• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Cologne (Allemagne), le 2 octobre 2014

Zero Motorcycles 2015 : ABS, Showa et 300 km de ''jus''

Zero Motorcycles 2015 : ABS, Showa et 300 km de ''jus''

Pas de nouveaux modèles sur le stand Zero Motorcycles à Cologne, mais plusieurs améliorations d'importance à découvrir sur la gamme des motos électriques californiennes, comme l'arrivée de suspensions Showa et d'un ABS Bosch déconnectable.

Imprimer

Pas de nouveaux modèles sur le stand Zero Motorcycles à Cologne, mais plusieurs améliorations d'importance à découvrir sur la gamme des motos électriques californiennes, comme l'arrivée de suspensions Showa et d'un ABS Bosch déconnectable.

De "vraies" motos électriques

Lancées en 2006, les motos électriques Zero Motorcycles ont immédiatement fait référence sur le segment en termes de performances mais souffraient - comme la plupart des deux-roues "à piles" de l'époque - d'une qualité perçue décevante, un sentiment renforcé par le format typé "vélo" de certains de leurs périphériques comme les pneus, les freins et les suspensions.

Petit à petit, le constructeur de Santa Cruz (Californie, USA) a amélioré son offre, soignant notamment l'intégration de chaque élément jusqu'à atteindre un degré de finition correcte sur les dernières générations du roadster Zero S et sa déclinaison plus sportive SR, ainsi que sur la polyvalente Zero DS et la moto typée tout-terrain Zero FX (en wheeling ci-contre).

Cette démarche, nécessaire pour convaincre les "électro-sceptiques", franchit en 2015 une étape supplémentaire avec l'adoption en série de pneus Pirelli (notamment les excellents Rosso II sur la SR), d'une fourche inversée de 41 mm et d'un amortisseur à bonbonne séparée entièrement réglables Showa et d'un ABS spécifique Bosch.

Cet ABS déconnectable s'ajoute à l'amélioration générale du système de freinage obtenue par l'emploi d'un robuste disque avant de 320 mm sur la nouvelle jante équipée d'un axe creux afin de réduire les masses non suspendues (de 17 pouces pour les S et SR, 19 pour la DS).

Pincé par un étrier deux pistons qu'actionne un levier dorénavant réglable en écartement, ce disque aux formes travaillées est désormais directement fixé sur les bâtons de la jante. Une solution qui épure visuellement le train avant, utilisée notamment chez BMW.

Des motos enfin "en prise" avec le marché ?

Outre ces changements qui ne manqueront pas de renforcer la légitimité des Zero Motorcycles auprès des motards, la gamme 2015 présente une amélioration substantielle de son autonomie grâce à une "reconfiguration des cellules de la batterie".

Selon le constructeur, la capacité augmenterait de "10%" sur les Zero S, SR et DS, qui titilleraient désormais les 300 km de rayon d'action avec le Power Tank, une batterie supplémentaire de 2,8 kWh disponible en option (2380 €) qui prend place dans le faux réservoir d'essence.

Équipées de ce Power Tank additionnel, les Zero 2015 seraient capables de couvrir "jusqu'à 298 km" en ville, "151 km" sur voie rapide à une vitesse constante de "112 km/h" et "185 km à 88 km/h".

La propulsion reste fidèle au bloc "Zero Force" refroidi par air, développant 54 ch et 92 Nm de couple sur la S et la DS. 

Des performances qui les classent dans la catégorie des motos nécessitant le permis A (moto), tout comme la sportive Zero SR, annoncée pour 67 ch et 144 Nm et "jusqu'à 164 km/h" de vitesse de pointe. La récente Zero FX reçoit quant à elle un moteur aux performances inférieures : 27 ch et 95 Nm de couple.

Zero Motorcycles 2015 : prix, disponibilités et garanties

Toute la gamme Zero Motorcycles est garantie 2 ans pièces et MO, mais es batteries jouissent d'une durée de garantie allant jusqu'à 5 ans ou 160 000 km sur les Zero S, DS et SR (5 ans et 80 000 km sur FX). Ci-dessous la liste des tarifs, en augmentation de 365 € par rapport à 2014. Les motos seront disponibles en Europe "fin février, début mars".

  • Zero S : 13 610 €
  • Zero DS : 13 610 €
  • Zero SR : 17 490 €
  • Zero FX : 9970 €
  • Batterie supplémentaire Power Tank : 2380 €
  • Le poids de ces motos électriques est compris entre 171 kg et 208 kg pour les S, SR et DS, en fonction des versions et de la présence ou non de la batterie supplémentaire Power Tank.

    Des chiffres relativement contenus, d'autant que les Zero sont dotées d'un chargeur intégré qui permet de les recharger en branchant un cordon directement sur une prise domestique.

    Le temps de charge varie de "6 à 10 heures" selon la présence ou non du "Power Tank" supplémentaire et peut être réduit "jusqu'à 75%" à l'aide des trois chargeurs externes disponibles en option.

    Zero Motorcycles à la conquêtes des marchés spéciaux

    Autre axe de développement pour la firme californienne : les marchés spéciaux, notamment les flottes de véhicules destinés aux forces de l'ordre. Sur la base de ses modèles existants, la marque a développé à cet effet des motos spécifiques (Zero SP, DSP et FXP) équipées de sirène deux-tons, de bagagerie spécifique ou encore de gyrophares.

    La démarche semble "électriser" les administrations puisque le constructeur assure que "plus de 30 agences gouvernementales aux États-Unis, en Europe, en Amérique du Sud et en Asie ont intégré les motos Zero Motorcycles dans leur flotte de patrouille".

    Pour 2015, Zero Motorcycles fait désormais aussi de l'oeil aux services de l'armée avec sa nouvelle Zero MMX sur base de la FX, une moto reconnaissable à sa robe noire furtive.

    Cette MMX peut être personnalisée à l'envie grâce à une "sélection d'accessoires" spécifiques. Comme un lance-roquettes ou un support de mitraillette ?!

    .

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
    Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
    Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
    Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
    MotoGP 2022 6 commentaires
    Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
    Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
    Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

    ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

    Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
    • En savoir plus...