• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ZONTES 310
Paris, le 15 mai 2019

Les petites motos chinoises à la conquête de l'Europe avec Zontes

Zontes 310 : les petites motos chinoises à la conquête de l'Europe

L'importateur GD France annonce l'arrivée sur le marché français des petites motos 310 R (roadster), 310 T (trail) et 310 X (sport-GT) du constructeur chinois Zontes. Présentation.

Imprimer

La gamme de motos "310" de Zontes tranche favorablement avec l'habituelle production chinoise, souvent avare d'originalité stylistique et technologique. La routière sportive 310 X a même fière allure avec sa fourche inversée, ses optiques étirées à LED, ses courts silencieux superposés façon MV Agusta et son bras oscillant évidé façon KTM !

Son équipement de série impressionne également : démarrage sans clé, ABS Bosch sensible à l'angle, prise USB, écran LCD format XXL, batterie lithium-ion et même commande électrique de réglage du pare-brise ainsi que de l'ouverture de la trappe à essence. Fin du fin : les commodos sont rétros-éclairés sur cette moto présentée en Europe au salon de Milan 2017.

Cette 310 X est motorisée par un monocylindre 4-temps de 312 cc à refroidissement liquide qui délivre 35 ch à 9500 tr/mn et 30 Nm de couple. Ce moteur à double arbre à cames reçoit une injection compatible avec les normes Euro4 et serait capable d'atteindre "160 km/h" selon son constructeur, propriété du groupe Tayo Motorcycle Technology.

Particulièrement indiquée pour les permis A2, cette moto dotée de poignées passager pèserait "159 kg" (à vide) et présente un réservoir volumineux pour la catégorie : 15 litres. De quoi dépasser les 500 km d'autonomie théorique d'après la consommation calculée par le constructeur ("2,7 l/100 km") !

Deux autres modèles conçus sur le même moule entourent cette 310 X : le roadster 310 R et le trail 310 T, qui conserve - dommage - des jantes à bâtons en 110/70/17 et 160/60/17. Le trio reçoit le même équipement qui apporte un avantage technologique sur les BMW G310R et G310GS et autres Kawasaki Versys X-300, sensiblement plus chères.

Ces trois motos Zontes sont au prix de 4590 euros pour la 310 R, 4690 euros pour la 310 X et 4890 euros pour la 310 T, hors "frais de carte grise et de mise en route", précise GD France qui importe également la marque CF Moto. MNC constate une finition a priori satisfaisante, soulignée par de multiples marquages "Zontes" (carters moteur, platine repose-pieds, protège-chaîne, etc.).

Un "vrai" constructeur

Cette avalanche de signatures "maison" appuie une volonté de se distinguer comme un "vrai" constructeur, pas un simple "assembleur" comme il en existe des milliers en Asie. Cette manière de cultiver sa propre identité fait écho aux lignes des trois motos, qui mêlent assez adroitement des inspirations japonaises et latines.

Le groupe Tayo - fondé en 2003 dans la province de Guandong - revendique même le titre de "première entreprise nationale de haute technologie à avoir obtenu le statut d'opérateur économique agréé auprès de la Commission européenne". Son site de production d'une superficie de 240 hectares emploierait "environ 160 personnes".

La compagnie vante également sa maîtrise des outils robotisés capables d'exécuter des opérations complexes comme le coulage d'alliage en aluminium, des soudures sans joints ou des moulages par injection.

Trois motos de 125 cc  

Zontes commercialise aussi en France trois motos de 125 cc au look cette fois moins attractif, à l'exception de la 125 V "Café Racer" (voir ci-dessous). Cette petite moto de 11 ch refroidie par air, d'allure rétro, est assez mignonne en plus d'être bien placée au niveau prix (1990 euros). Reste à essayer tout ça pour en avoir le coeur net : "Zon-teste" quand ?! 

Galerie photo motos Zontes 310 et 125

310R

 

310 T

 

310 X

 

125 

 

Usine Tayo à Guandong (Chine)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 18 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...