• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 22 octobre 2017

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Talonné par Jules Cluzel durant la majeure partie de la course Supersport, Federico Caricasulo a du batailler jusqu'au bout pour l'emporter à Jerez. Son coéquipier - notre autre compatriote ! - Lucas Mahias termine cinquième et assure pratiquement son sacre... Pratiquement.

Imprimer

Départ : Sheridan Morais prend un excellent départ de l'extérieur du premier rang et fond en tête dans le premier virage. Le sud-africain est suivi par Federico Caricasulo, Jules Cluzel, Patrick Jacobsen, Lucas Mahias, Christian Gamarino, Anthony West, Michael Canducci, etc.

L'officiel Yamaha n°64 prend les commandes au milieu du 1er tour et s'éloigne progressivement de ses poursuivants. "Julo" et sa Honda n°16 dépassent Sheridan et sa Yamaha n°32 privée à son tour et rejoint l'italien à la fin de cette 1ère boucle.

Un premier groupe se forme en tête de la course, composé de Caricasulo, Cluzel, Jacobsen, Morais, Mahias et Gamarino. Notre compatriote Lucas double Sheridan au freinage du dernier virage du 2ème tour. Quelques instants plus tard, notre n°16 prend saisit les rênes de la course au freinage de l'épingle n°6 !

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Federico réplique dans le tour suivant, tandis que Lucas signe un nouveau meilleur temps en course mais bute sur la MV Agusta n°99 ! PJ Jacobsen pour sa part, reste concentré sur sa cible - très - mouvante : Cluzel qui suit Caricasulo à la trace !

L'italien bat le record de son coéquipier n°144 dans le 4ème tour, mais Cluzel ne cesse lui aussi d'améliorer ses propres temps et ne cède que quelques centièmes de secondes à son adversaire ! Jacobsen et Mahias suivent à quelques longueurs, poursuivis par West. Le reste du peloton se trouve déjà loin.

Alors qu'il tente de combler le léger écart qui le sépare de Cluzel, Jacobsen sent l'arrière de sa F3 chasser d'un seul coup à l'accélération ! L'américain doit faire attention à ne pas contrarier sa diva italienne. Un tour plus tard, Mahias se loupe au freinage de l'épingle, permettant à West de passer dans l'enchainement suivant !

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

La course est un peu moins animé deux secondes devant : Cluzel ne quitte pas la roue arrière de Caricasulo sans déclencher la moindre attaque. Il reste encore 11 tours à parcourir et le "Coq Supersportif" tient sans doute à garder un peu de gomme pour la fin de course.

PJ Jacobsen compte une seconde de retard sur le duo de tête et tourne un tiers de seconde moins vite que ses rivaux directs. West rejoint le pilote MV Agusta alors que le cap de la mi-course est atteint. Mahias est moins incisif que l'australien. Mais il est aussi bien plus sous pression !

Le Ninja n°13 pense pouvoir profiter d'une trajectoire un peu large du n°99 dans l'ultime courbe du circuit andalou mais doit se raviser au dernier moment ! Les deux motos se frôlent - se touchent ? - mais attaquent la ligne droite des stands sans encombres.

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Mahias est aux premières loges pour profiter du spectacle, mais n'arrive malheureusement pas à monter sur la scène ! Les premiers rôles sont toujours assurés par Caricasulo et Cluzel, impressionnants de constance... et de vitesse, puisque les deux "co" leaders se trouvent une grosse seconde devant Jacobsen et West !

Anthony West se fait plaisir aux commandes de la ZX-6R que le team Puccetti lui a exceptionnellement confiée ce week-end ! Et le public se réjouit aussi de voir ses glisses aux freinages, les flammes sortir de son échappement, et sa machine remuer abondamment en sortie de courbe !

Après plusieurs attaques infructueuses, le n°13 finit par s'installer sur la troisième marche du podium espagnol ! Cluzel est désormais sa cible, placée une seconde devant. Calé dans l'aspiration de Caricasulo depuis de nombreux tours, "Julo" prépare soigneusement son final...

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Le pilote Honda n°16 maintient la pression sur les épaules du Yamaha n°64, tout en régalant ses fans de somptueuses glisses de l'arrière aux freinages. La Kawasaki n°13 qui semblait pouvoir faire la jonction en toute fin de course n'y parvient finalement pas. Jacobsen et Mahias rendent progressivement les gaz.

Le dernier tour est lancé et Cluzel reste derrière Caricasulo, attendant la dernière section (dite du Stadium avec sa série de droits très rapides) pour lancer - enfin ! - son attaque ! Jules lance sa CBR à l'intérieur de la première cassure à droite mais doit ralentir pour ne pas sortir son rival...

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Dans le droit suivant, "Julo" essaye à nouveau de s'imposer sur l'intérieur mais Federico tient bon et pare son attaque ! Les deux hommes sortent au coude à coude du dernier droit et déboule de front dans le tout dernier virage du circuit : le gauche "qui tue" !

Placé sur l'extérieur, Cluzel songe - un court instant ?! - à dépasser Caricasulo par l'extérieur, comme l'avait fait le magistral Laverty sur Melandri il y a quelques année en Superbike ! Mais l'officiel Yamaha est solide, freine aussi tard que "notre" pilote PTR et vire en tête...

Les deux hommes n'ont plus qu'à accélérer à toc jusqu'au drapeau à damier. Federico Caricasulo reste logiquement devant Jules Cluzel qui a peut-être trop tardé à doubler son adversaire... Anthony West grimpe sur le podium, loin devant Jacobsen et Mahias.

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Cinquième de cette avant-dernière manche World Supersport en Espagne, Lucas ne peut plus être rattrapé par les pilotes qui roulaient avec lui aujourd'hui : Jules se trouve à 30 points, soit plus d'une victoire ! Mais Kenan Sofuoglu, qui s'est vu refuser l'accès à la piste ce week-end en raison de sa blessure à la hanche, reste en course pour le titre...

Le - second - titre mondial de Lucas Mahias dépend désormais uniquement de la récupération du quintuple champion turc : si ce dernier déclare forfait pour la finale au Qatar dans deux semaines, alors notre compatriote sera immédiatement déclaré champion du monde SSP 2017.

Mais le pilote Kawasaki n°54 fera tout son possible pour convaincre l'équipe médicale du WorldSBK de le laisser courir à Losail et tenter de combler l'écart qui le sépare du leader français : 20 points. Après cette première balle de match manquée, Lucas conserve donc un net avantage. Affaire à suivre, sur MNC : restez connectés !

Résultat de la course WSSP 2017 à Jerez

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 7 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 3 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...