• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BOL D'OR 2017 - ARRIVEE
Le Castellet (83), le 17 septembre 2017

Bol d'Or 2017 : large victoire de la Yamaha n°94 du GMT !

David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio sur la Yamaha n°94 championne du monde en titre offrent à l'équipe de Christophe Guyot un superbe début de saison 2017/2018, avec une victoire nette et sans bavure au Bol d'Or neuf tours devant la BMW n°13 et la Honda n°111 !

Commentaires

et du coup, j'aimerais bien savoir ce qui a lâché sur la Kawa de RDP !...pure curiosité ....
Quand même V72, ces meules se sont "envoyées" +ou- 680 fois le Mistral (1,8km !) plein pot !....même si leur moulins sont montés avec les meilleures pièces.....c'est incroyablement costaud !! 12000 bornes au taquet !!
Bravo a BM qui montre aux grosses et grandes marques qu'ils ne sont pas seul............je trouve récurant d'ailleurs d'avoir des soucis sur des bécanes soit disant si fiabilisées..........ce qui prouve encore une fois que toutes mécaniques n'est jamais fiable quelque soit la marque.................!!!!! Superbe course d'ailleurs........et encore chapeau a Guyot ..................pas de cul pour la 5 pourtant les bridges devaient être montés deux tours en température .............le pauvre Alann !! V
C'est surtout la preuve que les miracles existes !, l'avenir nous le dira mais vu les résultats de BMW en compétition je doute que ce genre d'exploit ne se renouvelle une seconde fois !.
On peut même carrément dire que l'exploit c'est pour BM, finir 4 à 1sec après 24H et une nana dessus !!....c'est du jamais vu !
Je ne suis pas fan de BMW, mais il faut reconnaître qu'il y en a TROIS dans le top 5, donc ils ont sue fiabilisée leur sportive et de gros progrès ont été fait, certe ils ont eux de la chance mais le résultat est la ... et si la Yamaha aurait fait une grosse erreur ou chutée il gagnais ce bol dOr !
Chapeau bas à la pilote allemande qui c'est bougrement bien défendue, j'étais presque déçu quand la Honda l' a dépassé. Ok, la Honda était un peu diminuée, mais résister aussi longtemps à un cador du niveau de Gimbert, mille fois bravo!!!
C"est vrai que ça fait partie de la course mais 'sil n'y avait pas eu les problèmes sur kawa, honda et suzuki , ils n'aurait pas gagné.Ils ont eu beaucoup de chance .Cela n'enlève rien à leur qualité de pilotes.
Quand on connais les budgets que mettent les marques japonaise dans les courses moto on ne peux que saluer les performances de la marque européenne.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net