• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 7 avril 2019

WSSP Aragon : Krummenacher arrache une flamboyante et importante victoire

WSSP Aragon : Krummenacher arrache une flamboyante et importante victoire

Arrivé à Aragon à égalité de points avec Cluzel au provisoire (45), Randy Krummenacher repart seul en tête du championnat WSSP avec 14 points d'avance sur notre cher n°16. Pour cela, le pilote suisse a du batailler - très - ferme contre deux pilotes italiens et un autrichien (!).

Imprimer

Les pilotes du World Supersport ont manqué de chance vendredi : leur deuxième séance d'essais libres est tombée à l'eau, littéralement. Auteur du meilleur chrono sur le sec le matin, Raffaele de Rosa conservait donc le meilleur chrono devant Jules Cluzel et un certain Thomas Gradinger !

Coéquipier de "Julo" l'an dernier, le débutant n°36 avait enchainé trois 4ème places en course en toute fin de saison 2018. Cette année, Thomas roule aux côtés d'Isaac Vinales (cousin de Maverick !) au sein du team Yamaha Kallio Racing. Et il continue de briller...

Cinquième en Australie et grand animateur du début de la course thaïlandaise - avant que son moteur ne le lâche -, le pilote de 22 ans s'est de nouveau illustré hier en signant sa première pole position en WSPP, la première également pour un autrichien !

Abonnés à la première ligne depuis l'ouverture de la saison, Federico Caricasulo et Randy Krummenacher postent dans cet ordre leurs R6 du team Bardhal. Ralenti dans son tour de qualif, Jules Cluzel doit se contenter de la 4ème place sur la grille.

Corentin Perolari sur sa Yamaha - du GMT - n°94 est carrément tombé en Superpole ne essayant de doubler un pilote moins rapide que lui et s'élance de la 8ème place, juste derrière Lucas Mahias et sa Kawasaki n°44. Jules Danilo sur sa Honda PTR se qualifie à une décevante 18ème place.

Deux français débutent à Aragon leur saison dans la "sous" catégorie Europe Supersport Cup : Xavier Navand décroche la 21ème place derrière la seule fille de la bande, Maria Herrera. Gaetan Matern clôt la grille de départ espagnol après des débuts très difficiles.

Départ : Thomas Gradinger part bien mais c'est Federico Caricasulo qui vire en tête devant le poleman et Jules Cluzel ! Randy Krummenacher est soumis à une grosse pression de la part de Lucas Mahias. Hikari Okubo suit son chef de file français...

Federico et Thomas s'échappent dans le deuxième moitié du 1er tour. Jules et Randy distancent très légèrement Lucas, Raffaele de Rosa, Corentin Perolari, Kyle Smith (troisième pilote inscrit en European Supersport Cup), Hannes Soomer, etc.. De Rosa passe devant Okubo avant la fin du 2ème tour, bientôt imité par Perolari !

Voyant que notre "Julo" peine à rejoindre les deux hommes de tête, Krummenacher prend les affaires en mains gants au premier freinage du 3ème tour ! Le pilote suisse se trouve alors à deux petites secondes de Gradinger, toujours collé à la roue arrière de Caricasulo.

Une boucle plus tard, De Rosa fait à son tour les freins à Cluzel dans le virage n°1. Leader du championnat en arrivant à Aragon, Jules doit réagir pour ne pas perdre trop de points face à son principal rival Randy. Le n°21 justement, ne grappille que quelques centièmes de secondes à son coéquipier posté en première place...

Deux petites secondes derrière Jules, Corentin et sa Yamaha n°94 tournent un peu moins vite que les deux Ninja n°44 et 78 placées dans son sillage... Mahias passe Perolari dans le 5ème tour. Le champion du monde 2017 ne peut espérer gagner d'autres places : son plus proche rival, Cluzel, tourne alors une demi-seconde plus vite...

Une magnifique bagarre oppose Mahias à Perolari. Malheureusement pour nous - pour eux et pour leurs sponsors ! -, leur rythme et leur classement la font passé quasi-inaperçue. L'attention des (télé) spectateurs se porte plutôt sur De Rosa qui bat le record du tour en course deux fois de suite : le pilote MV Agusta met la pression sur Krummenacher est distance Cluzel.

Pressé par De Rosa, Krummenacher remonte lentement mais sûrement sur le duo de tête... Averti à son tour du retour du - virtuel - leader du championnat, Gradinger se décale dans la ligne droite des stands mais ne peut faire les freins à Caricasulo. Le jeune pilote autrichien aurait tort de se précipiter : la mi-course vient seulement d'être franchie...

Un tour plus tard toutefois, Thomas plonge au plus court dans le virage n°4 et place sa R6 sous celle de son adversaire ! Sans doute surpris, voire vexé par cette imprévisible et magistrale attaque, Federico pousse un peu trop dans ce 9ème tour et permet aux impeccables Krummenacher et De Rosa de faire la jonction.

Notre Jules Cluzel est malheureusement incapable de suivre le tempo du quatuor. À six tours de la fin, le n°16 de l'équipe GMT94 compte trois petites secondes de retard sur le groupe de tête et tourne une demi-seconde moins vite.

"Julo" est heureusement à l'abri de toute attaque : Kyle Smith se trouve à sept secondes de notre compatriote. Le n°11 devance les inséparables Mahias, Perolari, Okubo et Soomer. Parti d'une lointaine 18ème place sur la grille, notre autre Jules, Danilo, se bat contre son coéquipier Sebestyen pour la 13ème place.

La fin du 11ème tour bouleverse complètement la physionomie de la course : Caricasulo élargit dans la dernière chicane, Gradinger et Krummenacher se loupent dans le double gauche suivant... Caricasulo reprend les rênes de la course dans la ligne droite des stands devant De Rosa, Krummenacher et Gradinger !

Après deux tours relativement calme, l'action reprend de plus belle dans le 15ème tour : les trois hommes de tête attaquent le premier freinage de front ! Krummenacher plonge devant De Rosa et Caricasulo. Mais les deux italiens profitent d'une erreur de Randy dans le virage n°12 pour le passer...

Krummenacher double son coéquipier au tout début du dernier tour. Juste devant lui, De Rosa cravache méticuleusement sa compagne italienne. Dans la dernière ligne droite cependant, le "Tri Pistoni" ne peut résister à l'allonge du "4-pattes" japonais avantageusement logé dans son aspiration...

Randy Krummenacher s'impose au freinage et conserve le commandement jusque sous le drapeau à damier. Le n°21 compte un petit mais capital dixième de seconde d'avance sur Raffaele de Rosa ! Federico Caricasulo termine dans le roue de la MV Agusta et monte sur la troisième marche du podium.

Thomas Gradinger obtient une nouvelle quatrième place en championnat du monde Supersport. Le pilote autrichien a réalisé une course pleine de sagesse et très solide. Nul doute que le n°36 accèdera bientôt au Top 3 mondial... et offrira à son pays sa première victoire en WSSP !

Cette première course du World Supersport 2019 sur le sol européen a été de toute beauté ! Moto-Net.Com regrette seulement que la lutte pour la victoire entre quatre pilotes jusqu'au dernier virage, n'ait pas intégré cette fois un pilote français...

Notre premier représentant, Jules Cluzel, clôt le Top 5 à trois grosses secondes de son principal rival et nouveau patron de la catégorie. Il marque 11 points à Aragon, soit 14 de moins que Krummenacher, et ne compte que 8 points de plus que Caricasulo.

Corentin Perolari et Lucas Mahias complète un tir-pas-si-groupé-que-cela français : le poulain de Christophe Guyot au GMT94 et le remplaçant de Kenan Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti franchissent la ligne d'arrivée neuf secondes après "Julo".

Notre quatrième mousquetaire, Jules Danilo, n'a finalement pas remporté son duel face à Peter Sebestyen. Les deux pilotes du team Honda PTR terminent leur course roue dans roue, à 23 secondes du vainqueur. Enfin, Xavier Naland a chuté dans l'avant dernier-tour, tandis que Gaetan Matern a du abandonner dès le 5ème.

Résultat de la course WSSP 2019 à Aragon

WSSP Aragon : Krummenacher arrache une flamboyante et importante victoire

Classement World Supersport 2019 après trois courses

WSSP Aragon : Krummenacher arrache une flamboyante et importante victoire

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Votre invitation pour le Grand Prix de France Moto GP 2020

Le Journal moto du Net a le plaisir d'inviter ses abonnés au Grand Prix de France MotoGP 2020 : comme tous les ans, suivez le guide pour recevoir l'une de nos 30 invitations enceinte générale et 6 invitations tribune Zarco !
Tests MotoGP Qatar J2 : Quartararo accélère sur la Yamaha

Fabio Quartararo signe le meilleur temps de la deuxième journée d'essais officiels au Qatar devant Alex Rins et Maverick Viñales. Franco Morbidelli complète un Top 4 occupé par trois Yamaha et une Suzuki sur la piste de Losail. Explications.
Tests d'intersaison 9 commentaires
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 8 commentaires
Le champion de MotoGP Marc Marquez restera au HRC jusqu'en 2024 !

À deux jours des tests officiels au Qatar et à deux semaines de l'ouverture de la saison 2020 sur le même circuit de Losail, Honda secoue le monde - du MotoGP - en annonçant la prolongation du contrat de son champion Marc Marquez... pour quatre années supplémentaires !
Pilotes et équipes 46 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 16 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires
Smart-vidéo : les nouveaux projets de Vincent Philippe

Smart-vidéo exceptionnelle à l'occasion du lancement de la version 2020 de la Big V-Strom : Moto-Net.Com a roulé en compagnie de Vincent Philippe, ambassadeur de marque du maxitrail Suzuki. Interview... en attendant notre essai complet, bien sûr.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...