• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 23 février 2013

WSBK Phillip Island : la première Superpole 2013 pour Checa !

WSBK Phillip Island : la première Superpole 2013 pour Checa !

Carlos Checa et sa nouvelle 1199 Panigale ont frappé fort cette nuit à Phillip Island en décrochant la première pole position de la saison WSBK 2013 ! Le pilote officiel Ducati devance Laverty et Fabrizio, tous deux sur Aprilia...

Imprimer

Carlos Checa et sa nouvelle 1199 Panigale ont frappé fort cette nuit à Phillip Island en décrochant la première pole position de la saison WSBK 2013 ! Le pilote officiel Ducati devance Laverty et Fabrizio, tous deux sur Aprilia...

Rappelons en préambule que le déroulement de la Superpole a été légèrement modifié cet hiver, afin de correspondre au nouveau format de la grille de départ : comme en MotoGP, les pilotes de Mondial Superbike partiront désormais en rang par trois et non plus par quatre à l'extinction des feux !

Rentrée Superbike : en rang, trois par trois !

Ainsi, la première session de Superpole (SP1) est disputée par les 15 meilleurs pilotes des séances qualif', contre 16 l'an dernier. Les trois pilotes les moins rapides (quatre auparavant) sortent à l'issue des deux premières sessions de Superpole, laissant les neuf meilleurs pilotes se battre pour la pole position en SP3...

Jules Cluzel n'a pas eu accès à la Superpole : ralenti par des pépins techniques, notre vice-champion de Supersport n'a pu réaliser que le 17ème temps des qualifications.  Le "rookie" - débutant dans la catégorie - français s'élancera du milieu de la sixième ligne pour ses deux premières courses en Superbike.

Sa GSX-R1000 n°16 sera encadrée au sixième rang par la S1000RR du pilote "wildcard" - invité - Glenn Allerton et par la ZX-10R d'Alex Lundh (Pedercini). Derrière ses trois motos, partiront de la dernière rangée la Ninja de Federico Sandi (Pedercini) et la S1000RR de Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmaio).

Créditée du 19ème temps, la Panigale n°86 restera pourtant dans son box : Ayrton Badovini, coéquipier de Carlos Checa au sein du team Ducati Alstare, s'est cassé le talon droit vendredi matin et a du déclarer forfait. Il sera d'aplomb pour la prochaine manche, programmée le week-end du 14 avril à Aragon (Espagne).

En Superpole 1, Jamie Stauffer, invité comme Allerton sur cette première épreuve, s'est illustré en se hissant en tout début de séance à la cinquième position, puis en chutant ! Sa CBR1000RR hors d'état de marche, il n'a pu repartir et doit se contenter de la 14ème place sur la grille.

Au quatrième rang de "sa" grille australienne, le pilote australien devancera néanmoins le titulaire Ivan Clementi (BMW HTM Racing). Max Neukirchner s'empare, lui, de la 13ème place aux commandes de sa 1199 Panigale préparée par l'équipe MR-Racing.

Le jeune Loris Baz, qui a déjà 20 courses de WSBK - et une victoire ! - dans les pattes, s'est battu comme un ogre mais n'a pas réussi à franchir le stade de la Superpole 2 aux commandes de sa Kawa' officielle. Notre "Géant Vert" partira de la 11ème place, derrière Davide Giugliano (Aprilia Althea) mais devant Chaz Davies (BMW Goldbet).

Respectivement 8ème et 9ème de l'ultime session de Superpole, Leon Haslam et Jonathan Rea ne se trouvent certainement pas là où ils souhaitaient ! Les deux britanniques et leur team Honda Pata vont devoir bosser pendant le warm-up de dimanche matin (samedi soir pour nous) afin de trouver le moyen d'accrocher le bon wagon en course...

En tête de la troisième ligne, Leon Camier espérait lui aussi figurer plus haut sur la feuille des temps, comme c'état le cas en début de semaine lors des essais officiels. À l'instar de Haslam et Rea, le n°2 de l'équipe Suzuki Fixi Crescent soufre d'un léger déficit en vitesse de pointe. Lui aussi va devoir prendre un départ canon et prendre l'aspi' des meilleures motos demain.

Justement, la moto la plus redoutable du plateau est sans doute l'Aprilia RSV4. Par bonheur - pour le clan français -, Sylvain Guintoli chevauche l'une des deux machines d'usine. Pour ses deux premières courses à son guidon, le pilote originaire-de-la-Drôme-demeurant-en-Angleterre partira de la 6ème position sur la grille.

Notre "Frenchie" préféré est précédé par les deux "meilleurs pilotes de la discipline", Tom Sykes et Marco Melandri, puisque le champion en titre Biaggi a décidé de raccrocher le cuir et de suivre ses petits camarades du box des commentateurs, comme Joan Lascorz d'ailleurs !

Fait assez exceptionnel : Tom et Marco ont réalisé le même temps durant la Superpole 3 : 1' 30,61... Espérons que les deux loustics continueront à tourner dans le même rythme demain en course, auquel cas le spectacle sera grandiose !

Trois centièmes de seconde plus rapide que le Ninja n°66 et le Hérisson n°33, Michel Fabrizio et son Aprilia privée (Red Devils Roma) se sont vu chaparder leur deuxième place sur la grille dans les "arrêts de jeu" par Eugene Laverty et son RSV4 officielle !

Le bouillant "Youdjine" n'a en revanche pas réussi à battre le meilleur pilote de la journée que bien peu d'observateurs, même avertis, attendaient si haut si tôt : Carlos Checa, qui offre à sa toute nouvelle Ducati sa première pole position dès sa première sortie !

Malchanceux du point de vue météo durant les essais hivernaux (et la guigne les a poursuivi jusqu'à la présentation presse du nouvel Hypermotard, lire notre Essai MNC !), les Rouges de Bologne prouvent que leur nouvelle machine de Superbike est dans le coup, à l'image de leur - unique - pilote officiel.

À bientôt 41 ans, soit le même âge que Biaggi la saison passée, "El Torro" n°7 démontre que son pilotage et sa rage de vaincre peuvent gommer les déficits de vitesse et de développement de sa machine. Auteur de quatre victoires à Phillip Island, Checa pourra-t-il se montrer aussi véloce la nuit prochaine ?

Réponse à suivre en quasi-direct sur Moto-Net.Com : restez connectés !

Résultats Superpole WSBK 2013 Phillip Island (Australie)

 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Annulation des Grands Prix MotoGP de Grande-Bretagne et d'Australie

Le championnat du monde des Grands Prix moto 2020 ne fera pas étape sur les circuits de Silverstone (Royaume-Uni) et de Phillip Island (Australie) suite à l'annulation pure et simple des GP de Grande-Bretagne et d'Australie à cause du Covid-19... Explications.
Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Reprendre la moto avec l'aide des motards de la gendarmerie

Pendant que la France passe progressivement du rouge à l'orange et au vert à la faveur du déconfinement, les bleus organisent des journées de reprise de la moto pour ne pas voir tout en noir...
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...