• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TERROT RHABILLÉ POUR L'HIVER
Paris, le 17 décembre 2018

Deux entrepreneurs relancent la marque Terrot... mais passent de la moto aux vêtements branchés

Frédéric Cervellon et Jean-Paul Chouraqui, deux entrepreneurs français dans le domaine du textile, relancent la célèbre marque dijonnaise Terrot, premier constructeur de motos françaises en 1928. Pour fabriquer des deux-roues néo-rétros ? Non, hélas : des vêtements, casquettes et autres accessoires stylés... Explications.

Commentaires

...du détournement de l'Histoire...histoire de faire du fric illico et encore plus en revendant VITE si jamais ça marche....mais les "djeuns" à qui Terrot parle encore....ils sont dans les Éphad !
Comme Claudius , je déplore le pillage culturel ...
vente autorisée aux Auvergnats et aux Bretons?
Avant que les gamins s'arrachent cette marque....avec "Nintendo" par exemple, ils auraient plus de chance...mais le prix d'achat de la marque ne serait pas le même...oeuf corse...bonne chance tout de même.
Des fringues "branchés " fabriqués au Bangladesh et vendus très chers....Terrot est bien loin!
Je leurs souhaites une belle aventure a tous les deux !!! Bravo !!! V

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...