• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ARRIVEDERCI
Paris, le 28 août 2014

World Superbike : Bimota baisse le rideau... sur 2014

World Superbike : Bimota baisse le rideau... sur 2014

Faute d'avoir produit suffisamment de BB3 de route, Bimota ne peut plus aligner ses deux machines en World Superbike. Le petit constructeur de Rimini a décidé de tirer un trait sur la saison 2014, pour mieux se concentrer sur la prochaine... Explications.

Imprimer

Les règles sont claires : "pour participer aux Championnats du Monde FIM Superbike, Supersport, ou encore à la Coupe FIM Superstock 1000, un constructeur doit produire une quantité minimum d'unités destinées à la vente du modèle dont il demande l'homologation".

Cette année, les chiffres fixés étaient les suivant : 125 unités pour la première inspection, 250 unités au bout de la première année puis 1000 unités à la fin de la deuxième. Avec seulement 30 machines assemblées et livrées à ce jour, Bimota ne peut donc plus engager ses BB3.

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres - se souviennent d'ailleurs que le retour à la compétition du petit constructeur italien ne tenait qu'à une dérogation toute spéciale...

"En raison de la conjoncture économique et des difficultés rencontrées par le marché de la moto ces cinq dernières années, la FIM et Dorna avaient cependant décidé d'abaisser ces chiffres et d'introduire une nouvelle règle, permettant à un constructeur candidat à l'homologation de participer aux épreuves Superbike pendant quatre mois, en ne marquant cependant aucun point", rappelle la FIM.

Ce délai étant désormais expiré pour la firme de Rimini en course depuis mi-avril à Aragon, "le processus d'homologation et la participation de Bimota sont donc suspendus, jusqu'à ce que le constructeur puisse atteindre les critères d'homologation", signalent les instances dirigeantes.

"Nous avons tout ce qu'il faut en stock pour fabriquer les 95 motos manquantes - dont une majeure partie sont déjà commandées par les clients - et nous avons atteint les garanties auprès de BMW pour la fourniture des moteurs", regrette Daniele Longoni, directeur général de Bimota.

"Six ou huit semaines supplémentaires nous auraient peut-être suffi pour atteindre les 125 unités", estime le big boss italien, qui tient à remercier "la FIM, Dorna, l'équipe Alstare et les pilotes pour leur important soutien, tous les fournisseurs, les sponsors, les autres constructeurs et bien sûr les nombreux fans"

"C'est triste de quitter le championnat", souligne Marco Chiancianesi, président de Bimota, "étant donné l'engagement de tous les acteurs, les investissements importants réalisés et les résultats obtenus : au classement virtuel des motos Evo, Bimota serait en ce moment deuxième position avec Ayrton Badovini".

Le pilote italien ne défendra malheureusement pas sa deuxième place "fictive", et son coéquipier Chris Iddon ne pourra pas l'aider à augmenter les succès - officieux eus aussi - de la marque dans la catégorie Evo : en 16 courses, Bimota était monté sur 16 "podiums", dont 5 fois sur la plus haute marche.

"Les derniers mois 2014 seront employés pour nous préparer en vue de la nouvelle réglementation SBK et rester compétitif dès le début de la saison prochaine", prévoit le DG de Bimota... Affaire à suivre donc, sur Moto-Net.Com bien évidement : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Troisième victoire de Fabio Quartararo, troisième Marseillaise et troisième vague d'émotion pour le jeune mais très bon 20 français hier à Barcelone pour le GP de Catalogne ! Le futur remplaçant de Rossi reprend par la même occasion la tête du championnat du monde et pose - n'ayons pas peur de l'écrire ! - une sérieuse option pour le titre 2020... Déclarations des pilotes.
GP de Catalogne 3 commentaires
Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles motos Benelli 

2021 serait-elle l'année de la véritable montée en puissance des constructeurs chinois de motos ? Toujours est-il que le groupe Qianjiang (QJ-Motor) fait feu de tout bois avec un partenariat avec MV Agusta et une salve de nouveautés lancées par sa marque italienne Benelli, dont une inédite moto routière à 3-cylindres ! Explications.
GP de Catalogne : Quartararo s'impose, Rossi s'emporte

Fabio Quartararo renoue avec la victoire et la tête du championnat du monde MotoGP au Grand Prix de Catalogne grâce à une solide échappée. Le jeune français signe son troisième succès devant les Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins alors que Dovizioso, Zarco et Rossi finissent au tapis... Compte rendu et résultats.
GP de Catalogne 12 commentaires
Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...