• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 5 octobre 2014

WSBK France (1) : Melandri offre la victoire à Guintoli

WSBK France (1) : Melandri offre la victoire à Guintoli

Après avoir démontré qu'il pouvait gagner la course, Marco Melandri a cédé sa première place à Sylvain Guintoli. Le Frenchie continue donc, plus que jamais, à se battre pour le titre mondial contre Tom Sykes, à qui Loris Baz a du offrir sa 4ème place ! Après avoir bénéficié de conditions idéales…

Imprimer

Après avoir démontré qu'il pouvait gagner la course, Marco Melandri a cédé sa première place à Sylvain Guintoli. Le Frenchie continue donc, plus que jamais, à se battre pour le titre mondial contre Tom Sykes, à qui Loris Baz a du offrir sa 4ème place !

Après avoir bénéficié de conditions idéales pour la Superpole hier après-midi, les pilotes de Superbike vont devoir rouler sur le mouillé pour leur première course ce matin. Le nombre de tours est donc limité à 19 tours, contre 21 sur le sec... Action !

Première course Superbike

Tom Sykes part très bien mais Jonathan Rea s'incruste à l'intérieur de la Kawasaki n°1. Les deux pilotes britanniques précèdent Davide Giugliano, Marco Melandri et Sylvain Guintoli qui passe devant son coéquipier dans Estoril. Suivent Xavi Forés, Alex Lowes, Loris Baz et Eugene Laverty.

Déterminé comme jamais - ou rarement ! -, Guintoli double une poignée de pilotes au - très gros - freinage d'Adelaide mais son ennemi n°1 (Sykes, who else ?) lui pique la deuxième place dans Nürburgring. Pendant ce temps, Rea prend la poudre d'escampette !

Sylvain passe devant Tom dans la descente vers Lycée. Davies attaque Sykes mais ne peut rester devant lui ! Le Ninja anglais entame le 2ème tour poursuivi par Davies, Melandri, Giugliano, Baz et Forés (champion d'aAllemagne 2014). Davies chute à Adelaide mais ne fauche personne, ouf !

Guintoli déterre clairement la hache de guerre et rejoint Rea dès la deuxième boucle. Notre Frenchie passe Rea juste avant de négocier la chicane de la ligne droite. Le public se lève pour acclamer leur n°50 adoré ! Pendant ce temps, Alex Lowes rejoint les stands. Elias chute dans Adelaide alors qu'il roulait devant Barrier. Sylvain monte donc en neuvième position devant un certain Laverty.

Guintoli attaque le 4ème tour avec une avance d'une seconde sur Rea. Le n°65 devance de quelques longueurs Sykes, talonné et menacé par Giugliano. Davide attaque Tom dans la montée vers Chateau d'eau, obligeant le Ninja anglais à s'écarter de sa trajectoire et couper le pif paf... Cinquième, Loris Baz surveille tout cela avec intérêt ! Plus loin derrière, Laverty se sort mais repart.

Giugliano poursuit sa remontée et atteint la deuxième place et vise désormais l'Aprilia n°50, mais l'Italien en fait - encore une fois ! - un peu trop et termine par terre. Derrière, Baz et Melandri doublent à leur tour Rea, bientôt imités par Sykes. Forés, au contact de ces cadors depuis le départ, tombe dans Estoril et doit abandonner.

Guinters qui poursuit sa course en solitaire - et en tête ! - commence à dépasser les retardataires dès la fin du 6ème tour ! Plus de trois secondes derrière l'Aprilia officielle n°50 se trouve la n°33 et les deux Kawasaki d'usine. Rea se trouve à une bonne seconde du trio. Son coéquipier Haslam occupe la sixième position et tourne plus vite que JR...

Sylvain Barrier est à plus de trente secondes de Guintoli mais occupe une superbe septième place, une poignée de secondes derrière le "wildcard" Lorenzo Lanzi sur sa Ducati allemande. Jérémy Guarnoni est 11ème, Fabien Foret est dans les points en 15ème position, et Nicolas Salchaud sur sa F4RR est 16ème.

Sylvain Guintoli met un tour à Geoff May dans la 9ème boucle mais le Frenchie n'a d'yeux que pour son panneau qui le tient informé de l'écart qui le sépare de son coéquipier Melandri, ce sacré Marco qui l'a privé de victoire par deux fois à Jerez !

En arrière plan, Giugliano - reparti ! - assure le show en remontant le classement. Le n°34 s'empare de la huitième place en doublant Max Neukirchner et Sylvain Barrier. Ce dernier est toujours premier pilote Evo juste devant Nicolo Canepa et Jérémy Guarnoni.

Loin devant, Guintoli ne parvient pas à égaler le rythme de Melandri. Le Français se sort même dans la chicane en remontant sur Château d'eau et facilite d'autant le retour de l'Italien qui se retrouve dans l'aspiration de la RSV4 n°50 à la fin du 13ème tour...

Marco double Sylvain avec une facilité déconcertante mais son équipe affiche pour la seconde fois un "smiley" mécontent sur son panneau : l'équipe Aprilia lui demande de rendre la première place à son coéquipier encore en lice pour le championnat ! Melandri tiendra-t-il compte de cette consigne ?

Il ne reste plus que trois tours à parcourir et Melandri dispose toujours d'une bonne avance sur Guintoli. Mais à la sortie de d'Estoril, le Hérisson cesse d'accélérer et laisse passer Guinters ! Les spectateurs remercient chaleureusement l'Italien et encouragent Sylvain à se battre jusqu'au bout.

Pendant ce temps, Sykes se démène derrière son propre coéquipier Baz : les deux Ninjas frottent même leurs carénages dans la descente vers Lycée ! Le team Kawasaki impose à Loris de perdre une place mais le futur-ex pilote Kawasaki ne l'entend pas de cette oreille et augmente son avance sur Sykes...

Devant, les deux Aprilia déroulent bien plus sagement  jusqu'au drapeau à damier. Sylvain Guintoli empoche les 25 points mais Marco Melandri a bel et bien mérité le titre de "vainqueur" de cette première course à Magny-Cours. Jonathan Rea franchit la ligne d'arrivée cinq secondes derrière eux...

Puis arrivent les deux Kawasaki ! Dépité, Loris Baz a attendu l'ultime chicane pour céder sa quatrième place à Tom Sykes. Le "Number One" décroche deux points supplémentaires et compte ainsi 19 points de plus que Guinters au championnat. Prochaine distribution de points : dans un peu moins de trois heures !

Saluons en attendant la seconde manche la 10ème place de Sylvain Barrier qui correspond à une nouvelle victoire du pilote BMW Italia en catégorie Evo ! Jérémy Guranoni l'accompagne sur le podium Evo, derrière Niccolo Canepa. Fabien Foret décroche le point de la 15ème place et Nicolas Salchaud termine à une très satisfaisante 16ème place.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...