• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GAME OVER
Paris, le 16 septembre 2011

WSBK : le Team Supersonic jette l'éponge

WSBK : le Team Supersonic jette l'éponge

Le team Ducati Supersonic a décidé de se retirer du World Superbike. Maxime Berger pourra finir sa saison aux commandes de sa Ducati 1098 privée, mais devra se trouver un autre guidon pour rouler en 2012... Le rookie se confie à Moto-Net.Com.

Imprimer

L'équipe privée Ducati Supersonic, engagée depuis deux ans - seulement ! - en World Superbike, se retire à la fin de cette saison. C'est son boss, Danilo Soncini, qui a pris cette décision à la fois ferme et pas évidente... à comprendre !

En effet, alors que les responsables des teams de MotoGP et de World Superbike doivent faire face à une pénurie de sponsors, à la frilosité de certains partenaires et au manque de soutien des acteurs même du monde de la moto, le team manager italien prétend qu'il arrête... faute de temps.

"Je suis vraiment désolé d'annoncer notre retrait", déclare Soncini en préambule. "Je désirais faire de la compétition en Superbike, c'était mon plus grand "rêve" et ma passion. Je fais de la moto depuis ma plus tendre enfance et j'ai tout fait pour atteindre, un jour, le plus haut niveau. Je peux dire que j'ai atteint l'un des buts de ma vie".

"La raison de notre retrait n'est pas liée à ces temps de crise", poursuit l'Italien convaincu qu'après avoir affronté les difficiles années 2010 et 2011, il aurait été en mesure de trouver les moyens financiers pour poursuivre son aventure en 2012 !

Mais "de nouveaux défis personnels m'attendent", tranche le team manager : "je n'aurais plus le temps d'avoir la joie de suivre mon équipe, et bien entendu c'est avec grand regret que j'ai pris cette décision".

Danilo Soncini : pour le plaisir

Car il semble inconcevable pour Danilo Soncini de ne pas vivre de l'intérieur les week-ends de courses moto : "je n'ai jamais considéré cette équipe comme un "job" ou du "travail", mais comme un réel moment de passion, par conséquent ça n'a pas de sens de simplement rester pour le business ou pour l'argent"... Dont acte.

"Afin d'essayer de rester dans ce merveilleux sport, je vais recommencer à sponsoriser certains pilotes ou certaines équipes, comme ce fut le cas il y a quelques années en MotoGP. Je voudrais remercier en premier lieu mon équipe, mes pilotes, et tous les fans, sponsors, Infront et ma famille qui a sacrifié tout le temps nécessaire en supportant ma passion. Ciao et merci encore à tout le monde" conclut-il...

C'est en 2005 que Danilo Soncini débarque dans le monde de la compétition moto en choisissant de soutenir le team Honda LCR en MotoGP via Box and Box, son entreprise familiale qui "vend, loue, conçoit et transforme des boxes préfabriqués en métal et des conteneurs maritimes".

Mais cet engagement ne suffit pas et l'Italien décide en 2009 de créer sa propre équipe ! Après une saison en championnat d'Italie Superbike (CIV), son "Supersonic Racing Team" franchit les portes du World Superbike en compagnie du pilote Luca Scassa, qui termine 17ème du championnat 2010.

Les résultats de Maxime Berger

  • 2005 - Superstock Européen 600 : 3ème, 6 podiums dont 1 victoire
  • 2006 - Supersport Mondial : 24ème, 4 fois dans les points
  • 2007 - STK Européen 600 : 1er, 8 podiums dont 5 victoires
  • 2008 - STK Européen 1000 : 2ème, 5 podiums dont 3 victoires
  • 2009 - STK Européen 1000 : 3ème, 6 podiums dont 3 victoires
  • 2010 - STK Européen 1000 : 2ème, 7 podiums dont 1 victoire (à Magny-Cours !)
  • 2011 - Superbike Mondial : 17ème, 10 fois dans les points (8ème à Silverstone, saison en cours...)
  • Sans oublier sa fiche complète sur Moto-Net.Com : MNC du 31 août 2011 : à la rencontre de Maxime Berger, pilote WSBK 2011

En 2011, c'est au jeune pilote français Maxime Berger que l'équipe confie le guidon de sa Ducati 1098 privée. "Je suis très heureux d’avoir signé avec Maxime un contrat de deux ans", déclare alors Soncini : "après avoir travaillé avec Scassa l’année dernière, j’ai décidé de miser sur un autre jeune pilote avec un énorme potentiel. C’est une décision qui va contre les tendances du Superbike. La plupart des teams préfèrent engager un pilote avec de l’expérience et qui a déjà fait ses preuves".

Et le choix du boss transalpin s'avère de nouveau judicieux : comme son prédécesseur italien, le pilote originaire de Dijon se montre prudent lors de l'épreuve d'ouverture (20 et 18ème), mais ne tarde pas à faire ses preuves malgré une Ducati capricieuse.

Maxime Berger : finir la saison...

Appliqué et de plus en plus rapide au fur et à mesure que la saison avance, Maxime est malheureusement trop souvent victime de pépins techniques (dont une jante brisée qui fera le "buzz" sur Internet, lire MNC du 15 avril 2011 : vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington) pour véritablement crever l'écran... Il entre pourtant dans les points à chaque fois qu'il peut franchir la ligne d'arrivée !

"C'est dommage qu'il arrête à la fin de la saison", confie à Moto-Net.Com le rookie français, "mais je suis déjà content qu'il tienne ses engagements pour 2011". Extrêmement loyal et droit, Maxime tient à conclure sa première saison "supersonique" en WSBK d'une belle manière : "je reste motivé à 200% pour les trois dernières épreuves !"

En terminant huitième de la première manche à Silverstone devant Corser, Badovini - son grand rival de l'an dernier en STK 1000 - et Biaggi himself en juillet dernier, notre n°121 national avait déjà réussi à braquer un peu plus les projecteurs sur lui.

Des coups d'éclat semblables à Imola, Magny-Cours et Portimao lui permettraient de remercier concrètement l'équipe qui lui a permis d'atteindre le plus haut niveau... et surtout de susciter l'intérêt de celles qui rouleront l'an prochain !

... puis trouver un nouveau guidon !

"Je n'ai pas encore de piste pour un guidon en 2012", nous informe Maxime, "mais j'ai 22 ans, je me suis super bien débrouillé pour ma première saison en Mondial Superbike et je ne veux pas que tout s'arrête maintenant !"

Soucieux - peut-être trop ? - d'entretenir de bonnes relations avec son équipe jusqu'au bout, notre Mad Max national n'a pas encore recontacté le team Honda Ten Kate, au sein duquel il avait effectué une brillante saison l'an dernier en Superstock 1000.

Chez Moto-Net.Com pourtant, on verrait bien Maxime remplacer le vieux - et non moins sympathique ! - Ruben Xaus... "Pourquoi pas, mais rien ne sera décidé avant la fin de la saison. Je vous tiendrai informé !"", prévient Maxime. Vous l'avez compris, l'affaire est à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...