• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAIS PRÉ-BOL
Paris, le 5 septembre 2019

Yamaha domine les premiers essais du Bol d'Or 2019

Yamaha domine les premiers essais du Bol d'Or 2019

Au terme de deux jours d'essais pré-Bol d'Or au Castellet, l'équipe officielle du Yamaha Austria Racing Team (YART), qui a fait appel à Loris Baz aux côtés de Marvin Fritz et Niccolò Canepa sur la Yamaha n°7, s'impose devant la Kawasaki SRC n°11 championne du monde en titre. Débrief.

Imprimer

"Nous avons un très bon rythme (meilleur tout en 1'54.154, NDLR) et un équipage très homogène en vue de la course dans quelques semaines, même si ce ne sont que des essais", estime Loris Baz avant de "passer son cerveau en mode WorldSBK", puisqu'il roulera ce week-end à Portimao comme titulaire du team Ten Kate.

Pour le Géant bleu, recruté sur la Yamaha n°7 du YART pour le Bol d'Or en remplacement de Broc Parkes, c'était "un régal de découvrir ce circuit mythique. Nous avons un très bon rythme et un équipage très homogène en vue de la course dans quelques semaines, même si ce ne sont que des essais".

Yamaha domine les premiers essais du Bol d'Or 2019

"Je suis vraiment content de la façon dont le test s'est passé", se réjouit Loris avant de "passer son cerveau en mode WorldSBK", puisqu'il roulera ce week-end à Portimao comme titulaire du team Ten Kate. "C'était génial d'être de retour avec le YART pour la première fois depuis 2011. Il y a encore des visages familiers et l'accueil de toute l'équipe a été très chaleureux. C'était vraiment sympa et c'était super aussi de rouler avec Niccolo et Marvin. Nous avons très bien travaillé ensemble et comme je ne connaissais pas la piste à mon arrivée, ils m’ont beaucoup aidé".

"Nous avions le même objectif pour préparer la moto, on savait ce qu'il fallait améliorer et on a trouvé un réglage qui convient à tous", poursuit le haut-savoyard. "C'est important que les trois pilotes aient un rythme élevé. Je suis impatient de rouler, ce sera un super défi de faire une course de 24 heures !"

5 équipes sous les 1'55

Alors que l'an dernier Randy de Puniet (sans guidon cette année suite au retrait surprise de la Honda n°111) avait établi le record en 1'54.007 pendant les qualifications, cinq autres équipes sont passées sous la barre des 1'55 hier. Avec le deuxième chrono (1'54.398), le Team SRC Kawasaki France fait honneur à son titre de champion du monde avec Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon.

Surprenant troisième, le team VRD Igol Pierret Experiences (Xavier Siméon, Florian Marino et Florian Alt) explique avoir "beaucoup travaillé avec Dunlop", dont Xavier Siméon est l'un des pilotes développeurs. Cette équipe soutenue par Yamaha, qui attaque sa deuxième saison en catégorie reine EWC, connaît aussi "de mieux en mieux la moto, ce qui facilite aussi le travail des réglages", précise le team manager Yannick Lucot, mais "nous avons encore une marge de progression".

 Saluons aussi le 4ème temps du Tati Team Beaujolais Racing monté en catégorie reine depuis le début de l'année, qui a recruté le champion du monde d'endurance 2017/2018 Alan Techer aux côtés de Julien Enjolras et Kevin Denis.

23 Yamaha, 12 Suzuki, 11 Kawasaki, 7 BMW, une Ducati et une Metiss

Cinquième, le F.C.C. TSR Honda France conserve son trio de pilotes (Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio), tout comme le Suzuki Endurance Racing Team, 8ème (Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black) qui roulera pour la première fois sous les auspices de son nouveau team manager, Damien Saulniera, transfuge du Junior Team qui succède à Dominique Méliand.

En l'absence - toujours inexpliquée ! - du team Honda Endurance Racing n°111, seules quatre équipes représenteront le géant mondial sur le championnat 2019/2020 : FCC TSR Honda France, National Moto (Emeric Jonchière, Stéphane Egéa et Baptiste Guittet), RAC41 (Axel Aynie et Guillaume Antiga) et Zuff Racing Honda Swiss (Bryan Leu, Kevin Suitrueb et Michael Suighliardi)... En face, Honda trouvera pas moins de 23 Yamaha, 12 Suzuki, 11 Kawasaki, sept BMW, une Ducati et une Metiss.

Moto Ain, vainqueur de la coupe du monde FIM d'endurance, signe la meilleure performance en Superstock avec Roberto Rolfo, Robin Mulhauser et Hugo Clère, malgré la concurrence du Team 33 Coyote Louit Moto (Enzo Boulom, Kevin Manfredi et Christian Gamarino). Il faudra aussi compter sur le BMRT 3D Maxxess Nevers (Anthony Loiseau, Jonathan Hart et Julien Pilot) ainsi que sur le Team Motors Events, de retour dans la catégorie cette année avec Kevin Jaeck, Christopher Beaty et Nicolas Deser.

Enfin en catégorie Expérimental, la Kawasaki n°17 du team iTem 17 avec sa fourche eXcentive a recruté deux nouveaux pilotes aux côtés de Gabriel Pons. "Nous avons passé deux jours exceptionnels sur le circuit Paul Ricard avec nos deux nouveaux comparses Hikari Okubo et Jacopo Cretaro", se réjouit le team qui prévoit "une course animée" face à leurs "concurrents et amis" de la Metiss n°45 (Billy Cornut, Cyril Huvier et Emmanuel Cheron).

Rendez-vous jeudi 19 septembre pour les essais libres, puis pour le départ du 83ème Bol d'Or samedi 21 septembre à 15h00.

Top 10 des tests Bol d'Or 2019

  1. YART Yamaha – 1'54.154
  2. Team SRC Kawasaki France – 1'54.398
  3. VRD Igol Pierret Experiences (Yamaha) – 1'54.659
  4. Tati Team Beaujolais Racing (Kawasaki) – 1'54.860
  5. F.C.C. TSR Honda France – 1'54.947
  6. Team ERC Endurance (BMW) – 1'54.968
  7. BMW Motorrad World Endurance Team – 1'55.076
  8. Suzuki Endurance Racing Team - 1'55.123
  9. Moto Ain (Yamaha) – 1'55.422
  10. Team 33 Coyote Louit Moto (Kawasaki) – 1'55.688

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto 2021 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Fournir le Top 300 des ventes de motos et scooters en France, c’est bien. Trier ces modèles et établir le Top 5 (voire bien plus) de seize catégories, c’est mieux. Or c’est ce que propose MNC à ses lecteurs Premium ! Découvrez les roadsters, trails, néo-rétros, customs, routières, sportives, 125, scooters et deux-roues électriques préférés des Français.
Décembre 2 commentaires
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...