• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Trento (Italie), le 6 avril 2017

Essai Aprilia Tuono V4 1100 Factory 2017 : Euro4, et alors ?!

Bon gré mal gré, certaines motos sacrifient un peu de performances ou de caractère mécanique sur l’autel des normes Euro4 en vigueur depuis début 2017. D’autres s’en accommodent au contraire sans dommage, comme cette turbulente et sophistiquée Aprilia Tuono V4 1100 Factory. Test... bien arrosé !

Commentaires

@fred D'accord mais ce n'est pas "normal" de devoir faire une modification. J'ai moi-même un Tuono Factory, je sais ce qu'il en est ;-) @Rédaction MNC Autant pour moi, j'ai mal lu la phrase ;-)
Bestof: 
1
@ Le Coriace. Vous avez raison concernant les durits de freins : il s'agit effectivement de durits tressées recouvertes d'une gaine en caoutchouc noire, comme vient de nous le confirmer Aprilia France. Ouf, l'honneur est sauf pour cette moto à plus de 17 000 € ! Nous avons modifié le passage en question page 3, en rendant hommage au passage à votre sens de l'observation… ;-) En revanche, il y a méprise à propos de notre analyse du freinage arrière de la Tuono : MNC n'indique pas que l'ancien modèle freine correctement de l'arrière, mais que la nouvelle s'avère très bonne dans ce domaine. Chose qui n'est pas si courante sur les motos transalpines en général, d'où notre usage de l'expression "Une fois n'est pas coutume sur une moto italienne". Alex.
Le Coriace,, j'avais une ancienne rsv, le frein arriere fonctionnait parfaitement. Il suffisait juste de mettre un morceau de pare-chaleur entre le MC et le moteur
"Voire de l’orteil, car, une fois n’est pas coutume sur une moto italienne, le frein arrière est très bon !" Totalement faux, les anciens RSV/Tuono n'ayant justement aucun frein arrière du fait d'un MC trop près du moteur. "En revanche, le remplacement des durits de freins tressées de l’ancienne version pour des durits basiques en caoutchouc laisse perplexe" Grosse erreur, il s'agit de durite tressé dans une gaine noire. Même sur les photos ont s'aperçoit bien qu'il ne s'agit pas de durite en caoutchouc bien plus grosse.
Mouarffff MNC stop tester les rafales !!!!! foirés lol !!! V
Bon ! ça doit être une bonne machine mais c'est laid et c'est cher.
L'an passé, j'avais, en vue d'achat, essayé un modèle 2016 et vraiment, le comportement général de cette machine m'avait impressionné; surtout le moteur qui tracte sans faiblir, avec une puissance et un caractère terrible! Le reste, châssis, freins n'étaient pas mal non plus, idem pour le confort, pour un roadster bien sûr! Personnellement, je ne trouve pas mal côté esthétique, bien mieux que les premières versions.
C'est vrai qu'Aprilia au niveau design nous avait habitués à mieux mais quel avion, je me suis fait enrhumé comme on dit par une Tuono dernièrement c'est inimaginable la pêche de cette moto et je me demandais comment faisait le pilote pour la maîtriser. Heureusement qu'il n'y a pas d'espace passager car avec ces accélérations le passager serait très mal!
La seule chose que je reproche à cette Aprilia est d'ordre esthétique et en particulier cette impression qu'on aurait découpé le carénage de RSV4 pour l'adapté sur ce roadster ! Ce reproche est valable aussi pour la S1000R de BMW ! Et puis y a la place dédié à Un éventuelle passagère qui est vraiment anecdotique ! D'ailleurs elle est où cette place passagère , il y a un capot de selle ? Je comprends pas ! Dans le genre roadster ultra sportif je préfère les Mv Brutale R ( la plus belle de toute ! ) KTM SDR , MT10 SP ,qui ont en Commun , l'esthétique d'un vrai Roadster et Non avec un carénage decoupé ! Sinon sacré engin a passion çette Tuono F 2017 !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.