• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 12 juillet 2019

Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.

Commentaires

Ben voilà, j'ai acheté la RE (en noir, comme ma barre 7..) à la mi-mars 2020 mais livrée "at home" (!) début avril car je ne pouvais pas aller la réceptionner au garage, because Covid. Depuis, plus de 7000 Kms au boulier. N'aimant pas trop le guidon d'origine, je l'ai remplacé par un cintre LSL Mod LY1, "plus plat", trouvé chez Louis. Le juste milieu comparé à celui de la Continentale. Je lui ai mis les soufflets de fourche, des grippe-genoux, les pare-carters "petit modèle", un beau porte-bagages Hepco&Becker et dernièrement, le petit saute-vent RE. Et pour le reste? Ben pour le reste et en ce qui me concerne, c'est la banane. Ses 47 bourrins me font chaque fois croire qu'il y en a quelques-uns en plus, cachés quelque part". Hors "zone radar", j'ai croisé quelques caisseux qui, malgré leur vitesse, se faisaient taxés par "une vieille enclume" (??). Leur tête faisait plaisir à voir (:lol:). De plus, le bloc délivre du bon couple bien gras et un frein moteur "qui va bien avec"... Et quoi encore? Une selle plate "comme avant", qui permet de se mettre "où on veut", des commodos classiques qui vont à l'essentiel, comme les deux cadrans "à aiguilles" (ouf..!) et le petit et discret cadran numérique affiche même une jauge carburant (rien que ça, ça fait déjà des jaloux...). La boite est un régal, bien aidé par la douceur de l'embrayage et son anti-dribble. Au début, ça surprend même un peu car on aurait tendance, vu le tréteau et la marque, à s'attendre à du plus "old school". Les pneus sont à chambres. Ben oui, et alors. Ceux de ma 60/7 aussi et je ne m'en plains pas. Les Pirelli "première monte" de la RE ont même le bon goût de reprendre un dessin "d'époque" et, leurs gommes modernes aidant, sont bien en phase avec les prétentions de la bécane. Les belles jantes sont à rayons (si..si..) et les freins offrent des prestations "modernes". A ce sujet, j'ai fait le rappel préventif de la marque, concernant l'étrier avant, sans avoir constaté de comportement anormal de ce coté là. J'ai une conso Max de 4,5L (je tiens la moyenne de chaque plein..). Au quotidien, c'est entre 3,8 et4,1. Je regrette juste le bidon de 13,5L, avec une toute petite réserve de 0,75L (!), à comparer aux 24 litres de celui de ma vénérable barre 7. Pourtant, les deux motos ont un poids et une taille assez comparables. Bon, c'est fini? Reste la qualité perçue et la finition. Soyons bref: elle en donne bien plus pour son pognon que bien d'autres, avec des écussons plus "prestigieux". Bon, j'arrête et essaye de redescendre de mon nuage.. " V "
J'ai beau relire et revoir l'article dans tous les sens...Où trouvent-ils le compte-tours, sur la Triumph...? Mais bon, après tout...Les deux cadrans de la R.E. sont bien plus "lisibles", et c'est pour moi l'essentiel... Pour le reste et avec quasi 3000 roros de différence, avec ça on peut/pourrait équiper la R.E. à l'envi (sacoches, porte-bagages Arr, etc..;etc..etc...). Perso, mon choix est fait...
Ben moi entre les deux je préfère et de loin le Neo-rétro ou neo-classique « Jap « Honda CB1100RS , ( «  Jap «  qui soit dit en passant , a le mérite d’etre encore sur le marché ! ) Le look ou style «  bad boy so british «  trop looké ou stylé n’est pas du tout mon truc , ni techniquement ni esthétiquement !
Deux belles moto neo-classiques, puisque c'est comme cela qu'on les appelle maintenant mais la différence de tarif me ferait choisir sans hésitation l'Interceptor que je trouve de plus beaucoup plus belle, en orange notamment.
Deux néo-rétro comme on les aime, et que les Jap ne savent pas faire, ou plutôt ne veulent pas faire pour X raisons… Un bon réseau pour R.E et ca pourra le faire, chez Triumph ils l'ont déjà mais c'est beaucoup plus cher, comme toutes les Triumph d'aujourd'hui, achat et maintenance mais heureusement devenue fiable.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

Essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.