• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 1er mai 2016

WSBK Italie (2) : seconde coupe pour Davies à Imola

WSBK Italie (2) : seconde coupe pour Davies à Imola

Le ciel menaçant n'a nullement empêché Davies de briller ce dimanche à Imola ! Le pilote Ducati n°7 remporte même une victoire plus nette que celle d'hier, toujours face à Rea et Sykes. Chaz remonte donc doucement au championnat. "Ma ! chi va piano va sano..." Seconde course Superbike Imola 2016 Chaz Davies décoole parfaitement de sa pole, suivi de…

Imprimer

Le ciel menaçant n'a nullement empêché Davies de briller ce dimanche à Imola ! Le pilote Ducati n°7 remporte même une victoire plus nette que celle d'hier, toujours face à Rea et Sykes. Chaz remonte donc doucement au championnat. "Ma ! chi va piano va sano..."

Seconde course Superbike Imola 2016

Chaz Davies décoole parfaitement de sa pole, suivi de Giugliano qui se loupe un peu dans Tambulero et laisse passer Jonathan Rea, Tom Sykes et Lorenzo Savadori. Lowes, Reiterberger, Hayden, Camier et Van den Mark complètent le Top 10. La MV Agusta n°2 monte en 8ème position dans Rivazza avant de boucler le 1er tour.

Davies entame le 2ème tour avec trois quarts de seconde d'avance sur les deux Kawasaki d'usine n°1 et n°66. Savadori est largué à une seconde des Ninjas et doit avant tout se protéger de Giugliano qui se loge dans son aspiration dans le 3ème tour, suivi de près par Lowes...

En queue de peloton, Torres met la pression sur Van den Mark et double le néerlandais au milieu du 3ème tour. L'autre pilote Honda, Hayden, se trouve une bonne seconde devant la BMW n°81 du "Spanish Elvis". Le champion de MotoGP roule lui -même quelques longueurs derrière Reiterberger et Camier.

Plus dominateur qu'hier encore, Davies possède plus de deux secondes d'avance à l'issue du 5ème tour. Rea et Sykes roulent toujours en formation serrée mais le champion 2013 ne déclenche aucune attaque sur le champion en titre, ce qui permet aux deux équipiers de distancer le groupe de chasse composé de Savadori, Giugliano et Lowes.

Giugliano plonge sous la RSV4 de son compatriote à la toute fin du 6ème tour pour s'installer en quatrième place. Reiterberger, Camier, Hayden et Torres composent un second groupe au sein duquel l'action bat aussi son plein. Mais c'est Rea qui offre au spectateurs le plus beau spectacle !

À la sortie de la chicane finale, le nord-irlandais mord en dehors de la piste... La roue arrière de sa Kawasaki glisse à l'extérieur des vibreurs et raccroche subitement sur le tarmac : la Ninja part dans une impressionnante série de bonds qui manquent de désarçonner "Johnny".

Posté juste derrière Rea, Sykes ne peut pas profiter de ce violent écart et reste derrière le "Number One". Davies voit son avance augmenter d'une seconde : sauf incident ou grossière erreur, le n°7 Ducati a course gagnée. Le constat se confirme lorsque Rea perd de nouveau une demi-seconde sur un seul secteur : Jonathan lutte pour piloter sa Kawa...

Cinq secondes derrière les deux Kawasaki, Giugliano s'isole progressivement : au 13ème tour, il compte trois secondes d'avance sur les britanniques Lowes et Camier. Savadori perd pied en fin de course et ne peut empêcher le retour de Jordi Torres. Une bonne seconde derrière Jordi, Hayden dépasse à son tour Reiterberger.

Dans la boucle suivante, Camier réjouit ses fans italiens en hissant l'unique MV Agusta du championnat WSBK dans le Top 5. Le n°2 double son compatriote sur la Yamaha n°22 en sortant très fort d'Acque Minarelli et en freinant un peu plus tard et plus fort à l'entrée de la Variante Alta.

À quatre tours de la fin, Torres rejoint Savadori : bien plus rapide que l'italien, l'espagnol double facilement son adversaire au freinage d'Acqua Minareli. Le pilote BMW n°81 est remonté en 7ème place mais ne peut espérer mieux car Lowes se trouve trois secondes devant Jordi... et tourne plus vite que lui !

Devant, Davies maintient ses cinq secondes d'avance sur les inséparables Rea et Sykes. Le n°66 n'est toutefois pas en mesure d'attaquer l'impitoyable "JR" visiblement mis en difficulté par sa machine mais capable de devancer son coéquipier d'une grosse demi seconde.

Isolé, à près de 13 secondes de son prodigieux coéquipier, Davide Giugliano améliore d'une place sa prestation en première manche. Idem pour Leon Camier qui hisse sa MV Agusta à une superbe cinquième place. Le dernier tour se déroule sans accroc et confirme ce classement.

Double vainqueur à Imola, Chaz Davies reprend 10 points au leader Jonathan Rea et compte désormais 35 longueurs de retard (186 points contre 221). Tom Sykes à l'inverse, perd encore du terrain face à ses deux principaux adversaires (154 pts).

Victime d'un violent highside en Superpole, Sylvain Guintoli a assisté à cette deuxième manche depuis les stands. Notre champion du monde 2014 ne marque aucun points ce week-end et sort du Top 10 mondial, fermé justement par son coéquipier Alex Lowes.

Prochaine distribution de points pour les pilotes de World Superbike (et Supersport) : dans deux semaines sur le circuit de Sepang, en Malaisie. Les trois courses seront de nouveau à suivre sur Moto-Net.Com, en qusi-direct. Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.
La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...