• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 2 juin 2010

Venturi prévoit une Voxan électrique dans trois ans !

Venturi prévoit une Voxan électrique dans trois ans !

Comme l'a révélé hier notre confrère Thierry Cazenabe de Vadimof (" Vous avez dit motos françaises ", lire notamment MNC du 17 février 2010 ), la marque Voxan a finalement été attribuée au constructeur automobile Venturi, reconverti depuis plusieurs années dans les voitures électriques. Ce soir, l'entrepreneur monégasque…

Imprimer

Comme l'a révélé hier notre confrère Thierry Cazenabe de Vadimof ("Vous avez dit motos françaises", lire notamment MNC du 17 février 2010), la marque Voxan a finalement été attribuée au constructeur automobile Venturi, reconverti depuis plusieurs années dans les voitures électriques. Ce soir, l'entrepreneur monégasque prévoit rien moins que la sortie d'une Voxan électrique dans les trois ans !

"Ce rachat, qui marque une nouvelle stratégie pour Voxan, vient compléter celle de Venturi dans le domaine de la mobilité électrique", explique dans un communiqué la marque monégasque d'origine française : "Venturi et Voxan, aux destins liés notamment par le même designer Sacha Lakic, se retrouvent désormais côte à côte pour incarner la politique d’innovation déployée par Gildo Pallanca Pastor depuis le rachat de la marque Venturi en 2001".

Le rachat concerne entre autres "l'ensemble des marques, dessins, modèles et moules associés à Voxan", précise Venturi qui apportera à Voxan "l’expérience et la maîtrise des technologies de pointe pour se démarquer des grands industriels de la moto et devenir une entreprise viable".

"Cette reprise propulse Voxan vers le futur de la mobilité. Les magnifiques machines produites jusqu’alors resteront des "collectors", une image forte sur laquelle la marque continuera de s’appuyer pour évoluer vers la propulsion électrique", poursuit le constructeur automobile monégasque.

Tout en précisant que "le sport restera un axe de développement pour Voxan qui sera complété par des modèles de plus grande diffusion", le constructeur automobile monégasque estime que "le développement de la première Voxan électrique prendra près de 3 ans" et qu'elle sera "produite à terme dans l’unité d’assemblage du Groupe à Sablé-sur-Sarthe".

Venturi prévoit une Voxan électrique dans trois ans !Constructeur d'origine française aujourd'hui basé à Monaco, Venturi présente son premier modèle au Mondial de l’Automobile de Paris en 1984. "Née du génie créatif de Claude Poiraud et Gérard Godfroy, elle a pour objectif d’être la seule voiture française de Grand Tourisme mais en restant légère (850 kg pour une cylindrée de 2 litres)", explique le site officiel de la marque. Le siège de l’usine se situe à l'époque à Couëron (44), où près de 700 Venturi sont construites en 20 ans.

Venturi s’est notamment illustrée lors des 24 Heures du Mans en 1993 avec un certain Christophe Dechavanne au volant de la Venturi Jaccadi aux cotés de Jacques Laffite, puis en 1995 avec Paul Belmondo sur l’unique 600 SLM engagée.

En 1994, Venturi remporte par trois fois son duel face aux F40 et autres concurrents : à Dijon (600 LM de Ferté et Neugarten de l’écurie Jaccadi), aux 1000 km de Paris (victoire de Pescarolo et Basso sur 600 LM) et aux 4 Heures de Spa avec de nouveau Ferté et Neugarten.

La marque est ensuite rachetée le 4 juillet 2001 par Gildo Pallanca Pastor (photo), ancien pilote et entrepreneur spécialisé dans le financement d’entreprises innovantes, qui lui donne "un nouveau souffle". Le nouveau big boss explique aujourd'hui qu'après avoir "fait évoluer l’image des véhicules électriques avec la présentation de Fétish, Venturi apporte des solutions concrètes aux mutations que connaît le marché : d’abord avec Eclectic, petit véhicule urbain électrique destiné à une utilisation en auto partage, ensuite avec les conversions électriques de véhicules utilitaires destinés aux flottes d’entreprises et aux professionnels de la livraison. Bien sûr, nous n’oublions pas le plaisir et la passion avec Volage, qui est sans nul doute le véhicule électrique le plus avancé technologiquement !"

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
@TrollNBA: Je plussoie... on mélange tout dans cette affaire... notre "avenir électrique" est certes une choses à laquelle il nous faut commencer à penser, mais je ne vois pas le rapport avec le nom de Voxan... et je ne vois pas pourquoi et comment on en est arrivé à permettre à une boite qui n'a de véhicule sportif (fut-ce à 4 roues) plus que le souvenir de quelques uns et des réalisations fort belles et réussies mais maintenant fort anciennes, de se "payer" une marque de motos française, pour en faire des trucs électriques.. Je ne doute pas que technologiquement, ce soit faisable, bien que 3 ans soit un peu court en comparaison de toutes les marques qui oeuvrent plus longuement que cela pour sortir un modèle réussi et pérenne, mais la vérité est en effet que dans trois ans, le marché est loin, très loin, d'être prêt ! surtout les motards... Dans trois ans, j'aurai soit encore ma R 1200 S qui en a maintenant que 4, soit une HP2, soit autre chose qui "vibre sous mon cul" et ressemble à une moto... Pour moi, ça sent l'effet d'annonce, la recherche de subventions gouvernementales pour les technologies "propres", en ajoutant au passage un petit "plus" de communication envers les autorités et les financiers consistant à se donner la "bonne conscience" de "sauver" la moto française... Je crains que l'on ne soit encore typiquement au stade des fantasmes qui caractérisent encore trop souvent ce genre de démarche.. A suivre..
Bestof: 
1
Lectures: 
0
J'espere seulement qu'un constructeur français (de préférence) saura créer un scooter aussi excellent que le C1 pour sa sécurité (ABS + Carenage) et son absence de casque tres tres agreable... en 3 roues. Mon C1 viellit. Il a dejà 75000kms et je regrette de ne RIEN triuvé d'equivalent sur le marché du neuf
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Venturi va électrifier les premiers utiltaires de PSA pour la Poste, a dans sa besace une voiture de sport électrique... Bref à l'heure ou le premier construteur d'auto mondial emboite le pas de Renault sur l'électrique (Volkswagen pour les incultes), vouloir faire de la moto électrique n'est peut être pas si bête et pour cela pourquoi ne pas utiliser le nom de Voxan?? Perso je trouve certains défaitistes que ce soit de l'industrie francaise ou des nouvelles technologies, à ce jeu là l'homme en serait encore à la roue de bois, ou le vélo, vos motos que vous sanctifiez attendraient encore!!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...