• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 6 juillet 2014

WSSP Portugal : Van den Mark file vers le titre 2014

WSSP Portugal : Van den Mark file vers le titre 2014

Contrairement à Kenan Sofuoglu et Jules Cluzel qui ont multiplié les sorties de piste, Michael van den Mark a effectué une course parfaite. Le pilote Honda remporte sa quatrième victoire cette saison et fonce vers le titre. Mention spéciale à Kennedy qui décroche sur l'exigeant tracé de Portimao son premier podium en Mondial Supersport. Course…

Imprimer

Contrairement à Kenan Sofuoglu et Jules Cluzel qui ont multiplié les sorties de piste, Michael van den Mark a effectué une course parfaite. Le pilote Honda remporte sa quatrième victoire cette saison et fonce vers le titre. Mention spéciale à Kennedy qui décroche sur l'exigeant tracé de Portimao son premier podium en Mondial Supersport.

Course Supersport

Kenan Sofuoglu décolle parfaitement de sa pole position, puis manque de se faire devancer en plongeant dans le premier virage mais tient bon et devance Jules Cluzel, Michael van den Mark, jack Kennedy, Patrick Jacobsen, Florian Marino, Raffaele de Rosa, Lorenzo Zanetti, Massimo Roccoli, Kevin Coghlan... et Valentin Debise !

Dès le premier tour, les quatre hommes de tête s'éloignent du reste du peloton. Sofuoglu attaque la ligne droite seul devant Cluzel, VDM et Kennedy qui, au petit jeu des aspirations, fait la meilleure opération et bondit sur la deuxième place en plongeant dans le premier virage du tracé !

De Rosa et Jacobsen tachent de ramarrer le groupe de tête dans le 2ème tour. Marino, septième, devance le gros des troupes où la lutte fait rage, comme toujours en Supersport. Debise demeure onzième, devant Rolfo, Tamburini, Bussolotti et Wilairot.

Devant, Kenan maintient sa ZX-6R devant la CBR600RR de Jack... Notre Jules national se trouve à une petite seconde du duo de tête mais se fait passer dans le 4ème tour par "Magic Michael". Raffaele de Rosa se retrouve dans l'aspi de la MV Agusta n°16.

Le pilote irlandais Kennedy s'installe en tête dans la boucle suivante et creuse immédiatement un écart sur le triple champion turc ! Le n°54 essaie de récupérer son dû au premier freinage du 6ème tour mais élargit dans la première courbe, sort momentanément de la piste et la rejoint en troisième position, juste devant Jules Cluzel !

La Honda n°4 est donc désormais prise en chasse par sa frangine au n°60, actuellement en tête du championnat ! Il ne faut qu'un tour à Van den Mark pour rejoindre Kennedy et le doubler sur les freins au bout de la ligne droite. Juste derrière, Sofuoglu s'applique pour effacer son erreur.

Jules Cluzel ne parvient pas à rester dans la roue de la Kawasaki officielle : alors que Kenan se retrouve dans le dosseret de la Honda n°4 dès le 8ème tour, la MV Agusta reste légèrement en retrait. Heureusement pour notre "Julo", De Rosa n'est plus tout à fait dans le rythme et ne peut menacer sa quatrième place.

La cap de la mi-course vient tout juste d'être franchi lorsque Cluzel se loupe dans le premier virage. Notre "Coq Supersportif" perd plus de terrain que Sofuoglu - une paire de tours avant cela - et repart sur la piste derrière De Rosa. Cluzel accuse un retard de plus de trois secondes sur Sofuoglu.

Jules sort de la piste dans le 10ème tour : problème de frein, mauvais choix de pneu, perte de sang-froid ? Quelque en soit la cause, le n°16 se retrouve cette fois bloqué dans les graviers et "tombe" à la 18ème place... Jules va céder au Portugal de gros points à ses rivaux.

L'ennemi n°1 (n°60) de Cluzel se trouve justement en tête de la course et porte son avance à plus d'une seconde. Derrière, Sofuoglu tente de faire les freins à Kennedy dans le premier virage, se hisse devant le pilote irlandais mais doit à nouveau élargir. L'absence de bac à gravier lui permet de ne perdre qu'une poignée de dixièmes de seconde !

Le Turc se rattrape très vite : dès le 5ème virage, une épingle au fond d'une cuvette, Sofuoglu place sa Kawa' à l'intérieur de la Honda n°4 et conserve cette fois l'avantage ! Les drapeaux blancs sont agités : comme en première course Superbike, la pluie fait son apparition... Mais cette fois, les gouttes sont bien plus nombreuses.

Cluzel choisit ce moment pour rentrer aux stands. Quelques secondes plus tard, le drapeau rouge est à son tour agité par les commissaires de piste : la course prend donc fin plus tôt que prévu. Michael van den Mark n'a la confirmation de sa victoire qu'une fois arrivé dans le parc fermé.

Jack Kennedy monte sur son premier podium en World Supersport et double quasiment son score au championnat ! Kenan Sofuoglu est bien moins satisfait de son 60ème podium : la troisième marche ne lui offre que 16 points.

Le triple champion turc voit donc s'envoler Van den Mark au classement provisoire : le Néerlandais totalise 160 points. Le compteur de Cluzel reste bloqué à 107 unités, celui de Marino passe à 93 et celui de Sofuoglu en affiche 83, soit presque deux fois moins que le leader... et futur champion 2014 ? Affaire à suivre, sur Moto-Net.Com !

 

Contrairement à Kenan Sofuoglu et Jules Cluzel qui ont multiplié les sorties de piste, Michael van den Mark a effectué une course parfaite. Le pilote Honda remporte sa quatrième victoire cette saison et fonce vers le titre. Mention spéciale à Kennedy, qui décroche sur l'exigeant tracé de Portimao son premier podium en Mondial Supersport.

 

Course Supersport

 

Kenan Sofuoglu décolle parfaitement de sa pole position, puis manque de se faire devancer en plongeant dans le premier virage mais tient bon et devance Jules Cluzel, Michael van den Mark, jack Kennedy, Patrick Jacobsen, Florian Marino, Raffaele de Rosa, Lorenzo Zanetti, Massimo Roccoli, Kevin Coghlan... et Valentin Debise !

 

Dès le premier tour, les quatre hommes de tête s'éloignent du reste du peloton. Sofuoglu attaque la ligne droite seul devant Cluzel, VDM et Kennedy qui, au petit jeu des aspirations, fait la meilleure opération et bondit sur la deuxième place en plongeant dans le premier virage du tracé !

 

De Rosa et Jacobsen tachent de ramarrer le groupe de tête dans le 2ème tour. Marino, septième, devance le gros des troupes où la lutte fait rage, comme toujours en Supersport. Debise demeure onzième, devant Rolfo, Tamburini, Bussolotti et Wilairot.

 

Devant, Kenan maintient sa ZX-6R devant la CBR600RR de Jack... Notre Jules national se trouve à une petite seconde du duo de tête mais se fait passer dans le 4ème tour par "Magic Michael". Raffaele de Rosa se retrouve dans l'aspi de la MV Agusta n°16.

 

Le pilote irlandais Kennedy s'installe en tête dans la boucle suivante et creuse immédiatement un écart sur le triple champion turc ! Le n°54 essaie de récupérer son dû au premier freinage du 6ème tour mais élargit dans la première courbe, sort momentanément de la piste et la rejoint en troisième position, juste devant Jules Cluzel !

 

La Honda n°4 est donc désormais prise en chasse par sa frangine au n°60, actuellement en tête du championnat ! Il ne faut qu'un tour à Van den Mark pour rejoindre Kennedy et le doubler sur les freins au bout de la ligne droite. Juste derrière, Sofuoglu s'applique pour effacer son erreur.

 

Jules Cluzel ne parvient pas à rester dans la roue de la Kawasaki officielle : alors que Kenan se retrouve dans le dosseret de la Honda n°4 dès le 8ème tour, la MV Agusta reste légèrement en retrait. Heureusement pour notre "Julo", De Rosa n'est plus tout à fait dans le rythme et ne peut menacer sa quatrième place.

 

La cap de la mi-course vient tout juste d'être franchi lorsque Cluzel se loupe dans le premier virage. Notre "Coq Supersportif" perd plus de terrain que Sofuoglu - une paire de tours avant cela - et repart sur la piste derrière De Rosa. Cluzel accuse un retard de plus de trois secondes sur Sofuoglu.

 

Jules sort de la piste dans le 10ème tour : problème de frein, mauvais choix de pneu, perte de sang-froid ? Quelque en soit la cause, le n°16 se retrouve cette fois bloqué dans les graviers et "tombe" à la 18ème place... Jules va céder au Portugal de gros points à ses rivaux.

 

L'ennemi n°1 (n°60) de Cluzel se trouve justement en tête de la course et porte son avance à plus d'une seconde. Derrière, Sofuoglu tente de faire les freins à Kennedy dans le premier virage, se hisse devant le pilote irlandais mais doit à nouveau élargir. L'absence de bac à gravier lui permet de ne perdre qu'une poignée de dixièmes de seconde !

 

Le Turc se rattrape très vite : dès le 5ème virage, une épingle au fond d'une cuvette, Sofuoglu place sa Kawa' à l'intérieur de la Honda n°4 et conserve cette fois l'avantage ! Les drapeaux blancs sont agités : comme en première course Superbike, la pluie fait son apparition... Mais cette fois, les gouttes sont bien plus nombreuses.

 

Cluzel choisit ce moment pour rentrer aux stands. Quelques secondes plus tard, le drapeau rouge est à son tour agité par les commissaires de piste : la course prend donc fin plus tôt que prévu. Michael van den Mark n'a la confirmation de sa victoire qu'une fois arrivé dans le parc fermé.

 

Jack Kennedy monte sur son premier podium en World Supersport et double quasiment son score au championnat ! Kenan Sofuoglu est bien moins satisfait de son 60ème podium : la troisième marche ne lui offre que 16 points.

 

Le triple champion turc voit donc s'envoler Van den Mark au classement provisoire : le Néerlandais totalise 160 points. Le compteur de Cluzel reste bloqué à 107 unités, celui de Marino passe à 93 et celui de Sofuoglu en affiche 83, soit presque deux fois moins que le leader... et futur champion 2014 ? Affaire à suivre, sur Moto-Net.Com !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...