• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Paris, le 28 novembre 2006

C'est reparti pour 20 ans ?

Depuis 1986, la VFR s'est forgée une solide réputation de routière sportive à fort contenu technologique. 20 ans après son lancement, qu'en est-il de ce monstre sacré, de son V4 atypique, de ses performances et de sa polyvalence ? Essai.

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est mon 4eme VFR HONDA 750 VFR 1997 totalisant +140 000 KM n'a toujours pas mis une roue au concessionnaire je fais la vidange+filtre tt les 6000 km bougie et filtre tt les 2400 Km Tout est d'origine temps chauffe tjrs respecté consommable toujours a jour via maxxess , cardy etc... J'aimerai changé pour un 800 Vtec d'occaz mais d'apres avoir lu les differents articles le cout d'entretien me fait un peu peur je vais peut être changer mes disques , joint spy pour repartir pour 140 000 Km sans trop de surprise Aujourd'hui le moteur ne consomme pas d'huile et avec un plein moins de 20 litres je fais 300 bornes Connaissez vous une moto aussi economique ?? J'essaye de voir pour un Fazer d'occaz qui semble fiable aussi Bonne rommmbe a tous !!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Salut, Je trouve tes observations, fondées et Pertinentes. Propriétaire il y à quelques années d'une Carat de 93, agrémentée par un Mig Carbon haut. Cette "évolution" VTECH, si l'on peut dire car utilisé chez Honda auto depuis fort longtemps.Il fallait l'adapter au cahier des charges, des contraintes liées à la compacités de blocs en V motos. Il faut éviter cette zone autours de 6000 pour les filets de gaz qui vont et viennent et le laisser s'exprimer. celle de 1993,c'est la moto facile, polyvalente,qui tient la route, en un mot : "La bonne à tous faire:" typée HRC. A la finition soignée qui dure dans le temps. Par contre j'ai des souvenirs plus mitigés quand à la performance pure même si ca tracte assez fort, mais les envolées sont un peut lentes dans l'absolue. Perfs un peut décevantes quand on pense aux RC 45,NR et autres moteur , V 4 actuellement en développement et au potentiel énorme, en course comme dans le Sport/GT. Le passage au système VTech n'est pas à un mon sens une erreur, car bien pilotée, ca n'est pas un réel soucis et le tempérament à gagner ce que la fiabilité, tout au moins les coûts d'entretiens ont perdu. Salut à tous. Alexandre Cordier
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour à tous. Je viens d'acheter un Vtech de 2008. Au niveau esthétique, je peu comprendre que ce nouveau style puisse choquer les propriétaires d'anciens modèles de VFR. La rupture est importante, mais pas totalement révolutionnaire non plus. Les temps et les styles évoluent, les motos aussi et c'est normal. Quand on aime une moto, il est toujours un peu difficile pour son propriétaire de la voir remplacer par un autre modèle qui change de manière importante. La Vtec niveau look met un sacré coup de vieux aux anciens modèles. Nayant jamais eu de VFR auparavant, je n'ai pas rencontré ce problème. Si l'on regarde le style actuel des différentes motos, la VFR y trouve bien sa place. Elle est loins, très loins meme d'etre la plus vilaine. Il suffit d'en voir une stationnée à coté d'autres modèles actuels pour s'en rendre compte. Mon opinion sur cette machine est qu'elle est polyvalente à orientation sport. Elle est ni très confortable, ni totalement sportive. C'est ce qui fait sa force car aujourd'hui il est difficile de trouver le juste milieu. C'est souvent soit l'un soit l'autre. La qualité de fabrication est de haut niveau. Quand on monte sur une Vtec, on sent que l'on est sur une moto haut-de-gamme. En terme d'équipement la VFR est difficilement critiquable. Bien entendu finition et technologie c'est cher, mais c'est valable pour tout. Quelques défauts à signaler pour ma part : Faible protection de la bulle d'origine (je mesure 1,86 mètre ce qui n'aide pas). Douleurs assez importantes dans les poignets lors d'un long trajet (900 kms) et mal au fesse sur la selle d'origine. Pour des trajets plus courts, tout rentre dans l'ordre niveau fesse et poignets. La Vtec c'est pas non plus une Goldwin. Elle reste bien plus confortable qu'une sportive moderne. Niveau chassis j'ai été très agréablement surpris. La moto est un rail en courbes rapides. Elle s'inscrit facilement, aucune mauvaise sensation à son guidon. Elle inspire de suite confiance et montre un équilibre général assez exceptionnel. Elle est très facile à prendre en main de suite. Le freinage est excellent. Le Dual CBS permet de ne freiner en ville qu'au pied sans meme toucher aux freins avants. S'il faut freiner fort, il y a aussi de quoi faire et plus de sérénité grace à l'ABS. La grande surprise pour moi fut en fait le moteur. Sorti d'un Bandit 1200, le caractère d'un Vtec est très différent. Niveau couple c'est sur que c'est pas la meme chose. Avec le Vtec il faut changer assez souvent de rapport de vitesse pour se maintenir dans la bonne plage de fonctionnement sous peine de sentir cogner le moteur. Le moteur d'un Vtec c'est typé pointu. Pas de couple en bas mais une excellente capacité à monter dans les tours ensuite. Une fois assimilé le mode d'emploi du moteur, on prend beaucoups de plaisir avec cette Vtec. On peut enrouler pépère avec le super bruit si particulier du V4 ou décider de passer en mode furie à partir de 6800 trs. A ce moment là, la Vtec régale encore plus par une envolée lyrique de toute beautée. On à l'impression d'avoir un gros deux temps moderne (j'ai eu une RG 500). L'autonomie est digne d'une sportivo-GT et la consommation est raisonnable. La ville n'est pas vraiment son terrain de jeu. Le rayon de braquage, le poid et le manque de couple à bas régime n'en font pas une citadine. Bien sur elle peut y aller quand meme, mais son véritable terrain de jeu c'est la route. Pour conclure, je ne regrette en rien mon choix. J'avais un peu peur du moteur (tant décrié ici ou la) mais en fait, à l'utilisation, il ce montre vivant avec un caractère bien trempé. C'est ce caractère bien particulier et différent des autres qui me fait encore plus aimer cette machine. Pour profiter pleinement d'une 800 Vtec, il faut avoir simplement admis le manque de couple en bas. Tous le reste c'est que du bonheur. Bonne route à tous.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour, Propriétaire d'un 800 VFR 2007, je trouve, outre vos commentaires pertinants, que son moteur manque de souplesse en ville. Il est difficile de repartir à faible allure en seconde, ce qui engendre une conduite un peu saccadée. Le Vtec d'accord pour la puissance dans les hauts, mais il devrait amener plus de souplesse dans les bas. Pour le reste : génial.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
bjr. je posséde le model 2006 de la vfr et j'aimerai vous demander si il est posible d'apporter une amélioration moteur au vtec . pour un passage en foul merci de bien vouloir me repondre
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Amis des vtech,en urgence montez un 16 dents au lieu du 18 en sortie de boite et vous changerez de moto pour pas cher et surtout plus aucun probleme pour le passage en 4 soupapes.A ce sujet, passez les 7000 tours avec très peu de gaz ou encore mieux poignee dans le coin et il n'y a aucun acoup seulement le changement du son moteur.Attention: J'ai personnellement sifflé un plein en dessous de 7000 tours et un autre au dessus des 7000 je n'en suis pas du simple au double mais pas loin.... Salut à tous
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La VFR reste une vraie moto pour qui veut rouler. Loin des sportives et des roadsters exclusifs, juste bons à faire de la piste ou à faire le beau ! Alors certes en 800cc, on a logiquement moins de couple que dans une 1000, mais ceci permet aussi de limiter les couts d'assurance et des consommables (pneus, freins). Et oui on reste dans l'esprit d'un roule toujours ! J'ai tourné autour de la Sprint. La finition n'a rien à voir avec celle de la VFR (partie arrière, peintures, ajustements), la position de conduite est bien plus sportive et l'aspect pratique vraiment trop négligé ! On peut même pas mettre un U sous la selle... Et contrairement à l'une des premieres réactions, tous les motards ne souhaitent pas des motos caractérielles et inutilisables au quotidien. Longue vie à la VFR !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
je roule avec une vfr depuis peu , en tout point cette moto m'apporte une grande satisfaction , excepté la position de conduite en appui sur les poignets qui provoque une douleur vive au niveau de la nuque . Peut on envisager une modification de la hauteur des poignees par un systheme de bracelet par exemple ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
belle moto avec un look a la sobre et agressif c'est pourquoi je me suis lancé dans l'acquisition d'un beau model 2005 rouge dommage qu'honda est supprimé ce rouge mitique pour un rouge cerise qui n'est pas vilain mais qui va descevoir un grand nombre d'amoureux de ce rouge
Bestof: 
0
Lectures: 
0
pas mal p m du tout ce forum interressant les essais au calme .ne tombez pas dans les habituelles frase de la presse motarde et vous serez geniaux .mare des expretions nuls du joe bar on a plus 15 ans la plus part de nous sont grand parent a +
Bestof: 
0
Lectures: 
0
he bien moi, je trouve que 13000 € c'est trop cher, alors j'ai jete mon devolue sur une petite occase a 3700€, he be cale fait vact'chement bien avec un joli pot mig et hop.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La seule chose que je peux reprocher à la VFR est d'avoir perdu sa classe... Pour moi, la plus belle restera celle du début des années 90 (91-94) et j'attends avec impatience un nouveau modèle...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Hello tout le monde ! Pour une fois je ne parlerai pas de Bm.... sauf pour dire que partant de mon point de vue de bmiste, Honda, et en particulier la VFR m'ont toujours séduit, quitte à l'acheter si.... j'avais vité ma cuti de bmiste ! :-) Mon frère avait acheté la dernière version 750 carat, sublime de design (trop bcbg pour beaucoup à l'époque je crois..) en vert anglais, elle était trop belle, super facile et confortable, le moteur était à l'époque parmi les trois meilleurs moulbifs du marché, y compris en perfs, le tout dans une sonorité géniale ! Pour moi c'est clair, comme de nombreux intervenants l'on dit, la "vraie" VFR était la 750, cylindrée qui voulait dire quelque chose, cousine de la légendaire RC30, fière de sa distribution hors norme, on pouvait même y voir des attributs technique et visuels de la mythique "NR" à pistons ovales !!! Je ne dirai pas grand chose sur les 800 Vtech que je n'ai pas eu le loisir d'essayer, sinon que le "Look manga" des Honda récentes me tape sur les nerfs, et me désole, il fut un temps où l'on pouvait reconnaitre une Honda à des lieues, ce qui me plaisait au titre d'amateur de marque de caractère ! Petit clin d'oeil tout de même, les "honda-istes" pourraient bien trouver leur compte chez BM, depuis que cette marque fait des motos plus marrantes !! je suis en R 1200 S (full) depuis l'été dernier, c'est franchement de la balle, même sur piste elle est loin d'être ridicule (1'40'' en Bresse à la première sortie, et tout limé !!!:-)) je vise 2 à 3 secondes de moins facilement à la prochaine okaz)) Par contre, question confort, elle risque de se faire déshériter.... !! (en comparaison de ses soeurs et aïlleuls) MDR :-)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
elle claque tro la nouvelle honda elle est tro belle
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Salut tout le monde... Popsy,j'ai cru que tu allais dire que tu aurais bien vu le moteur du mille f2 a la place du vtech.j'ai une vfr 2001 (juste avant le vtech)et j'ai toujours trouvé dommage qu'honda n'aie pas monté une version moderne du v4 1000cc de la f2 dans le cadre d'une fvr 800.Une solution "facile"pour trouver(enfin)du gros couple sur un v4 tout en restant dans les 100cv.j'espere que le prochain modéle retrouvera les qualités de base d'une vfr et ne continuera pas vers plus de sportivité.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'ai possédé un 1000 VF F2, c'est à dire le tout dernier modèle avec roue AR de 17" et roue avant de 18". J'adorais tailler la route avec cette moto achetée neuve et au guidon de laquelle j'ai parcouru la moitié de l'Europe et 77.000 km. Seulement voilà, elle avait le défaut de tous les V4 Honda de l'époque, c'est à dire une distribution qui s'usait rapidement. A partir de 40.000 km les chaînes de distribution commençaient à être bruyantes et à 45.000 il fallait changer le tout : 2 chaînes, 2 patins, 2 tendeurs (ben oui, c'est en double sur un moteur en V) et ça nécessitait de sortir le moteur du cadre, donc 12 à 13 heures de main d'oeuvre... et une bonne facture à la clé. Comme je l'ai dit, tous les V4 Honda étaient fragiles de ce côté là... sauf le VFR à cascades de pignons qui était pratiquement inusable. Comment vieillira le 800 Vtec avec chaînes de distribution ? Combien coûtera la rénovation de cette distribution sachant que le nouveau VFR n'est pas, non plus, d'une grande accessibilité ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est vrai Luke, le VFR a toujours été une moto que l'on garde. Elle n'a aucune prise sur le temps car c'est le concept de la polyvalence poussé à l'extrême (!) De sa sortie en 86, au modèle référent pour moi (le RC36 de 91) en passant par le 800cc injection, que je trouve néanmoins moins beau et qui a commencé à sonner le déclin de cette machine, elle a comblé nombre de motards (les ventes au top pendant 10 ans l'ont prouvées) qui cherchaient en vain ce type de bécanes dans l'offre des autres constructeurs. Mais avec le modèle 2003 force est de constater que Honda n'a pas su, malgré d'évidentes qualités (la finition par exemple), redorer le blason du VFR. Pourquoi n'a-t'elle pas le même succès ? Je détiens pas la vérité mais il me semble que la ligne un poil agressive au style « manganisée » ne durera pas dans le temps car il manque de classe, et ne s'adressait pas aux "habitués". Par ailleurs, les échappements sous la selle que l'ont a voulu proéminents ne sont pas forcément réussis. Mais là n'est pas l'essentiel car ceci est une histoire de goût. Les acheteurs potentiels ou anciens possesseurs étaient rassurés par l'ancien moteur d'une fiabilité légendaire et méritée. 50 % d'entre eux voulaient simplement plus de couple à bas régime, un moteur plus vivant quoi. Et Honda n'a pas, à mon sens trouvé la bonne solution avec son Vtec. Trop radical, novateur et avec des doutes sur sa fiabilité en comparaison de la cascade de pignons qui faisait l'unanimité. Ils auraient pu par exemple uniquement monter encore en cylindrée ... Nous n'attendions QUE ça. Une amélioration mais pas de révolution dans le comportement. Le modèle 2003 a sans doute capté une nouvelle clientèle mais je crains qu'elle ait perdu la fidélité des "anciens", de ceux plus conservateurs du concept de la moto « sans risques ». Car c’était ça le principe du VFR. Tu l’achetais sans risque et … effectivement tu en avais pour ton argent et pour ton plaisir. L’erreur a été de vouloir la radicaliser. Ce n’est que mon avis.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Apres plusieurs années me voici enfin en possession d'une vtec flambant neuve, et meme sans l'avoir essayé elle était deja au top.J'ai lu bcp de commentaires et c'est vrai qu'elle est pas au top en dessous de 2500tr mais qui se promene dans ces tours la sauf pour s'arreter à un feu, et le vtec ca depend des jours, une petite flemme et on monte les vitesses pour ne pas depasser la barre des 6600tr et un jour plein de gouache on prend plaisir a le declanché ce vtec. quand a la finition, la sécurité, la techno, la tenue de route, l'ABS, la fiabilité franchement enfourché une Vtec et ensuite remonté sur un 750, 650 ou autre 1000 et on reparle.Et le mieux c'est qu'une bécane qui s'adapte à votre humeur seul ou à deux, alors le prix, oui c'est un frein mais une VFR n'est pas une moto de passage... bien à vous
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Depuis 1 an sur une VTEC ABS 2002 d'occase : super bécane facile ,agile , puissante(...) tenue de route et freinage d'enfer...aussi bien en solo qu'en duo ! (cet été près de 3 000km en 1 semaine sans pb en duo avec valises) les défauts : rayon de braquage , poids à l'arrêt,souplesse moteur en dessous de 3500 tours ( L'effet Vtec ne m'a pas paru aussi génant que certains le prétendent, au pire rarement "suprenant", souvent "agréable" pour le boost ,... En résumé super content , beaucoup de plaisir au quotidien, en ballade court et long trajet.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je possède un VTEC depuis deux ans, aprés un vfr 750 modèle 94, et je ne suis pas déçu. Le moteur est un peu moins rond en bas mais question partie cycle, il y a une réeele évolution. Le déclenchement du VTEC n'est pas systématiquement "désagréable"si l'accélération est franche. C'est une moto qui s'adapte à toutes vos humeurs et à tous vos trajets. Quand à ceux qui pensent que le moteur ne procure pas de sensations, je leur demande de regarder la fiche technique de reprises et d'accélérations et de comparer avec d'autres motos. On a pas forcément envie de faire un GP tous les matins en allant travailler, d'ailleurs la dernière R1 a parait-il un caractère trés lisse à cause de toute l'assistance électronique. Bonnes fêtes à tous
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Bonsoir, je me permets de réagir à votre article concernant la Vfr Vtec. Je posséde un modèle 2002 et je peux dire que cette moto m'a donné de grandes satisfactions n'étant pas un utilisateur sportif mais plutôt rouleur. Je ne connaissais pas la VFR avant l'achat de ma Vtec. Mais je peux dire, que cette moto fera partie de mes meilleurs souvenirs (M.M.S) Je suis d'accord lorsque vous critiquez le manque de souplesse du moteur. La conception en V n'aide pas à l'évolution à bas régime. Mais passé les 3-4000 tours/mm, le moteur devient plus agréable, pour devenir sublime passé les 7000 tours, encore amélioré par des flûtes Lazer. La position de conduite est typée sport-Gt et pour avoir essayé l'excellente Triumph Sprint 1050, j'ai préféré la position de conduite et la protection de mon VFR, tout comme la facilité et les montées en régime. Par contre la Triumph est meilleur en couple et souplesse. Le Vtec, passé la surprise et le désagrément de la transition au début, j'apprécie le double comportement du moteur, facile ou rageur. Il me rappelle le fonctionnement de mes anciens deux-temps. La Vtec, c'est le deux-temps de l'an 2000. A l'usage je ne souffre pas de la fermeté de la selle, la mousse a été changée par un gel. Aucun mal de fesses après une longue route. Aujourd'hui, j'ai mis cette moto en vente. Pour profiter des balades avec ma femme, qui n'est pas accro. J'ai choisi la Honda CB 1300. Plus facile en position de conduite et moteur. Mais moins bien, lorsqu'il s'agit de tailler de la route. En résumé, je suis d'accord avec vous lorsque vous vantez les qualités de chassis, le freinage, même un GSXR 750 ne m'a pas donné autant confiance, le manque de souplesse. Mais pas sur le plan confort. Le prix est élevé, mais il s'oublie et la qualité reste. Et puis il y a l'occasion. La moto garde ses qualités. J'ai acheté la mienne en deuxième main et je l'entretiens moi-même. hormis les vidanges, je n'ai rien fait d'autre. Changer une roue arrière, c'est pratiquement du plaisir, surtout avec une chaine. Bonne continuation à votre site. Cordialement
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Z'avez oublié le ronronnement du 750 :) sur feu mon Carat de 93 (et sa teinte glacier !) elle faisait un massage léger de toute la charpente jusqu'à 3000tr lol. Dommage, "à cause" de ma grande taille, les poignets était endoloris dans les évolutions citadines lentes. Ca fait 8 ans que le 750 V4 a été aboli et on en voit encore en occase, surcottées, comme depuis toujours ! Cote d'amour ? ;)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'adore mon VFR 800!!! C'est magnifique et technology est superiore.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La VFR V-tech est une sportive. Ce n'est pas une GT. J'allais beaucoup plus loin sans fatigue avec le 750 (que j'ai toujours d'ailleurs). Lorsque vous roulez avec le V-Tech et que vous remontez sur une 750 de 92, ce qui saute aux yeux, c'est qu' au niveau de la partie cycle et du freinage, c'est le jour et la nuit. Le système V-Tech, je lui trouve même un truc bien. Ca donne deux caractères différents à la moto et permet soit d'enrouler (avec mme derriere par exemple) soit d'envoyer le boulet (parcequ'un VFR au delà de 7000 tr dans une montée de col ou une route de côte, pour le suivre, faut pas un Fazer). Pour moi, c'est la seule VRAIE sportive assez efficace pour rouler n'importe où (un vélo en ville, une vraie teigne sur l'angle et suffisament confortable sur grand axe)et rouler sur n'importe quelle distance.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pourquoi les motards achetait-ils la VFR ? Pour sa distribution par cascade de pignons qui rendait le moteur inusable et accessoirement par sa très belle finition. Remplacer la distribution par cascade de pignons par le VTEC a été une erreur stratégique monumentale faisant perdre tout intérêt à ce modèle. Il n'y a qu'à voir la chute des ventes et la frénésie avec laquelle les motards se sont jetés sur les anciens modèles lorsque le VTEC est sorti.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
je suis surpris de voir que qelques uns la trouve cher cette moto.... un vfr n'a jamais été bradé et ce dès sa fabrication... eh oui les amis un VFR neuf à toujours couté 70 000 de nos vieux francs... jusqu'à l'arrivée du Vtec qui a augmenté car c'est la seule moto à proposer le système Vtec.... Bonne route à tous
Bestof: 
0
Lectures: 
0
D'accord pour les qualités moteur de la Triumph, mais pas concernant la protection du carénage (pression de l'air et chaleur), l'agrément du freinage et la position de conduite plus fatiguante. J'apprécie les Triumph, mais après essai je n'aurai pas changé ma Vtec pour la sprint. En bref, s'il n'y avait qu'un goût, il n'y aurait qu'une sauce. les deux sont des supermotos.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Une Honda confortable avec un v4 de caractère pas linéaire ,le rêve au quotidien pour moi...(vfr800fi) mais pas encore essayé la Triumph ...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Vivement que honda ressuscite la VFR façon 750 ou 800 modèle 2001 sans le dual ou alors en option. La mienne de 94, je la considère quasiment parfaite depuis que j'ai mis un ventilateur sur le régulateur, et des butées sous le carénage arrière, elle vient de dépasser les 100Mkm elle fonctionne comme au début et ne nécessite toujours pas d'appoint d'huile entre les vidanges. Cela m'aurait fait plaisir de la remplacer par un modèle neuf avec des petits plus. La dernière n'a que des moins et en plus elle s'attarde, avant le modèle changeait tous les 4 ans, maintenant c'est figé, désespérant ! Enfin bon, on entends dire que le modèle 94 peut faire 200Mkm cela laisse le temps de voir venir ! :) Alex
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Actuel propriétaire d'une VFR 750 de fin 1995, je trouve que la nouvelle ligne manque de classe. Look déchiré, coupé à la serpe. Un petit échange avec un pote en Kawa Z750S et nous arrivons aux mêmes conclusions favorable à la VFR : moteur + plein, selle + confortable que la selle confort de la Z, finition supérieure. Existe-t-il sur le marché une moto avec la même finition, un look classe et une bonne pêche ? La Triumph peut-être !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Des carats à prix abordable il s'en trouve encore sur le marché, j'en ai achetée une à 1.800 euros et 95.000km il y a 2 mois par Ebay. Elle tourne nickel, rien à voir avec la RC 24 de 86 que j'ai revendue dans le foulée et qui crapotait en dessous des 3500 tr /mn. La RC 24 avait 2 piques où elle s'exprimait (3500 et 7500), alors que la RC 36 a du couple dés le ralenti, est linéaire jusqu'à 7/8000 puis a un regain de puissance au delà. Ce sont mes 1ère impressions après 1500 bornes avec. La rc 24 était quant à elle d'une bien piètre finition, et totalement dépassée avec son 18/130 à l'arrière! Quant à la Z 750, parlons en (j'ai la naked achetée à son prix de lancement de 7000 euros en décembre 04 - 22.000 km parcourus). Le confort bof! (mais la selle est différente sur la tienne)les suspension trop dures, la boite de vitesse merdique (difficile d'attraper le point mort à l'arrêt au feu avant qu'il ne repasse au vert!)et des points morts entre 2 rapports au rétrogradage (sympa de traverser un rond point américain en roule libre en passant subitement de 50 à 70!!!). A tel point qu'à 100.000 km je ferai une révision complète à la carat et suivant ce que m'en dira le concessionnaire, je revendrai peut-être la Z. A terme (sous réserve de l'essayer et de voir ses équipements), je me laisserai peut-être tenter par le maxi scoot GP 800 Gilera, sur long trajet 1 bi cyl en V de 840cc et 16 litres d'essence ça peut le faire, reste à voir si ce ne sera pas trop encombrant en ville du fait de l'empattement. Au niveau esthetique, et pour un usage proche, ça reste autre chose qu'une Deauville!!! A + et bonne route à tous
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Lorsqu'on m'a volé mon 750 carat, j'ai arrêté la moto pendant 2 ans. J'étais dégoûté. Pour moi c'est la moto de ma vie. La meilleure que j'ai eue. Certes le moteur était peu expressif et trop linéaire mais quelle efficacité dans tous les domaines, quelle finition, quelle fiabilité. Elle savait tout faire et le faire mieux que bien. Face aux sportives tu n'avais aucun complexe à avoir et pour tracer la route confortablement et sereinement l'écart avec les GT n'existait pas. Jamais je n'en serais séparé de moi même et j'aimerai bien en retrouver une d'occase... Car elle ne serait vraiment toujours pas ridicule face à la concurrence d'aujourd'hui et son look n’a pas vieilli d’un iota. Désormais je roule en roadster Kawa 750S, c'est bien aussi, elle me ravit .... mais c'est quand même, à mon goût, beaucoup moins bien dans son ensemble malgré son 4 cylindres en ligne plus vivant. Je pense que la dernière mouture du VFR n'est pas une réussite. Pourtant lorsqu'elle est sortie, mon intérêt était grand. Le design, la disparition de la distribution par cascade de pignons, l'apparition du vtec, et le prix m'ont convaincu d'aller voir ailleurs. Honda se doit de revenir aux fondamentaux comme l'était le 750 carat. La polyvalence efficace. L'opportunité, entre guillements, "marketing" d'un V4 800 cc parait aujourd'hui évidente du fait de la mise en exergue de cette cylindrée via le MotoGP. Des sportives RR sortiront à coup sûr ... De bien belles réplica sans doute … Trop exclusives pour moi. Alors je souhaite que Mr Honda en profite aussi pour nous ressortir LA moto telle que je la conçois : belle et classieuse, utilisable au quotidien même en ville, confortable et faite pour de longues escapades seul ou avec passager, un petit réglage de suspension et oust capable de se délurer sur petites routes sinueuses, tout ça avec un coût d’entretien relativement réduit et avec une fiabilité à rendre furieux un revendeur de pièces détachées. Le mariage de la passion avec la raison, sans excès ni d’un côté ni de l’autre ... mais avec tout ce qu'il faut là où il faut !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Personne n'a remarqué que le petit plus technique qui faisait de cette machine une des motos les plus fiables du monde: la distribution par cascade de pignons (dui ne nessite qu'un simple controle tout les ... 100000 km). Moi c'est ca qui me chagrine
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La VFR telle qu'on la connait, polyvalente, référente, en dehors des clivages jusqu'au-boutistes de puissance etc, et son crédo Sport-GT, s'est arretée avec la dernière VFR750. Le VFR800Fi annonçant la prochaine radicalisation (tarif du neuf, high-tech, prix de la casse, entretien, look, fiabilité en baisse...) du concept. Avec la fin de la distribution intégrale à cascade de pignons -inusable et emblématique !!-, c'est la VFR qui s'en va. Non, le VFR n'aura pas eu 20 ans. Si, je connais parmi mes potes un VFR qui a presque 20 ans : un 750 carat de 88 avec ses 270000km -juste besoin de refaire le haut moteur-. Le VFR était presque parfait, arrogant de force tranquille et consensuel. N'allons pas lui chercher des chronos, ni du pur sport : nous causerions GSXR etc, rien à voir... Et c'est pas cher, un VFR (de 86-98), pour sa durée de vie quasi assurée de 200000km si on l'entretien un minimum.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
ouais , ben j'ai acheté beaucoup mieux et pour moins cher , la concurente directe dela vfr , une triumph sprint ST , et franchement aprés 13 motos japonnaises , que du bonheur !!!! ça racle , le moteur est vivant et ce dés les plus bas regimes , 10 mkg de couple dés 5500 tours/min et la poussée continue même à l'approche de la zone rouge ......peut être ( même surement ) en dessous des perfs d'une japonnaise question chrono ( quoique ) mais question sensations au guidon c'est vraiment au dessus du lot !!!! un peu comme un gsxr 1100 de 1988 la patatte pour les connaisseurs !!! aller grand V à tous et attention sur les routes !!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
20 ans de perfection, 20 ans d'ennui.... Mais foutez-y un moteur dans cette meule !!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
oh non,par pitié,pas encore 20 ans de vfr! ;-) Bon,je deconne,mais c'est vrai qu'esthetiquement,ça le fait pas trop. Et puis bon, les motos de compromis...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
V4 (+ cher à produire qu'un 4 cylindres en ligne...), Système VTEC, freinage ABS, mono-bras, et surtout degré de finition exceptionnel font que le prix de la VFR ne me choque pas plus que celui d'une 600 ou d'une 1000 hyper-sport par exemple... Et parler de technologie éprouvée en parlant du V-Tec me paraît un peu abusif! Par contre, esthétiquement, la dernière version de la VFR en 750 reste pour moi la plus belle. Je tourve les lignes de la 800 mal inspirées (un peu genre Futura Aprilia revisitée). Les lignes manquent à mon goût d'harmonie, de cohérence... mais bon les goûts et les couleurs, hein?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
gloup!...13000 euros le bout c'est extremement cher meme ( surtout ?! )pour une moto a la technologie eprouvee. @+
Bestof: 
0
Lectures: 
0
JE trouve cette moto belle, la sonorité (merci la vidéo) est vraiment à l'avenant. Mais elle semble très loin d'être parfaite du fait de sa moindre polyvalence de part sa position moins confortable sur la durée et surtout les solutions techniques évoluées pénalisent finalement une moto qui ne semble pas aussi adaptée à toutes les situations comme le faisait si bien son ancêtre au dessin plus fade. Dommage

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

A lire aussi sur le Journal moto du Net