ça doit coûter "1 bras" non ?... Entretien et assurance obligent à manger des "cailloux" si l'on veut piloter ces monstres de technologies pleins d'éléctronique et de superflu ... VVV...zouc...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour J'adore lire vos news continuez à m informer d'une maniere toujours aussi bien documentée. Bravo l'équipe et merci à vous.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Résultat des courses : la nouvelle Yamaha YZF-R1 2012 arbore, quasiment au boulon près, les mêmes composants que le R1 2009 (châssis Deltabox en alu, freins radiaux six pistons, suspensions 100% réglables...) et affiche donc les mêmes valeurs de poids (206 kg tous pleins faits), de géométrie (1415 mm d'empattement et 24° d'angle de chasse), de puissance (182,1 ch à 12 500 tr/mn) et de couple (115,5 Nm à 10 000 tr/mn). ça me laisse songeur pour des motos qui sont soit disant "has been" d'une année sur l'autre à entendre les acheteurs de nouveautés!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
à la traine tout est relatif A moins de faire que du circuit toutes ces réplicas sont top de top. A moins de couper les cheveux en 4, qui peux utiliser les possibilités de ces motos sur routes. Peut ètre John mc Guiness pas le kéké de bbase. et en plus c'est du fiable qualité béton. Le motard est gàté.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Avec sa gueule de requin elle "claque" bien cette new R one. Malheureusement les motos européennes ont pris le dessus et les constructeurs de motos du soleil levant ( Yam. ; Honda ; Kawa. et Suz. ) sont à la traîne ... A+...VVV..zouc.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

Essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?