• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 4 juin 2015

Essai complet BMW S 1000 XR : le TGV à hélice !

Pas fan du look, des volumes ou du flat de la R 1200 GS ? Un trail au profil plus sportif vous conviendrait mieux ? Et pourquoi pas la S 1000 XR, inédite BMW dérivée du turbulent roadster S 1000 R ? MNC a testé sur 800 km ce Trail à Grande Vitesse. Essai.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'attends avec impatience une s1000 xr BMW et je vous prépare dès que j'aurais reçu cette moto mes réfléxions personnelles.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est vrai que l'embrayage des nouveaux flats BMW "liquides" colle pas mal à froid et que le passage de la 1ère à froid s'accompagne d'un beau claquement mais beaucoup de motos avec un embrayage immergé le font aussi.La boite de ma GS LC n'est pas d'une douceur extrême mais ça n'est pas non plus l'horreur que certains décrivent et elle ne me pose plus aucune problème d'usage.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
DID avait raison de rapprocher ceci des embrayages à huile (sauf ma hva). Beaucoup craquent faute de décollage d'embrayage: mais pas que; sur le flat à air, on entend bien le mécanisme mais jamais les craquements de pignonnerie, que je trouve insupportables sur les 3 flottes essayées; parfois ça craque moins car les dents sont bien en phase mais dans l'ensemble c'est inadmissible, chez BM comme chez les autres de 0>1, d'autant qu'on y a parfois droit de 1>2. Les 2 MT9 essayées avaient un enclenchement ferme mais ne craquaient pas du tout; pour les autres rapports des verrouillages fermes et très précis comme j'aime; la boîte de ma 650 rotax est très bruyante et lente mais sans faux pm.; les pires que je connaisse: Ossa (on a la totale) et mon ex ktm 240 gs 77 qui était tuante pour pied-cheville-jambe, surtout pour 6 heures d'enduro !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je crois que beaucoup de boites motos craquent surtout la une voire la deux ou trois parfois, c'est moins le cas sur toutes les Suz que j'ai eues, je sais pas comment ils font, c'est quand même le petit agrément de plus. Ma précédente zzr600 craquait bien avec des blocages parfois (un peu faiblarde la boite sur ce modèle), mon ex bm f800s encore plus (moteur rotax) pas agréable avec des points morts intempestifs (dangereux!). Yam est connue pour ça sur la plupart des modèles. C'est pas vraiment gênant dans la plupart des cas, mais bon c'est vrai qu'on pourrait s'en passer surtout sur des motos chères à l'achat. Sur les supersport récentes on ne rencontre quasiment pas de problème, comme par hasard...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
le gnac, oui tu n'imagines pas ta chance...j'espère vraiment que l'on va l'avoir cette rétroactivité 100cv de me*de....par contre, je ne comprends pas vos critiques vis-à-vis de la boite du LC...je la trouve pas si mal, c'est pas la douceur suzuki ou honda, mais ça vaut largement du yamaha...du point mort en première, c'est généralement un peu sonore (sauf si embrayage bien décollé) , mais rien d'exceptionnel, après de 2 à 6, ça va plutôt bien ( 3 à 6 au shifter en général pour moi).
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Merci ! j'ai bien compris; cette question de position est intéressante: j'ai remarqué que quand je me mettais "au travail" je me mettais sur l'AV; c'est de l'ordre du réflexe pur, en aucun cas de la réflexion; et depuis que j'ai appris à mettre les pieds sur la plante (dur au début) et bien que j'alterne les 2 positions, je me mets spontanément sur la plante dès que je vois le virage; c'est un réflexe aussi! .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Tony, je comparais surtout la position "vaguement sportive" (mais en tout cas plus "dynamique") de la RS en comparaison d'une GS par exemple... et pour la 1100 S, elle était plus que confortable "pour une sportive", bien que peu de monde accepte de la nommer ainsi... Or donc, sur une R1200RS, je retrouve un peu ce feeling que j'affectionne, c'est-à-dire en léger appui sur le guidon, plus "engagé" sur la trajectoire si je peux dire... J'espère avoir dissipé la légère brume qui encombrait ma logorrhée ! :-))
Bestof: 
0
Lectures: 
0
259 + top = 268 - 222 = 46 kg d'écart + tire court + au moins aussi puissante; va comprendre; un inconnu me raconterait ça, je ricanerais mais voilà...................................Le Gnac, je ne comprends pas ton histoire de position: assis sur la RS, j'ai l'impression qu'on est plus droit (avec le guidon + cintré) que sur la R; quel rapport avec la position s'une 1100 S qui doit être sportive ? Pour la boîte, l'argument du rodage est bidon; elle craque toujours affreusement en 0-1 même bien rodée et toutes précautions prises.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La Gnac: avec une RT 2005 qui a 131.130 km. Napo: je suis le premier à ne rien comprendre à cet épisode: il tirait à mort dessus (un vacarme en pleine nuit) et comme il lancé les "hostilités" il devait savoir ce qu'il faisait ! vu le plan, c'est sur 80m (et non 150) que le lu ai pris 3,5 à 4 longueurs; incroyable...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
@ Tonycosworth...... Etonnant surtout qu'elle tire court cette Nine T; soit qu'il était en rodage le mec, soit qu'il croyait que t'étais de la Police !.... la dernière fois que j'ai enrhumé une Nine T, c'était la semaine dernière avec la GSLC, plus parce que le pilote était inexpérimenté ou raisonnable !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
euh... un doute m'assaille Tony: tu roules avec quoi déjà ? j'ai un trou de mémoire... @Didmv: hum, jusque là, j'ai eu la chance de ne jamais avoir à essayer un moteur "français"... Mais j'imagine assez le désastre... loi de merde, monde de cons :-(
Bestof: 
0
Lectures: 
0
@ Tony: Le bilan dynamique du LC m'enthousiasme aussi, c'est juste que le passage de la première est pénible, tout comme la sélection en général... Mais je suppose que cela mérite d'autres essais... par exemple sur la RS ! @ Napo1: je l'ai justement vue en 3D pour la première fois ce matin, en passant dans le showroom... Elle est en effet plaisante, la position me fait me sentir "chez moi", un peu comme la 1100S en un poil plus détendu encore, la moto a un joli dessin d'ensemble, dommage pour les horribles supports de valises à la chinoise (...), et dommage aussi pour l'absence de telelever... Mais c'est une moto qui se pose comme candidate pour moi, oui :-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Eh bien pour rebondir à la fois sur le DOHC (que je n'ai essayé qu'1 fois) et sur la Nine T, j'ai eu une drôle de surprise cette nuit: en démarrant derrière une 9T qui m'avait vu et a voulu "faire la course" (car j'étais obligé de tirer pour passer au vert suivant), le l'ai remonté rattrapé et dépassé, soit 4 longueurs en 150 m, ce qui est à peine croyable; et il a tout donné apparemment !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Encore d'ac avec toi ;-)! J'ai failli acheter une S que j'aimai beaucoup "plastiquement "car singulière, mais son essai m'avais laissé sur ma fin tant son couple bien moins présent que ma 1150R de l'époque ne correspondait pas à mes critères. Tu es sûr que la ninety n'avais justement pas été multiplexée pour faciliter les prépas ? J'ai eu avant la GS une R 1200R Dohc et moi aussi ce moteur m'a laissé de très bons souvenirs et j'y reviendrais avec plaisir. Quand je pensais au réservoir acier c'est aussi pour le coût, car la ninety frise le déraisonnable au vu du bagage technique bien rentabilisé. Après à chacun son mode de conduite. Moi le rupteur ? Connaît pas ! Je préfère le "gras du couple".
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Legnac : prends donc un flat flotte bridé à la française, tu risques pas de taper au rupteur, il faut 3 plombes pour y arriver... A 7000, elle coupe toute seule :-(...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
@ Le Gnac..... toujours un plaisir que de lire ta prose !...... je pense que la nouvelle RS devrait te plaire !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Merci Le Gnac; c'est parfaitement clair. Il faudrait que je ré-essaye un DOHC où le gain en bas était très net par rapport à mon vieil OHC mais qui ne m'avait pas plus impressionné que ça après. Le mien; rien sous 3, ça s'arrange entre 3 et 3,5 monte pas mal jusqu'à 4,5 ; après il fait beueueueuh jusqu'à 6 puis monte fort de 6 à 8. Au total, une courbe à chier. Par contre j'ai été enthousiasmé par le flotte, essayé sur GS RT et R. Il me faudrait donc revoir le DOHC.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Arf, Tony... un peu d'histoire sera nécessaire pour comprendre cette assertion... J'ai découvert le "flat" avec un essai de la R1100RS lorsque le nouveau moteur, qu'il convient apparemment d'appeler "Boxer" depuis, a été présenté. Je n'y aurais jamais pensé avant, j'étais l'heureux possesseur d'une K75S à ce moment, j'en étais encore à croire que BMW ferait évoluer ce super moteur et la moto qui va avec de manière identique aux K100, c'est-à-dire culasse multisoupapes, paralever et freins EVO, notamment ! Las, ce ne sera jamais le cas, ce qui ne finit pas de me désoler depuis... Lorsque les sirènes du boxer commencent à résonner au creux de mon oreille, je pense tout naturellement à la R1100S, qui offrait ce petit supplément d'âme et d'élégance à une gamme fort sérieuse sinon... Un moteur parfaitement agréable et suffisamment "développé" en comparaison des autres 1100, puisqu'il "sautera" l'évolution en 1150, plus puissant et équipé d'une boite 6' qu'il était déjà ! Cette mécanique était très agréable, "tout sur le couple" entre 3'000 et 6'000 tant qu'il ne fallait pas "allonger", ce qui n'était que rarement "nécessaire"... Ensuite je suis passé à la R1200S, qui apportait une modernité générale et un surcroit de peps fort remarquable ! Problème, l'application des normes Euro3 lui ôtait toute "rondeur" justement à ces régimes que j'appréciais sur la 1100 ! En l'état, il se comportait presque comme un 2T, balançant au passage une belle purée de 6'500 à la coupure presque 3'000 plus haut ! Mais en usage "normal", c'était carrément chiant car soit il fallait se contenter d'un gros bi un rien paresseux à reprendre - un comble - soit devoir gérer finement la puissance en restant plus haut... bref, chiant au possible ! J'ai grandement corrigé le problème en installant un "rapid bike", mais soit la moto par manque de pot ou coupable manque de fiabilité (elle m'a couté plus cher qu'une S1000RR en son temps, neuve...) soit ce foutu bricolage fait de pupuces et de câbles (ou son installateur... ) m'a ensuite crée pas mal d'emmerdes électroniques... J'ai fini par la vendre même en sachant que c'était une forme de collector (elle n'était déjà plus produite alors), en plus de soucis plus triviaux du coté du porte-monnaie... Bref, on va y arriver t'inquiète... Est arrivé ce fameux bloc DOHC en 2010, deux ans avant que je vende ma moto, j'ai donc eu le temps de faire nombre de comparos entre générations de boxer et surtout de noter combien la douceur des commandes et de la boite avaient été améliorés par rapport à la mienne, et à quel point le couple avait été cette fois bien distribué sur une belle plage très utilisable... un vrai régal, je me souviens encore avec allégresse de mes essais (nous étions une bande d'intégristes en goguette) de la GS et surtout du roadster (plus proche de mes aspirations en terme de position et géométrie) dans les Cévennes ! Une sacrée banane ! Le nouveau "LC" que j'ai essayé "là où il faut et comme il faut" que ce soit dès l'arrivée de la GS mais aussi ensuite de la RT, il m'impressionne certes par son bilan dynamique tout de même tonitruant, mais me laisse un je ne sais quoi de manque de saveur... peut-être parce qu'il y a "tout plein de tout partout" et que cela gommerait la notion de "caractère" en soi, mais il y a aussi qu'il ne me fait pas cette effet de "gros gras du couple" en milieu de régime, me pousse à taper le rupteur sans le vouloir, me déplait beaucoup au niveau de la commande de boite et surtout de l'incroyable Klonk que fait la première ! Ce doit bien être la première moto de ma vie que je n'arrive pas à adoucir un brin de ce coté là en y mettant un rien de soin... non, le Klonk vigoureux - et chiant - semble inévitable ! Bien-sûr, je ferais mon bonheur d'une GS ou plutôt même de la nouvelle RS (que je viens de voir en statique ce matin pour la première fois) car elle "ressemble plus à une moto" selon mes critères, sa position semble géniale (pour moi toujours..) et son contenu technologique est tentant. Et puis surtout, son accastillage "RS" cache efficacement l'avant de la R dont elle est issue, que je trouve particulièrement hideux ! Mais cela ne m'ôte pas la séduction particulière du DOHC, surtout que mon dernier essai d'un tel bloc s'est fait posé sur la Nine-T qui m'a filé une banane pas possible ! Voilà, ce que je pouvais préciser, fort succinctement heureusement, car j'aurais pu être long aussi... MDR :-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pourquoi reste-t-il ton préféré ? pour la simplicité je suis évidemment d'accord; mais je sens qu'il y a autre chose....
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Merci Dany et Tony :-)) Petite remarque sur le multiplexage, tous les boxers depuis la cylindrée de 1200 sont multiplexé, donc la Nine-T aussi.. Ce qui n'enlève rien à l'idée d'une Nine-T tirant sur la GS... d'ailleurs, tu risque bien d'être exaucé rapidement,Dany, des bruits de couloir sur une version "Scrambler" à un prix inférieur à la Nine-T sont persistants, et les officiels BMW admettent clairement que ce type de machines à forte image et faible contenu (comparé aux vaisseaux amiraux) va se multiplier... A suivre donc ! Pour moi, pas grand chose pour me rendre heureux, une Nine-T ressemblant à une "S" (comme celle de Roland Sands, au risque de me répéter, l'âge sans doute...) suffirait ! Maintenant, s'ils veulent sortir une S sur base du dernier boxer, je dis pas non, mais d'un point de vue du plaisir mécanique, mon préféré entre tous reste bien le DOHC à air... juste un moteur super ! :-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je suis évidemment -comme toujours- en pleine osmose avec le Gnac et apprécie ton analyse; juste sur un point de détail: le p-b électrique pour qui roule la nuit sous la pluie est l'accessoire N° 1 de la sécurité, permettant une infinité de combinaisons entre visière et bulle; je passe mon temps à le bouger en fonction des phares et feux rencontrés. Pour le mode, pour moi ce serait dynamic en permanence; le réservoir acier c'est beau mais ça pèse; et gare aux pets; mais ta GS 9T concept est vraiment intéressante; pour la fiabilité, par contre j'ai de gros doutes...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Vraiment pas la moto de "Monsieur Tout le Monde"... Elle est aussi haute sur pattes qu'elle est chère, même sans les options... Si je pouvais me la payer, je ne pourrai pas monter dessus !( et inversement...) Je pense que je ne dois pas être le seul, mais bon, s'ils trouvent des clients...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je partage pleinement les dires de Le Gnac. Un raisonnement et des propos que j'apprécie . Merci ! Mon chemin de motard se faisant, il y a quelques années j'aurai salivé sur cette XR. J'ai eu aussi pas mal de Honda mais je me suis essayé à d'autres comme une quête du Graal. Plus techno les unes que les autres. Aujourd'hui je perçois ces nouvelles machines comme une fuite en avant, un extrémisme qui me laisse de glace, en décalage avec le contexte routier. Même si ma GSLC presque neuve me procures sensations et plaisir je n'en demandais finalement pas tant à BM, mais je voulais une moto neuve donc pas le choix de "tomber" dans une sophistication pas toujours utile. Pare-brise toujours en position haute ( pourquoi le baisser ?) Mode sur Road en permanence etc... Je ne crache pourtant pas sur le telelever et paralever. Mais il me vient à rêver d'une GS "ninety concept" : Pas de multiplexage, le air-huile DOHC finalement suffisant et bien rond, Telelever paralever,un beau réservoir acier ( cf GS 1150 ) et une fiabilité à toute épreuve. Avec un design pas old school mais simple et essentiel. En ce concerne le prix de cette XR, celui de la GS parait presque honnête !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Heureusement, ils louchent encore, mais ils sont moches.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'ai discuté ce matin 2' dans les bouchons avec un vendeur BM qui circulait avec cette S 1000 XR. En blanc, on ne la remarque pas et le 4 cylindres est inaudible. En circulation urbaine, on est loin de l'avion de chasse vanté par motonet . Ca n'attire pas plus l'oeil qu'une NC 700. Parfait pour qui recherche une moto discrète mais performante.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Ils abandonnent les phares loucheurs,enfin.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Tiens je me suis amusé à comparer les tarif des trails 1200 cm3 en version de base de la plus chère à la moins chère: 1/ Yamaha super Ténéré : 15 999€ , 2/ BMW R 1200 GS : 15 850 € et en 3/ Honda Crosstourer : 15 099€. Résultats : Toutes dans la même fourchette de prix en version de base.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Ma BM un modèle de base, avec suspension réglable via une molette (comme sur ma Pan) et en option j'ai uniquement l'ABS Sport et l'ordinateur de bord niveau 1 déjà bien complet et largement suffisant.Les seules autres autres options que j'ai ne sont qu'esthétique donc je me répète : l'argument puce électronique et prix n'est valable que si vous prenez la moto toutes options. Vous voulez du Fun ? Vous ne voulez pas de multiples aides au pilotage ? Hé bien cette BM peut faire l'affaire si vous faites l'impasse sur la majorités des options disponible que vous critiquez mais vous ne parlez d'elle et de son prix qu'en version toutes options....Vous voulez quoi en réalité ???
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Hé les gars, chez BMW y'a le modèle de base avec beaucoup moins d'électronique donc vos arguments sont faux ! Personne ne vous oblige à prendre toutes les options, le modèle de base est déjà excellent.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Didmv ça pose pas de problème à - de 10 ans...après les bmistes et tous les autres..se feront un beau sac à dos avec leur brèles "cybernétiques"...la sur-côte légendaire des BM a déjà du plomb dans l'aile et c'est pas fini...la moto enquille le même délire "sac à puces électroniques" que les bagnoles..il y aura immanquablement les mêmes conséquences...(voire une vieille K12LT avec l'ABS "qui clignote"..) soit des modèles IN-VEN-DABLES.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
V72: faut arrêter un peu la paranoïa avec l'electronique, c'est pas ça qui pose problème...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
En espérant que sur se modèle il n'y ait pas de problème d'électronique.............V
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est pet être ça en effet Bod ;-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
L'été le rosé coule à flots. C'est pet être ce qui t'es arrivé :-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
"c'est un outil plaisant"... pardon décidément..
Bestof: 
0
Lectures: 
0
j'aurais dû me relire, il y a un "pet" de trop...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Oui enfin Bod, ça dépend de l'humeur du jour, c'est la grande force de la cbf (que j'ai eue), on peut rouler apaisé à 100kmh sans être trop tenté d'accélérer, et la fois d'après on peut rouler pressé sans que la partie cycle ne soit à la traine, ni que le moteur rageur ne vous laisse choir (avec la mélodie des doubles pots) pet ni que le tachymètre ne s'emballe. La B12 (que j'ai eu aussi) c'est encore plus sournois, peu de sensations, beau moteur exemplaire de douceur et d'efficacité, partie cycle peu critiquable, le tout en fait une moto très véloce avaleuse de kms. La gsxfa est une variation logique, dommage qu'elle soit peu sexy. La jolie B12.5s restant au catalogue est quasi parfaite en tant que grande routière basique, d'un rapport qualité/prix tout simplement incroyable. Il suffit de l'essayer pour s'en convaincre. Mais attention difficile de ne pas rouler vite en grosse bandit...Je ne peux qu'être d'accord avec toi Bod avec le downsizing et le peu d'intérêt de la surpuissance. Cela dit je ne jouerais pas les pères fouettards, mais je préfèrerais juste que ce genre de bécane au top comme cette xr1000 ne tombe entre n'importe quelles mains car dans le rétro de sa bagnole on ne s'attend pas forcément à avoir une hypersport déguisée en pseudo trail (un tgv comme il est dit dans le titre)... Aujourd'hui comme l'évoque à juste titre Shoto, et pour rejoindre le "downpower" évoqué par Bod, la Tracer est l'alternative -relativement-raisonnable à cette peut-être too much XR1000, dans seulement 106cv... Lorsque la puissance sera sans limite, on verra bien si les ventes de plus de 106cv augmenteront. Peut-être les 1ères années. C'est vrai ce que tu dis Shoto, "la magie de la moto" c'est de d'apprécier la monture du moment. Tu vois j'ai une bandit 650 de 2005, certes elle est moins bien que ma zzr600 précédente, et que d'autres Suz (marque d'un excellent rapport qualité/prix/prestations/fiabilité etc.. on ne peut lui enlever ça), mais je suis heureux de découvrir tous ses aspects positifs (une des motos les plus faciles que j'ai eue, c'est sa qualité principale). Notamment moto en parfaite adéquation avec la route nationale et le milieu péri urbain, un peu moins avec l'autoroute et les routes défoncées. J'ai toujours à côté ma freewind, un gromono performant ludique et confortable, encore moins bien sur autoroute mais encore mieux pour le reste. La freewind c'est comme mes ex gpz500s, c'est un outil ^maisant que j'aurais du mal à lâcher. Comme quoi on peut avoir du bonheur à pas cher. Ca m'arrange bien ;-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est vrai que le moteur de la CBF est trop sage et linéaire. Même moi qui ne suis pas un furieux, je lui reprochai ce comportement trop " motomobile". Avec le moulin de la bandit 1200, ce serait autrement plus fun. Pour les 160 cv de la BM, on est tous d'accord pour dire que c'est trop. A quand le downsizing comme en bagnoles ? Entre 800 et 1000 cc, c'est parfait pour moi.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est vrai, chez Suzuki la finition est souvent insuffisante, mais pour avoir roulé plus de 5 ans avec cette marque, j'ai été très satisfait de mes bécanes en matière de fiabilité, pareil pour les potes qui en ont une. La comparaison Bandit1250 et s1000XR, pour 2 motos qui au quotidien et dans 70% (au moins)des cas apportent le même plaisir (moteur avec du couple), permet de s'interroger sur l'inflation des prix! L'opportunité de se procurer une moto, certes plus moderne, mais qui coûte 16000€ et apporte "30%" de plus peut se poser. "L'inflation de l'électronique" m’apparaît plus comme une source d'ennuis que de progrès, les 160 ch pour une catégorie qui n'est pas la plus adaptée pour tracer (très)vite sur voies rapides me surprend toujours, et sur routes sinueuses et étroites où elle excelle généralement cette puissance n'est pas exploitable. Il reste alors le plaisir de rouler sur une moto valorisante (pour ceux qui attachent de l'importance à cet argument), haut de gamme et qui semble sympa à piloter. Elle constitue aussi une alternative à la grosse GS pour ceux qui sont attachés à la marque et qui ne sont pas sensibles au confort. Pour les autres, ils trouveront d'autres motos avec autant de fun (MT09 Tracer,...), probablement plus fiables et moins chères, qui leur apporteront autant de plaisir à rouler, car c'est aussi cela la magie de la moto, je prenais autant de plaisir à rouler avec ma GSXF650 qu'avec mon DL1000 certes plus fun et amusants. Néanmoins, je ne peux que saluer le dynamisme de BMW ces derniers mois, même si sa réussite avec des motos chères et pas toujours fiables me fait m'interroger sur la démarche des consommateurs. Enfin, pour ce sympathique B12, Suzuki ferait certainement un carton en l'allégeant un peu et en mettant ce chouette moteur dans la partie cycle de la CBF1000!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour avoir utilisé plusieurs Suzuki, je suis assez d'accord pour admettre que, question qualité d'assemblage, la marque est inférieure aux autres marques japonaises par exemple, et puis les plastiques et la peinture sont fragiles et marquent facilement. Mais bon, ce n'est pas non plus du low cost!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Didmv, merci pour le retour. René, je ne suis pas plus que toi excité par le macaron. C'est le produit qui m'intéresse et désolé, Tony mais pour moi, Suzuki a toujours été inférieur en prix et en qualité aux autres marques donc perso, je les mets en dessous des autres. Le terme low cost est peut-être abusif.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bod, terme inadéquat: je ne connais aucun japonais qui fabrique du low cost.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Non Bod seulement 8ans d'âge pour la Suz B12.5, Ludo51 n'a pas tout à fait tort. Côté poids et partie cycle, et même du moteur, la B12.5 (toujours commercialisée) est un peu dépassée certes par cette BM très sportive, la cbf1000 aussi du reste, mais ces deux vieilles tiennent encore bien le pavé pour les poireaux moyens que nous sommes pour la plupart d'entre nous. C'est drôle, le côté blason à hélice sur le réservoir ça ne m'émeut pas. En revanche, si j'estime qu'une moto vaut le prix qu'elle coûte, je ne suis pas bégueule. Chez BMW, je trouve que c'est discutable, je dirais 10 à 20% trop cher selon modèle?..
Bestof: 
0
Lectures: 
0
ben, je l'ai essayé aujourd’hui cette moto....pas mal du tout..commençons par ce qui fâche: une commande d'embrayage musculator réplica, digne des pires guzzi ou ducati...heureusement, le shifter fonctionne à la perfection...c'est sympa, facile, joueur, position de conduite relaxante (entre maxi trail et roadster non sportif), un freinage génial et un vrai moteur tout aussi génial..cette moto doit être un véritable outil en corse ou en Provence (pas dans des chemins vicinaux non plus)...maintenant, cela reste d'un confort relatif, c'est correct mais avec une petite selle assez ferme quand même...pour aller à assen dans 3 semaines, je crains un blocage irréversible de la part de mon épouse (et elle aura raison) :-)))...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Comparer la GSXF à cette S 1000 XR ? ! Certes, la BM est chère mais la Suz a 20 ans de retard côté technologie. D'un côté, une marque low cost, de l' autre une premium. C'est un peu comme comparer un Duster et un Q3. L'achat rationnel est sans doute quelquepart entre les deux :-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
@ Tonycosworth : malheureusement si, les modes Dynamic et Dynamic Pro sont bel et bien tout deux en option sur la S1000XR. BMW applique sur cette moto la même politique que la S1000R, elle aussi livrée uniquement avec les modes Rain et Road de série. Concernant ta deuxième remarque, nous ne relions pas la garde au sol et la hauteur de châssis. Nous constatons juste, au regard de la garde au sol généreuse, qu'il était possible d'améliorer le confort des jambes en abaissant les cales pieds, premières pieces à toucher en courbes comme sur pratiquement toutes les motos. Alex.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Prochain arret,apres le bagger,un flat twin tryke histoire de faire mousser Can am.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Evidemment Ludo, on ne va pas te répondre que ça vaut VRAIMENT le double. C'est bien la raison pour laquelle le positionnement marketing et aussi la stratégie générale de la marque (même si elle me plait moyen) forcent l'admiration, face notamment à Suzuki.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
+1
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Juste en passant : 18500 , ça représente pratiquement 2 Suzuki 1250 Bandit carénées (GSXF)... Je veux bien croire que les technologies ne sont pas les mêmes mais dans la catégorie , la BMW vaut-elle VRAIMENT le double ??? Loin de moi l'idée de dénigrer la marque puisqu'après avoir roulé en 800 , 1200 GS puis en 1200 RT et bientôt en 800 GSA , je trouve tout de même que le placement soit disant "premium" est l'arbre qui cache la forêt....

Pages

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 10 commentaires

Essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 10 commentaires